mediacongo.net - Actualités - Paul Kagame règle ses comptes avec le Burundi sur Twitter



Retour Afrique

Paul Kagame règle ses comptes avec le Burundi sur Twitter

Paul Kagame règle ses comptes avec le Burundi sur Twitter 2016-02-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/kagame_paul_16_001.JPG Kigali-

Le président rwandais, Paul Kagame

Dans une série de messages sur son compte Twitter, Paul Kagame rejette de façon virulente les accusations dont il fait l'objet au Burundi. En cause : Bujumbura lui reproche de vouloir déstabiliser le pays.

Paul Kagame enfle les réseaux sociaux. « Avec toutes les preuves disponibles sur les assassinats qui ont été commis, comment se peut-il que la seule réponse soit la diversion ? », s'interroge Paul Kagame sur Twitter en réponse aux accusations portées contre lui. « Toute cette provocation ne permettra en aucun cas de trouver une solution ! » ajoute-t-il.

Le chef de l'Etat rwandais détaille ensuite ce qu'il présente comme la stratégie du Burundi. Premier point : « Reporter un problème interne sur quelqu'un d'autre. »

Second point : « Ne pas commanditer des massacres de masse, mais des assassinats ciblés au fur et à mesure », écrit Paul Kagame. Il ajoute : « Une sorte de solution finale si l'on peut dire », faisant référence au plan nazi d'exterminer les juifs d'Europe.

Manifestations anti-Kagame

Le Rwanda est de plus en plus ouvertement mis en cause par Bujumbura. Des manifestations anti-Kagame ont eu lieu dans la capitale burundaise le week-end dernier.

De son côté, le gouvernement du Burundi fait pression sur le Conseil de sécurité de l'ONU pour qu'il rappelle à l'ordre Kigali. Les autorités mettent en avant le rapport des experts de l'ONU et les déclarations des Etats-Unis affirmant que des militaires rwandais forment et arment des réfugiés burundais. Le premier vice-président du Burundi évoquait le 19 février sur RFI « l’agression » du Rwanda.


RFI
1797 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anzuruni Baene Malisawa | ZDC728Y - posté le 22.02.2016 à 07:08

Reporter un problème interne sur quelqu'un d'autre est bon si et seulement si l’accusé fait l’objet des accusations. Le Burundi et la RD Congo sont corrects quand ils se plaignent contre leur voisin. Donc, Kagame doit changer sa façon de vivre avec ses voisins car tout le monde a besoin de ses voisins pour vivre en paix et en sécurité chez lui. Le Rwanda n’a jamais été un désert et qu’il ne l’est pas non plus pour continuer à semer des troubles chez les voisins tout en ignorant que si ceux-ci peuvent aussi comploter dans le même angle et aggravez la sécurité de la région.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Covid-19 : Félix Tshisekedi a participé à une conférence virtuelle tenue à Addis-abeba sur l’expansion de la fabrication des vaccins en Afrique
AUTOUR DU SUJET

Afrique du Sud: Un opposant rwandais tué par balles à Cape Town, son parti soupçonne Kigali

Afrique ..,

Pour Martin Fayulu ," c’est Paul Kagame qui dirige la RDC via Félix Tshisekedi "

Politique ..,

Paul Kagamé appelle à une distribution équitable des vaccins

Afrique ..,

Session virtuelle du FEM : Paul Kagame évoque l'emploi face à la crise de la Covid-19

Afrique ..,