mediacongo.net - Actualités - Crise en RDC : 129 Ongdh proposent à Nikki Haley une "transition citoyenne"



Retour Politique

Crise en RDC : 129 Ongdh proposent à Nikki Haley une "transition citoyenne"

Crise en RDC : 129 Ongdh proposent à Nikki Haley une "transition citoyenne" 2017-10-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/10-octobre/23-29/Kabila_Prestation_serment_dec2011.JPG Kinshasa-

129 Organisations non gouvernementales des droits de l'homme ainsi que des mouvements citoyens ont adressé une correspondance à l'envoyée spéciale de Donald Trump, Nikki Haley, à qui ils demandent de peser de tout son poids pour une "transition citoyenne" en RDC après le 31 décembre de cette année, dirigée par une personnalité indépendante qui ne sera pas candidate aux prochaines élections.

Voici la teneur de ce document : 

Appel urgent des activistes des Droits humains et des mouvements citoyens congolais à Madame Nikki Haley, Ambassadrice des USA aux Nations Unies afin de faciliter une transition citoyenne en RD Congo

Madame Nikki Haley,

Nous, représentants de 129 organisations de défense des Droits de l’Homme et mouvements citoyens en République Démocratique du Congo (RDC), saluons votre arrivée à Kinshasa. Nous vous remercions pour votre engagement et intérêt que vous portez pour le règlement de la crise politique et la protection des droits humains en RDC.

Nous avons suivi avec attention votre déclaration déplorant l’élection de la RDC au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies étant donné que le régime à Kinshasa est responsable de multiples violations des droits humains dont, la répression politique, des violences faites aux femmes et aux enfants, les arrestations et détentions arbitraires, les homicides et disparitions illégales.

En effet, alors que le pays tendait vers un processus démocratique devant permettre aux citoyens congolais notamment d’élire un nouveau président en décembre 2016 conformément à la Constitution, le président Joseph Kabila a usé de tous les moyens politiques y compris l’usage excessif de la force, une année avant la date fatidique, pour faire taire toute voix qui réclamerait le respect de la Constitution. C’est ainsi que depuis janvier 2015, des centaines de congolais sont tués, d’autres arrêtés arbitrairement, détenus au secret ou jugés sur base des d’accusations factices, pour avoir manifesté pacifiquement contre la modification de la loi électorale subordonnant les élections au recensement, appelé la CENI à publier le calendrier ou s’être opposer au troisième mandat du président Kabila.

Le régime Kabila est à la base des foyers de tensions à travers le pays et une crise humanitaire sans pareille. À titre d’illustration, 80 fosses communes sont dénombrées au Kasaï, près de 2000 morts et plusieurs disparues à Béni (Nord-Kivu), 500 000 de déplacées internes dans province de Tanganyika à cause du conflit entre pygmées et bantous, etc. Le pays risque de vivre d’autres conflits similaires dans d’autres parties du pays aux conséquences plus graves pour la population tant que Kabila restera au pouvoir.

L’Accord politique du 31/12/2017 qui prescrit l’organisation d’élections d’ici fin décembre n’est pas mis en application. Les mesures de décrispation préconisant notamment la libération des prisonniers politiques et l’ouverture des médias proches de l’opposition fermés, ne sont pas aussi appliquées par le Président Joseph Kabila et son gouvernement. Ils ont usé de tous les moyens afin de retarder le processus électoral et de poursuivre la répression politique à travers le pays. 

Madame Haley, alors que la population congolaise aspire à une alternance pacifique, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a récemment déclaré que les élections ne pourront se tenir que dans les 504 jours suivant la fin de l’enrôlement des Congolais de la diaspora. Cela démontre qu’ils ne veulent pas organiser des élections avant 2020, car dans la stratégie du Président Joseph Kabila et ses partisans y compris la CENI, il faut allonger au maximum le délai en vue de préparer le terrain à un referendum.

Dans cette perspective, ils sont en train de préparer l’adoption d’une loi réduisant le quorum de décision de la Cour Constitutionnelle et une autre pour contrôler les défenseurs des droits de l’homme. Entre temps, des rapports publiés sur l’enrôlement des électeurs en cours démontrent une fraude de grande envergure qui mettrait en doute le fichier électoral en cours de préparation. De l’autre côté, plusieurs voix s’élèvent au sein du parti au pouvoir afin de réclamer un referendum qui pourrait permettre au président Kabila de se maintenir au pouvoir ou de briguer un troisième mandat.

Nous, activistes des droits humains et des mouvements citoyens, pensons que tout ceci, y compris le refus de respecter l’accord de la Saint-Sylvestre, constitue des manœuvres dilatoires pour maintenir le président Kabila au pouvoir.

Afin de remédier à la mauvaise foi du Président Joseph Kabila et ses partisans, qui utilisent la CENI comme moyen pour arriver à leur fin, la société civile congolaise a proposé en août dernier une transition citoyenne pouvant permettre l’organisation crédible des élections, dirigée par une personnalité indépendante qui ne se présentera pas lui-même comme candidat.

Nous condamnons le fait que le Gouvernement puisse utiliser les forces de défense et sécurité comme une milice pour s’attaquer contre les opposants et les acteurs de la société civile notamment les 18 octobre à Kinshasa, 21 octobre à Mbandaka, et 22, 23, 24 et 25 octobre à Lubumbashi. Au cours de cette période, la police a fait usage excessif de la force contre les activistes de la société civile et membres de l’opposition, et particulièrement à Lubumbashi où elle a même saccagé le bureau de l’UDPS, et a procédé à de nombreuses arrestations de ses membres qui s’y étaient réunis et par la suite a empêché, avec violence, le leader du Rassemblement Felix Tshisekedi de  se réunir avec ses militants.

Nos organisations, demandent aux partenaires internationaux y compris le gouvernement américain, l’Union Européenne et la MONUSCO de retirer leur soutien à ce régiment à l’actuelle équipe dirigeante de la CENI qui n’a pas l’intention d’assurer la tenue d’élections crédibles ; et de ne plus considérer le Président Joseph Kabila et son gouvernement comme « Autorité légitime » pouvant représenter et engager la RDC et son peuple à compter de la fin du mois de décembre 2017.

Madame Haley, nous sommes arrivés à un moment crucial de l’histoire de notre pays : s’il n’y a aucune pression suivie d’actes palpables sur le président Kabila et son entourage politique, le peuple congolais ne pourrait espérer à un chemin vers la paix et la justice. En revanche, la RD Congo va continuer à accumuler les souffrances et les maux de tout genre.

Pour conclure, nous vous remercions profondément de l’attention particulière que vous voudrez bien réserver à nos recommandations et restons disposés à fournir tout autre renseignement nécessaire.
Veuillez agréer, Madame Nikki Haley, l’assurance de notre profonde considération.

Fait à Kinshasa, le 26 octobre 2017

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

A Kinshasa :
Georges KAPIAMBA
Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ)
Tél : +243814043641
Email : kapiambag2@gamil.com

Léonie KANDOLO
Protection Enfants Sida (PES)
Tél. +24381677757
Email : leokandolo@gmail.com

Paul NSAPU
Président du Conseil d’Administration de la Ligue des Electeurs (LE)
Tél : +33605865039
Email : pmukulu@yahoo.fr

Robert ILUNGA
Les Amis de Nelson Mandela pour les Amis de Nelson Mandela pour la Défense des Droits Humains (ANMDH)
Tél : +243818910816
Email : anmdhcongo@gmail.com

Rostin MANKETA
La Voix des Sans Voix (VSV)
Tél. +243995814266
Email : vsv_ongdh@yahoo.fr

A Goma :OMA :
Jean Claude BUUMA
Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse (CNRJ-RDC)
Tel. +243994558187
Email : bumijclaude2@yahoo.fr

Jean Paul Ngahangondi
Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH)
Tél: +243 81 65 43 533
Email: ngahangondijp@gmail.com

A Lubumbashi :
Me Jonas MULUMBA
Justicia Asbl
Tel. +243818050488
Email : justicia.asbl@gmail.com

Mireille Mbuyi
Action contre l’Impunité pour les Droits Humains (ACIDH)
Tel. +243 823525459
Email :mmkeleku@yahoo.fr

A  Kananga :
Jasmine KATSHUNGA
Réseau des Femmes pour les Droits des Enfants et des Femmes (REFEDEF)
Tél: +243813649410
Email: jasminekatshunga@gmail.com

Arthur PADINGANYI
Association Congolaise de Droits de l’Homme (ACDHO)
Tél: +243 998 347 201,
Email: acdhom@gmail.com

Pour les organisations signataires :
Action contre l’Impunité pour les Droits Humains (ACIDH)
Action pour la Justice et le Développement (AJD)
Action pour la Protection des Droits Humains et du Développement Communautaire (APDHUD)
Action Rapide de Développement (ARD)
African Ressources Watch (AFRIWACH)
Agir pour la Reconstruction de notre Espace et la Convivialité (AGIREC)
Association  pour le Développement des Initiatives Paysannes(ASSODIP)
Association Africaine de défense des Droits de l’Homme (ASADHO)
Association Congolaise de Droits de l’Homme (ACDHO)
Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ)
 Association Congolaise pour la promotion des Technologies de l’Information de la Communication (ACOTIC)
Association de défense des Droits de la Femme(ADDF)
Association des Femmes Juristes Congolaises (AFEJUCO)
Association des Jeunes des Bonnes Manières de Dungu (AJBM)
Association des Jeunes pour la Promotion des Droits Culturels (AJPC)
Association des Sœurs de Notre Dame de la Visitation (ASNDV)
BUNKETE
Carrefour d'Opinion pour la Promotion et le Développement Intégral (COPDI)
Carrefour pour la Justice, le Développement et les Droits humains(CJDDH)
Centre d’Observation des Droits de l’Homme et d’Assistance Sociale (CODHAS)
Centre d'Accueil pour le Développement Intégral (CADI)
Centre d'Autopromotion de la Femme et de l'Enfant (CAFEN)
Centre de Promotion Socio- Sanitaire (CEPROSSAN  ASBL/RDC)
Centre de Recherches  et d’Analyses Prospectives  pour les Grands lacs Africains (CRAP- GL)
Centre des  droits des droits de l’Homme et  du droit humanitaire (CDH)
Centre d'Etudes et de Formation Populaire pour les Droits de l'Homme                    (CEFOP/DH)
Centre Indépendant de Recherche et d'Etudes Stratégiques (CIRESKI)
Centre International de Promotion et Développement et des Droits Humains (CEIPEDHO)
Centre International pour la Promotion de Développement et des Droits de   l'Homme (CEIPDHO – ASBL)
Centre pour la Justice et la Réconciliation (CJR)
Centre pour la Paix et les Droits de l'Homme - Peace and HumanRights Center (CPDH - PHRC)
Cercle Internationale pour la Défense des Droits de l’Homme,la Paix et l’Environnement (CIDDHOPE)
Cercle National de Réflexion sur la Jeunesse (CNRJ-RDC)
CIVIL BRIDGE
Coalition des Volontaires pour la Paix et le Développement (CVPD/ ASBL)
Collectif des Femmes Avocates pour la Promotion  Droits de l'Homme (COFAP -DH)
Collectif des Femmes Rurales pour le Développement (COFERD)
CollectifFilimbi
Comité de Lutte Anti Tracasseries (CLAT/Mbandaka, - Bikoro- Bumba- Lisala)
Comité de suivi pour la contribution des communautés et églises à la transformation humaine (COSCET)
Commission Diocésaine Justice et Paix (CDJP/DunguDoruma)
Communauté des Amis de la  Nature et de la Culture (CANACU)
Congo Peace Network (CPN)
Congrès pour le Renouveau Syndical (CORES)
Conseil Information et Formation Juridique (CIF)
Conseil National de l’ONG pour les Droits d’Enfants (CNONGDE)
Conseil Territorial de la Jeunesse (CTJ)
Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH)
Coopérative des Forces Unies de Lolanga (COFULO)
Coordination de la Société Civile de Dungu
Débout Jeunesse Congolaise (DJEC)
Dynamique d'Actions pour le Développement (DAD/ASBL)
Dynamique de la Société Civile (DYSOCIV)
Dynamique des Femmes pour le Changement (DFEC)
Engagement Citoyen pour le Changement (ECCHA)
Espoir pour Tous/Maniema
Fédération des droits de l’homme (FDH)
Femme Citoyenne Engage(FCE)
Femmes Actives pour le Développement (FAD)
Femmes Engagées pour la Promotion de la Santé Intégrale (FEPSI)
Femmes Juristes pour la défense des Droits de la Femme (FJDF)
Génération Déterminée (GD)
Great Lakes Human Right Program (GLHRP)
Groupe Amos
Groupe d’Action Non Violente Evangélique (GANVE)
Groupe d’Associations dej Défense des Droits de l’Homme et de Paix (GADHOP)
Groupe Lufalanga pour la Justice et la Paix
Héritiers d’Afrique (HA)
Humanisme et droits humains (HDH)
HumanRescue (HR)
Il est temps
Institute for Democracy, Governance, Peace and Development in Africa (IDGPA)
Justice Transparence (JUSTRANS)
Justicia asbl
La Congolaise d'Encadrement et de Reclassement des Désœuvrés (LACERD)
La DignitéHumaine (DH)
La Sentinelle
La Voix des Sans Voix (VSV)
Les Amis de Nelson MANDELA pour la défense des Droits Humains (ANMDH)
Les Unissons (LU)
Libertas
Ligue Contre la Fraude et la Corruption (LICOF)
Ligue des Electeurs (LE)
Ligue des Volontaires pour la Défense des Droits Humains et de l’Environnement (LISVDHE)
Ligue Internationale des Conseillers (LIC)
Ligue Nationale Paysanne des Droits de l’Homme (LINAPEDHO)
Ligue Zaïroise pour la Défense des Droits de l'Homme (LIZADEL)
Mama ni Mama (MM)
Mama Ya Sika (MYS)
Maniema TuendeMbele (MTM)
Mini Réseau de Plaidoyer de Protection/Butembo(MRPP)
Misère, sors!,
Mouvement pour les droits de l’homme et la réconciliation (MDR)
Mouvement citoyen Cocorico 
Nouvelle Dynamique de la Jeunesse Féminine (NDJF)
Nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI)
Nouvelle Dynamique Syndicale (NDS)
Nouvelles Dynamiques pour le Développement Rural Intégral (NODRI)
Observatoire des prisons
Œil des Victimes des Violations des Droits de l'Homme(OVVDH)
Œuvres Communautaires pour l'Auto Promotion (OCAP)
Organisation des Femmes pour la Formation et le Développement (OFFED)
Parlement des Jeunes 
Pax Christ Butembo
PAX DEI 
Programme d'Appui aux Femmes Seules et Filles mères en Situation Difficile          (PAF-SID)
Promotion de la Santé des Droits de la Femme et de l'Enfant (PROSADEF) 
Protection EnfantsSida (PES)
Regroupement des Femmes pour le Développement (REFED)
Relance pour la Fille de Sion (RFS)
Réseau des Communicateurs Humanitaires (RCH)
Réseau des Femmes pour les Droits des Enfants et des Femmes (REFEDEF)
Réseau des ONG de Défense des Droits de l'Homme (RODDH/ Miabi)
Réseau des Organisations Féminines des Uélé (ROFU)
Réseau des Para Juristes du Maniema (REPAJUMa)
Réseau d'Organisations des Droits de l'Homme, d'Education Civique et de Paix (RODHECIP)
Sansa Bana (SABA)
Save Communities in Conflicts (SCC-RDC)
Société Civile Forces Vives Sous Coordination du territoire de Tshilenge
Société Congolaise de Lutte Contre les Tracasseries- Protection du Citoyen (SOCOTRAC-PC)
Solidarité des Associations Féminines pour les Droits de Femmes et de l’Enfant (SAFDF)
Solidarité Echange pour le Développement Intégral (SEDI)
Solidarité pour le Développement Communautaire (SODEC)
SOS BANA
Synergie de la Société Civile pour les Élections et Bonne Gouvernance (SOCIELEC)
Synergie TuteteeHakiZetu (STHZ)
Union d'Actions pour les Initiatives des Développement (UAID)
Vie Nouvelle (VN)
Voix du savoir (VS)


MCN TEAM / mediacongo.net
8388 suivent la conversation
26 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

HUSHERI LE GRAND | 1FRS71W - posté le 29.10.2017 à 06:41

nous attendons si kabila va vous écouter

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Course au pouvoir | 6UQCVRL - posté le 27.10.2017 à 13:32

Pour qui ces ONGs se prennent ils?

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emmanuel Hoyo | ZJTVXJD - posté le 27.10.2017 à 13:24

Regarde moi ces ONG farceurs

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Course au pouvoir | 6UQCVRL - posté le 27.10.2017 à 12:35

Ndoto ya baba, les elections auront belle et bien lieu dans un delais raisonable. On attend le chronograme de la CENI le seul organe competent avec en tete son excellence Mr Naanga.

Non 12
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 27.10.2017 à 12:17

NOUS VOYONS QUE C'EST DE GENS DE LA KABILIE DANS LE COMMENTAIRE SUR CET ARTICLE! C'EST LA PREUVE QUE:"le salut d'un roi n'est pas dans son armée" Sinon vous de la Kabilie, soyez tranquille et buvez vos bières tranquillement comme d'habitude; car vous êtes des incontournables et des inamovibles non!

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Kabumbanyungu | HBBYW8Y - posté le 27.10.2017 à 12:09

C'est la preuve que tous ces gens qui signent ce document n'ont aucun sens du patriotisme et moins encore une volonté de voir notre pays aller de l'avant. Qui est Nikki Halley pour prendre une décision sur le Congo notre pays!!! Je considéré ça comme un excès de zèle et une bassesse qui n'a pas encore dit son nom. Quel est l'interet de Nikki pour le Congo et depuis quand nous allons donner des injonctions aux américains!!!! Cessez de passer par des voies illégales pour solliciter de financement!!! TRES RIDICULE, HEUREUSEMENT LE RIDICULE NE TUE PAS!!!

Non 8
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 27.10.2017 à 11:54

Félix a commencé sa campagne,qu'il continue directement jusqu'aux élections,malheureusement il risque de s'éssoufler d'ici là parce que les élections n'auront pas lieu le 31 Décembre.Sérieusement n'attendez rien de Nikki dans le sens de virer Kabila,les situations sont encore fragiles dans certaines parties du Pays,pour l'heure elles ne peuvent s'apaiser qu'avec l'aide de la Monusca en travaillant d'une seule main avec les autorités actuelles.Seul ce processus pourrait nous emmener à des élections dans les meilleuresconditions possibles.Attendez vous à des élections,acheter des bics pour aller voter et non des armes.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mutondkach | RV2KX3P - posté le 27.10.2017 à 11:46

Arrêtons de chercher des solutions ailleurs,votre nicky est venue renégocier leurs différents contrats minier,

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 27.10.2017 à 11:45

Remerçions le Bon Dieu que Kabila est démocrate. Immaginons une histoire pareille en Turquie ou Egypte eccc. Ces organismes démontre l'enfentilismo du nègre. Comment peut on demander à un etre humain, que vous supposer superieur à vous tous reunis, parler au nom des 80 millions des congolais, pour vendre la souveraineté du Congo? Tout simplement vous banir. Manque de sens d'orgeuil d'une Nation, est une blague des mauvaises gouts. Mais personne, aucune de ces organisations ne serà inquieter, puisque le Congo est un pays démocratique. Kabila reste, meme pour les occidentaux savent de plus en plus, les cons sont de l'autre camp. des mandiants des financements de l'étranger,des...

Non 7
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 27.10.2017 à 11:42

Distraction pure et simple. Ah les congolais, vous pensez que les USA, un Etat comme la RDC va décider sur la souveraineté de cette dernière? Et satisfaire une franche de la population au détriment de la majorité. Pourquoi croire que NIHA osera dire au Président d'un ETAT souverain de partir, cette demande de 129 machins restera lettre morte et à la suite ces ONGDH qualifieront cette dame de Kabiliste. Vous serez déçu. Wait and see.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mutondkach | RV2KX3P - posté le 27.10.2017 à 11:41

c'est trop humiliant de voir nos soit disant défenseur de droits de l'homme porter des fausses accusations contre notre pays aux étrangers,croyant trouver une solution

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mavakala | 6JY93XD - posté le 27.10.2017 à 11:17

Ils n'ont fait que rappeler ce que N.H connait déjà et je ne pense pas cèla va influencer la décision de Joseph Kabila celle de défier le peuple et sa constitution mais wait and see.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NDOBAL | VRV5C7S - posté le 27.10.2017 à 11:14

