Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Société

Etienne Tshisekedi : une messe d'action de grâce célébrée ce jeudi à Kinshasa

2018-01-30
30.01.2018
2018-01-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/02-fevrier/tshisekedi/tshisekedi-etienne-depouille-funeraille.jpg -

Le parti historique de l'opposition congolaise a annoncé la célébration d'une messe jeudi à Kinshasa en mémoire de son défunt leader et figure emblématique en République démocratique du Congo, à l'occasion du premier anniversaire de sa mort.

Étienne Tshisekedi est décédé le 1er février 2016 à Bruxelles, à 84 ans, en pleine négociation politique entre le pouvoir et l'opposition sous l'égide de l'épiscopat congolais. Mais sa dépouille n'a toujours pas été inhumée.

Plusieurs fois annoncé, son rapatriement est reporté faute d'entente entre les autorités congolaises, le parti de Tshisekedi, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et sa famille biologique.

Dans un communiqué (ci-après en annexe), l'UDPS indique qu'"une messe d'action de grâce" sera célébrée à 09h30 à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa , suivie d'"activités politiques" au siège du parti à Limete.

Ces "cérémonies d'hommages et de souvenir" sont à l'initiative des "familles politique et biologique" de Tshisekedi, selon le communiqué.

Etienne Tshisekedi est une figure historique de l'opposition en RDC, d'abord sous la dictature du maréchal Mobutu (1965-1997), puis au pouvoir de Laurent-Désiré Kabila (1997-2001) et celui de Joseph Kabila, son fils, qui lui a succédé à la tête du pays après son assassinat.


AFP / VOA / MCN, via mediacongo.net

2018-01-30-08-03-25_UDPS_communique_au sujet_messe_commemoration_E.Tshisekedi.jpg (0.09Mb)

.jpg
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8612 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Tarzan moteur bis @3WFEUSZ   Message  - Publié le 30.01.2018 à 09:12
Mr ou madame (la) le journaliste pour ton information Étienne Tshisekedi à été déjà enterré en Belgique chose que sa famille biologique et politique ne veulent avoué. De deux ce dernier n'est pas devenu opposant en 1965 . Pendant cette période il était parmi les fidèles du maréchal. C'est après avoir été déchu de ses fonctions et par mécontentement il est devenu opposant à la fin des années 1970.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lumumba Mulele @GTDRBY6   Message  - Publié le 30.01.2018 à 08:08
la pauvre papa est toujours a la morgue? ses enfants font le chantage avec sa dépouille mortelle? quel dommage .

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Kinshasa: deux morts dans un accrochage entre policiers et hommes armés à Bandalungwa
left
Article précédent Steve Mbikayi tranche : "920 FC, le taux applicable pour les frais académiques"

Les plus commentés

Société Gims : "J'ai refusé l'offre de Bill Gates de m'utiliser pour vacciner toute la RDC"

17.07.2024, 10 commentaires

Politique Est de la RDC : l’UE préconise un « cessez-le-feu permanent »

18.07.2024, 9 commentaires

Economie Commerce extérieur : des véhicules transportant du poisson à destination de la RDC bloqués en Ouganda

17.07.2024, 8 commentaires

Science & env. Insalubrité à Kinshasa : une amende de 50 millions de FC à toute personne qui va jeter des immondices sur la voie publique

18.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance