mediacongo.net - Actualités - La marche des laïcs catholiques étouffée à Kinshasa

Retour Société

La marche des laïcs catholiques étouffée à Kinshasa

La marche des laïcs catholiques étouffée à Kinshasa 2017-12-31
Politique / Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/25-31/policiers_manifestants_17_0003.jpg Kinshasa-

La Police dispersant des manifestants à Kinhsasa

Plusieurs fidèles catholiques ont réussi à manifester dimanche 31 décembre à Kinshasa, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre à coup des gaz lacrymogènes et tirs à balles réelles.

C’est le cas des catholiques de la paroisse Saint Robert de la commune de la N’sélé. Ces fidèles, conduit par leur curé, ont marché jusqu’à à atteindre les abords de l’aéroport de N’djili avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

Des manifestants provenant de la paroisse Saint Gabriel de Yolo et Saint Augustin dans la commune de Lemba ont également réussi à tromper la vigilance des forces de l’ordre en marchant durant quelques mètres, avant d’être stoppés par des tirs de sommation des forces de sécurité.

Dans la commune de Lemba, un face à face a été signalé entre fidèles catholiques de la paroisse Saint Augustin et une unité de l’armée déployée sur place. D’après des témoins, les manifestants, faisant face à des militaires lourdement armés, se sont mis à genoux et ont commencé à prier. Après un temps d’observation, le commandant de cette unité a ordonné à ses militaires de disperser les manifestants par des tirs de sommation.

Même scenario au quartier Mbudi (Mont Ngafula), où des témoins rapportent que des fidèles de la paroisse Saint Léonard ont défié les forces de l’ordre déployés devant l’Eglise en marchant, avec bibles et chapelets en mains. Dispersés quelques mètres plus loin par une autre unité venue en renfort, la plupart des manifestants ont réussi à contourner le piège de la police et se sont ralliés avec des manifestants d’autres églises, des centaines de mètres plus loin.

Des chrétiens protestants, ceux des églises des dits de réveil et des kimbanguistes ont été aussi aperçus parmi les manifestants, relèvent plusieurs sources concordantes. Ils seront dispersés à coup des gaz lacrymogènes au niveau de la Station Pompage. Il y aurait un blessé.

Des fidèles étouffés dans leurs églises

Certains fidèles catholiques n’ont cependant pas réussi à sortir de leurs paroisses pour marcher. C’est le cas de ceux de la paroisse Saint Dominique de Limete. Des témoins font état des gaz lacrymogènes lancés dans l’enceinte de l’Eglise pour empêcher toute manifestation.

Les forces de l’ordre ont procédé de la même manière à la paroisse Joseph de Matonge (Commune de Kalamu), dont l’Eglise a été encerclée par les forces de sécurité durant le déroulement de la messe. A la fin du culte, les fidèles ont été contraints de rester dans l’enceinte de la paroisse. Ils en ont profité pour prier et chanter. Des sources sur place font cependant état des deux blessés lors du siège de cette paroisse par les forces de l’ordre.

A la Cathédrale Notre Dame de Kinshasa, le curé a exhorté les fidèles à regagner leurs maisons après la messe, disant craindre les représailles des forces de l’ordre postées en grand nombre devant l’Eglise.


Okapi / MCN
3876 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Stephane | UPNZN2E - posté le 03.01.2018 à 13:08

Des personnes inoffensifs, sans armes, assis par terre... Pourquoi les tuer?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 02.01.2018 à 16:50

Cette photo vous l'aviez montrer autrefois que c'était à Lubumbashi, aujourd'hui vous dites que Kinshasa, demain ce sera Mbuji Mayi??? C'est quoi la vérité?

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamadou ndala | 8PJPK6K - posté le 02.01.2018 à 09:32

Haaaaaaaa, peut etre cette police et cette armée ont un autre salaire en cachette qui les motivent pour traiter les congolais dela sorte!, soit ce miliciens recrutés dans le M23 qui font tereur au peuple cette façon§

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 02.01.2018 à 09:24

A l'époque de MOBUTU y a eu combien de marches, combien de villes dites mortes, combien de gens tués? La marche du 16 février 1992 s'était soldée en quoi? DIEU PERE ESPRIT SAINT n'était-il pas en république du Zaïre? Et cela avait pris combien de temps pour que MOBUTU quitte le pouvoir? 5 bonnes années et avec JKK aussi à dater de la marche soit disant des opposants catholiques/CENCO il faut compter 5 ans soit en 2022. Pour que ce moment soit écourté il faut nous concentrer tous pour les élections en décembre prochain, sinon nous continuerons toujours à pleurnicher sans fin.

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
enferrdc | UVJ9J7C - posté le 02.01.2018 à 03:15

Pourquoi refuser des manifestations quand on gère,on ne gère pas sa boutique mais un pays et pensez vs que tout le monde doit être réduit au silence vraiment,niama kutu a reclamaka bongo mutu...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BITEKUTEKU | HA9QRHL - posté le 01.01.2018 à 12:26

Comme disait un certain "René CASSIN" il n'y aura pas de Paix sur cette planète tant que les droits de l'homme seront violés en quelque partie du monde que ce soit. Je pense qu'il est temps que les VRAIS politiciens font en sorte que la RDC ne deviennent pas un terrain de jeu aux bus et meurtres civils

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congolibre | 4OC9EDH - posté le 01.01.2018 à 07:10

le pouvoir du peuple,par le peuple et pour peuple dit-on en démocratie , que pense que ce pouvoir n'est plus avec le peuple mais sachez qu'on ne force pas la nature apprenez a laissé avant que ça dégénère le peuple n'est plus avec vous allez y comprendre.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 31.12.2017 à 16:28

Peuple Congolais vous avez vue vous meme ce gouvenement Kabilie n'aime pas le congolais. Il ya des COLLABO qui soutient Kabila pour la BALCANISATION du Congo: Voici leurs noms: Andre Kimbuta, Aubin Minaku, Caleve Mutomb, lambert Mende , Shadari, She Okitundu, Papy Tamba, Zakarie Bababwaso, tous les deputes' et Senateurs. Sikoyo operation toyebi ba ndaku na bango. Botia milangi ya petroles bo tumba ba ndaku na bango. Mawa ezala te bazali ba assassin ya Congo, ba yini ya Congo.

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Scorpion | CSNS1TM - posté le 31.12.2017 à 16:21

Félicitations au comité des Laics catholiques, aux fidèles catholiques et à tous les autres kinois qui ont bravé la peur pour marcher et envoyer un signal fort au régime de KABILA. La Kabilie a touché le fond de l'abime.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwelanya Kalimba | AZOYSY5 - posté le 31.12.2017 à 15:29

Kabila le sangunaire, tu fais la honte du continent en t'attaquant aux paisibles citoyens par des chars et des rambos armés. Mawa mingi po nayo

Non 5
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alkpone | YV1OD27 - posté le 31.12.2017 à 15:29

Bravo mes freres et soeur de la rdc, la lute est longue et demende votre contribution, nous vaincrons le mal et la victoire est la notre, juste restone ferme et nous vaincrons. vive l'eglise catholique que Dieu vous benissent, ensembles nous vaincrons.

Non 4
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bruno | NXVGIVN - posté le 31.12.2017 à 14:59

ba policie ya nzala batu ya pasi ezapona interè na bino

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaspard MUTELA | I2ZOWPR - posté le 31.12.2017 à 14:48

KABILA ET SON POUVOIR DOIVENT SAVOIR QUE L'ON NE GOUVERNE PAS PAR DEFIT NI BRAS DE FER à chaque chose , un début et une fin

Non 4
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR