mediacongo.net - Actualités - "Transition sans Kabila" avec quelle constitution?



Retour Politique

"Transition sans Kabila" avec quelle constitution?

"Transition sans Kabila" avec quelle constitution? 2017-07-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/17-23/jkabila_15_008.jpg Kinshasa-

Joseph Kabila Kabange, président de la République démocratique du Congo

A l’issue de son troisième conclave, « Rassop/Limete » doit bien répondre à cette question sans fioritures…

Dans la chronique du mardi 18 juillet 2017, démonstration a été faite du non-sens de l’initiative de la « Coalition des Congolais pour la Transition », récupérée par Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, d’une « Transition Sans Kabila » dès lors que les autres membres détenteurs des mandats électifs comme le Chef de l’Etat vont continuer, eux, de se prévaloir des dispositions prorogatives de la Constitution que sont les alinéas 2 des articles 103 (Député national) et 105 (Sénateur) en plus de l’alinéa 6 de l’article 197 (Député provincial). Bien plus, une telle transition est une violation de la Constitution en raison, notamment, du fait que la Loi fondamentale actuelle n’avait pas été conçue en 2004, examinée et adoptée par le Parlement avant d’être approuvée par référendum par le peuple en 2005, promulguée en 2006 par le Président de la République et amendée en 2011 par le Parlement pour finir par gérer une Transition qui résulterait d’un vide juridique fabriqué de toutes pièces…

La répétition étant la mère de la science, les parties prenantes à l’Accord du 31 décembre 2016 ont eu la sagesse et l’intelligence de désigner par le terme « Période préélectorale et électorale » le laps de temps « qui va de la signature du présent compromis jusqu’à l’installation effective des institutions issues des élections », de sorte que l’on ne touche pas aux fondamentaux de la Constitution actuelle. L’unique alinéa mis en bémol porte sur le référendum prévu à l’article 5 ainsi formulé : « Nonobstant les dispositions de l’article 5 alinéa 1, elles s’engagent à n’entreprendre ni soutenir aucune initiative de révision et de changement de Constitution ».

Par parties prenantes – il est tout aussi important de le rappeler pour mettre fin à la confusion sciemment entretenue à ce sujet – il faut entendre, aux termes du point 1.1. du chapitre I relatif aux Concepts, « les signataires et les non signataires de l’Accord du 18 octobre 2016 avec leurs composantes (la Majorité Présidentielle, l’Opposition Politique et la Société civile signataire de l’Accord du 18 octobre d’une part, et le Rassemblement, le Front pour le Respect de la Constitution et la Société civile non-signataires de l’Accord, d’autre part) ».

Cette précision s’impose étant donné qu’on a l’impression d’assister à la réduction de l’espace politique à deux regroupements, à savoir « Majorité présidentielle » et « Rassemblement/Limete ». Ainsi, on voit – juste un exemple – l’Unc Vital Kamerhe faisant pourtant partie de la plateforme « signataire de l’Accord du 18 octobre 2016 » agir en électron libre, de même que la Mlc Eve Bazaïba oublier son appartenance à la plateforme « non signataire du même accord ».

D’ailleurs, il est aisé de le prouver par la non-tenue, jusque-là, des réunions internes à chacune des parties prenantes. En sept mois bientôt d’existence, l’Accord du 31 décembre 2016 n’a jamais fait l’objet d’une séance d’évaluation au sein de l’une ou l’autre de deux parties prenantes...

A REGIME SPECIAL, CONSTITUTION SPECIALE

Parenthèse ouverte vite refermée, on revient à la question constituant le titre de la chronique : « ‘Transition Sans Kabila’ avec quelle Constitution ? ». « Top Congo Fm » n’a pas besoin d’en faire le thème de son émission culte, « Le Débat ». On devine déjà de quel côté pencherait le sondage. Or, il s’agit d’une matière d’une extrême sensibilité.

Pour l’avoir récupérée de la « Convention des Congolais pour la Transition » opérant à l’étranger, Fatshi, ci-devant secrétaire général adjoint de l’Udps (poste non statutaire) et président de « Rassemblement/Limete » (poste honorifique) - doit fixer l’opinion sur la faisabilité de cette option au risque de confirmer les propos discourtois tenus à son égard le 13 juillet 2017sur le site web 7sur7.cd par Willy Delors Ongenda.

Pour rappel, ce dernier a estimé que Félix Tshisekedi « a commis une faute politique, une imposture et a prouvé qu’il a encore beaucoup à apprendre en la matière », avant de révéler qu’il a profité « d’un tête-à-tête confidentiel avec le Président du DNT » pour « s’approprier l’idée dont il ne connaît ni les mécanismes d’application moins encore la philosophie conceptuelle de l’action dénote si pas de la mauvaise foi, tout au moins de l’amateurisme politique ». Il a terminé sa charge par cette sanction : « À travers cette imposture, M. Félix Tshisekedi a démontré que le RASSOP n’a aucun projet politique, aucune idéologie et donc n’est pas prêt ou capable de diriger notre pays »…

Effectivement, une Transition a ses spécificités. Depuis 1990, le pays a connu trois grandes phases de la Transition, la première allant du 24 novembre 1990 au 17 mai 1997, la deuxième du 17 mai 1997 au 30 juin 2003 et la troisième du 30 juin 2003 au 6 décembre 2006. Comme souligné dans la chronique du 18 juillet dernier, « la première phase (…) a eu quatre textes tenant lieu de Loi fondamentale. La deuxième phase (…) en a eu un. La troisième phase (…) un également ».

Toute l’opinion le sait : dans sa forme actuelle, la Constitution du 18 février 2006 – que toutes les parties prenantes à l’Accord du 31 décembre 2016 se sont engagées à respecter – n’est pas conçue pour gérer une Transition. Au demeurant, les préconisateurs du fameux régime spécial en cas de non-tenue des élections au plus tard le 19 décembre 2016 à 23h59 n’ont pas eu de ressources juridiques convaincantes pour soutenir devant des étudiants en droit leur initiative. Tout le monde l’a vite compris : « A régime spécial, Constitution spéciale ».

LES MASQUES VONT TOMBER

Une « Transition Sans Kabila » n’est donc rien d’autre qu’un régime spécial. Qu’il prenne six mois comme le déclare Fatshi n’a aucune importance dès lors que la Constitution en vigueur ne saura s’y appliquer. Que va-t-on alors faire de raisonnable ? Suspendre certains articles comme cela a été le cas de l’alinéa 1 de l’article 5 sur le référendum ? Ou suspendre carrément toute la Constitution pour lui substituer un Acte constitutionnel de la transition ?

Cela n’est possible que soit au cours d’un énième dialogue, soit en y impliquant les Parlementaires dont ceux de « Rassemblement » qui acceptent de se faire qualifier d’illégitimes et d’illégaux on ne sait trop pourquoi !

Entre-temps, le non-sens de l’initiative « Fatshi » est le dépassement même du fameux délai d’une année dans lequel on veut enfermer l’Accord du 31 décembre 2017 pendant que « Les élections locales, municipales et urbaines seront organisées en 2018 », lit-on au point IV.3 du chapitre IV relatif au Processus électoral !

C’est à croire que dans la tête du fils biologico-politique d’Etienne Tshisekedi – tout comme dans celle de ses « parrains » et compagnons de « Rassop/Limete », le scrutin en démocratie se limite à la présidentielle, aux législatives nationales et aux provinciales ; la base n’y comptant pas.

En définitive, protagonistes internes (y compris la rue) et externes attendent du troisième conclave de la plateforme née à Bruxelles-Genval une réponse précise sur la thématique « Transition Sans Kabila et Constitution du 18 février 2006 ».

Les masques vont tomber…


Forum des As
5711 suivent la conversation
38 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Deogracias Bisimwha | 2YQSJ8X - posté le 24.07.2017 à 10:41

J'invite les Congolaises et Congolais à s'enroler massivement et se préparer pour les élections générales qui se tiendront sans kabila et son nangaa. Que le peuple Congolais s'approprie et accompagne les résolutions du Conclave de leur méga plateforme politique le Rassemblement afin de vouter kabila déhors et obtenir l'alternance au sommet de l'Etat.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Deogracias Bisimwha | 2YQSJ8X - posté le 24.07.2017 à 10:35

Si la transition sans kabila est inconstitutionnel, se cramponner au pouvoir au dela de son mandat l'est également. Je regrette que Forum des As qui semblait être un organe de média de valeur puisse faire des pareilles analyses sans fondement ni sens. Si réellement cette constitution est la volonté du peuple car passé par "Referendum", le même peuple appliquera la disposition qui stipule qu'il doit faire échec à toute personne comme kabila qui cherche à prendre le pouvoir et y rester par force.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI | 7KOUIUM - posté le 24.07.2017 à 09:01

Sans Jésus –Christ , le pouvoir rend fou. Le prendre ou le perdre rend fou absolument. Préparés ou improvisés, sanglants ou dérisoires, réprimés dans l’œuf ou célébrés dans la gloire, complots et coup d’État parcourent l’histoire humaine depuis les origines. On pourrait croire les sociétés humaines d’aujourd’hui de plus en plus gagnées aux principes démocratiques, moins sensibles à la tentation du complot ou au déclenchement d’un coup d’État.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
boniface | 54S2XAE - posté le 22.07.2017 à 23:43

je me demande si nous avons vraiment des journalistes dans ce pays,comment ce journal peut engager de gent moins intelligent?lorsque les elections ne sont organise' la fameuse constitution obeit mais sache la transition se fera sans ce type la voila,si tu manques a faire ou a ecrire il faut se taire ce tout

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maudit sois tu KANAMBE | JKC6677 - posté le 22.07.2017 à 09:49

Forum des as,manvi tenu,tarzan moteur,tu es un salaud,David tu est idiot puis vaut rien,Past DSK tu n est qu un petit adultaire,et vous tous voleurs derrière KABILA KANAMBE MULJI,je vous maudit à jamais.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. | UH9WW5U - posté le 22.07.2017 à 06:20

(Suite) Le Congo restera le Congo et non le Burkina Faso comme les autres rêveurs pensent.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tarzan moteur. | UH9WW5U - posté le 22.07.2017 à 06:14

Chers amis du rassop,une seule chose que je peut vs demander ce de vs préparez pour le référendum en 2018. Vos soit disant leaders sont des amateurs politiques et ils vous enduits dans les erreurs. Permettez moi de vs dire que vs devez supporter Kabila le raïs au moins pendant 7ans comme président en comptant a partir de janvier 2019,au cas contraire nous allons appliquer l'article zéro.Une chose importante que vs devez aussi savoir, le Congo ne se retrouvera jamais dans la même situation que la Libye, l'Afghanistan, l'Irak ni encore moins la Syrie. La situation est dans nos mains et bien maîtriser.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 22.07.2017 à 00:15

Cessez tous cela avec votre idee' de transition. on attend le mot d'ordre chez la CENCO et les opposants pour faire soulevement populaire, marcher dans la rue d'aller jusq'au palais du peuple de prendre totes choses en main. Merci nous sommmes pres.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 21.07.2017 à 18:54

Sans le vouloir el congo est dans le Schema d'Edem Konjo. Le reste sont des bavardages inutiles. Comme je disais tanto la politique est une hypothese de raisonnement. Seulement les gens doués en politiques savent ce qu'ils fonts. Si l'opposition continue dans ses betises Kabila serà , mieux est autororisé à se representer si aucun du MP ne fait l'unanimité. Il faut un rwandais patriotique dans l'opposition.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 21.07.2017 à 18:35

david - 21.07.2017 17:23, Mobutu a ete fort. Kadhaffi a ete fort. Sadam Hussein a ete fort. JKK ne s'est jamais rapprochee de ces anciens leaders africains. Pourquoi tentez-vous de pousser ce jeune homme a la destruction ? JKK a une vie en dehors de son fauteuil actuel, vous le distrayez avec ce genre de langage juste pour rester dans la confusion. Le pays ne fonctionne pas. Kabila en tant que président en porte la responsabilité morale, arrêtez de le tromper.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
david | 3JYVB2E - posté le 21.07.2017 à 17:23

Mes amis si vs voullez,essaye,qui vivra vera mettez vous en route vs allez encore pleurniche comme de gamin,ce gens de rassop vs trompe et ou si non les elections que vs reclame ira jusqu a 2021.jkk est tres fort souvenez vs de votre leader sur twiter(ns avons echoue)si vos leader ont echoue vs,vs pensez que vs allez reussir,soyez en sur,vs avez un president fort pas les perroquet homosexel de blanc qui ns a merde,combattant silencieux

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 21.07.2017 à 16:57

Tout ce que vous dites là ne nous effraye pas. Depuis septembre jusqu'en décembre 2016 vous avez tenu des langages plus dures que ce que vous tenez maintenant et nous n'avons pas fuit. Croyez-vous que vos tralala là vont faire peur à Qui? Surtout aujourd'hui une bonne partie de ceux qui étaient à l'opposition nous ont joint et savent qu'ils avez tord de rester de l'autre bord. Vous marcherez à combien? A 200 personnes dans les rues de Kin? On verra bien!!!

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VENT | 546ULFX - posté le 21.07.2017 à 16:47

Si kk est au pouvoir c'est par la grâce de saint sylvestre. Faire une transition sans kk n'est même pas un péché à quoi bon de garder un rongeur. Si vous continuer à le soutenir moi je viens dans une semaine à la RTNC me programmer Président de la République en RDC... Je suis Équatorien de territoire d'origine Basankusu village Nsongo Bomate orphelin de Père et DE Mère je dois venger pour la vie des CONGOLAIS ET CONGOLAISE.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k | 3QLXW76 - posté le 21.07.2017 à 16:46

emmanuel, nous n'avons pas besoin d'apprentis, des immatures, des stagiaires a la tête du pays comme vous êtes venus faire vos essais et/ou vos stages, demmissionnez et rentrez chez vous car vous aviez prêter serment en 2006 non pas pour tatonner mais plutôt pour faire correctement le travail selon la constitution

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pax dey | JBD9P62 - posté le 21.07.2017 à 16:45

Cette analyse de Forum des As est de nature à détourner du sens normal ce que veut le Peuple Congolais à savoir l'alternance au sommet de l'Etat Congolais!Le rédacteur doit retenir que si un petit groupe au pouvoir ne respecte pas la constitution ce que le Peuple lui est au tant plus fort que la constitution et qu'elle n'est pas au dessus du Peuple car étant adopté et accepté par le peuple enfin peut être mise en veille par le même Peuple. Exemple la fuite de Mobutu en 1997...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel | KO6YWWL - posté le 21.07.2017 à 16:26

Oui pour le RASSOP la démocratie c'est election présidentielle , législative nationale et provinciale. C'est pourquoi le pays ne marche pas. Pour nous 2006 et 2011 étaient expérimentales les vraies élections auront lieu en 2018 avec les locales , municipales législatives provinciales et nationales et enfin la présidentielle au suffrage indirect. C'est là les bonnes élections.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo eza ya bisu | R4B9MGF - posté le 21.07.2017 à 16:17

Ca fait la honte de la presse congolaise!ne sachant pas que tout ce qui produit pour la consolation c'est pour l'humanité toute entiere, des journalistes qui manquent des analyse precises! KABILA DOIT PARTIR !

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 21.07.2017 à 16:16

LE RÉGIME ÉTANT DÉJÀ AUX ABOIS, NORMALEMENT IL EST FACILE OU PLUTÔT PAS DIFFICILE POUR LES CONGOLAISES ET CONGOLAIS, AVEC L'AIDE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE, D'ÉCARTER CE RÉGIME ET ORGANISER LES ÉLECTIONS AVANT DÉCEMBRE 2017.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
THAMBWE MWAMBA | 6RVB8LB - posté le 21.07.2017 à 16:14

AVEC QUELLE CONSTITUTION??QUAND IL EST AU POUVOIR AU DELA DE SON MANDAT ,C'EST AVEC QUELLE CONSTITUTION??QUAND LUI RWANDAIS EST A LA TETE DE LA RDC ,C'EST AVEC QUELLE CONSTITUTION,QUAND IL NE CESSE DE MASSACRER LES CONGOLAIS ,,C'EST AVEC QUELLE CONSTITUTION???QUAND IL SE FAIT FAIT MILLIARDAIRE AVEC LA CHOSE PUBLIQUE C'EST AVEC QUELLE CONSTITUTION????MEDIACONGO LE PAYS EST ENTRE LES MAUVAISES MAINS IL FAUT LE SAUVER PAS AVEC LA CONSTITUTIONS ,MAIS AVEC LES MOYENS A BORD.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | EGV518K - posté le 21.07.2017 à 16:13

Forum des As Zoba Zoba les analyses Bibon bidon et bUtshafuuuuu

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise Katumbi President | WN8IH82 - posté le 21.07.2017 à 16:10

Si Kabila est garant de la nation, il doit démissionner tout simplement, car sa présence à la tète du pays nous pose beaucoup de problème dans notre pays et avec l'extérieur. Il n'est plus momemi maki? il est devenu mobomi maki? Beaucoup de nos compatriotes son morts ces derniers jours ( Au Kasaï, Beni, Butembo, Tanganyika, Goma...) à cause de son forcing de pouvoir rester au pouvoir. Le Père de la nation est devenu le bandit de la nation? Démission si tu es père de la nation ou garant de la nation.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUSADIDI | 2U42EWX - posté le 21.07.2017 à 16:06

Kabila Joseph, sors calmement par la grande porte et le peuple veut te voire déposer tes valises dans la chambre haute du parlement. Tu as peur ou tu as honte?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Egyptien Joseph | R3LU1UB - posté le 21.07.2017 à 16:04

Pour attendre le 31 décembre, c'est maintenant qu'il faut effectuez une descente dans le rue si non il planifie déjà comment déjoué toute le stratégie. svp ebeba kaka

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k | 3QLXW76 - posté le 21.07.2017 à 15:56

Jamel 21/072017 15h:04 Tu as raison mon cher mais jusqu'à quand attendrons nous cette paix, ce manger facile et ces emplois car tous les indicateurs sont au rouge? Finalement tout devient MIRACLE au Congo car scientifiquement et théoriquement rien ne RASSURE jusque-là:

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP | O4W9648 - posté le 21.07.2017 à 15:56

Question bidon

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k | 3QLXW76 - posté le 21.07.2017 à 15:47

Arrêtons le culte de personnalité Svp car le pays en a souffert terriblement avec Mobutu, Il est clair que le président kabila a épuisé toutes ses cartouches sans parvenir a résoudre le social du congolais, Sincèrement on peut adopter UNE COURTE TRANSITION SANS LUI pour essayer de revenir a l'ordre constitutionnel, qu'il accepte avec élégance de céder car il n'est pas plus congolais,plus intelligent,plus doué, plus apte que tous ceux de la MP franchement,...

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la fin approche | QYJGKVA - posté le 21.07.2017 à 15:45

pffff

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 21.07.2017 à 15:41

Vous autres là!!!! Quand quelqu'un raisonne différemment de vous, vous le qualifiez de corrompu??? Jusques à quand arrêterez-vous ces genres de pensées??? Kiadi kibeni eh!!!! Raisonnons froidement, en intellectuels et sans passion. Ainsi, nous ferons œuvre utile à notre peuple!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Atundelango mende | 8X43IHO - posté le 21.07.2017 à 15:23

Mr, soyons sérieux! est - ce la constitution autorise à Kabila de ne pas organiser les élections et de se craponner au pouvoir? Quelqu'un qui foule au pieds la loi fondamentale que nous avons tous voulue, pouvons - nous continuer à lui faire des cadeaux combien de fois? Lui et sa Mp sont- ils spéciaux? extra, pour faire subir à plus de 70 millions des congolais ce sort? Soyons sérieux! Quelqu'un qui ne respecte pas la constitution nous allons le garder au pouvoir jusqu'à quand? et pour quel issu? Attention, le peuple congolais n'est toujours pa snaïf. Finis tout la temps de cadeau, nous allons nous sacrifier pour que l'avenir du congo soit meilleur.

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bertin | U73CMIZ - posté le 21.07.2017 à 15:22

Si mediacongo peut nous épargner des foutaises de ces corrompus des éditorialistes et "journalistes" corrompus par ces voyous de dirigeants,ça fait la honte de la presse congolaise. Manger,manger, mais vous vomirez un jour

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MUSADIDI | 2U42EWX - posté le 21.07.2017 à 15:13

si Kabila et sa minorité politico- ethnique ne manifestent aucune volonté d'organiser les élections, qu'ils sachent que Dieu en a déjà marre et prendra soin de son peuple. Qu'il sachent qu'un jour, toutes leurs stratégies machiavéliques échoueront et se retrouveront face au peuple souverain, comme Ben Laden face au militaire américain à la dernière minute de sa vie. Ils ont eu peur, de son vivant, d'Etienne tshisekedi et aujourd'hui, ils craignent même son cadavre. Kabila a fait le remise et reprise avec la dépouille de son Père, le président que nous allons élire, fera aussi la remise et reprise avec son cadavre

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Carl | HN9S3VZ - posté le 21.07.2017 à 15:13

En tant que journaliste, connaissez -vous le premier responsable de la non organisation des élections dans ce pays ? Exhortez plutôt le pouvoir à remettre la CENI sur le droit chemin et à organiser de bonnes élections au lieu de mettre votre intelligence à contribution pour ce genre d'analyse ! Les mêmes causes produisent les mêmes effets, ne l'oubliez pas !

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Carl | HN9S3VZ - posté le 21.07.2017 à 15:08

Combien de fois votre champion a t-il violé manifestement la constitution ? Comme journaliste professionnel, avez- vous déjà pensé un seul instant à consacrer un article sur les contrats miniers, Panama Papers, les passeports,120 permis d'extraction d'or,l'immeuble en Tanzanie,70 entreprises de la famille au pouvoir, le Kasaï, Beni, les permis de conduire , etc. Tous ces sujets sont, à vos yeux, moins importants que la seule déclaration de Fatshi pour l'analyse de laquelle vous mettez toute votre intelligence à contribution. Minable, Médiocre, cancre !

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 21.07.2017 à 15:04

THEORIE BIDON, le peuple veut la paix, le manger et le travail.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaspard MUTELA | I2ZOWPR - posté le 21.07.2017 à 15:04

Mr KANAMBE, ne joue pas une mauvaise carte,LE PLAN EST SUR NOTRE TABLE tu te souvient de l'ex Président Roumain? en 1989? Mr l'Histoire se répétè, très bientôt ici chez nous en RDC, Mieux vaut quitter la chose avant que la chose vous quitte

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 21.07.2017 à 15:00

Le petit Félix, un opportuniste, va se bruler seul les doigts. Nous l'observons sans crainte. Basakanaka na moto te!!! Les choses qu'ils font à la hâte ne vont rien donner de bon. La crainte est que cette masse des suivistes qui est derrière les déclarations sans fondement du Rassemblement/Limete ne voit pas l'objectivité. Le Conclave "Genval-Kin/Gombe" évitera ces questions et criera tout simplement "TRANSITION SANS KABILA"!!!

Non 19
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 21.07.2017 à 14:51

Faites un lobbying auprès de la communauté international pour faire pression à la MP (plateforme au pouvoir) et la CENI à organiser les élections sinon le 31 décembre, le pouvoir est dans la rue. Tout s'arrête !

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : 3 ans après sa prise de pouvoir, des habitants de Bukavu pensent que Tshisekedi est allé « en dessous de son prédécesseur »
AUTOUR DU SUJET

Interdiction des marches : Lamuka rejette la décision du gouverneur Ngobila et maintient son...

Politique ..,

Marche Lamuka du 29 septembre : "Une date historique qui rappelle le dernier meeting du Rassop de...

Politique ..,

L’AETA sollicite de Félix Tshisekedi un moratoire pour la poursuite des élections

Politique ..,

Olenghankoy-Tshibala : zizanie au Rassop Kasa-Vubu

Politique ..,