mediacongo.net - Actualités - Belgique : une fille Kasa-Vubu jugée pour un conflit à Boma

Retour Diaspora

Belgique : une fille Kasa-Vubu jugée pour un conflit à Boma

Belgique : une fille Kasa-Vubu jugée pour un conflit à Boma 2018-02-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/19-25/boma_ville_18_0001.jpg -

Six mois de prison ont été requis, jeudi 22 février 2018, par le parquet de Namur devant le tribunal correctionnel de Dinant, à l’encontre de la fille du premier président du Congo, Joseph Kasa-Vubu, pour des faits de faux, usage de faux et escroquerie commis le 24 mars 2010 à Philippeville.

Il est reproché à l’accusée d’avoir escroqué un curé de Romedenne (Philippeville), à qui elle a vendu un terrain situé à Boma, dans l’ouest du Congo, pour un montant de 14.000 dollars. Ce dernier voulait y construire une polyclinique pour la population locale mais il n’a jamais pu débuter les travaux en raison d’un conflit successoral.

Selon le parquet de Namur, la prévenue n’était pas la seule propriétaire du terrain dont elle a hérité de son père et ne pouvait pas décider seule de la vente. Ce qu’elle a contesté, en déposant deux attestations, d’un ministre congolais et d’un conservateur foncier. Le droit de la propriété au Congo diffère du droit belge.

Pour la défense, qui a plaidé l’acquittement, le curé a simplement été lâché par ses sponsors et essayerait désormais de récupérer les 14.000 dollars qu’il a déboursés.

Les documents présentés par la prévenue ont été remis en doute par l’avocat du curé, qui a notamment mis en avant la corruption qui pouvait exister en République démocratique du Congo.

Le jugement sera prononcé le 22 mars avec la probabilité que des investigations supplémentaires soient ordonnées, notamment en droit congolais.


Belga / La Libre Afrique / MCN
1608 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
AZARIAS RUBERWA - 23.02.2018 16:16

MEDIACONGO, nous avons besoin des informations sur les corruptions et tueries que KABILA HYPOLITE est entrain de commettre contre les citoyen cinglais, informez nous sur l'incursion de l'armée rwandaise sur le sol de la RDC, cela nous intéresse, mais l'affaire de la fille du feu KASAVUBU à quoi elle nous concerne ? c'est une affaire privée entre un curé et sa petasse, les congolais ne sont ni de loin , ni de prêt, si c'est la Belgique qui te préoccupe, alors parlez nous sur la prochaine comparution devant de juge belge de l"idiot de NTAMBWE MWAMBA, cela aussi intéresse le congolais.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 23.02.2018 15:31

mediacongo, si tu n'a pas des nouvelles à nous donner, parle au moins des immondices qui polluent la ville province de Kinshasa, j'adhère à l'idée selon laquelle les médiocres sont partout même dans le médias

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 23.02.2018 14:50

Le nom de ladite fille, n'est pas Justine MPOYO KASA-VUBU,je pense? Si c'est-elle vraiment c'est pitoyable et désolant. Une somme de 14000$ pour une fille d'un ancien PRÉSIDENT perçu pour une vente frauduleuse d'un terrain familial, ça sent le malheur et la misère dans cette famille.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France