Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Musique

Snoop Dogg: le rappeur se lance dans le gospel avec l'album « Bible of Love »

2018-02-07
07.02.2018 , USA
Religion
2018-02-07
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/05-11/snoop-dogg-gospel.jpeg USA-

Snoop Dogg se lance dans le gospel. Ici sur scène le 1er février 2018. (© Kevin Winter/Getty/AFP)

Le rappeur et producteur de musique américain Snoop Dogg a annoncé la sortie d'un nouvel opus « Bible of Love », un double album de gospel, prévu pour le mois de mars.

Snoop Dogg n'est décidément jamais là où on l'attend. Le rappeur, qui avait basculé dans le reggae en 2012 (et avait été rebaptisé Snoop Lion pour l'occasion) avant de revenir à ses racines hip-hop, s'essaie désormais au gospel.

Le chanteur et producteur américain a dévoilé quatre nouvelles chansons de son prochain album de musique chrétienne, « Bible of Love », dans les bacs le 16 mars prochain. L'opus, un double album composé de 32 titres, comportera plusieurs titres interprétés par d'autres artistes tels que Tye Tribbet, les Clark Sisters, Faith Evans ou encore Rance Allen - mais qui seront toujours produits par Snoop Dogg.

« L'album entier parle d'amour, du début à la fin. C'est comme ça qu'on change le monde, en ajoutant des touches d'amour », a confié la star dimanche soir lors d'un concert de gospel en marge du Super Bowl, dont il était la tête d'affiche.

Dans une interview pour la radio Beats 1, Snoop Dogg a déclaré : « Cet album a toujours été dans un coin de ma tête. Je n'ai juste jamais eu l'occasion de le faire jusqu'à présent car j'étais dans un business de 'gangsta',  je faisais ci ou ça. Je pense juste qu'il est dans mon cœur depuis trop longtemps. Je dois le faire maintenant. »

Snoop Dogg a dévoilé vendredi le premier clip qui accompagne son nouvel album, « Words are few ». Une chanson en collaboration avec B Slade.  Snoop y apparait dans une église, en prière sur un banc.


Ouest-France / BFMTV / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8671 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 08.02.2018 à 08:03
Lorsque vs verez l'abomination de la desolation celui qui la lis fasse attention. le diable s'installera meme ds le templs de Dieu pour se faire adorer comme Dieu , dis la parole du Seigneur

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congo na bisso @HO1EX16   Message  - Publié le 07.02.2018 à 23:32
Hummm Elvis Presley moderne, il tente des seduire les chretiens moins affermis

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Festival Amani : le Kivu a besoin de la paix !
left
Article précédent 4 ans mort King Kester Emeneya : la guerre des organisateurs a commencé

Les plus commentés

Société " L'invitation de Koffi Olomide au parquet général près la Cour de cassation est une insulte de trop pour notre peuple" (Fayulu)

15.07.2024, 10 commentaires

Société Gims : "J'ai refusé l'offre de Bill Gates de m'utiliser pour vacciner toute la RDC"

17.07.2024, 10 commentaires

Politique UDPS : l’éclatement, une question d’heures

15.07.2024, 9 commentaires

Economie Commerce extérieur : des véhicules transportant du poisson à destination de la RDC bloqués en Ouganda

17.07.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance