mediacongo.net - Actualités - Madagascar : un message d'alerte concernant le virus Zika crée la polémique



Retour Santé

Madagascar : un message d'alerte concernant le virus Zika crée la polémique

Madagascar : un message d'alerte concernant le virus Zika crée la polémique 2016-05-19
Sur le net / Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/mai/moustiques_16_001.jpg Madagascar -

Depuis plusieurs semaines, sur le site internet de l'ambassade de France à Madagascar, dans la rubrique conseils aux voyageurs, était écrit « Madagascar est touché par le virus Zika ». Ce communiqué était jusque là passé inaperçu jusqu'à sa diffusion sur les réseaux sociaux.

Une note à l'attention des voyageurs diffusée sur le site internet de l'ambassade de France à Madagascar fait polémique depuis quelques jours. Ce communiqué indiquait, sans aucune preuve, que Madagascar était touchée par le virus Zika. Le communiqué avait été rédigé à Paris par le centre de crise du Quai-d'Orsay.

Christine Bellas Cabane, consultante régionale santé auprès de l'ambassade de France admet une erreur : « Il y a eu une erreur car on disait que le virus était présent à Madagascar, sans aucune preuve. Nous allons être extrêmement vigilants effectivement, auprès du centre de crise, pour que les alertes que nous donnons, soient vérifiées scientifiquement avant d’être diffusées ». Même si la Grande Ile est classée parmi les pays vulnérables, aucun cas suspect n'a été détecté par l'Institut Pasteur. Madagascar n'est donc pas actuellement touchée par le virus Zika.

C'est ce qu'a martelé, mardi 17 mai, le professeur Mamy Lalatiana Andriamanarivo, ministre de la Santé : « C’est vrai que nous avons des vecteurs ici. Nous avons les moustiques ici à Madagascar, mais aucun cas, aucun prélèvement suspect, aucun diagnostic n'a confirmé jusqu’à maintenant de maladie à virus zika. Le message que j’adresse aux touristes, c’est qu’il n’y a pas de danger ». Car les messages d'alerte erronés peuvent évidemment créer une psychose auprès des voyageurs et donc plomber l'activité touristique déjà mal en point à Madagascar.


RFI
1010 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

À Madagascar, le pape François fustige "la culture du privilège"

Religion ..,

Madagascar : la peste menace face aux montagnes de déchets à Antananarivo

Afrique .., Antananarivo, Madagascar

Madagascar : découverte du corps d'une étudiante britannique qui avait sauté d'un avion

Afrique .., Antananarivo, Madagascar

Madagascar : "l'Allée des Baobabs", un site prisé par les touristes

Afrique .., Antananarivo, Madagascar