mediacongo.net - Actualités - Avec neuf ministres dans le gouvernement Bruno Tshibala, Samy Badibanga joue et gagne



Retour Politique

Avec neuf ministres dans le gouvernement Bruno Tshibala, Samy Badibanga joue et gagne

Avec neuf ministres dans le gouvernement Bruno Tshibala, Samy Badibanga joue et gagne 2017-05-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/badibanga_adresse_nation_16_006.jpg Kinshasa-

Fort de cette moisson, des analystes reconnaissent volontiers au Premier ministre sortant, le leadership de l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre. Après la publication du gouvernement Bruno Tshibala le 9 mai, place au décryptage.

Sur un total de 59 membres qui composent cet Exécutif, l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre en compte neuf. Parmi eux, six ministres et trois vice-ministres, constate Forum des As. Selon des indiscrétions, les neuf signataires de l’Accord de la Cité de l’Union africaine membres de l’actuel Gouvernement, ont été sélectionnés parmi les candidats présentés par le Premier sortant Samy Badibanga Ntita.

On le croyait politiquement fini. Et même « mort ». Erreur. La dernière évolution des événements renseigne que l’Opposition politique signataire de l’Accord du 18 octobre est encore en droit légitime de compter sur Samy Badibanga. Pour avoir réussi à valider le ticket de neuf candidats dans le nouvel Exécutif marqué du sceau d’union nationale, le Premier ministre sortant porte désormais, le flambeau allumé du leadership de sa plateforme politique. A savoir l’Opposition signataire de l’Accord de la Cité de l’Union africaine.

Aussi, des analystes avertis pensent-ils que la liste de candidats ministrables déposée par Samy Badibanga ayant été la seule prise en compte, les querelles de chapelle autour de la question du leadership de la plateforme susnommée, ne doivent plus être de saison. « Dorénavant, le débat est clos. Sa substance est totalement vidée. En alignant neuf ministres dans le Gouvernement Bruno Tshibala, Samy joue et gagne », renchérissent les mêmes observateurs.

Par ailleurs, certains observateurs, partant du principe selon lequel « seul le résultat compte en politique », estiment que Samy Badibanga peut désormais, se prévaloir de la qualité de chef de file de l’Opposition signataire du compromis politique issu du dialogue de la Cité de l’UA. Très peu bavard et peu enclin à la politique-spectacle, le désormais futur prédecesseur de Bruno Tshibala se veut plutôt très discret. Aux attaques de ses détracteurs affichés et ou potentiels, Samy Badibanga a coutume de répliquer par des actes à portée mesurable. Preuve que pendant les tractations autour de la formation du Gouvernement Bruno Tshibala, Samy Badibanga aura été l’un de rares acteurs politiques les moins présents dans les médias. Qui plus est, il s’est gardé de se livrer aux moindres joutes oratoires pour prétendre exprimer ses opinions sur les enjeux politiques d’alors.

A Chaque étape du dialogue, un leader

Un saut dans l’histoire politique récente de la RD Congo renseigne qu’à chaque étape du Dialogue, la faction de l’Opposition favorable à cette initiative se désignait un leader de circonstance. C’est ainsi que, par exemple, pendant les travaux préparatoires du Dialogue à Béatrice Hôtel, Jean-Lucien Bussa avait porté le brassard du porte-parole de l’Opposition pro-Dialogue. Cependant, son mandat n’avait pas survécu à la fin desdits travaux. Autant dire qu’après les discussions de Béatrice Hôtel, le CDR Jean-Lucien Bussa ne pouvait plus se prévaloir de la qualité de porte-parole de l’Opposition pro-dialogue.

Quand débutent effectivement les travaux du Dialogue proprement dit, en septembre 2016 à la Cité de l’ex. OUA, les délégués de la même Opposition auxdites assises élisent Vital Kamerhe et Samy Badibanga, respectivement aux fonctions de co-modérateur et de co-modérateur adjoint. Ainsi, ces deux acteurs politiques ont gardé leurs fonctions jusqu’à la fin des travaux en octobre. Conformément à la lettre et à l’esprit de l’Accord qui accordait la Primature à l’Opposition, le choix fut porté sur Samy Badibanga. Depuis, le nouveau Premier ministre issu de la messe de la Cité de l’Union africaine, devenait en même temps le commandant de bord du navire « Opposition pro-dialogue ». C’est donc lui qui a manœuvré à la direction du gouvernail. Exactement, de la même manière que le Raïs l’est pour la Majorité présidentielle.

Pour rester dans le lexique très en vogue de la politique rd congolaise, Samy Badibanga, fort de son statut de Premier ministre,devenait donc l’Autorité morale de l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre. De ce point de vue, plus d’un observateur pense (avec raison ?) qu’aucune initiative, aucun contact ne devrait plus être pris au nom de l’Opposition, sans pour autant associer son Autorité morale. Samy Badibanga, pour ne pas le citer. Hélas. Des sources concordantes attestent que cela n’a pas été le cas lors de conciliabules sur la formation du Gouvernement Bruno Tshibala. A en croire les mêmes sources, il y aurait une liste parallèle de candidats de l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre, qui aurait été initiée par un autre ténor de cette même plateforme. Malheureusement, celle-ci n’aurait pas retenu l’attention du Président de la République, au profit de la sélection Samy Badibanga. C’est tout comprendre.

Tout bien considéré, des observateurs avisés concluent sans la moindre passion, que la prise en compte de la liste de Samy Badibanga, est une preuve irréfutable que le successeur de Matata Ponyo, garde encore sa place dans l’échiquier politique de la RD Congo. Alors, ceux des adversaires de Samy Badibanga qui le prenaient pour produit périmé, après son départ de la Primature, n’ont qu’à bien se tenir. A défaut de le chercher ailleurs.

Grevisse KABREL
Forum des As
6834 suivent la conversation
20 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Leopard | D4MEKSO - posté le 15.05.2017 à 09:14

Badibanga sera basculé dans le CNSAT!!! Mais dans tout cà: Pourquoi n'avoir pas organisé les élections en 2016?????? DU BRUIT RIEN QUE DE BRUIT ASSOURDISSANT!!!!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Joris | SAKTDJQ - posté le 14.05.2017 à 22:41

je suis désolé pour vous des kabiliste

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 14.05.2017 à 10:44

Vous faites la honte de baluba sans le savoir. Pourquoi seulement vous? Kabila sait que vous êtes les plus corruptibles de congolais?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nicole | XA41JU1 - posté le 14.05.2017 à 08:34

bino bino bokokima

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DUNGUNU | LXZ63ST - posté le 12.05.2017 à 22:14

Le ridicule et la honte ne tue pas dans ce pays

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Patriote B. | RM6X4SU - posté le 12.05.2017 à 17:15

Aujourd'hui Tshibala chef de Lambert Mende et Consort; sicut transit vita! Tshibala, Wumela !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 12.05.2017 à 16:54

"Chance eloko pamba". Quand il a été nommé, la MP disait ceci et cela maintenant on nomme Tshibala, le même discours mais change de personne. Tozotalela, tozojumele.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nolondeleka | OEC55IK - posté le 12.05.2017 à 15:36

C'est tout à fait normal. Il n y a que celui qui exerce ou qui a assumé cette fonction qui peut bien proposé quelques choses d'acceptable. On ne peut pas prendre un mécanicien à la place d'un menuisier.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
patrice lumumba | 54BDY5Z - posté le 12.05.2017 à 14:39

badibanga a gagné en quoi?gagner c,est pouvoir organizer les électionts au moment opportin et arreter aussi la déngrongolade de francs congolais face aux dollars americains.On ne peut jamais pretendrer gagner quand le people congolais continue à croupir dans la misère.on gagne quand on aime autrui comme soi-meme.LE ZAIRE n,est pas un cadeau pour certaines personnes mais c,est un pays dont ns devons tous béneficier sans exception aucune profiter de la meme maniére.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Birosa | 92RDRFB - posté le 12.05.2017 à 12:33

Un éditorialiste de trop...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ALI BOND | P4LVEWH - posté le 12.05.2017 à 12:26

je suis très étonné par la façon de raisonner de l'éditorialiste. On gagne quand le peuple se retrouve dans votre gouvernance et non quand vos proches occupent des postes ministériels. On est pas un leader pour répondre aux besoins de ses proches, mais de la population.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FNM | M4RGLHZ - posté le 12.05.2017 à 12:04

Sans objet!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 12.05.2017 à 11:55

Van BADIBANGA ne peut pas ouvrir sa bouche à cause de l'argent du régime sanguinaire, il est sorti de la primature sans moindre déclaration sur les fosses communes dans le Kasaï. MATATA est sorti en laissant toutes les régies financières sous son contrôle et Van BADIBANGA part en minant le gouvernement TSHIBALA: Qui gagne c'est HYPOLITTE KANAMBE et le Peuple n'est pas concernée par tous ces scenarios

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
hypolite | OG8NCMB - posté le 12.05.2017 à 11:20

Il savoir une chose que quand tu insulte JKK, il n'oublies jamais ce mal. Donc Vital K. ne peux se prevaloir de faire une maligance avec JKK qui l'a déjà injecté dans son dusque dur. Voila pourquoi, la liste initiée par Vital K n'a pas été prise en considération par Kabila. Quoi que ayant un bilan largement négatif suite au temps que l'MP ne l'a pas lessé l'opportunité de prendre une décision, Samy B s'est retrouvé dans l'incapacité de réussire aux objectifs qu'il avait dans son plan d'action.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KabilaDegage | D3LF5PY - posté le 12.05.2017 à 11:19

il gagne koi? Ce journal doit etre renommE Forum des Aberrations!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge | ZBZ8KFW - posté le 12.05.2017 à 11:02

Une analyse flatteuse! Faites-le aussi sur le taux de chaumage et la misère que traversent le peuple Congolais, alors le vrai.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | PAEJCGZ - posté le 12.05.2017 à 10:54

Les hommes passent les institutions restent dit-on. A mon humble avis, je pense que ceux qui sont reconduits l'ont bien mérité. Il ne faut pas couper la main qui te sert à beaucoup de choses.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kongolais | Z64DXVF - posté le 12.05.2017 à 10:54

Tres bien dit mais reste à voir si ces ministres lui seront toujours fidele lorsqu'il ne sera plus 1ere ministre

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La RDC pour les congolais | B5DYLR8 - posté le 12.05.2017 à 10:53

Tout ce qui vs interesse ce sont les postes ministeriels pendant que la population meurt de faim et de la misere.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Congo Hold-up: l'Affaire des cartes Visa liées au Trésor refait aussi surface
AUTOUR DU SUJET

Sénat : Samy Badibanga contre-attaque la pétition initiée contre lui à la Haute Cour de justice

Politique ..,

Sénat: deuxième pétition pour la déchéance de Samy Badibanga du bureau

Politique ..,

Aide humanitaire d’urgence : Samy Badibanga exhorte Kinshasa à revenir sur sa décision

Société ..,

Grand Kasaï : Samy Badibanga soutient l'appel des églises pour une conférence internationale...

Provinces ..,