Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

Franck Diongo « est éligible et peut être électeur », précise le BCNUDH

2017-11-22
22.11.2017
2017-11-22
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/19-25/diongo_franck_17_0001.jpg -

Le député Franck Diongo lors de son jugement devant la Cour suprême de justice en décembre 2016.

Le député national de l’opposition, Franck Diongo n’est pas déchu de ses droits civiques. De ce fait, il est donc éligible et peut être électeur, a précisé mercredi 22 novembre, le directeur intérimaire du Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme (BCNUDH), Abdoul Aziz Thioye.

« Je tiens à rappeler que tout détenu, il devrait avoir droit de participer aux élections, en exerçant son droit de vote, puisqu’il n’a pas été déchu de ses droits civiques. Donc il [Franck Diongo] est éligible et il peut être électeur », a affirmé Abdoul Aziz Thioye, lors de la conférence hebdomadaire de l’ONU.

Il dit se référer à la lettre du ministre de la Justice sur cette question :  « Nous avons suivi les déclarations du président de la CENI. Je vous renvoie à la correspondance du ministre de la Justice. Nous avons été également informés que le 31 octobre 2017 M. Alexis Thambwe Mwamba a adressé une lettre au président de la CENI, lui rappelant que M. Diongo n’a pas été déchu de ses droits civiques lors de sa condamnation, que l’exclusion à l’enrôlement ne pouvait provenir que de la loi électorale. »

A l’occasion de la publication lundi du rapport d’observation de l’opération de révision du fichier électoral par l’église catholique, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a récemment affirmé que Franck Diongo ne pouvait pas s’enrôler parce qu’il était condamné à cinq ans de servitude pénale, en dernière instance par la Cour suprême de justice.

Commentant les propos de Corneille Nangaa, le directeur intérimaire du BCNUDH, promet de « continuer à suivre ce cas et vérifier si les dispositions ont été prises conformément à la lettre du ministre de la Justice ».


Radio Okapi
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
8493 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Anonyme @HZAH61S   Message  - Publié le 23.11.2017 à 09:05
Naanga tu n'a pas long vie on te sacrifiera au profit du glissement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 23.11.2017 à 08:52
République Bananière du Congo(RBC) un chef de CENI qui cherche à tout prix satisfaire le sanguinaire KANAMBE et ses acolytes en excluant les potentiels Candidats aux différentes élections. Vraiment NANGA ton sort est déjà scellé

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Asinge @ZBZ8KFW   Message  - Publié le 23.11.2017 à 08:48
On comprend que Naagaa a perdu la tête et très n'est pas indépendant et donc il est dépendant! Il faut qu'il quitte la CENI. On ne comprend rien du tout! tantôt c'est le Ministre qui écrit à la CENI et celle-ci résiste!!!!! Oh mon pays envoie de disparition!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 23.11.2017 à 06:43
Nous sommes dirige' par des farceurs. Je me demande si c'est l'incompetence ou la farce ou le theatre ou la comedie ou une idiotie ou la stupidite' ou c'est une combinaison de tous.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Sylvain membre de la @PT8AHZ7   Message  - Publié le 22.11.2017 à 20:56
Nanga est au service du diable. Vous connaissez, il n'y a pas des menteurs inteligents. Un moment la MP et Nanga jouent des jeux et finissent par se contredire. Nanga, la meme mesure vous sera imposée un jour si vous avez la grâce de survivre au plan du chef de la MP. Wait and see. Rira bien qui rira le dernier.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Werrason réalise une vidéo pour dire "NON" à l'esclavage en Libye
left
Article précédent La faim augmente en Afrique en raison des conflits et du changement climatique, selon la FAO

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance