Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Manifestations du 15 novembre : la police de Kinshasa annonce une répression "sans pitié"

2017-11-14
14.11.2017 , Kinshasa
2017-11-14
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/11-novembre/13-19/kasongo_sylvano_17_0001.jpg Kinshasa-

Sylvano Kasongo

Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo se prépare à des heures chaudes ce mercredi 15 novembre 2017. L’opposition a maintenu ses mobilisations contre le calendrier électoral qui permet un nouveau maintien du président Joseph Kabila au pouvoir. Mais en face, elle pourrait bien se heurter à une police qui ne compte laisser prospérer aucune manifestation.

Et Sylvano Kasongo, chef de la police de Kinshasa, est catégorique à ce sujet. “Tout attroupement de plus de 5 personnes sera dispersé et on le fera sans pitié”, a-t-il déclaré ce mardi 14 novembre 2017 comme le rapporte le site congolais Actualité.cd.

À croire que les injonctions de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monusco) ce mardi même, n’ont pas réussi à faire fléchir les autorités congolaises. Dans un communiqué, les Nations unies ont en effet mis en garde Kinshasa contre d’“éventuelles violations des droits de l’homme”.

“La Mission exhorte ainsi les autorités congolaises à respecter les libertés fondamentales telles que stipulées dans la Constitution congolaise, dont la liberté de réunion et de manifestation”, ajoute le communiqué.

Un ton qui irrite les autorités kinoises qui font valoir la souveraineté de la RDC. “Le Congo ne dépend pas de la Monusco. La RDC est un pays souverain. La Police dépend des autorités politico-administratives et non de la Monusco. Nous, nous respectons les ordres du Gouverneur. Le gouverneur nous a donné l’ordre de disperser toutes les manifestations de demain”, a rappelé le commandant de la police.

Après plusieurs mois d’attente, la Commission électorale congolaise a enfin livré le 5 novembre son chronogramme électoral qui prévoit une présidentielle en décembre 2018, prolongeant ainsi de fait le mandat du président Joseph Kabila jusqu‘à janvier 2019. Une aberration pour l’opposition qui réclame une transition dès janvier 2018, sans Joseph Kabila.

Au regard de l‘échec des précédents accords politiques sur cette présidentielle, l’opposition espère obtenir gain de cause avec ses mobilisations. Seulement, ces manifestations sont souvent lourdement réprimées en RDC comme il y a un mois à Goma (Est) où un rassemblement s‘était soldé par plusieurs morts (dont un policier).

Carole Kouassi
Africanews / MCN
C’est vous qui le dites : 27 commentaires
8692 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @HZAH61S   Message  - Publié le 16.11.2017 à 14:34
Traitre A quand deviendrez vous consciencieux comme vos amis de Zimbabwé?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mamadou ndala @8PJPK6K   Message  - Publié le 15.11.2017 à 10:18
Nous comprenons que, tu declare la guerre contre le peuple! nous aussi nous declarons la guerre contre la police, si nous voyons un policien au quartier, il s'en prendra à lui même! Merci pour cette initiative.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mamadou ndala @8PJPK6K   Message  - Publié le 15.11.2017 à 10:14
Une repression sans pitié contre tes freres, soeurs, peres et mères, pour vouloir proteger un individu????????, vraiment suis deçu d'etre congolais!!!!!!!, mais tu auras ton compte, j'espère!, reprime sans pitié, mais sache que, aucune armée ou police ne peut vaincre le peuple. Garde ça pour toi en tête.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Patriote B. @RM6X4SU   Message  - Publié le 15.11.2017 à 08:59
Tout le Monde sait ce qu'ont fait les Nations Unies dans ce pauvre pays sur tous les aspects de la vie : Securité, aide humanitaire, emploi digne aux Congolais moyens, Promotion de Liberté d'information(Okapi) Force d'interposition entre les 4 belligérants Ce qui a permis au Pouvoir actuel d'organiser son armée et ses po/milices Aujourd'hui vous reniez les Nations Unies quand il s'agit de vous ramener aux standards democratiques!!! Nzete bamataka na yango kaka bakitaka na yango

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
fausseliberation @79WIPZ6   Message  - Publié le 15.11.2017 à 08:46
VERITE' - 15 11 2017 08:23 Bien dit mon frère, il n'y a que les armes qui peuvent remettre chacun à sa place. Nos opposants sont de peureux. Ils accompagneront Kabila pendant 7 ans avec sa CENI comme ce fut les 7 ans de transition de MOBUTU vs TSHITSHI. N'eût été l'AFDL, Mobutu resterait Président tout en étant malade jusqu'à sa mort. Ou bien ils attendent que Kabila leurs présente son dauphin, Jeannette, zoe, francine muyambo, olive lembe ou azarias ruberwa pour qu'ils comprennent qu'il faut ko signer.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Asinge @ZBZ8KFW   Message  - Publié le 15.11.2017 à 08:41
Police aussi participe au pillage des réssources du p

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 15.11.2017 à 08:23
L'ARMEE ZIMBABWEANNE A COMPRIS. MUGABE EN DANGER.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KANAMBE @HNSGOFA   Message  - Publié le 15.11.2017 à 08:17
POLICIER MEDIOCRE ET MACAQUE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
deboutcongolais@yaho @PSPFTXI   Message  - Publié le 15.11.2017 à 08:17
Peuple congolais, n'attendons de personne le depart de Kabila. Sachez que des millions des dollars qui devraient etre mis à profit pour les elections sont distribués à titre de corruptions aux individus nationaux et internationaux pour se maintenir au pouvoir. Levons-nous comme un seul homme pour chasser ces inciviques qui n'aiment pas leur pays. Acceptons la mort pour la vie au lieu de la mort pour la mort.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
fausseliberation @79WIPZ6   Message  - Publié le 15.11.2017 à 07:35
Nous avons l'armée la plus fantastique du monde parce que nos militaires sont sous payés, mal/sous logés, mal nourris (pas de cantine), mal soignés,sous/moins équipés ; leurs enfants fréquentent dans les mauvaises écoles du pays et les mauvais dispensaires, sous alimentés,etc. Mais rendent un bon service au pouvoir en place, voilà pourquoi ils sont fantastiques.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
RDC @S26YJGN   Message  - Publié le 15.11.2017 à 07:18
la police démissionnaire!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 15.11.2017 à 07:02
Voila un macaque. Ce type habite A kin, pas dans la brousse. IL OPERATION " TOYEBI NDAKO"

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Vive la RDC @JAB9LJM   Message  - Publié le 15.11.2017 à 06:55
Une police chassée de la République Centre Africaine pour incompétence notoire et avérée parce que dirigée par des incompétents fumeurs de chanvre ne connaissant pas leurs tâches comme leur commandant suprême. Un jour, le peuple aussi va s'en charger de vous "SANS PITIÉ".

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AZARIAS RUBERWA @DQK5DYT   Message  - Publié le 15.11.2017 à 06:29
Toi l'idiot de gén de police, je te l'assure, de bien dire à tes policier, pas plus de 3 policiers, si non, ils seront brulés vifs, oeil pour oeil, dent pour dent, tu veux la guerre au peuple, tu finira par te caché sous ton lit avec ton gros ventre d'inapte,nous allons t'avoir bientôt pour te bruler

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kolo Mboka @IMDUO2Q   Message  - Publié le 15.11.2017 à 06:20
Le peuple aussi ne veut pas voir 5 policiers au même endroit. Sinon, ils seront fortement battus.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Libre de penser @I1PHD95   Message  - Publié le 15.11.2017 à 06:08
Comprenez qu'il a soif de sang comme ils sont formes Groupe des rebels qui ont pris en otage la rdc.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 15.11.2017 à 05:57
Propos irresponsable une police appartenant à un idiot et incapable. Alors fini la mission de sécuriser la population c'est assassiné répression en sang MONUSCO voilà une déclaration de violence

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Tarzan moteur bis @3WFEUSZ   Message  - Publié le 15.11.2017 à 05:43
Oyo aza na matoyi ya koyoka a yoka. Sinon !!! Mon commandant fera son travail!!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
verité libère @3L98NWI   Message  - Publié le 15.11.2017 à 01:30
La Police ton travail ces partisans de quelques pati politique que leurs ames ont étés vendus dans les detenebres par leurs leaders d'opposition perirons et leur chefs continuerons a les sacrifiers dans des fetiches et leurs infliges dans leur sorceleries la misère pure a ne rien faire et ni travailler mais a etre distrait sur tout les plans mais nous le peuple nous sommes soumis a nos autorités meme si bcq sont des tirans mais somme aussi pres maitenant a barrer la route a ses poignet des ignorants qui ne respect pas ni les autorités du pays ni Dieu car toute viens de Dieu et la vengence l'appartient aussi et ces soit disant frange du peuple lache et corrompus dt voyou criminel qui leur place c'est en enfer qu'ils perissent tous le 15 novembre comme Datan devant moise

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @Z5AJPTK   Message  - Publié le 15.11.2017 à 00:59
Ce chef de la police n'est ni plus ni moins qu'un psychopathe sanguinaire inteĺlectuellement limité et formaté par le régime en place pour reprimer dans le sang toute manifestation de l'opposition Mais il oublie que dans ce pays ont existé des officiers plus sanguinaires tels que les BARALOTO,NDZIMBI,WEZAGO,NZAPALI ROI DES BETES,KONGULU MOBUTU ALIAS SADAM,ETC. MAIS QUE SONT-ILS DEVENUS?ils se sont retrouvés sans gloire ds les oubliettes de l'histoire,mais pour vous ça sera la CPI à vie avec tous les "chiens de garde" du régime

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lwabeya Ntumba @LAAJN8T   Message  - Publié le 15.11.2017 à 00:45
L'inimaginable est imaginable en RDC. Nulle part au monde une police s'exprimerait de la sorte envers son peuple. Nous avons des inhumains qui dirigent notre pays.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 15.11.2017 à 00:22
Vous touchez combien vous la police? Ba zoba!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Christian KLJ @C6LQWRT   Message  - Publié le 14.11.2017 à 23:24
Toko bomana biso mpe sans pitie

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MON KONGO @NC8ONFG   Message  - Publié le 14.11.2017 à 23:01
Mende,Kimbuta et consort,vous savez bien qu'il y a eu dans ce pays un M Mobutu qui a régné pdt 32ans et vs connaissez sa fin Joseph lui n'était pas ici et il n'en sait rien sauf les quelques archives qu'il peut lire ou regarder à la télé. Cette fois ce n'est plus la révolution. pardon coe avec Mzee mais ce sera soit la tombe,soit prison à vie ou RIP retour interdit au pays jusqu'à la 10eme génération. Bo yebela eh eh eh eh La chasse commence demain 15 Nov

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @5FV4S9K   Message  - Publié le 14.11.2017 à 20:45
un gouverneur fumeur du chanvre comme toi? dites que le congo appartient à vos sales ancetres rwandais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kolo Mboka @IMDUO2Q   Message  - Publié le 14.11.2017 à 20:30
Congolais to telema !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KANAMBE ALIAS H @XYHQLF1   Message  - Publié le 14.11.2017 à 20:28
c'est la fin de la dynastie kanambienne,la monarchie absolue

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Centrafrique: Cour pénale spéciale - Bientôt les enquêtes
left
Article précédent Sud-Kivu: le député Batumike entendu sur le meurtre d'Evariste Kasali

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance