mediacongo.net - Actualités - Le gouvernement en quête des moyens pour enrayer la carence alimentaire

Retour Economie

Le gouvernement en quête des moyens pour enrayer la carence alimentaire

Le gouvernement en quête des moyens pour enrayer la carence alimentaire 2017-07-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/17-23/agriculture_17_0001.jpg Kinshasa-

La RDC fait face à une carence alimentaire. Pour pallier cette difficulté, un atelier a été organisé l’après midi du 21 juillet à Kinshasa. La salle de conférences de Kempisky Fleuve Congo hôtel a servi de cadre à l’organisation des échanges.

Objectif : réfléchir sur les voies et moyens de mobiliser les moyens en vue d’apporter des solutions à la carence alimentaire que connait la RDC.

Les participants, du reste experts issus de différentes organisations, réfléchissent sur des stratégies à mettre en place dans la perspective de booster l’économie congolaise via le secteur agricole.

La cérémonie de lancement officiel a été présidée par le ministre de l’Agriculture, Georges Kazadi.

« Le gouvernement de la RDC s’est engagé à relancer son économie à travers le secteur agricole. C’est ce qui justifie la tenue de cet atelier qui revêt d’une grande importance du fait que les participants auront à partager non seulement les informations relatives au développement du pays, mais également ils trouveront les meilleures solutions en vue de remédier au problème alimentaire que connait la population congolaise », a déclaré Georges Kazadi.

Pour sa part, le représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Teixera QAlfredo, a salué la détermination du gouvernement à vouloir redresser le secteur agricole de la RDC. Il a, par la même occasion, invité le gouvernement à mettre la main à l’œuvre dans le secteur agricole afin de répondre à l’appel des Objectifs de développement durable (ODD).

Ayant adopté une approche dénommée « programme des fournisseurs », le PNUD invite la RDC à investir dans l’agriculture, car celle-ci peut améliorer la balance de paiement.

Les experts attestent que la RDC regorge 80 millions d’hectares de terres arables, 40 millions d’hectares des terres irrigables et vastes étendues de pâturages permettant au secteur agricole congolais d’être un maillon de l’économie congolaise.

Le secteur agricole a contribué, en 2013, à hauteur de 40 % du PIB. Mais, paradoxalement et malgré l’enjeu, il ne reçoit que très peu de financements.

Le pays bénéfice pourtant d’une remarquable diversité de climats qui lui offre des possibilités de cultures très variées.


MCN Team / mediacongo.net
647 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Bondala Chancel | INHWFFD - posté le 10.08.2017 à 02:53

je pense que la RDC ne doit pas se contenté aux investissements directs étrangers pour relancer et assurer le développement de son secteur agricole car aucun pays acteur de la mondialisation ne pourra accepter que la RDC puisse se réveiller agricolement parlant. la Chine et les autres n'accepteront pas d'être concurrencé par la RDC, c'est pourquoi je drmanderai au gouvernement pour mettre fin a la dépendance de notre économie au secteur des mines, d'encouragé les investissements nationaux vers ce secteur car le pays qui se contentera de l'extérieur pour nourrir sa population commet un crime contre l'humanité.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gogerdol@outlook.fr | VYFVZW2 - posté le 08.08.2017 à 14:19

Bonjour chers amis(e) vous avez besoin d'un médium( marabout) sérieux efficace ? , il vous aidera à retrouver une vie normale dans les domaines comme: Business; emploi, Argent, Sante, Amour, Chance, problème judiciaire etc.. quelques soit votre problèmes les pouvoirs naturels sont à votre service j'ai déjà fais mes preuves avec vos compatriotes: medium.medecine.traditionnelle@gmail.com 0022-995-273-254 Contactez moi

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | 1AO2AR2 - posté le 22.07.2017 à 12:50

Atelier en atelier sans rien de concret sur terrain. Pouvez vous évaluer l'impact des millions injectés dans les tracteurs. Au lieu de servir les agriculteurs, ils ont été remis aux ténors de la majorité. Csqs, la quasi totalité n'est plus opérationnelle. Des échanges directs avec nous agriculteurs auraient plus de sens.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement