mediacongo.net - Actualités - Dr Oly Ilunga :" l’épidémie du choléra pourrait connaitre une aggravation suite aux inondations"

Retour Santé

Dr Oly Ilunga :" l’épidémie du choléra pourrait connaitre une aggravation suite aux inondations"

Dr Oly Ilunga :" l’épidémie du choléra pourrait connaitre une aggravation suite aux inondations" 2018-01-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/ilunga_oly_17_0004_640_350_1.jpg -

Le ministre de la Santé publique, Dr. Oly Ilunga Kalenga

Le ministre de la Santé, Oly Ilunga, affirme que l’épidémie du choléra pourrait connaitre une aggravation dans les prochains jours à Kinshasa suite aux inondations qui ont endeuillé la capitale de la RDC.

D’après le Dr Oly Ilunga, le gouvernement vient d’adopter des mesures de sécurité pour lutter contre la propagation de cette maladie.« Le choléra est une maladie qui est liée à l’eau. Dans une situation d’inondation comme celle qu’on connaît, le risque de propagation est élevé. C’est la raison pour laquelle il y a deux types de mesure qui ont été prises : d’abord sur le plan de la santé publique, le cadre des 35 zones de santé sont en alerte. Il y a une réunion prévue avec les équipes cadres des zones de santé pour avoir un briefing complet. Les organes de surveillance doivent être actifs. De l’autre côté, il y a une commission interministérielle qui a été installée pour réparer et faire la prévention », détaille M.Ilunga.

Il affirme qu’il y a un travail que le ministère de la Santé fait avec le ministère de l’Energie pour « restaurer l’approvisionnement en eau potable dans des zones à risque».

Le Dr Ilunga ajoute que les  travaux de drainage entamés vont se poursuivre.

Glissement de terrain dû aux inondations à Kinshasa, le 5 janvier 2018

Radio Okapi /MCN
1080 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 09.01.2018 22:36

République Sanguinaire du Congo

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
koubaa4 - 09.01.2018 22:25

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (PUB)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 09.01.2018 16:30

UE aidait les médiocres à assainir Kinshasa mais la megestion du régime sanguinaire et l'arrogance de Mende Atundu Kimbuta Mova voilà ce que coûte le retrait de l'aide de l'UE. Oly Montrez votre indépendance. Les gens vivent dans des poubelles et vous dépensez de l'argent ailleurs

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 09.01.2018 16:11

La cause du cholera à Kinshasa n'est pas les inondations mais l'insalubrité que KIMBUTA a créer dans chaque commune, tu es medecin, je t'apprend rien.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Etienne TSHISEKEDI - 09.01.2018 16:08

Tu as comploté pour me tuer et tu vas le payer très, très et alors très cher. Que Dieu bénisse et protège le Congo et son vaillant peuple.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 09.01.2018 16:04

s il est kiloté de parler de ça a la presse oubliant qu'il est membre du gouvernement. C'est un crime de tuer les gens a cause de la saluté. Qui peut faire tomber KIMBUTA par une motion de défiance à l'Assemblée Provinciale ?????????????? FAYILU et les autres sont bien corrompu, ils sont membre d'un meme club la nuit aux GHK.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Epidémie : le choléra progresse dans l'ombre d'Ebola en RDC

Santé ..,

Transfert des données et des statistiques sur le Web de l’observatoire national de la santé

Santé ..,

Ebola: l'OMS appelle à "renforcer la vigilance" malgré la stabilisation de l'épidémie

Santé ..,

Un mois après le début de la flambée d’Ebola en RDC, l’attention se porte prioritairement...

Santé ..,