Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

Crise politique : l’ombre d’un troisième dialogue pointe à l'horizon...

2017-07-27
27.07.2017
2017-07-27
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/07-juil/24-30/kambinga_germain_17_0003.JPG -

Germain Kambinga, l’ancien ministre de l’Industrie a demandé la reprise des négociations politiques sous l’égide des évêques catholiques avec un « format élargi ».

Combien des dialogues auront besoin les Congolais pour conjurer le mauvais sort qui, depuis des lustres, gangrène leur pays plus que jamais empêtré dans les méandres d’une crise sans issue ? Cette question taraude bien des esprits en ce moment où une nouvelle crise née de l’avènement controversé du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre (CNSA) pointe à l'horizon.

Les contestations dont fait l’objet le président désigné de cette institution d’appui à la démocratie ne sont pas de nature à faire avancer le processus électoral qui s’enlise déjà. « Le président du CNSA est une personnalité emblématique dont la désignation ne doit pas souffrir d’une si large contestation », fait-on remarquer dans les milieux intéressés. Difficile d’évoluer dans ce contexte de reniement et de remise en cause des animateurs de cette institution-clé chargée de veiller à la mise en œuvre de l‘accord de la Saint-Sylvestre. 

D’où les propositions de sortie de crise qui fusent de partout. Au nombre de celles-ci, celle du parti politique « Liberté » fait actuellement débat dans la classe politique en raison de sa pertinence. Sans ambages, ce parti centriste que dirige l’ex. ministre de l'Industrie Germain Kambinga propose l’organisation d’un nouveau dialogue. Dans le cadre de la mission prophétique des évêques, il exhorte la Cenco à reprendre la médiation en vue de l’organisation urgente d’un nouveau dialogue qui parachèvera et permettra la pleine application de l’Accord de la Saint-Sylvestre. En tout cas au sein du parti Liberté, on est convaincu de la justesse de cette proposition tendant à faire revenir les acteurs politiques sur la table des négociations sous un format de dialogue afin de permettre la désignation rapide d’un président du CNSA qui serait beaucoup plus consensuel.

Ce schéma, d’après ses concepteurs, à l’avantage de mettre un bémol à la tension sociale exacerbée par les appels à la désobéissance civile de l'aile radicale du Rassemblement/Limete qui annonce une série d’actions de grande ampleur d’ici le début du mois d’août. Des actions qui, de l’avis de Germain Kambinga, risquent de cristalliser les positions de deux camps antagonistes (majorité et opposition) et aggraver la crise politique.

Le parti cher à Germain Kambinga espère que « les acteurs politiques reviendront sur leurs meilleurs sentiments et feront une désignation qui ne souffrirait d’aucune contestation dans la classe politique ». Très actif dans la recherche des solutions idoines susceptibles de tirer le pays du gouffre dans lequel il s’est empêtré, l’ex. ministre de l’Industrie avait suggéré en son temps une période de transition politique de dix mois sous la formule 1+3 : Joseph Kabila reste président, Félix Tshisekedi au poste de Premier ministre, Vital Kamerhe au poste de président du CNSA et retour de Katumbi en homme libre.

Alain Diasso
Adiac-Congo / MCN
C’est vous qui le dites : 54 commentaires
8380 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
Kambinga tu n as aucun statut politique,petit profiteur,avec tes salloprie des propositions,tu pense te préparer une place dans ce fichu gouvernement?parlons seulement des élections point barre.plus des dialogues,plus tes maudites formules.Et oublies même le retour de KATUMBI ,nous avons plusieurs calibres à part lui qui seront apte aux élections présidentielles.Donc arrêtés avec tes gymnastiques intellectuelles,pense plutôt à l avenir de ta petite famille,conseil citoyen.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
@
Insérez un émoji
0 réponse
J'ai pensé qu'il avait le gabarit, je me suis trompé.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La solution n'est plus dans le dialogue, mais dans la bonne foi des acteurs politiques. Je me répète, pour la MP, garder le pouvoir le plus longtemps possible est une ambition politique légitime. Mais, cesser avec le culte de personnalité et la flatterie : Kabila doit partir et designer un dauphin qui peut continuer l'aventure de la démolition de la modernité. Oui, démolition, ce n'est pas une erreur. A l'opposition les gens doivent aussi ne pas déborder dans l'envie du sort individuel qui les rend tous corruptibles.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Quelque soit la tete de l'organisateur,KATUMBI va l'emporté haut les mains.Notre seeule bataille est d'obtenir son retour de grés ou de force.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
REJET DE LA CONSTITUTION ET REFUS DE KABILA D'ORGANISER LES ÉLECTIONS EN 2016, 1ère DIALOGUE AVEC EDEN KODJO, 2ème DIALOGUE AVEC LA CNCO, SANS SUCCÈS ET TOI GERMAIN TU VEUX ENCORE UN 3ème DIALOGUE??? POUR QUELS RÉSULTATS???? LA SOLUTION AUJOURD'HUI C'EST LE DÉPART DE KANAMBE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Plus question d'un troisiéme dialogue Germain.Tu veux de nouveau refaire le jeux d'ATUNDU LIONGO le Mobutiste vereux aujourdhui recompasser par la Kabilie.Les elections doivent se tenir cette année avec Tshibala et compagnie .

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Tout ce qui se passe était previsible, car tous les participants à ce dialogue de la cité de l'UA, tout comme ceux du centre interdiocesain n'ont fait que tailler les décisions à leur mesure et pour leurs intérêts!!! Nous l'avions dis dans une radio locale en son temps. Parce que si on mettait dans tous ces accords que les gens(TOUS ALORS) qui vont diriger la transition dans tous les postes proposés(Présidence, gouvernement et CNSA) ne devaient pas se présenter aux élections, vous n'alliez pas voir tout ce acharnement des politiciens au partage des postes!!! Une Nième négociation sera vaine tant que l'on restera dans la logique de partage des postes!!!!.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
S'il n'a pas des élections en decembre2017,la Seule voie pacifique reste un Gouvernement des Technocrates, constitués des personnalités du monde Scientifique national et international qui n’ont aucune ambition de postuler au prochaines élections que nous sommes en vue de départager les politiciens et appuyer l’organisation à des élections Responsables et démocratiques par la Mobilisation d’un Fonds Communautaire pour les Elections

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
TU AS TOUT PERDU DANS TA VIE A CAUSE DE L'ARGENT DE KANAMBE EST TU EST LE PLUS MALHEUREUR

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Evangéliste Robert KIKIDI Bien dit..... Nous accumulons un grand retard économique à cause des politiciens.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Seul un Gouvernement des Technocrates, constitués des personnalités du monde Scientifique national et international qui n’ont aucune ambition de postuler au prochaines élections que nous sommes en vue de départager les politiciens et appuyer l’organisation à des élections Responsables et démocratiques par la Mobilisation d’un Fonds Communautaire pour les Elections.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Anonyme - 27.07.2017 15:42 que Dieu te pardonne pour avoir craché sur un SAVANT PAR VOTRE INORANCE ET ANONYMAT LACHE. Mr. Le Prof.Roert KIKIDI MBOSO KAMA n'a pas écrit les bêtises. La technocratie salvatrice pour départager le politique est très possible dont les théories économiques ne snt qu'une partie de ta limitation et ignorance pour nous sortir dans la misère et ce la crise de légitimité.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pauvre suppôt de Kanachien et ventriloque.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il faut arrêter avec tous ces dialogues, maintenant le peuple doit se prendre en charge et chasser du pouvoir tus les vautours actuels en commençant par le premier d'entre eux Joseph Kanambe. Il faut que ça pête pour qu'il parte, le dialogue n'emmènera rien. Si nous acceptons un troisième dialogue alors nous continuerons à être le peuple le plus bête du monde. Un étranger dirige le pays, cela en soi n'est pas un problème si il faisait bien les choses. mais il montre clairement qu'il n'oeuvre pas pour le bien du peuple congolais mais plutôt pour le bien des peuples rwandais et ougandais, alors il n'a pas sa place dans notre pays. KANAMBE DOIT PARTIR IMMEDIATEMENT!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
On ne fait jamais confiance à Kabila, il est comme un animal, il dit oui aujourd'hui demain il dit non, alors comment continuer à dialoguer avec une personne qui ne comprend rien, il suffit que MENDE lui dise dieu ne fait lui aussi dit oui, j'ai écrit Dieu à minuscule parce que Kabila est le dieu de MENDE, donc tu veux la paix parce que tu es un vrai congolais mais Kabila cela ne lui dit parce que sa vraie famille n'est pas au Congo, alors l'objectif principal c'est de faire partir Kabila c'est toy

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
« Mutu akosa bino te » le 3ième dialogue se fera après le 01/01/2018 après avoir constater la VIOLATION avec VIOLENCE de la constitution et de l'accord de la St Sylvestre : Son but sera alors désigner celui qui va diriger le pays momentanément et organiser les élections.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pourriture sur pourritures

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le grand probleme et obstacle c'est KABILA , son depard du pouvoir resoudra tous les problemes des congolais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La question qui me dérange:pourquoi ne pas imaginer une autre option ,réfléchir à une transition sans Kabila(illégitime,hors mandat et véritable obstacle à l'alternance),transition avec quelqu'un de neutre pour décanter le processus électoral en vue d'élections certaines?C'est ça le noeud du problème!!!C'est là que pêche la proposition de Kambingga pleine de bonnes intentions,de dialogues en crise,de crises en dialogue,de partage en pillage, de pillage au chaos...!!????Mais,monsieur,je crains avoir déjà vu et revu ce sinistre feuilleton...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
(suite) Mzee Kabila père, qui a cru depuis sa jeunesse, depuis qu'il était pauvre donc, la lutte armé contre les injustices, pour la libération économique du Congo jusqu'à sa mort et la démocratie. (voir livre de che Guevara). Son fils reprend le flabeau, tant bien que mal, il organise les élections, il cherche à instaurer la démocratie au Congo. donc il n'a peur d'etre juger, il connait l'histoire de son père. Voilà une base de raisonnement pour les jeunes .Au de là des merites et des résultats. Nous avons 2 visions de concevoir la démocratie. N.B. j'ose dire Kabila n'a pas grandi au Congo, pays pleins des politiciens, des intellectuels ,des sapeurs, des blanchisseurs de peaux, des denseurs, mais tient à la démocratie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pour le juenes ,retenez ceci. Tous les efants regardent les oeuvres de leur père. Thsisekedi wa mulumba ètatit un bourgois enrichi,choiyé par Mobutu qui voulait,mieux qui parlait de la démocratie pendant plus 25ans. Mais ila avait peur en meme temps de la dèmocratie, puisque la dèmocratie veut dire se faire juger par le peuple. Pour un boiurgois,pire muluba lui était chef pas question d'etre jugé par le peuple, voilà pourquoi il nous a fait tourné en rond autours de lui. Aujourd'hui son Fils Felix a prit le flabeau sur les memes traces. De l'autre coté , nous avons ,Mzee Kabila père.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
UN VENTRE AFFAME N'A POINT D'OREILLE !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Votre chef KANAMBE ne jure qu'à s'éterniser au pouvoir et toi tu proposes 3è dialogue: La RDC n'est pas un pays de DIALOGUEURS A VIE: Les élections petit Monsieur; ton decompte final est déjà épuisé ; formule un VC et dépose à l'ONEM pour recherche d'emploi

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
N'osez même y penser ni y allez sinon JKK en profite pour s’éterniser au Pouvoir!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Musapi yo odimi,nga nandimi te, ebongo yo mosapi nga nandimi te Plus question d'un autre dialogue c'est ambarrassant, à quoi va servir les résolutions de ce prétendue dialogue? tina te. Ce regime n'a qu'à foudre le camps avant que la foudre le peuple ne se jette sur lui!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le non respect des accord par le RAIS est à la base des échecs cuisants sur leur application, rien ne nous rassure cette fois ci le monsieur va respecter les conclusions de cet énième accord, nous congolais sommes devenus comme des chats échaudés car qui a bu boira dit-on. Aucune confiance en ce monsieur là

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il n'y aura pas de 3 dialogue. Kabila n'est pas ce demagogue congolais. Continuer votre à palabre tranquillement. La cenco a échouée est ça suffit. Nous faire attendre Jesus-Christ est suffisant, mais sur les choses terraine qu'elle nous laisse la paix . On sait que le Rassop, udps/limete, cenco, vari Katumbi du tour, la belgique ecc, toute l'opposition confondue, passe le temps à comploter contre le peuple congolais mais cela ne fait rien. Ceux qui vous promettent de l'aide ils n'ont qu'à tenire leur argent. La chine n'avait pas eu besoin des institutions internationales pour se développer.faites vos dettes à votre nom.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mr. Le prof.KIKIDI cessez d'ècrire vos betises. Les technocrates vont appliquer quelles thèories économiques pour nous sortir dans la misére ?. Vous pensez que dans les ministères il n'y a pas des technocrtates. Avant hier vous avez écri le curricula de Kabila, oubliant d'ajouté qu'il était président de la répubblique 2 fois, qu'il a organisé les élections 2 fois au Congo, ça sont des faits. Est qu'il veut organiser les 3 élections libres. Votre arrogance intellectuel vous décalifie totalement à mon avis.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Que la mission de Germain, sonder l'opinion. Si ça tient, on y va, question de gagner le temps. Il vont se retrouver de nouveau, se quereller et à la fin créer un Tshibala bis, un Olengakoy bis. Mias tout cela pour quels résultats cher Germain. La situation sur tous les plans pourrie au quotidien. L'opinion tant internationale que nationale n'est plus favorable à Kabila. Et plus, il a eu 16 ans pour faire la différence et conquérir le coeur des congolais, mais grace notamment à ton concours, il n'a fait que détruire. A ce stade, c'est compliquer de continuer à insister. L'explosion se pointe à l’horizon. C'est inévitable. Le temps et la patience des congolais ont été trop abusés.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Un opportuniste tout fait. Il avait rejeté le dialogue de la CENCO en son temps quand il était Ministre de BADIBANGA, aujourd'hui, il est pour un troisième dialogue simplement pcq il n'est plus aux affaires.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le troisième dialogue pour quoi faire? Kabila joue le temps, mais c'est quand même difficile de jouer ainsi, en pourrissant chaque jour la situation et à salir ses mains du sang des congolais au quotidien. Le dialogue de la CENCO, certes lui faisait perdre une partie du pouvoir, était la meilleure opportunité pour terminer son mandat en bonté et en beauté. Voilà que Mende, Atundu et certains diable dans l'ombre trompe le jeune Président et creuse sa tombe.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
tu as l'argent jeune, contente toi de ça et laisse nous en paix avec votre DJALOGE si déjà tu ne sais plus mettre du carburant dans ta jeep, quel genre de gestionnaire avons nous ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Peuple Congolais ne vous fâchez pas si vite quand vous entendez de telle déclaration!!!"il y'a pas de fumée sans feu dit-on"KABINGA il sait de quoi il parle???il fait la politique donc il est envoyez pour tester le feedback du peuple: 1.la rencontre entre KABILA et ETUMBI de la CENCO vous dit quelque chose? 2. le glissement de mot de FATSHI de transition de 6 mois sans KABILA vous dit quelque chose? 3.En Bref JKK vu sa richesse et ses crimes il n'est pas pret a quitter le pouvoir,il est pret a sacrifier tout le monde pourvu qu'il reste au pouvoir, 4.même 50 dialogue il est prêt mais ne touchez pas a ma chaise changer le ministre gouvernement parlement Senat et concort oui pas ama chaise. 5. D'ici Septembre ce que KABINGA dit sera redit dans la bouche de la MP bientot. TOUT REPENDRA DE NOUS PEUPLE SI IL FAUT COMPTER SUR EUX KABILA EST LA JUSQU A SA MORT CROYEZ MOI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Je donne raison au fée Etienne Tshisekedi. Il y a manque de volonté politique. On peut organiser MILLE dialogues mais s'il n'y a de volonté politique, il n'yaura d'élections. Où sont ceux ont battu tambour battant toute l'année 2016 que le problème des élections seront résolus grâce au dialogue. Balie mbongo na bango et puis ba disparaître. Yo obandi lisusu millième dialogue

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Ceux qui veulent les dialogues,veulent en réalité gagner du temps,pas d'élection dans un futur proche. Le grand et vrai dialogue se passe entre le peuple et les urnes sans médiation...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mais il se prend pour qui ce gars. Donc le fait d'avoir été minable (ministre) te donne cette audace dégueulasse de dire de bêtises au nom de ton ventre et ton appétit sexuel notoire. Kende bola kuna mbindre, le 31 toko tunana

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
MON JEUNE FRÈRE KAMBINGA, NE CHERCHE PAS À TE FAIRE LE NOM CAR ON CONNAÎT DÉJÀ TON NOM DANS" CONSOMMONS CONGOLAIS" QUI A DAVANTAGE À TON AUTORITÉ MORALE À S'ENRICHIR... TU LE SAIS! L'UNIQUE CHOSE QUE TU PEUX LUI PRODIGUER COMME CONSEIL: C'EST DE DÉMISSIONNER COMME PRÉSIDENT, CAR C'EST TRÈS TRÈS HUMILIANT DE QUITTER LE POUVOIR COMME LE SESE SEKO!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le Secrtariat de la CENCO estime par les temps qui dourent que les éveques ne sont pas disposés à refaire ce travail de mediation par deux fois avec les mêmes personnes de par et d'autre. Germain, ce que tu dois faire c'est de pouvoir convaincre tes pairs/MP de pouvoir mettre en application les résolutions de l'accord du Saint Syvestre. Si les resolutions de ce dernier n'ont pas connu un lendemain meilleur c'est par ce que la MP fait montre d'un manque de volonté criant. Donc, Germain, je crois il faudrait arreter de tourner les gens en bourique, tu veux forcer une porte qui est déjà ouverte. Le mobile qui te plonge dans cet exercice est connu par le commun de mortel..... Ooo linga olia lisusu comme otondaki bien te quand tu étais Min de l'industrie Te veux te faire PRECURSSEUR d'une idéologie qui va conuire le pays au bonheur mais tes premisses sont très posées. Change seulement ton fusil d'épaule...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Germain Kambinga, les Congolais n'ont pas besoins de vos dialogues et discours. Nous n'attandons que les élections point trait.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Va au diable Mr l'ancien ministre de l'industrie...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kambinga retiens ceci ,le peuple congolais a besoin d'une seule chose pour le moment c'est les élections à touts les niveaux.(Présidentielles , législatives et sénatoriales ...) KAMBINGA ,tu as été élu sur la liste MLC , cette fois ci nous te verrons si tu serra cpable de mobiliser meme 100 électeurs ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Le grand problem n'est pas des dialogues en dialogue Mais le Manque de volonte politique de politiciens congolais qui privilegie les interets Personnels MAWA TROP

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Seul un Gouvernement des Technocrates, constitués des personnalités du monde Scientifique national et international qui n’ont aucune ambition de postuler au prochaines élections que nous sommes en vue de départager les politiciens et appuyer l’organisation à des élections Responsables et démocratiques par la Mobilisation d’un Fonds Communautaire pour les Elections.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Non non non s'il faut pensée à la 3ème dialogue aucun inquiétude vaut mieux péché par excès que par défaut. Oui à un 3 ème dialogue sans kabila il ne faut jamais accepter de continuer à travailler avec un sorcier. comme la CENCO font office de berger faisons un choix car actuellement notre constitution a perdu le sens choisissons un Évêque pour conduire cette transition et choir un premier ministre qui n'est pas tshilombo mais une autre personne.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
"...Malgré les vicissitudes graves que vit notre pays, nous restons plus que jamais confiants, en l’avenir de notre patrie. La République Démocratique du Congo est un pays choisi par Dieu et le plan divin se réalisera totalement sur cette terre africaine du Congo démocratique, quelle que soient les tentatives humaines intérieures et extérieures. A toutes et à tous, je souhaite mes vœux de bonheur, de prospérité et d’engagement patriotique, en vue de la libération totale de notre pays..." Que vive la Patrie »! Mzee L.D.KABILA

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kambinga si tu cherches du boulot, envoie ton CV dans les entreprises et institutions comme la majorité des Congolais.... nous savons que tu as du mal à mettre du carburant dans ta Réponse Rover... il fallait y penser quand tu l'as acheté. Avec quel moyen ? Faites les élections Nous n'allons pas financer vos bêtises éternellement

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Petit, tika n'o passe-temps wana. Okoya kozongisa biso na sima alors que tozo pusana déjà na b'élections!! Ozalaki déjà Ministre, olingi nini lisusu?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
KAMBINGA , finalement, combien de dialogue les congolais vont connaitre ? Va dire seulement à KABIRRRA qui est mon frère RWANDAIS de commencé a emballé ses butins pour qu'on regagne KIGALI notre ville et laissons le congreeee réorganiser leur pays, c'est tout, dialogue, dialogue jusqu'à l'infinie ?????

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Cessez avec vos jeux là nous connaissons déjà votre plan , créer des multiples faux débats, faux dialogue et KANAMBE HYPPOLITE accomplis sans inquiétude son plan WUMELACRATIE HORIZON 2021, mais ne confondez pas les époques et temps KANAMBE DOIT DÉGAGER avant d'arriver LE 31 DEC 2017

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Non non non s'il faut pensée à la 3ème dialogue aucun inquiétude vaut mieux péché par excès que par défaut. Oui à un 3 ème dialogue sans kabila il ne faut jamais accepter de continuer à travailler avec un sorcier. comme la CENCO font office de berger faisons un choix car actuellement notre constitution a perdu le sens choisissons un Évêque pour conduire cette transition et choir un premier ministre qui n'est pas tshilombo mais une autre personne.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mais KAMBINGA tu es mon frère gabonais pourquoi tu embrouille les congolais? reviens à Libreville, on t'attend!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Vous vous jouez du peuple. Tu proposes un dialogue avec format elargi, donc plus des participants, plus des commissions, plus de perdiem et plus de confusions. Bref; vive l'impasse et pas d'election. ARRETEZ. Va mobiliser ta base, si tu en a.Allons aux élections.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Pas question de ton dialogue pour obtenir un poste ministeriel, KAMBINGA la politique du ventre vient de montrer ses limites KANAMBE doit partir le Peuple veut les élections avant le 31/12/2017. Evitez les dépenses inutiles la MP votre famille politique ne veut pas les élections

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kasaï-Central : Corneille Nangaa annonce le début de l’enrôlement des électeurs
left
Article précédent Haut-Katanga : le gouverneur Jean-Claude Kazembe engage un bras de fer avec le PPRD

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 27 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance