Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Politique

Élection du bureau de l'assemblée nationale : après la Majorité, l'Opposition juge "indigeste" la candidature de Christophe Mboso !

2024-05-17
17.05.2024
2024-05-17
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/05-mai/13-19/opposition_juge_indigeste_la_candidature_de_christophe_mboso.jpg -

Christian Mwando, député national et cadre du parti politique Ensemble pour la République de Christian Mwando

L’élection des membres du bureau définitif de la chambre basse du Parlement continue à susciter des débats.

Si cette question crée autant de remous au sein de la famille politique du chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, il en est de même dans l'opposition politique de la RDC -République démocratique du Congo-.

Tenez, le député national Christian Mwando Nsimba, cadre du parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, a, au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi 16 mai 2024, indiqué que l’opposition à l’Assemblée nationale soutient la pétition des députés nationaux

qui accusent Christophe Mboso N'kodia d’être juge et parti par rapport à l’élection des membres du bureau définitif, et veulent obtenir son départ de la tête du bureau d’âge, avant le scrutin prévu le samedi 18 mai.

"Il faut que Mboso parte et laisse les jeunes. Il représente des anti valeurs qu'il incarne depuis la deuxième République", a-t-il insisté.

Faisant d'une pierre deux coups, Christian Mwando fustige la démarche de Constant Mutamba, qui a postulé à ce même poste, aux côtés de la candidate d’Ensemble pour la République, Dominique Munongo.

Pour ce cadre du parti cher à Moïse Katumbi, Constant Mutamba n’a ni droit ni qualité, pour être retenu candidat au poste de rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale.

Ce poste, a ajouté Christian Mwando, revient naturellement et de droit à l’Ensemble pour la République, qui détient la majorité des députés de l’opposition.

Serge Mavungu
OPINION INFO / MCP , via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
2165 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Patriote @PMKWNGZ   Message  - Publié le 18.05.2024 à 09:16
Mutamba c'est un opportuniste et un semeur de trouble manipulé par l'USN pour créer le désordre au sein de l'opposition car il n'est pas opposant mais un petit Monsieur manipulé comme une drone.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @IPRHNVP   Message  - Publié le 17.05.2024 à 11:27
Si vous vous mettez ensemble, cette majorité vacillante de Félix ne vous tiendra pas tête walay!

Réagir

1
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant L’Allemagne appelle le Rwanda à retirer ses troupes de la RDC
left
Article précédent Une relation en dents de scie : l’Etat et l’Eglise catholique « condamnés » à travailler ensemble pour le bien de notre pays qui est aujourd’hui en péril (Cardinal Ambongo)

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 8 commentaires

Religion L'Église La Compassion en deuil : Blanche Tunasi, épouse du pasteur Marcello Tunasi, victime d'une crise cardiaque qui l'a emportée

12.06.2024, 7 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance