mediacongo.net - Actualités - En Inde, des candidats passent un examen en slip pour éviter la tricherie



Retour Insolite

En Inde, des candidats passent un examen en slip pour éviter la tricherie

En Inde, des candidats passent un examen en slip pour éviter la tricherie 2016-03-01
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/inde_examen_16_001.jpg -

Assis en sous-vêtements sur un terrain, plusieurs dizaines d'hommes ont passé le concours avec leur copie posée sur les cuisses. La triche durant les examens serait très fréquente en Inde.

Une méthode radicale. Dans l'Etat du Bihar, dans l'est de l'Inde, l'armée indienne a ordonné aux candidats à un recrutement de se mettre en sous-vêtements pour un test écrit afin d'empêcher toute tricherie, rapporte un quotidien indien ce mardi. The Indian Express publie la photo de dizaines d'hommes portant uniquement un slip et assis en tailleur sur un terrain, nombre d'entre eux ayant leur copie posée sur leurs cuisses devant un surveillant en uniforme. 

Selon une source de l'armée citée par le journal, cette décision radicale a été prise pour "gagner du temps dans la fouille de tant de gens", plus de 1000 candidats s'étant présentés au concours. "Nous n'avons eu d'autre choix que de nous plier aux instructions même si cela semblait bizarre", reconnaît l'un des candidats, interrogé par le journal. 

Une tricherie de grande ampleur l'an dernier

Un porte-parole de l'armée à New Delhi s'est refusé à tout commentaire sur cette information. Il y a un an, une tricherie géante d'aspirants policiers dans ce même Etat de l'Inde avait abouti à l'arrestation d'environ 1000 personnes. 

La triche aux concours est fréquente en Inde, particulièrement pour l'obtention de bonnes notes aux examens finaux ou pour décrocher un emploi public, très recherché. L'Etat du Bihar, l'un des plus pauvres et les plus peuplés de l'Inde, est particulièrement touché par ce phénomène. 

La photo de la façade d'un centre d'examens dans le Bihar auquel s'étaient agrippés des proches de candidats pour leur souffler les réponses dans leur salle avait eu l'an dernier un grand retentissement en Inde. 


L'Express
3625 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Antibiotique | RNJF3YE - posté le 11.03.2016 à 14:31

Pas betes , ces indiens !

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute
AUTOUR DU SUJET

62 ans après les martyrs de l'indépendance, le congolais reste mentalement colonisé

Société ..,

Inde: décès du créateur de mode Satya Paul à 78 ans

Style et Beauté ..,

Journée des Martyrs: A la mémoire des Martyrs de Janvier 1959, l’Etat congolais doit acheter...

Société ..,

Arya Rajendran, 21 ans, plus jeune maire élue en Inde, dans une ville d'un million d'habitants

Monde ..,