mediacongo.net - Actualités - Union panafricaine de la jeunesse : L’UA va-t-elle annuler la réélection de Francine Muyumba ?

Retour Diaspora

Union panafricaine de la jeunesse : L’UA va-t-elle annuler la réélection de Francine Muyumba ?

Union panafricaine de la jeunesse : L’UA va-t-elle annuler la réélection de Francine Muyumba ? 2018-01-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/muyumba_francine_17_002.jpg -

La réélection de Francine Muyumba à la tête de l’Union africaine sera-t-elle annulée ? Les dernières remarques de la Commission de l’Union africaine sur cette élection laissent présager de longues péripéties qui menacent le poste de la Congolaise.


Le 20 décembre, Francine Muyumba se faisait élire à la tête de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ), la plus haute fonction au sein de l’organe regroupant la jeunesse à l’Union africaine. Le lendemain, elle se rendait en République démocratique du Congo, son pays d’origine, pour expliquer les grandes lignes de son nouveau qui durera trois ans. Un mandat qu’elle a notamment focalisé sur la “jeunesse de la RDC”.

Seulement, voilà, la Commission de l’Union africaine, plus important organe de l’Union africaine s’est désolidarisée de cette élection qu’elle estime être entachée de nombreuses irrégularités. La Commission souligne notamment le quorum qui n’aurait pas été atteint.

“Sur 55 Pays Membres de l’Union Africaine, 29 pays étaient représentés au congrès”, fait remarquer un communiqué publié sur le site de l’UA. “10 des 29 pays Membres présents ont boycotté l’élection suite aux allégations selon lesquelles la procédure électorale a été manipulée”, ajoute le texte.

Dès lors, et au regard des pétitions déposées par le département de la jeunesse qui dénonce des irrégularités dans la réélection de Francine Muyumba, la Commission de l’Union africaine a décidé de ne pas reconnaître le nouveau Comité exécutif.

“Dans ses règlements, l’Union Africaine opte pour une gouvernance démocratique et des procédures régulières. De ce fait la Commission de l’Union Africaine ne reconnaît pas et ne supporte pas des procédures frauduleuses ou des décisions qui vont à l’encontre de ses principes”, martèle le communiqué.

Une sortie qui a irrité l’entourage de Francine Muyumba. Un membre de son cabinet a notamment confié au site Actualité.cd que le seul qui a plein pouvoir pour invalider la réélection de Francine Muyumba est le président en exercice de l’UA après avoir officiellement notifié l’État congolais.

Sur son compte Twitter, la présidente de l’UPJ a par ailleurs contredit Moussa Faki sur la question de l’adoption du quorum, affirmant que “33 pays sur les 44 de plein droit” avaient participé au vote.

Personnage influent de l’entourage du président congolais Joseph Kabila, Francine Muyumba a connu une ascension fulgurante ces dernières années, en raison notamment de sa présidence de l’UPJ qui lui a ouvert les portes de nombreux palais africains.
 


Africanews
2645 suivent la conversation
11 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Makye - 25.01.2018 00:23

Nous qui vous connaissons nous savons qui vous êtes, vous faites la fierté de notre pays peu importe ceux qui ont toujours la haine et la jalousie contre vous. Nous savons que vous une fille de Kalemie dans la Province de Tanganyika, vous avez un diplôme de l'Université de Windhoek en Namibie, vous parlez très bien le Swahili votre langue maternelle, le français et l'anglais. Nous connaissons très bien ceux qui ne parleront JAMAIS du bien sur vous ou ne vous voudrons JAMAIS du bien peu importe votre position au sein de l'UA.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye - 25.01.2018 00:13

Que vous la haïssiez ou pas et même si on procède à un nouveau vote du Président de la jeunesse africaine, comme elle est toujours soutenue par la MAJORITÉ des comités des jeunes de plusieurs pays africains, ELLE SERA TOUJOURS REÉLUE. Madame Muyumba, je suis fier de vous. C'est votre pertinacité qui a permis de faire part à toute la planète des problèmes des jeunes africains qui sont longtemps restés dans les tiroirs de l'UA. Étant jaloux de vos SUCCÈS certains politiques congolais ont approché leurs supports à la Commission africaine pour vous nier votre élection. Peine perdue. ALLEZ-Y Madame, vous avez tout le soutien du gouvernement congolais et des pays africains.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kalemie - 24.01.2018 12:34

La petite de Kalemie, nous kalemiard nous aimons beaucoup notre pays selon l’idiologie de M’zée Kabila l’unique président que la population avaient aimé.il fallait pas être du cote du gouvernement congolais tu devrais être neutre. Parce que notre gouvernement est décrié par tout le monde Nous savons très bien que tu as été manipule. D’ailleurs notre gouvernement corruption na corruption djo inayala. mtoto wa maji ya rangi

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 24.01.2018 12:20

Cette salope est arrivée à ce poste par l'opération canapé, étant elle même une médiocre, elle doit dégager comme tous les médiocres, en commençant par le premier d'entr'eux Kabila, Kanambé(patron, autorité intellectuelle et morale de médiocres et de la médiocrité).

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mawangu Sitra - 24.01.2018 12:10

Non événement. Etali ye na oyo atinda ye - Bulungula ye. Sans intérêt pour une nation avec une jeunesse sacrifiée. Au Mpr nous avions la jmpr bien organisée - Le PPRD a des bandits de premier rang comme jeunesse; les Kuluna et les Bana mura déguisés en Kamuena Nsapu.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Songinzila - 24.01.2018 09:37

Pauvre AFRICAINS ! Le monde ne vous fera jamais confiance. Vous amenez toujours le continent vers le bas.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 24.01.2018 09:32

Ceci doit interpeller encore nos gouvernants. Ils nous ont fait perdre tout respect de la part de tous nos partenaires. La mauvause logique du PPRD qui enseigne qu'il n'y a pas de verite en politique, la seule verite est l'interet de la famille politique, detruit tout citoyen congolais, ou qu'il aille.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 24.01.2018 09:04

encore la mediocrité,cette pute est rattarppée par la corruption.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 24.01.2018 09:01

En traitant la jeunesse congolaise d'instrumentalisée,cette dame plaide alors pour une jeunesse congolaise irresponsable,ouiouiste qui ne sait pas se prendre en charge devant des flagrances qui menacent l'avenir de la RDC dont elle dépend. Qu'on la chasse...

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Etienne TSHISEKEDI - 24.01.2018 08:59

On est toujours rattrapé par la médiocrité et la fraude. Triste fin pour cette jeune congolaise qui a accepté de pactiser avec le diable de kanambe. Que Dieu bénisse et protège le Congo ainsi que son vaillant peuple.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A - 24.01.2018 08:35

Bien que compétente, le seul péché de Francine MUYUMBA est celui de se rallier avec les Médiocres au Pouvoir (MP) et de vouloir porter sa casquette de ceux qui soutiennent Joseph Kabila à l'UA. Elle doit comprendre que l'UE a opté pour une gouvernance démocratique avec procédures régulières. Muyumba a cru appliquer les bavures de la RDC à l'UA....comme des procédures frauduleuses et tout ce qui vont à l’encontre de ses principes”, martèle le communiqué.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

RDC : 285.000 $ pour les voyages de Francine Muyumba et de sa suite

Société ..,

Vente aux enchères des migrants en Libye: Francine Muyumba exige une commission d’enquête de...

Société ..,