Ne sommes-nous pas capable de résoudre les problèmes de la RDC entre nous Congolais???!!! Nous donnons beaucoup d'importance à la mission de Nikky au rique d'être déçus. "Mieux vaux chercher un refuge en l'eternel que de se confier à l'homme" Psaumes 118:8

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 27.10.2017 à 11:12

Prof.Dr.Robert, kanambe and his so called brother Mtwale are on the list of that terrorist networks. They are cooperating with a group of Lebanese. Now I wonder why Americans killed Bin Ladin saying he is a terrorist et they are doing nothing to kanambe and his brother ????

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 27.10.2017 à 11:08

Nous saluons l'initiative MAIS nous pensons que la meilleure solution pour avoir l'alternance ce sont les armes. Cette dame va rentrer avec une enveloppe de coltan. Le peuple doit se prendre en charge.

Non 6
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 27.10.2017 à 11:01

When elected national and provincial elected representatives are democratically elected, gradually adopt erratic behavior and sink into bad governance, waiting for the legal outcome of their mandate seems sometimes unbearable, and to interrupt it peacefully would be a necessity for the international security and the region. The terrorist networks are already engaged in the sale of strategic minerals in the East of the country. THIS MAY CONCLUDE PEACE IN THE WORLD. That the international community can act quickly and prevent chaos in the face of this lack of political will on the part of Congolese politicians to go to the elections,

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Panzu | XQ5LFZY - posté le 27.10.2017 à 10:55

courage un big up a tout ceux qui s'efforce pour que le pays soit restaurer de ces imposteurs assoiffé du sang

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 27.10.2017 à 10:43

Afrique - Santé, asbl était la Première à faire cette proposition pour un Gouvernement des technocrates sans les politiciens de la Majorité, de l'Opposition et du centre avec une durée de six mois. Que la Communauté internationale puissent agir vite et prévenir le chaos en perspective, face à cette manque volonté politique de la part du politique.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KUMA | BRUW6JC - posté le 27.10.2017 à 10:34

loba loba sala sala rien

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 27.10.2017 à 10:31

Est ce qu'il connait ce qu'il faisait avec sa main droite en l'air ??? Il pretait serment ou il pense qu'il saluait les gens. Il n'a rien fait de ce qu'il jurait LA BAS, Aujourd'hui il est devenu comme Gedeon Kyungu avec un look trop bizzard pour un president. DEGAGE DIT !!!

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 27.10.2017 à 10:28

Ce n'est pas la mission de Nikki en RDC. Vous vous trompez d'adresses. Pure distraction, un document qui sera simplement classé!!!

Non 10
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | AANDEU6 - posté le 27.10.2017 à 10:12

Avecou sans Nikki Halley,les congolais restent déterminer au départ de kanambe à la fin de cette année. Il a des armes et le peuple a son pouvoir entre ses mains. Debout cher compatriote pour notre liberté,justice,développement,... A n'importe quel prix,nous devons aller jusqu'au bout.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA | DQK5DYT - posté le 27.10.2017 à 10:08

Cet imposteur doit être mis aux arrêts, il doit être jugé à la CPI, une courte transition citoyenne est tout a fait normale pour la RDC, afin que l'armée et la police ne soit plus manipulées par l'assassin du peuple, que les USA s'implique pour que ce Monsieur à qui l'UE a donné le nom de KABILA soit neutralisé et arrêté le plus rapidement possible pour un jugement qui l'attend à la CPI.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bwitudinga | 75TYS6I - posté le 27.10.2017 à 10:08

EYINDA....MWANA NA MWANA BENDANA...YEBELA TEMPS! OH, NA YOKAKI TE...KIDIBA KOLO!

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : Eliezer Ntambwe lance le 03 septembre son parti – ACR
AUTOUR DU SUJET

Trump 2024: possible, mais...

Monde ..,

Etats-Unis : Donald Trump ne pourra pas briguer un nouveau mandat, selon Nikki Haley

Monde ..,

Élections du 23 décembre : Washington tient la RDC à l’œil

Politique ..,

Démission de Nikki Haley: « une pause carriere », selon Donald Trump

Monde ..,