Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Connexion
Retour

Société

Affaire Duferco-Kubla: "Princesse" Odette serait morte !

2016-07-15
15.07.2016 , Kinshasa
2016-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016_actu/juil/du_11_au_17/princesse_odette_16_001.jpg Kinshasa-

Odette Maniema Krempin, aussi appelée

Ex-compagne du comptable disparu de Duferco, Odette aurait pu mettre en scène sa mort pour échapper à la justice…

Odette Maniema Krempin, aussi appelée Princesse Odette, aurait perdu la vie le 27 juin dernier à l’hôpital provincial de Goma au Nord-Kivu en République démocratique du Congo (RDC). Les circonstances de sa mort restent floues, à l’image de la femme mystérieuse qu’elle était.

Paris Match a révélé l’information hier jeudi 14 juillet, se basant sur un document - une facture d’hospitalisation au nom de Princesse Odette - fourni par le quotidien allemand Bild. 

L’authenticité du document n’a pas encore pu être vérifiée. La prudence reste donc de mise dans cette affaire. Cependant, une source de Paris Match rapportait déjà au magazine, il y a quelques mois, être"frappée par la décrépitude physique" d’Odette qui aurait même fait plusieurs séjours en clinique.

Des problèmes de santé qui découleraient d’un empoisonnement qui aurait à terme conduit au décès de la mystérieuse femme. La mort de Princesse Odette pourrait cependant être une autre manipulation orchestrée par cette dernière.

La Congolaise n’en serait pas à sa première escroquerie. Elle trempe en effet depuis de nombreuses années dans de bien sombres affaires, impliquant notamment sociétés bidon et factures impayées. La dernière en date concernait son ex-amant, le Belge Stephan De Witte, porté disparu depuis deux ans maintenant.

Pour le père de Stephan De Witte, rien ne dit que sa mort n'a pas été organisée: "C'est une manipulatrice qui a un culot terrible et qui n'en n'est pas à sa première expérience. Je crois que des doutes doivent subsister à la vue de la personnalité de cette dame. Rien ne dit qu'elle n'a pas mis tout cela en scène. Rien ne dit qu'elle ne passera pas par la chirurgie pour se transformer le visage", accuse Daniel De Witte.

Pendant 15 ans, Stephan De Witte a été comptable pour Duferco. Il avait constitué tout un dossier avec de possibles données sensibles pour la société. La princesse en avait connaissance. Pour le père de Stephan De Witte: "Il est étrange de constater la disparition de notre fils depuis deux ans ainsi que celui de la princesse. Cela se résume à dire que les deux personnes qui auraient pu être au courant des secrets détenus au sujet de Duferco viennent de disparaître. On peut se poser certaines questions."

Odette est l’une des dernières personnes à avoir aperçu l’homme dont la disparition à lancer l’enquête sur l’affaire de corruption impliquant l’ex-bourgmestre de Waterloo, Serge Kubla.

Odette Maniema, qui refusait inlassablement de répondre aux questions que la justice lui posait à ce sujet, était sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Mais la justice belge devra désormais faire une croix sur les réponses qu’elle attendait de Princesse Odette, dont le décès reste cependant à confirmer.

La "Princesse" Odette empoisonnée ?

Odette Krempin aurait été empoisonnée, selon un témoin qui s’est confié à Paris-Match. Odette Krempin est l’une des dernières personnes à avoir aperçu vivant Stephan De Witte en juin 2014. Mais elle n’a jusqu’ici jamais répondu aux convocations de la justice belge. Le juge d’instruction Michel Claise a fini par délivrer un mandat d’arrêt international mais princesse Odette est restée introuvable.

L’enquête a démontré que le couple qu'elle formait avec le comptable a connu des moments difficiles. Un mobile d’ordre privé pourrait être à l'origine de la disparition. Mais d'autres hypothèses existent dont celle d'un règlement de compte sur fond de chantage. Au printemps 2015, Odette Krempin évoquait des dossiers financiers compromettants. Des dossiers liés aux anciennes activités de Stephan De Witte avec le groupe Duferco.

Si la mort d’Odette Krempin se vérifie, la justice belge aura du mal à faire la lumière sur cette mystérieuse affaire de disparition, d’autant que le Congo ne semble visiblement pas pressé d’ouvrir ses frontières aux enquêteurs belges.

Plus sur l'affaire Duferco-Kubla dans l'émission "Devoir d'Enquête" de la télévision belge RTBF.

Marie Rigot
Paris Match / DH / RTBF/ MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8538 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Je pense que la justice congolaise doit ouvrir la porte pour les enquêteurs afin de chercher à déceler la vérité sur son prétendu décès.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Je ne suis pas vraiment sure qu’elle soit morte, ça doit être encore une de ses épisode pour brouiller les pistes de son escroquerie universelle, « La femme venimeuse »

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi déclare que le Général Philémon Yav a été accusé de vouloir « permettre au M23 de prendre la ville de Goma »

24.09.2022, 22 commentaires

Politique Déploiement de la force régionale: l’armée kényane va entrer par Bunagana, révèle Félix Tshisekedi

25.09.2022, 8 commentaires

Politique Élections 2023: l'optimisme de Tshisekedi ne convainc pas la classe politique

26.09.2022, 8 commentaires

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 8 commentaires

Ont réagi à cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance