Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Théâtralisation !

2017-11-16
16.11.2017
2017-11-16
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/kinshasa_ville_17_0001.jpg -

Le tissu de confiance entre MP et Opposition se déchire davantage dès lors que l’échéance du 31 décembre 2017 approche. La projection de l’après par le calendrier électoral de la CENI de Nangaa divise plus qu’elle ne rassemble.

Visiblement, ce qui devait être un remède, devient source de contradiction. Pourtant, c’est connu d’Adam et d’Eve que l’impasse congolaise est avant tout électorale et, ainsi, seules les élections peuvent décanter la situation. Si le compromis de la Saint Sylvestre conclu sous la bénédiction des évêques catholiques ainsi que l’ensemble et de la classe politique et de la communauté internationale était vue comme l’acte avant-ultime de la solution, 11 mois après, le statu quo est notable, hélas, au pays.

Désormais, avec les manifestations enclenchées dès hier, il appert que les craintes de la fin décembre devront être déjà ressenties amèrement en novembre.  En marge de la ville-morte et marche programmées, Opposition et Majorité, par leurs caciques, se livrent à gorge déployé dans un des plus grandes scènes classiques en RDC. Dignes, par ailleurs, des plus grands spectacles théâtraux au monde. Ils tablent, comme d’habitude, sur la réussite ou non des activités. Echec total, s’écrient volontiers les communicateurs de la majorité. Réussite, évidemment, clame les porte-voix de l’aile dure de l’Opposition.

Dans ces joutes oratoires presque stériles, surenchère et surchauffe s’invitent. Les uns promettent aux autres l’enfer et vice-versa. Mais, très peu de ces fervents lanceurs d’idées s’évertuent à promettre le paradis à la seule entité qui devrait être privilégiée : le peuple.

La question reste discutable, effectivement. Pour l’Opposition, marche et ville-morte permettent de dire au pouvoir le ras-le-bol de ce même peuple et, en définitive, de brandir la menace de l’application de l’article 64 de la Constitution le 31 décembre 2017 et au-delà pour faire partir les animateurs actuels des institutions devenues tous illégitimes -dont le Président Kabila- au regard de la Constitution et à cette date,  les deviendront aux yeux de l’Accord de la Saint Sylvestre.

La rhétorique est différente, sans surprise, à la mouvance qui, d’une part, accuse l’Opposition de pousser le même peuple à la faim puisque –sans gêne- les actuels gestionnaires ou du moins leurs speakers reconnaissent que l’article 15 et la vie au taux du jour sont toujours de rigueur au Congo-Kinshasa. D’autre part, c’est la tentative d’insurrection contraire à l’alinéa 2 de l’article 64 brandit par l’Opposition radicale.

Quel beau théâtre! La pièce serait acceptée par le célèbre groupe Simba et, foi de connaisseur, pourrait même faire mouche dans l’opinion. Mais, seulement, ces prises de bec et ces bras de fer sur fond d’ambiance politique n’ont résolu jusqu’ici aucune crise. Meetings et contre-meetings, marches et contremarches, ville-mortes et marche anti-ville-mortes n’ont pour effet que d’aggraver la crise. Il faut dire que les deux derniers dialogues si pas trois concertations nationales comprises- ne se sont pas avéré des vrais remèdes aussi. 

Que reste-t-il ? Faut-il que la théâtralisation de la scène politique continue alors que seule l’alternance peut sortir le pays du cul de sac ? Certainement pas, le mot magique, le remède miracle, c’est les élections. Mais comment y parvenir dans le cas de figure actuelle ? Sans craindre de se tromper, il appert qu’au nom de leurs responsabilités, il revient aux acteurs politiques de trouver un modus operandi.

La pros
La Prosperité
C’est vous qui le dites : 12 commentaires
8578 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @FHWQNCB   Message  - Publié le 16.11.2017 à 20:49
toute fois le Zimbabwe nous a indiqué la voie de sortie.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DEBOUT RDC @2BD835E   Message  - Publié le 16.11.2017 à 18:39
Lu ailleurs:LA RÉPUBLIQUE À DÉMOCRATISER DU CONGO Un ministre de l'enseignement dont les enfants étudient ailleurs, Un ministre des affaires étrangères qui a un passeport étranger, Un ministre de la santé qui se fait soigner en Europe, Un ministre de l'énergie qui utilise un groupe électrogène, Un responsable de la regideso qui ne boit que l'eau embouteillée, Un ministre de la justice qui se fait accuser par la justice étrangère, Un ministre PTINC qui a un touraya, une valise satellitaire et un grand fan de VPN en cas de coupure d'Internet, qui se fait livrer ses courriers par DHL, Un ministre de l'environnement qui est fan de la viande de singe boucané, Un ministre de genre, famile et enfants divorcé, sans enfants, Un ministre de l'agriculture qui ne mange que de légumes importées, Un ministre de l'intérieur qui n'est même pas inquiété après évasion de plus de 8000 prisonniers, Un ministre de sport obèse, Un ministre de la jeunesse qui a la cinquantaine révolue, Un ministre du travail qui n'a jamais exercé un travail décent au pays, Un ministre des infrastructures qui ne se déplace en helico car pas de routes, Un ministre de...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 16.11.2017 à 18:17
Comment parvenir aux élections( les marches,villes mortes n'étant qu'un moyen de pression ):la dynamique interne propose une transition sans Kabila qui a épuisé ses 2 mandats et vidé l'accord de transition voire une recomposition de la Céni, C Nangaa n'inspirant pas confiance La MP compte sur les forces répressives dans son interprétation de la légitimité présidentielle;théâtre? hélas non,l'absence de bonne foi,de conscience d'une République,du respect des textes,la litanie de personnes tuées c'est notre drame

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 16.11.2017 à 17:03
L'armée FARDC et la police PNC suivez un bon exemple des Zimbabwéens pas être au service d'un Rwandais pour installer la dictature. Moïse KATUMBI Sidika Dilolo Félix Fayulu Delly Sesanga Lumbi Pierre mobiliser le peuple RDCongolais ainsi que la force. Atundu visage d'un sataniste un flatteur demandez où sont partis les 40proches de Mugabe

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
monomosi @SBGULOE   Message  - Publié le 16.11.2017 à 13:12
Jckmzlo,pourquoi te caches-tu sous un sobriquet ? Si tu étais courageux et convaincu à ton soutien à Kabila, tu allais à chaque commentaire mettre ta vrai identité. Tu te caches sous Jckmzlo c'est minable. En plus, tu écris mal le français: sais-tu toi-même qui prédit avec S pas T. D'ailleurs, cela n'est pas un français parlé au Congo. Tu dois être Rwandais ou Tanzanien. On te saura t'en fais pas.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anonyme @7ZCI5CM   Message  - Publié le 16.11.2017 à 11:28
félicitation à l'armer Zimbabwéen et au peuple Zimbabwéen. pas d'internet coupé, pas d'Aéroport fermer, pas de massacre, pas de pillage mais le dictateur et son entourage maîtriser. il est temps que notre armer se range aussi du coté du peuple.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 16.11.2017 à 11:05
A DIEU PÈRE ESPRIT SAINT seul de connaître et non à qui que ce soit. Sais-tu si toi-même qui prédit le malheur des autres si t'as encore combien de temps sur cette terre des hommes? Aux hommes des projets mais c'est à DIEU PERE ESPRIT SAINT d'en matérialiser.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Musa @G14FZFF   Message  - Publié le 16.11.2017 à 09:52
Peuple Congolais la balle est dans notre camp. Comme le Dictateur Joseph Kabila ne veut pas organiser les elections au 31 Decembre 2017. Prenons nous en charge, trops ce trops. Mobilisons nous d'aller prendre le palais de la nation et l'assembler national par force pour chasser Joseph Kabila au pouvoir. On attend quoi pour faire les manifestations pacifique. Kabila ne tuera pas 80 millions de Congolais qui vont marcher dans les RUES. s'il essaie la CPI va lui arreter. Maitenant ou a jamais SOULEVEMENT POPULAIRE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anonyme @K2GE5JS   Message  - Publié le 16.11.2017 à 09:36
Toute cette impasse et crise politique c'est j kabila. Pcq en 2003 après son City coe lia voulu les élections avec les rebelles tout à bien évolué. Pourquoi aujourdhui rien ne va? Pcq J kabila ne veut pas. Point barre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @AANDEU6   Message  - Publié le 16.11.2017 à 09:31
Après R Mugabe,le prochain c'est kanambeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee. Banda ko préparer mbanguuuuuuu eeeeeee. Uta kimbiya mbiyo mbiyo kurudiya kwenu.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @YSM3OD3   Message  - Publié le 16.11.2017 à 08:59
ces gens doivent payer ça ,je dis et je vous remercie; je répète:ces gens boshab,mende, kokonyangi , payeront ça ///// les Congolais souffrent bcp bcp

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
prince du sud-kivu @YZZ2EG8   Message  - Publié le 16.11.2017 à 08:05
je me demande que font tous ce sois disant docteurs , députes pendant que le pays pourris, pensez vous que vous faites honneur de ce pays???? KOKO NYANGI, BOSHAB, SHE OKITUNDU,LUKWEBO , MENDE et les autres un jour vous paierez tous ca

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Présidence à vie en Afrique : À qui le prochain Mugabe ?
left
Article précédent Situation à l'Est : Julien Paluku s'en prend à Tshibala

Les plus commentés

Politique Les graves accusations du cardinal Ambongo contre le gouvernement congolais !

20.04.2024, 28 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 16 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Société Détournement de 100 millions $ : Kamerhe, Rubota, Amadou Diaby, Bachielly, Nicolas Kazadi et Saleh, complices de Kasenga[Confidences]

19.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance