Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Monde

Maison de l’horreur : les 12 filles étaient cachées dans la cave

2016-06-24
24.06.2016
2016-06-24
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/juin/du_20_au_24/maison_horreur_filles_16_001.jpg -

L’enquête sur le sauvetage de 12 jeunes filles enfermées dans la maison d’un homme amish se poursuit. Les policiers ont indiqué qu’elles se trouvaient dans une cave lorsqu’elles ont été découvertes.

Les premiers détails de cette sordide histoire commencent à émerger. Alors que Lee Kaplan, un homme de 51 ans, a été arrêté la semaine dernière en Pennsylvanie pour 10 chefs d'inculpation, dont agression sexuelle et corruption de mineur notamment, les enquêteurs ont révélé lundi les circonstances de cette affaire.

Chez lui, douze jeunes filles ont été découvertes dont une adolescente avec qui cet Amish a eu deux enfants, deux fillettes âgés de 3 ans et de 6 mois. Toutes se trouvaient, d’après CBS qui cite le policier Robert Hoopes, dans une cave, cachées entre autres dans une sorte de poulailler. Selon les autorités, aucune des jeunes filles sauvées n’a de certificat de naissance et elles ne sont inscrites nulle part. Impossible, donc, de connaître leurs identités ou leur âge exact.

"Qui sont leurs parents?"

Lorsqu’elles ont été trouvées par les secours, les douze captives portaient toutes l’habit traditionnel amish. « Nous devons d’abord obtenir des informations générales. Qui sont leurs parents ? D’où viennent-elles ? », a expliqué Robert Hoopes. Seule la jeune fille tombée enceinte à 14 ans et aujourd’hui âgée de 18 ans, a pu être formellement identifié. Ses parents sont en effet eux aussi poursuivis pour avoir donné leur fille en cadeau à Lee Kaplan.

En difficultés financières, les Stolzfus ont pu sauver leur ferme grâce à l'intervention de cet homme, qui leur a donné de l'argent. En remerciement pour avoir « sauvé la famille de la ruine », ils lui ont offert leur fille de 14 ans, selon la plainte. Ils ont dit avoir trouvé des informations sur internet selon lesquelles ce procédé était légal. Les enquêteurs cherchent également à savoir si les autres jeunes filles ont elles aussi été abusées sexuellement par le propriétaire de la maison. La police espère recevoir l'aide de spécialistes qui connaissent bien les Amish pour pouvoir interroger ces petites filles.


ParisMatch
C’est vous qui le dites :
8396 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Brexit : ce qui attend le Royaume-Uni et l'Europe
left
Article précédent Victoire du Brexit, démission de Cameron…. maintenant, que va-t-il se passer ?

Les plus commentés

Politique Constant Mutamba recommande des poursuites judiciaires contre les Congolais qui prennent des armes pour accéder au pouvoir

03.03.2024, 18 commentaires

Société Assainissement public de Kinshasa : à Antalya, Félix Tshisekedi séduit par les assurances d'un Groupe d'experts turcs en construction

03.03.2024, 14 commentaires

Politique Agression rwandaise : Lamuka réitère ses vœux de dialoguer avec Félix Tshisekedi sans "compromission"

02.03.2024, 12 commentaires

Politique L’ECC recommande au Président Tshisekedi d’organiser un dialogue en vue de résoudre les questions de paix, de sécurité et de la gouvernance

03.03.2024, 12 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance