mediacongo.net - Actualités - Le président Kabila entame une consultation avec la classe politique avant de s'adresser à la Nation



Retour Politique

Le président Kabila entame une consultation avec la classe politique avant de s'adresser à la Nation

Le président Kabila entame une consultation avec la classe politique avant de s'adresser à la Nation 2017-04-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/01-02/kabila-joseph-etat-nation-2012.jpg -

Le président Kabila lors de l'Etat de la Nation, 15 décembre 2012 (© Getty Images)

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, va entamer lundi une consultation politique avec différents groupes de la classe politique et de la société civile, afin de préparer la mise en œuvre de l'accord du 31 décembre 2016, a indiqué dimanche la présidence dans un communiqué.

Cette consultation intervient avant le discours du président prévu dans la semaine devant les deux chambres parlementaires réunies en congrès.

Selon le même communiqué, cette consultation est en accord avec les recommandations du rapport final des négociations politiques du Centre interdiocésain, remis par les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) au chef de l'Etat le 28 mars dernier.

La semaine dernière, les évêques de la CENCO, médiateurs du dialogue politique, ont notifié le président de la République de l'échec des négociations entre les acteurs politiques engagés dans ce dialogue depuis plus de trois mois.

Les parties prenantes n'ont pas trouvé de solution en ce qui concerne le principal point d'achoppement : la désignation du Premier ministre. La majorité au pouvoir exige la présentation par l'opposition d'une liste de trois candidats au président Kabila.

Après cet échec, la tension politique est à son comble, l'opposition ayant annoncé plusieurs actions de protestation à travers le pays pour exiger l'application de l'accord signé le 31 décembre dernier. 

2065 suivent la conversation
14 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Leopard | D4MEKSO - posté le 04.04.2017 à 10:08

Voilà des manières outrageuses et outrancières d'un parvenu au Pouvoir à l'endroit de la population RDCongolaise mise à genoux par les puissances occultes!!! Repentez-vous!!! Cessez de faire le mal!!!! Chaque chose a un début et une fin. Jésus Christ revient bientôt!!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 04.04.2017 à 05:17

Il avait encore fait des concertations maintenant ce sont les consultations de l'autre côté c'est le dialogue et les arrangements particuliers, tous pour gagner du temps et pourtant la solution est simple. C'est de quitter le pouvoir comme tu as fini tes deux mandats.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kapangala | 9N6VMJG - posté le 03.04.2017 à 19:20

plus besoin de la fraude et / ou la farce , application stricte de l'accord du 31/12/2016 ; un pont un trait . kabila doit gégager à la fin de cette année .

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blaise Lengo Munzemba | 74V3FAJ - posté le 03.04.2017 à 18:06

Si ces consultations s'inscrivent dans la perspective de recommandations deseévêques, il faudrait lui laisser le temps de s'exprimer.On ne peut pas condamner quelqu'un sans l'écouter. L'ambiance est morose et ne cherchons à agir comme les insensés. Les injures,c'est le langage des faibles en démocratie. Attendons voir ce que le president nous dira avant que nous puissions nous prononcer.Le RDC n'est pas un bien privé, c'est pour toutes les congolaises et tous les congolais. Quand ça ne va pas,on ne va pas se taire.C'est le principe démocratique.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BADIBANGA | 2OFJGI6 - posté le 03.04.2017 à 16:09

KABILA,stp arrêtes tes consultations.Tu es illégitime,les deux chambres de parlement illégitimes,Seul le peuple congolais qui reste LÉGITIME. Alors consulte les peuples pour savoir un peu plus, sinon, Tu vas oublier tes fétiches le jour où tu vas fuir le Congo

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 03.04.2017 à 12:27

A lire certains comentaires, il est triste de voir le manque absolu du patriotisme par certains congolais. Je m'excuse mais des véritables analphabètes en politiques. Nous attisons les conflits nous memes, les divisions nous memes,nous poussons les geans dans la rue nous memes, nous appelons les organisations internationales nous memes. Maintenant les accords du 31/12/2016 sono devenus le miracle, le totem,les fètiches. Je me démande à quoi bon aller alors aux éléctions? Partout là où il y'a la démocratie les éléctions c'est le moment de renouler la classe politique, chez nous on discute des postes ministeriels. Pays des dingues.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 03.04.2017 à 11:13

La RDC a besoin des personnes capables à se parler en face pour le bonheur des autres et non par les injures comme on le vit ce dernier temps à la Télé, chose étonnant, meme Roger LUMBALA crache les injures sur FELIX. Batissons ce beau pays dans le travail. Que chacun dans son coin travaille et travaille encore. A vous les politiciens, votre travail c'est de créér les emplois, réguler l'économie et défendre le peuple (Pou ce qui sont au pouvoir) et faire le contre poids par des propositions (pour ce qui sont dans l'opposition).

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. | UH9WW5U - posté le 03.04.2017 à 10:40

Les injures ne résoudra rien mes chers compatriotes congolais. Il est temps de regarder de l'avant pour l'intérêt de notre pays.Les politiciens(majorité et opposition)savent bien se qu'ils cherchent alors a nous de les montrés le schéma à suivre d'une manière pacifique et non à eux de nous imposer leurs volontés.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ZG1IHY9 - posté le 03.04.2017 à 10:36

KANAMBE toujours pour faire passer le temps de la mise en œuvre de l'Accord du 31/12/2016 et le Mois d'Avril va se terminer jouer au malin le jour viendra où tu auras besoin de tous ces conseils qui sont postés sur les réseaux sociaux chaque jour. Le 1ER MINISTRE est présenté par le RASSOP dirigé par Felix TSHISEKEDI et Pierre LUMBI pas le CONTRAIRE. Le Peuple se prendra toujours en charge Article 64

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KabilaDegage | D3LF5PY - posté le 03.04.2017 à 10:30

Il est temps de partir avant que cela soit trop tard Joseph Kabila Kabange! Demissione car tu est illegitime comme president apres la fin de ton mandat le 19 Decembre 2017! Tu n'es pas aussi fort et puissant que Hosni Mubarak, Muhamar Kadhaffi ou Mobutu Sese Seko Kuku Gbendu Waza Banga Marechal du Zaire (il mourut dans une indifference totale de tous ceux le louait avec ses noms qui blaspheme la puissance de Dieu ).

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ZP2DZ5V - posté le 03.04.2017 à 10:27

Kabila, tu prépares encore un discours où tu vas nous injurié, nous peuple congolais! Merci pour tout mais saches bien que tout ce qui a un début a aussi une fin! Dieu te pardonne!

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ZG1IHY9 - posté le 03.04.2017 à 10:22

HYPOLITE KANAMBE alias KABILA a écarté la CENCO pour lui c'est l'aile OLENGA NKOY où l'on doit puiser le 1er Ministre du ventre afin de préparer le référendum. ATUNDU tire attention LUMEYA qui veut présenter 3noms à KANAMBE nous le PEUPLE nous connaissons la vraie opposition incarnée par le RASSOP sous Felix TSHISEKEDI et Pierre LUMBI OKONGO

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC, LE JOUR FINIRA PAR APPARAITRE | TXGXL9S - posté le 03.04.2017 à 10:14

Est-ce que la RDC a encore un président? N'est-ce pas que c'est J. Kabila qui a bloqué toute la machine et ensuite s'ériger en arbitre? Le peuple congolais n'est pas dupe et comprend facilement toutes vos manoeuvres mais sachez que même Hitler a connu une fin, très misérable d'ailleurs. Il est grand temps de vous repentir : J Kabila et les autres ennemis de la RDC!

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Alexis Thambwe: « Les prisonniers malades seront bien autorisés à se faire soigner à...

Société ..,

CNSA : Kamerhe rejette le poste de vice-président

Politique ..,

CNSA: Joseph Olenghankoy désigné président

Politique ..,

CNSA : le retour de Kengo relance les consultations

Politique ..,