mediacongo.net - Actualités - L'appel à manifester contre Joseph Kabila s'est perdu dans le vide



Retour Politique

L'appel à manifester contre Joseph Kabila s'est perdu dans le vide

L'appel à manifester contre Joseph Kabila s'est perdu dans le vide 2017-04-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/03-09/avenue_commerce_kinshasa_17_003.jpg Kinshasa-

Une vue de l'avenue du commerce ce matin 10 avril 2017 à kinshasa

Un appel à manifester à Kinshasa contre le président Joseph Kabila lancé par le parti historique de l'opposition congolaise s'est perdu dans le vide lundi, la population se terrant massivement chez elle après l'interdiction de tout rassemblement.

A la mi-journée, la bouillonnante capitale de la République démocratique du Congo était une ville fantôme. Le vacarme de la mégapole de quelque 10 millions d'habitants habituée aux violences à caractère politique a fait place au silence caractéristique des journées de tension, alors que la présence policière et militaire était visible.

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti de l'opposant historique Étienne Tshisekedi décédé en février à l'âge de 84 ans, avait appelé la population à manifester lundi dans toutes les villes du Congo contre M. Kabila, au pouvoir depuis 2001. Mais la marche annoncée à Kinshasa n'a pas eu lieu.

Félix Tshisekedi, fils d’Étienne qui briguait ouvertement le poste de Premier ministre, a accusé dimanche le président, dont le mandat a expiré le 20 décembre 2016, d'être "le principal obstacle au processus démocratique" après que le chef de l’État eut annoncé vendredi la nomination à la tête du gouvernement de Bruno Tshibala, dissident de l'UDPS.

Plutôt que de rester en RDC pour manifester, M. Tshisekedi s'est envolé dimanche après-midi pour Addis Abeba. Dimanche soir, la police avait annoncé l'interdiction de tout rassemblement politique public dans l'ensemble du pays ce lundi.

"Comme il y a des policiers partout, j'ai préféré ne pas sortir", a confié à l'AFP Brel Kabeya, "chailleur" (vendeur à la criée) "acquis au changement". Sympathisante de l'UDPS, Aurélie Makuntu, vendeuse sur un marché du sud de la capitale, explique avoir fait le même choix "pour éviter de (se) faire tuer ou blesser".

Paulin Kangudia, fonctionnaire, déclare lui qu'il voulait "absolument (se) rendre au boulot", mais constate qu'"il n'y a pas de transport". Pas question pour lui de manifester pour que des gens de l'UDPS "aient des postes au gouvernement" : "Non, ça jamais !".

- 'Graves risques' -

L'appel de l'opposition "à une déferlante populaire (...) a été un échec", a estimé devant la presse le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku, chef de la coalition de la Majorité présidentielle.

La RDC traverse une crise politique depuis la réélection de M. Kabila en 2011 lors d'une présidentielle entachée de fraudes massives. Les tensions ont été encore exacerbées avec son maintien au pouvoir après le 20 décembre, date ayant marqué la fin de son deuxième et dernier mandat constitutionnel, dans un climat de violences ayant fait des dizaines de morts dans le pays, sur fond de pauvreté généralisée.

Sous l'égide de l’Église catholique, opposition et majorité ont signé le 31 décembre 2016 un accord prévoyant le maintien au pouvoir de M. Kabila jusqu'à l'entrée en fonctions d'un successeur devant être élu en 2017, en échange de la nomination d'un Premier ministre issu de l'opposition.

Après trois mois de tergiversations sur le partage des postes entre les signataires de l'accord, M. Kabila, qui ne l'a pas signé, a fini par nommer M. Tshibala, ce que l'UDPS a qualifié samedi de "récompense à la trahison".

A Paris, le Quai d'Orsay a vu dans la nomination de M. Tshibala une "violation" de l'accord du 31 décembre, "porteuse de graves risques pour la stabilité et l'avenir du pays". La France a demandé à Kinshasa de veiller au respect des "libertés fondamentales", et appelé "au calme et au rejet de toute violence".

Premier parti de l'opposition congolaise après les élections de 2011, l'UDPS sort affaibli de cinq ans de dissensions internes et apparaît aujourd'hui privée de chef naturel.

L'activité a tourné au ralenti en Province

Les images de la ville de Goma qui montrent comment la population s'organise pour paralyser la ville (©DR)

A Lubumbashi, deuxième ville du pays, dans le Sud-Est, l'activité a tourné au ralenti lundi, de nombreuses boutiques étant restées portes closes, alors que les forces de l'ordre étaient déployées en masse, selon un correspondant de l'AFP.

Goma (Est) a connu une situation similaire. La manifestation annoncée pour 09h00 (07h00 GMT) n'a pas eu lieu. Selon des témoins, la police y a dispersé à coups de gaz lacrymogène des groupes de jeunes qui tentaient de poser des barrages de pneus incendiés sur la chaussée au petit matin.


AFP / MCN, via mediacongo.net
5841 suivent la conversation
23 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

L'Eternel des armees | QL7KYEA - posté le 11.04.2017 à 13:28

Ceux qui ne veulent pas des marches pacifiques,veulent ils à la place,des armes?Ceux qui sont allés prêter mains fortes au pouvoir depuis 2౦01,qu'est devenu le pays?Les éminents profs ont change quoi?La société civile a toujours truqué les élections en 2006,2011 et les ont évitées en 2016.Devons nous laisser ces gens nous diriger toujours?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pope | H3ZOZR8 - posté le 10.04.2017 à 20:07

Félix à fuit le marché quel honte, il voulait sacrifier les enfants kinois.peuple kinois plus jamais ça. Son père à sacrifié de milliers sauf ses enfants.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le combattant et résistant silencieux | OXNG9KX - posté le 10.04.2017 à 19:42

Ce commentaire a été supprimé (incitation à la violence et au meurtre)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Technocrate | WBBEMSE - posté le 10.04.2017 à 19:42

C'est ridicule qd on pense que le peulpe est dupe...Ou sont ces tenors du rassemblement qui inciter le people à marcher...On ne les a pas vu sur les rues....certains ont meme quitté le pays...Bandes de farceurs, vous voulez seulement faire couler le sang des congolais pour des postes ministerial...Il n'aura plus de nomination jusqu'au election...Pour avoir un poste, il faut gagner l'election....plus de nomination et plus de concertation pour partager le pouvoir...on est fatigué

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO | XU74YMC - posté le 10.04.2017 à 19:37

Aubin MINAKU, le plus des piètres des présidents de l'Assemblée Nationale que la RDKongo a connu. A l'entendre parler, on le comparerait à un enfant de l'"école politique maternelle". Nous savons qu'il a promis à JKK, par serment, de lui assurer le pouvoir à vie. Comment peut-il s'exprimer autrement sinon exprimer ses sottises et exposer sa trahison devant le peuple qu'il ne porte pas dans son coeur et qu'il n'aime. Pire que Ya Mungul et le Patriarche. Peut-il vraiment sortir de leur coin d'origine quelque chose de bon pour le Kongo ? Non, rien que des traites !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RESPVBLICA | YNWJDQQ - posté le 10.04.2017 à 19:04

MR. MINAKU ETES-VOUS FIER DE VOUS QUAND VOUS PARLEZ SUR DES SITUATIONS COMME CELLE D'AUJOURD'HUI (VILLE MORTE, MARCHE,...).

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muadawu | 96HS95E - posté le 10.04.2017 à 18:39

Felix Tshisekedi un politicien??? Un peureux. Il aurait fallu qu'il prenne la tête de la marche...et voilà qu il se rend à Addis pr quoi faire? Le pouvoir s'arrache et ne se donne pas sur un petit plat

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | EGV518K - posté le 10.04.2017 à 18:16

MANIKU QUAND TU PARLES ÉCHEC DONC C'EST UNE RÉUSSITE POUR LE PEUPLE QUAND UN SIMPLE CIVILE DIT UN MOT ET LE PAYS EST PARALYSÉ A TA PLACE J'AURAI 2 CHOIX: 1 ME TAIRE 2 DÉMISSIONNER C CLAIR LE PEUPLE N'EST PLUS AVEC VOUS,VOUS DIRIGER PAR DÉFI MAIS UN JOUR VIENDRA TU VAS DEMANDER PARDON AU PEUPLE

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RD. Congo | M55EK47 - posté le 10.04.2017 à 18:10

Si Minaku appelle ce qui s’est passé en date du 10 Avril 2017 Echec ça n’étonne personne car vous juré au nom du Joseph K, le contraire, cad villes mortes dans plus des 3 villes du pays non voulu par le régime serait alors une réussite? Alors le président de l'assemblée n'a aucun sens politique ni dirigente. Prochainement il y aura appel au peuple à manifester à volonté.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | EGV518K - posté le 10.04.2017 à 17:51

IL Y A UN PROBLEME SERIEUX EN RDC EN VOUS LISANT LES ET LES AUTRES C'EST COMME SI PERSONNE NE COMPREND OU ON EST OU VA LE PAYS, ET LA BONNE QUESTION A SE DEMANDER TODAY "QU 'EST CE QUI VA?" PCQ RIEN NE MARCHE ET 16ANS PERDUS POUR RIEN ALORS QUE LE PAYS A BCD D'OPPORTUNITÉS POUR UN GRD DÉVELOPPEMENT. QU'EST CE QUI VA???DANS CE PAYS REPONDEZ SVP.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 10.04.2017 à 17:48

Si l'appel à respecter l'Accord se perd dans le vide,à ce rythme il n'y aura jamais d'élections car sans pression Kabila ne partira jamais(révision,référendum,insécurité...)Il n'a aucun intérêt à céder les postes ministériels qui garantissent d'atteindre l'objectif de son départ: Mobutu bis!! donc seules les mobilisations collectives auront raison de son entêtement et de plus lui même participe à son isolement puisque les marches sont interdites en violation de la Constitution dont il est ...garant ???

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais | 5WPNC6I - posté le 10.04.2017 à 17:37

Nous voulons seuelemnt le calendrier electoral..l'egoisme est un crime politque. vraiment je donne raison à kamerhe..comment felix peut appeler les gens à la marche et lui detale ?? on doit l'arreter

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngoy | WAYSND5 - posté le 10.04.2017 à 17:35

je suis dans le haut Katanga et suis vraiment contre ce Ruandais kanambe kabila, mais souvent deçu de nos frères kinois =kinyua ya bule, vous injuriez beaucoup nous qui sommes à l'interieur mais kabila se trouve là à kinshasa comment vous n'arrivez pas à le bouter dehors? kaka monoko eiiih bandeko!!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriot Rafan | VWBYAO8 - posté le 10.04.2017 à 17:01

Patriot Rafan - 10.04.2017 16:53 Flash info!!!!!!!! Vital kamereh veut passer comme dauphin De la MP. En proposant à kabila de le sécuriser après les élections!!!!!!!!!!!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriot Rafan | VWBYAO8 - posté le 10.04.2017 à 16:53

Flash info!!!!!!!! Vital kamereh veut passer comme De la MP. En proposant à kabila de le sécuriser après les élections!!!!!!!!!!!

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi | 7I642Y4 - posté le 10.04.2017 à 16:42

Patriot Rafan - 10.04.2017 16:32, Si tu attends que Dieu vienne a la solution pour la RDC, tu attendra jusqu'a la veillesse. Si nous, ppeuple congolais nous ne nous prenons pas en charge, arretons de nous plaindre. Meme ds la bible, Dieu n'a pas opere des miracles sans la participation entiere des enfants d'israels.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

Beaucoup des personnes à majorité présidentielle sont moins intelligentes. Vous avez dit que la marche était interdite et vous avez pour cela deploier des militaires et des policiers pour tuer comme dans vos habitudes et les gens ayant compris ce là ont changé la marche en ville morte. Qui ont gagné? Vous qui aviez déclaré la journée ouvrable en demandant à la population de vaquer à ses occupations ou l'opposition? [Cette partie du commentaire à été supprimée pour cause d'insultes]

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Swaz | KCBHRDL - posté le 10.04.2017 à 16:39

Pourquoi ne pas laisser M.Bruno travailler? si l'actuel petit partit de FASHI UDPS ne benefici pas la premature qu'ils soient calmes et attendre les elections pour voir s'ils vont se retrouver. Nous peuple congolais nous voulons les elections et ces elections auront bien le bien lieu. Laissez Mr Kabila consommer ces 8mois et partir en paix. Il n'a plus besoin de rester au pouvoir crois moi. Evitons de retarder les choses nous meme SVP

Non 11
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC, LE JOUR FINIRA PAR APPARAITRE | TXGXL9S - posté le 10.04.2017 à 16:34

Il faut être dupe ou naïf pour croire qu'il y aura élections dans ce pays alors qu'il est clairement prouvé que c'est une dictature qui s'est déjà installé!

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | EGV518K - posté le 10.04.2017 à 16:33

VOUS QUI RÊVEZ LES ÉLECTIONS ET AVEZ VOUS DÉJÀ ENTENDU AUBIN OU JKK DONNER UNE DATE EXACTE DES ÉLECTIONS???SANS PRESSION IL Y AURA JAMAIS DES ÉLECTIONS EN RDC TSHIBALA = SAMY BAD. OUVRONS LES YEUX CONGOLAIS N’ÉCRIVEZ PAS N'IMPORTE QUOI.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriot Rafan | VWBYAO8 - posté le 10.04.2017 à 16:32

Ce n est ni le rassemblement, ni l UE ni ONU qui mettront fin au régime de kabila. Seul Dieu est capable. Peuple congolais soyons calme, le quartier général céleste est entrain de préparer une surprise pour ce pays. Personne ne sait pas qui va se passer les jours qui viennent. La MP fin de règne!!!!!!!!!!!!!!! Jésus christ le roi des rois prend possession de ce pays,

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel | XR8RVRD - posté le 10.04.2017 à 16:29

c'est fini. la recreation. Les choses serieuses commencent. Moise ou tu te caches comme ca? Tu es un lache ou un brave homme.? on veut te voir a l'oeuvre.

Non 12
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | PBIKK9I - posté le 10.04.2017 à 16:24

Cap vers la preparation des elections maintenant. Mr. le Premier Ministre Bruno, amenez-nous maintenant aux elections. voila votre mission principale.C'est fini avec les partages de postes. Tout le monde ne peut pas etre president, tout le monde ne peut pas etre premier ministre, tout le monde ne peut pas etre ministe mes chers freres... Calmons-nous maintenant et concentrons-nous a la preparation des elections.

Non 14
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Exercice du commerce par les expatriés : Le ministre de l’économie attendu à l’Assemblée nationale
AUTOUR DU SUJET

Kongo-Central : des notables de la province lancent une pétition pour « s’opposer au projet...

Provinces ..,

Congo-RDC : Brazzaville et Kinshasa signent un accord de coopération énergétique

Economie ..,

Kinshasa : l'ADECO dénonce la "stratégie de politique de la chaise vide" du FCC

Politique ..,

Le Président Félix Tshisekedi tient à réunir les deux capitales les plus plus proches du monde

Politique ..,