Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

L'Ouganda : allié des FARDC ou du M23 ?

2024-07-11
11.07.2024
Provinces / Afrique
2024-07-11
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/07-juillet/08-14/ouganda_militaires_245.jpg -

La République d’Ouganda apporte bel et bien son soutien à la rébellion du M23 dans sa campagne belliqueuse dans l’Est de la RDC. La révélation est du groupe d’experts des Nations Unies.

Dans un rapport de 299 pages rendu public en date du 4 juin 2024, ces experts démontrent que depuis la résurgence de la crise du M23, l’Ouganda, un allié de taille de la RDC dans le cadre des opérations contre les ADF au Nord-Kivu et en Ituri, n’a pas interdit les troupes du M23 et de l’armée rwandaise ni leur passage sur son territoire, y compris lors de la prise de Bunagana. Ce groupe déplore le fait que malgré les nombreuses révélations sur la collusion entre les deux parties, l’Ouganda ne l’a jamais admis ouvertement.

« Le Groupe d’experts a obtenu des preuves confirmant le soutien actif donné au M23 par certains responsables des UPDF et le commandement des services de renseignement militaire. Des sources de renseignement et des personnes proches du M23 ont également confirmé la présence d’officiers du renseignement militaire ougandais à Bunagana depuis au moins la fin de l’année 2023 pour assurer la coordination avec les chefs du M23, fournir de la logistique et transporter les chefs du M23 vers les zones contrôlées par le M23 », indiquent ces experts onusiens.

« Le 27 janvier 2024, plusieurs sources ont vu des soldats ougandais passer par Kitagoma pour se rendre en République démocratique du Congo et mener des opérations dans les zones contrôlées par le M23, en particulier le groupement Busanza et le territoire de Rutshuru, d’où un groupe est allé vers Tongo et l’autre vers Mabenga », ont-ils révélé.

Outre ces révélations d’appui militaire, ce rapport révèle également des mouvements de certains caciques du M23 vers la capitale de l’Ouganda. Des réunions stratégiques de ces mouvements ont également eu lieu dans cette partie du continent sous le silence coupable des autorités ougandaises.

« Il convient de noter que des chefs du M23, y compris Sultani Makenga, qui fait l’objet de sanctions, se sont rendus à Entebbe et à Kampala en violation de l’interdiction de voyager. Au cours de la période considérée, il a été prouvé que le M23 et l’AFC menaient fréquemment des opérations sur le territoire ougandais. Les chefs de l’AFC, dont Corneille Nangaa, qui habitait récemment encore à Kampala, ont tenu des réunions avec des représentants de groupes armés congolais et des individus très proches du mouvement », ajouté les experts de l’ONU.

Jusqu’à présent, le gouvernement congolais ne s’est pas encore prononcé sur ce soutien de l’Ouganda aux terroristes du M23. Depuis plusieurs mois, les acteurs de la société civile du Nord-Kivu ne cessent de tirer les oreilles du gouvernement pour une révision de sa stratégie de coopération militaire avec l’Ouganda, impliqué dans la crise au Nord-Kivu. En dépit des dénonciations, les autorités congolaises ont jugé mieux de ne pas se faire plusieurs ennemis au même moment, privilégiant l’apport de l’Ouganda dans la traque contre les combattants terroristes de l’ADF dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Des opérations ayant du plomb dans les ailes au vu des résultats mitigés.

 


Kivu Morning Post / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
1526 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Sylvain @ZIE6BWN   Message  - Publié le 11.07.2024 à 14:57
De ma part je pense que le fait de s'associer au Diable, nous parviendrons à bien comprendre qui est notre énnemis et de quelle manière il agit. nous savons bien que nos ennemis sont l'ouganda, et le Rwanda, et le gouvernement congolais doit s'impliquer avec des actions lourdes pour résourdre cette question de l'insécurité provoqué par les 2 voisins.

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 11.07.2024 à 13:54
Les congolais doivent comprendre et interpréter la Zairinisation. Mobutu avait zairinise' l'économie occidentale . Ainsi la RDC était devenue maître des ses richesses. C'est à dire à signer des accords avec la Chine ou la Russie eecc. Ce qui n'est sera jamais di goût des occidentaux. C'est là où avec le démocratie va devenir une arme pour le choix des dirigeants. Hier sous Kabila, les occidentaux eux même montaient au créneau. Aujourd'hui avec Tshilombo, la misère, mauvaise élection, détournement, eecc passent sous silence. Ce qui nous fait croire qu'aujourd'hui les occidentaux ont les amis au pouvoir.

Réagir

3
1
Répondre
@
Insérez un émoji
My account @JUSMYLK   Message  - Publié le 11.07.2024 à 13:28
Je me souviendrais toujours que c'est sur cet axe que nous avions perdu notre vaillant solda Col Mamadou NDALA, pouvons nous dire qu'ils ont était complice? bien que Kabila Joseph lui avait exposer.

Réagir

1
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 11.07.2024 à 13:21
(Suite)À cause de l'affaiblissement infligées à notre jeune démocratie. Ainsi la question posée dans le titre n'a aucun sens. Parceque tous savent, que l'Ouganda est complice et qu'il y'a complicité interne. Pour le besoin d'asseoir une certaine politique. Le M23 et les Adf, les FDRL, maintenant les wazalendo. Tous sont des chevaux de Trois pour conserver et maintenir le pays sous l'aile occidentale.

Réagir

2
1
Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 11.07.2024 à 13:15
La réponse est dans la faiblesse de notre démocratie et le picconage, piochage de celle si. Aucun accord signé avec l'Ouganda, avec le Rwanda est passé par le parlement. Willy Ngoma va nous dire qu'ils étaient à Kinshasa, Mbata et Kakonde avaient mené des négociations avec le M23. Version confirmée par Tshilombo lui-même niant son implication. Donc nous sommes devant 3 contrats, avec l'Ouganda, le Rwanda et le M23. Si nous étions, dans une démocratie acceptable. Aujourd'hui on aurait eu une commission d'enquête parlementaire pour auditionner, les services des renseignements, Mbata, Kakonde eecc. Pour mémoire, l'ancien président Mboso, accusait ouvertement certains députés d'avoir des liens avec les groupes armés. Ainsi le soutien de l'Ouganda ne fait aucun doute. On a pas besoin d'un magicien. Une chose est certaine, les mêmes choses sous Kabila, beaucoup qui se taisent aujourd'hui, genre Kamerehe, seraient dans la rue. Quand Tshilombo parle de l'opposition ya pete, cela veut dire, "je peux ce que je veux et personne ne va me déranger. Effectivement il a fait, il fait ce bon lui semble. À cause de l'affaiblissement infligées à notre jeune démocratie....

Réagir

2
2
2
Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Crise à l'UDPS : « La démarche du député national Eteni Longondo est désinvolte », Serge Etinkum
left
Article précédent Assemblée nationale : une organisation de la société civile interpelle Vital Kamerhe sur le port du chapelet au perchoir

Les plus commentés

Politique Le M23 en RDC : le Japon préoccupé par « les grandes quantités d’artillerie sophistiquée »

14.07.2024, 16 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Afrique Les RDF et UPDF renforcent davantage leur soutien au M23 (Gouvernement de Kinshasa)

13.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance