mediacongo.net - Actualités - Muanda : la Société civile exige la libération de 4 leaders communautaires

Retour Provinces

Muanda : la Société civile exige la libération de 4 leaders communautaires

Muanda : la Société civile exige la libération de 4 leaders communautaires 2017-07-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/muanda_vue_17_003.jpg -

Dans un communiqué de presse parvenu à MCNTeam ce vendredi 28 juillet 2017, des Organisations Non Gouvernementales œuvrant dans le secteur de la gouvernance des ressources naturelles en RDC et signataires du présent communiqué, sont vivement préoccupées par l’arrestation et la détention prolongée de quatre leaders des communautés affectées par l’extraction pétrolière de la compagnie Perenco-Rep à Muanda.

Parmi ces ONG, figurent Southern Africa Resource Watch (SARW/NRG), Commission Episcopale pour les Ressources Naturelles / Conférence Episcopale Nationale du Congo (CERN/CENCO), Réseau Ressources Naturelles (RRN), Centre National d’Appui au Développement et à la Participation Populaire (CENADEP), Centre pour la Promotion et l’Education Communautaire (CEPECO)…
 
Il ressort des informations collectées par les organisations signataires que les quatre personnes ont été arrêtées sans sommation préalable ni information sur les motifs de leur arrestation. Trois d’entre elles ont été arrêtées le 8 juin 2017, toutes conduites successivement au Parquet de Muanda, sur ordre d’un substitut du Procureur général de Matadi.

C’est à partir de l’audition sommaire devant le Parquet près le Tribunal de Paix de Muanda, le 8 juin 2017, que les trois premiers détenus seront informés qu’ils sont poursuivis pour avoir incendié trois cabines électriques de la société Perenco dans la nuit du 5 au 6 juin 2017, alors qu’au moment des faits, aucune de ces quatre personnes ne se trouvaient physiquement dans le village où ces cabines électriques ont été incendiées.

Face à l’acharnement du Parquet de Muanda qui s’est opposé à leur demande de mise en liberté provisoire, ils obtiendront leur transfert au Parquet de Grande instance de Boma le 29 juin 2017.

De tout ce qui précède, les Organisations signataires recommandent au Procureur Général de la République d’instruire le Parquet Général de Matadi de ne pas se laisser instrumentaliser, de mettre en place des mécanismes juridiques qui permettent d’entendre toutes les parties prenantes à la survenance de chaque conflit entre les communautés et les compagnies en lieu et place des arrestations arbitraires et détentions prolongées sans que les plaignants ne se présentent pour soutenir leurs plaintes.

Au gouverneur de la province du Kongo-Central, de faire un état des lieux de conflits persistants entre les membres des communautés de Muanda et l’entreprise Perenco Rep afin de créer un environnement de paix et dégager les mécanismes de collaboration entre ces deux parties pour éviter d’envenimer les rapports entre les populations et l’entreprise, de faire le suivi du dossier de l’arrestation de ces quatre prévenus devant les instances judiciaires de la province.

Au Procureur Général près la Cour d’Appel du Kongo-Central de ne pas se laisser influencer contre les membres des communautés de Muanda qui revendiquent paisiblement leurs droits notamment l’emploi et l’amélioration de leurs conditions de vie face à la pollution et autres impacts négatifs des activités pétrolières.

A la société Perenco Rep de créer les mécanismes d’une collaboration franche avec les membres des communautés de Muanda afin de favoriser la paix et la sécurité de ses installations, de cesser des intimidations et des arrestations arbitraires de ces membres de communautés…

Aux membres des communautés de Muanda d’organiser des revendications pacifiques de leurs droits et de ne pas s’engager dans des actions de violence et de sabotage des installations de la compagnie.


MCNTEAM / mediacongo.net
437 suivent la conversation
2 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
gogerdol@outlook.fr - 08.08.2017 13:57

Bonjour chers amis(e) vous avez besoin d'un médium( marabout) sérieux efficace ? , il vous aidera à retrouver une vie normale dans les domaines comme: Business; emploi, Argent, Sante, Amour, Chance, problème judiciaire etc.. quelques soit votre problèmes les pouvoirs naturels sont à votre service j'ai déjà fais mes preuves avec vos compatriotes: medium.medecine.traditionnelle@gmail.com 0022-995-273-254 Contactez moi

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Manu - 02.08.2017 12:02

Tout est l'argent aujourd'hui. Quid de la Justice en RDC?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Vie et moeurs : où sont passés les adeptes de Bundu Dia Kongo ?

Société ..,

Muanda : la société civile veut voir clair sur le nouveau contrat d’exploitation du pétrole...

Provinces ..,

Le leader de Bundu dia Kongo interpelle la CPI sur les massacres en RDC

Sur le net ..,

Né Muanda Nsemi réapparait et apporte son soutien à l’église catholique

Insolite ..,