mediacongo.net - Actualités - Acte de Sabotage de la fibre optique



Retour Economie

Acte de Sabotage de la fibre optique

Acte de Sabotage de la fibre optique 2017-06-28
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2017/juin/05/scpt_170628_04.jpg -

Après avoir dénoncé déjà à plusieurs reprises les actes de vandalisme fréquents constatés sur le câble de la fibre optique posé sur la route nationale numéro 1 reliant Muanda à Kinshasa, les ingénieurs de la Société congolaise des postes et télécommunications font encore une fois une découverte on ne peut plus macabre ce lundi 26 juin 2017 à 35 Km de la ville de Mbanza-Ngungu dans le Kongo central. La Connexion internet a en effet été brutalement interrompue en fin de matinée ; cette panne est tout de suite signalée à la Centrale de contrôle technique (NOC) de la SCPT, installée au bureau de Poste de la Direction générale sur Boulevard du 30 juin à Kinshasa.

Une équipe d’ingénieurs congolais de la SCPT sont donc dépêchés en toute urgence de Kinshasa sur terrain pour localiser la panne lorsqu’elle découvre l’acte odieux qui a causé l’interruption de la connexion internet via le câble de la fibre optique, aux environs de la ville de Mbanza-Ngungu.

En effet, le câble, pourtant correctement enterré et posé sur ce tronçon, est retrouvé complètement sectionné par des inciviques non autrement identifiés. Un travail de professionnel qui laisse à croire visiblement à un sabotage programmé. D’aucun se demanderait quelle pourrait en être la cause si ce n’est qu’une volonté manifeste de certains congolais inciviques, de vouloir saper les efforts de restructuration et de redynamisation de la Société congolaise des postes et télécommunication par son Comité de gestion dirigé par le Directeur général a.i., Patrick UMBA.

Fort heureusement et en un temps record, les ingénieurs de la SCPT ont réussi à rétablir la connexion. S’exprimant sur cet incident, le DG a.i. de la SCPT a déclaré : « Il est choquant de voir à quel point nous-mêmes congolais prenons plaisir à détruire un patrimoine de la nation pour lequel le gouvernement de la république a consenti des sacrifices énormes pour son financement. Nous en appelons à la vigilance de tous et demandons le support des autorités du pays, en l’occurrence le Procureur Général de la République et les services de sécurité, pour nous aider à mettre la main sur ces inciviques pour mettre définitivement fin à ces actes de sabotages qui nuisent à la nation. »

La Direction de la SCPT annonce qu’une enquête officielle sera ouverte pour au niveau du bureau du Procureur Général de la République pour que de tels actes ne restent plus impunis et que les coupables soient déférés devant les juridictions compétentes.

Elle rassure également tous les congolais en général et ses clients, utilisateurs de l’internet en particulier, que tous les grands chantiers d’intérêt national portant sur les Nouvelles technologies de l’information et de la communication sont bel et bien en cours d’exécution : les travaux de fiabilisation de la phase 1 (Muanda - Kinshasa) continuent avec des résultats plus que satisfaisants en dépit des sabotages constatés régulièrement ; le Congo Brazzaville est depuis 2 semaines, desservi par le câble sous-marin de la fibre optique posé par les ingénieurs de la SCPT ; les travaux de la phase 2 de la pose de la fibre pour relier Kinshasa à Kasumbalesa et Sakania avance à grand pas et devrait être finalisé d’ici fin juillet 2017 pour commencer la commercialisation quelques semaines plus tard ;  les négociations pour assurer une redondance additionnelle avec Zamtel, l’opérateur Zambien ainsi que l’Angola sont également en cours.

La SCPT reste donc en orbite pour accompagner et concrétiser la vision du Chef de l’Etat, celle de la révolution de la modernité.


SCPT
2672 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

leroux | EIZTJGB - posté le 30.06.2017 à 21:34

VRAIE TEMOIGNAGE VOTRE VOYANT MARABOUT POUR VOS BESOINS D URGENCE Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Gagner des procès ,divorce ,affaires,Droits assurances/ Porte feuille magique /chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout Désenvoutement etc.... Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité. CONTACTE E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr TEL : 002 29 98 56 93 10 TEL WHATSAPP : 00229 98 56 93 10

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 29.06.2017 à 08:17

Vous les OPPOSANTS du RASSOP/LIMETE et la CENCO, c'est ici l'occasion de condamner ces actes mais comme cela se passe sous le régime de votre ennemi juré, vous n'allez qu'applaudire, c'est triste un peuple qui n'aime pas le développement de son pays, c'est vraiment malheureux.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili | 3MARRN3 - posté le 28.06.2017 à 22:03

Mon cher Makye, je ne vois pas un congolais detruire une route ou n'importe quel autre projet bien fait puisqu'il est realisé par des gens pas de sa mouvance... Je suis ingenieur et je sais de quoi je parle .... Il n'y a qu'à voir là la fibre est coupée ... Le tuyau où passe cette fibre n'est même pas enterré ... Efectivement quelqu'un de mauvaise foi ou ne connaissant pas à quoi cela sert peut couper cela.... Je ne m'imagine pas les gens avoir la même facilité si cette fibre est placée sur pylone!!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 28.06.2017 à 21:31

Même si on installe cette fibre optique sur les pylônes, ce sera toujours la même chose. Le Congolais n'aime pas son pays. Tout projet de développement pour le Congolais est politique, il faut donc le détruire, le démolir parce qu'il a été fait par celui qu'on haït et en même temps il faut aller envier chez les autres, dans d'autres pays d'autres peuples qui construisent chez eux. La Rdc est condamnée à rester à terre.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge | ZBZ8KFW - posté le 28.06.2017 à 17:09

Même dans la technique! sous l'impulsion! Mettez aussi de l'impulsion dans la sécurisation de vos édifices! Diriger c'est prévoir dit-on, en installant ce fibre optique, il fallait prendre les dispositions aussi à sa sécurisation en mettant par exemple une équipe mobile qui surveille 24/24 comme c'est le cas du pipe de la SEP CONGO de Matadi à Kinshasa. c'est de cette façon que vous pouvez avoir la confiance des abonnés sinon mawa kaka

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana | E193X4C - posté le 28.06.2017 à 16:54

ici, il ne s'agit pas du chef de l'état. il ne faut meler la politique dans tous ça. il n'a rien fait pour ce pays

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili | 3MARRN3 - posté le 28.06.2017 à 16:54

Je me demande pourquoi la SCTP n'a pas pensé utiliser la fibre optique placée sur les pylônes HT de la SNEL. L'installation de la fibre optique par enterrement dans le sol telle que faite par la SCPT reste très exposée à de coupures même pas malveillantes ..... Les ingénieurs pouvaient penser avoir la fibre enterree da MOANDA à BOMA et de là prendre les pylônes SNEL jusqu'à Kinshasa....Les ingénieurs peuvent aider le DGa.i avec cette solution !!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Banana: bientôt la construction du port en eaux profondes d’un coût de 4 milliards de dollars
left
ARTICLE Précédent : Mines: la RDC demande aux sociétés minières de rapatrier 40% de leurs bénéfices en devises
AUTOUR DU SUJET

Sit-in des agents et travailleurs de la "SCPT" S.A pour dénoncer la spoliation de leur terrain...

Provinces ..,

Justice : Kimbembe Mazunga libéré

Société ..,

Au Caire, la SCPT et la firme BENYA ont signé le contrat pour le déploiement de 16.000 Km de...

Economie ..,

Déploiement de 16 000 km de fibre optique : un accord conclu entre le ministère des PT-NTIC et...

Economie ..,