mediacongo.net - Actualités - CAN 2017 : Claude Le Roy et Emmanuel Adebayor s’expriment après l’élimination du Togo au premier tour



Retour Sport

CAN 2017 : Claude Le Roy et Emmanuel Adebayor s’expriment après l’élimination du Togo au premier tour

CAN 2017 : Claude Le Roy et Emmanuel Adebayor s’expriment après l’élimination du Togo au premier tour 2017-01-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/23-29/adebayor_presse_17_001.jpg Libreville, Gabon-

Emmanuel Sheyi Adebayor

Considéré comme le petit poucet du groupe C de la CAN 2017, le Togo n'a pas opéré de miracle. Après un match nul de zéro but partout contre la Côte d'Ivoire, la sélection conduite par le français Claude Le Roy a ensuite été battue par le Maroc (1-3) et par la RDC (1-3). Le technicien français et son capitaine, la star togolaise Emmanuel Sheyi Adebayor ont livré leurs impressions après cette défaite et élimination.

Sélectionneur des Eperviers du Togo, Claude Le Roy disputait sa neuvième phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017, et visiblement, il n’est pas prêt de prendre sa retraite. Revenant sur la défaite du Togo devant la RDC, le technicien français explique : « On était un peu les miraculeux de cette CAN 2017, on voulait aller loin, bien sûr, mais quand on rencontre le problème de gardien de but comme on l’a rencontré, c’est terrible. Jusqu’à zéro but partout, on a plutôt bien commencé, on ne subissait pas de vrais gros problèmes ». Le premier but rd-congolais inscrit par Junior Kabananga a été démoralisateur. « Mais par contre, quand on a encaissé de but, on a l’impression qu’on a pris un coup de massue sur la tête, les joueurs ont baissé la tête, on a l’impression que la tâche devient insurmontable », a affirmé Le Roy.

Cependant, Le Roy a tenté de remonter le moral de ses poulains jusqu’à la réduction du score en seconde période après avoir été mené 2-0. À partir de là, la messe n’était pas dite complétement, j’ai essayé de les relancer à la mi-temps. Et puis quand on est revenu à 2-1, on a eu une grosse occasion d’égalisation, là, qui sait ce qui serait arrivé, ça peut basculer tellement vite un match de foot », a-t-il fait remarquer.

Et il est revenu avec insistance sur le fait d’avoir utilisé tous ses gardiens de but suite à une raison extra-sportive à propos du portier Kossi Agassa dont le domicile à Lomé a été saccagé après la défaite contre le Maroc, et la blessure du deuxième gardien de but Tchagouni« Il y a eu trop de problèmes. On sait que les grandes équipes sont celles qui vont jusqu’au bout avec des gardiens de but qui font de grosses compétitions. Et là, quand on doit, en trois matches, utiliser trois gardiens de but, et le troisième n’était pas complètement prêt, à ce niveau, c’est loupé », a conclu ce technicien français ayant une longue expérience du football africain. Et à propos de son avenir à la tête du staff technique des Eperviers, Claude Le Roy a signifié : « J’avais signé jusqu’en 2019, c’était un bonus, cette Coupe d’Afrique des nations, on aurait préféré encore bien évidemment un quart de finale ».

Adebayor reconnaissant à la RDC pour l’hommage lui rendu

Pour sa part, le capitaine des Éperviers togolais, Emmanuel Sheyi Adebayor -qui disputait sa sixième phase finale de Coupe d’Afrique des nations, et -peut-être sa dernière-, ne se faisait apparemment pas d’illusion quant à l’issue de cette partie contre la RDC. « On savait qu’en arrivant ici ce soir, que ça allait être très difficile, et avec le but de Kabananga, c’était mission impossible, on courrait derrière le ballon, chercher à égaliser, à revenir au score, mais c’était très difficile », a-t-il déclaré. Jouissant de la confiance du sélectionneur Claude Le Roy pour la campagne au Gabon, il s’entraînait seul en vue de cette compétition, lui qui est sans club depuis quelques mois, après son départ de Crystal Palace.

Et la CAN 2017 a justement été une occasion pour qu’il reprenne la compétition, alors qu’il veut trouver un club. Aussi s’est-il exprimé sur cette situation en ces termes : « C’est vrai que ça m’a beaucoup manqué, ça fait toujours du bien de retrouver la pelouse, de retrouver la compétition surtout. Je suis très content d’avoir joué cette CAN, c’est une CAN, c’est toujours bien pour un joueur, surtout quand on est Africain, on a toujours envie de jouer les CAN, c’est ma sixième. Ce qui est dommage, c’est que je n’arrive pas à imaginer que je suis à la CAN et que je n’ai pas marqué de but. Mais pour moi, la vie continue, je vais essayer de trouver un club et on verra la suite. Je vais retrouver ma famille et essayer d’oublier cette défaite [contre la RDC] et cette élimination, de penser à autre chose. Ça n’a pas été facile, je tiens à remercier tout le continent, j’ai été très bien accueilli au Gabon ».

L’ancien joueur d’Agaza de Lomé, de Metz et Monaco en France, d’Arsenal, de Manchester City, passé par Real Madrid en Espagne, avant de continuer sa carrière à Tottenham et Crystal Palace en Angleterre, a exprimé toute sa reconnaissance pour l’hommage lui réservé par les Léopards de la RDC à la fin du match à l’issue duquel les Eperviers se sont inclinés. Une belle image de fair-play et de la belle ambiance dans le football en Afrique. « Ce soir, on était bel et bien éliminé, je tiens à tirer mon chapeau à l’équipe congolaise qui m’a rendu hommage, qui m’a encouragé sur le terrain, qui m’a dit de continuer à me battre. Je ne peux que souhaiter bonne chance à ces joueurs, ils ont une bonne équipe, ils ont été costauds et ont montré et démontré contre le Maroc, la Côte d’Ivoire et contre nous ce soir. La compétition est encore devant eux, et ça va être une très belle aventure pour eux, c’est à eux de donner le meilleur d’eux-mêmes, maintenant nous, on va être des spectateurs, que le meilleur gagne », a conclu l’emblématique Emmanuel Sheyi Adebayor sur Canal +.

Martin Enyimo
Adiac-Congo / MCN
3951 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Bakandjardcunie | LWHKUZ3 - posté le 28.01.2017 à 06:36

Courage mon frere africain

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mohamed bin | HLENF7E - posté le 27.01.2017 à 15:44

courage

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nicmido | PCQ7DJH - posté le 27.01.2017 à 14:56

la RDC tisse de bonne relation avec le TOGO mais, EDEM KODJO qui bouffé notre argent pour rien sans un minimum de considération en taxant nos politiciens des fourmis et d'immatures, d'indisciplinés que dire encore. il promet de nous écraser. Un jour il aura besoin de notre Pays, nous nous oublierons ce qu'il a fait et ce qu'il a dit. Fimbu akozua...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal | BG3B9XM - posté le 27.01.2017 à 14:55

Claude le roy atika na ye ko entraîner ba équipes africains. Asi alembi na ye. Les togolais peuvent me prendre comme leur entraîneur à la place de Claude. Alors si s'était un entraîneur noir on allait le jeter dehors.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Williams | E7XFLPK - posté le 27.01.2017 à 14:38

D'après tout, tu n'as pas démérité, tu es meilleur mais le problème c'est Le roy, il est devenu budgétivore sans rien faire; nous l'avions vu en 2015 avec l'équipe du Congo Brazza, il gagne le match avant d'être sur la pelouse! il a vieilli c'est bien de jeter l’éponge.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIENFAIT KATEKUVYO WASHOMBIRE | EEC93IV - posté le 27.01.2017 à 13:53

Malgré l'echec quand même Adebayor a essayé

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CRBK | NA75Y2G - posté le 27.01.2017 à 13:27

Décidément, Adebayor, la RDC avait des comptes à rendre à deux personnes qui se trouvent au Togo, notamment Claude le Roy qui a bouffé notre argent pour rien sans amener notre équipe à une seule victoire et Edem Kodjo qui a conduit un dialogue qui n'a pas abouti à la décrispation du climat politique en RDC.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : IXème jeux de la Francophonie : n’ayant pas construits les 7 hôtels promis, Kinshasa envisage loger les athlètes aux homes de l’UNIKIN
AUTOUR DU SUJET

Les Lions ont mis leurs adversaires dans la sauce, déclare le Président Paul Biya

Sport .., Yaoundé, Cameroun

Le Gabon organisera la CAN 2017 des moins de 17 ans

Sport .., Libreville, Gabon

CAN 2017: le Cameroun sacré une 5e fois en battant l’Egypte

Sport ..,

CAN 2017: le Cameroun déjoue les pronostics et inflige 2-0 au Ghana en demi-finale

Sport .., Franceville, Gabon