Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Style et Beauté

Le lissage brésilien serait à l’origine d’insuffisance rénale aiguë

2024-06-11
11.06.2024
2024-06-11
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/04-avril/15-21/bresilienlisage.jpeg -

Le lissage brésilien est une méthode de coiffure très populaire qui utilise des produits chimiques pour donner aux cheveux bouclés ou frisés une apparence lisse et brillante pendant plusieurs mois. Ce défrisage des cheveux est obtenu par l'utilisation des dérivés de l'acide glycolique, tels que l'acide glyoxylique. Or, ces substances présentent un risque pour la santé et l'Académie nationale de médecine met en garde contre un risque sanitaire peu connu et potentiellement sous-estimé lié à cette pratique.

Selon l'Académie de médecine, la pratique du lissage brésilien, un procédé chimique utilisé pour lisser les cheveux, serait à l'origine d'insuffisance rénale aiguë. En cause, l'acide glyoxylique contenu dans les produits.

L'Académie de médecine alerte ce vendredi 7 juin dans un communiqué sur les risques liés au lissage chimique des cheveux. Cette pratique, connue sous le nom de lissage brésilien, est réalisée à partir d'agents chimiques. Le formaldéhyde était d'abord utilisé mais, classé cancérigène, a été remplacé en 2013 par des dérivés de l'acide glycolique, notamment l'acide glyoxylique. « Aux États-Unis, en 1998, le Cosmetic Ingredient Review a considéré ces agents comme "sûrs" pour une utilisation courte, une concentration ≤ 30 % et un pH final de formulation ≥ 3, sans toutefois justifier ces limites », note l'Académie.

Selon plusieurs articles scientifiques, ces produits présenteraient des risques pour la santé. « En 2023, des lésions d'insuffisance rénale aiguë régressive avec présence de cristaux d'oxalate de calcium dans les biopsies rénales ont été décrites chez 26 jeunes patientes, après une procédure de lissage des cheveux "à la brésilienne", ce que confirme une observation récente rapportant le cas d'une femme de 26 ans, sans antécédent médical, qui a présenté trois épisodes consécutifs d'insuffisance rénale aiguë régressifs après un défrisage des cheveux », lit-on dans le communiqué.

En cause ? La formation de cristaux d'acide d'oxalique au niveau des tubules rénaux, après l'absorption par la peau et le cuir chevelu du produit. Il est aussi précisé que le produit utilisé par la patiente de 26 ans contenait 10 % d'acide glyoxylique, soit une concentration largement inférieure aux 30 % de concentration de produit à ne pas dépasser.

La même substance que pour les peelings de la peau

Le lien de causalité a été démontré chez la souris avec l'application sur la peau d'un produit de lissage contenant 10 % d'acide glyoxylique. Après 24 heures, les cristaux ont été retrouvés dans les urines des animaux qui avaient reçu la crème. Aucun chez les souris témoins chez qui on avait appliqué une crème contrôle.

L'acide glyoxylique est aussi utilisé dans les peelings du visage -- pratique chimique qui consiste à décoller les cellules mortes de la peau -- à des concentrations parfois proches de 30 %. « L'absorption de l'acide glycolique par la peau dépend du pH du produit, de sa concentration, de la durée d'exposition sur la peau et des propriétés lipophiles du produit. Une observation d'insuffisance rénale aiguë, chez un patient transplanté rénal depuis 4 ans, a été décrite après 5 peelings du visage à l'acide glycolique (à une concentration entre 40 et 70 %). La biopsie rénale a révélé la présence de cristaux d'oxalate ».

 


futura-sciences / MCP, via mediacongo.net
Infos congo - Actualités Congo - 138099-
C’est vous qui le dites :
736 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Cancer: se faire tatouer augmenterait le risque de développer un lymphome
left
Article précédent Comment porter une coupe de cheveux courts?

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 13 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 8 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Politique Incident politique au Parlement : quand l’ordre protocolaire dérange les perceptions

13.06.2024, 6 commentaires


Ils nous font confiance