mediacongo.net - Actualités - Chine: le Parlement accorde la présidence à vie à Xi Jinping

Retour Monde

Chine: le Parlement accorde la présidence à vie à Xi Jinping

Chine: le Parlement accorde la présidence à vie à Xi Jinping 2018-03-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/assemblee_populaire_chinois_18_002.jpg Pékin-

Les députés de l’Assemblée Nationale Populaire sont réunis dans l’immense Palais du Peuple, place Tiananmen à Pékin.

Il n'y avait guère de suspense ce dimanche à Pékin, sur la place Tiananmen bouclée pour l'occasion - où les quelque 3000 députés du Parlement, une véritable chambre d'enregistrement, ont entériné une importante réforme de la Constitution qui va permettre à l'actuel numéro 1 chinois Xi Jinping de rester président à vie. 

Les bulletins, les urnes, les députés réunis sous les lustres de la République : tout rappelait un vote démocratique. Mais il n’en était rien. Ce dimanche, dans l’immense Palais du Peuple, la Chine a tourné le dos au modèle d’une démocratie libérale à l’occidentale.

Les quelque 3000 députés, triés sur le volet, ont dit massivement oui à un changement de Constitution. Un vote qui transforme le régime autoritaire en une dictature dirigée par un seul homme : Xi Jinping.

Le puissant secrétaire général du parti et commandant de l’armée peut dorénavant rester chef d’Etat tant qu’il le voudra. Exit la limitation du mandat présidentiel à deux termes, introduite en 1982 par Deng Xiaoping dans le but de prévenir toute dérive autocratique comme sous le règne de Mao qui avait conduit le pays au chaos pendant la révolution culturelle. 

Aujourd’hui, Xi Jinping peut se vanter d’être aussi puissant que Mao. Grâce à une purge brutale au sein de ses propres rangs et une censure féroce, ses rivaux sont derrière les barreaux et la société civile est muselée. 

Heike Schmidt
RFI / MCN, via mediacongo.net
1268 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Bilobela kaka - 11.03.2018 20:10

Le jour où Xi Jinping dira aux Chinois: "Maintenant nous sommes militairement et économiquement le maître du monde; faisons fi et attaquons les USA et les autres pays démocratiques" ça sera le début de la Troisième Guerre Mondiale. Ces Chinois ne savent pas ce qu'est la liberté du prochain...c'est un peuple imprégné d'esprit vindicatif; leurs films des arts martiaux n'inclut qu'un seul thèmes: la vengeance. il est grand temps que les Africains prennent leur destin en main en formant des classes d'élite dans tous les domaines.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 11.03.2018 16:39

Voilà pourquoi nous autres nous préférons la domination des « impérialistes » à celle d’un pays et d’un peuple qui ne connaissent pas ce que c’est que la liberté. Et c’est pourquoi nous croyons que la Chine ne doit pas devenir la première puissance mondiale, sinon ce sera l’obscurantisme. Ils ne viennent qu’exploiter nos ressources naturelles pour s’enrichir et maintenir leur propre peuple dans la pauvreté. Un ouvrier qualifié chinois gagne 20 fois moins que son homologue américain ou européen. Alors, à quoi peut-on s’attendre des « patrons » chinois qui se déversent ici dans les secteurs des mines, du bois et du commerce ?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TROP C'EST TROP - 11.03.2018 16:25

QUELLE HONTE. LE PEUPLE CHINOIS DOIT COMBATRE CE GENRES D'ANTIVALURS.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.03.2018 13:56

L HISTOIRE SE REPETE ,ERREUR GRAVE QUAND ON LAISSE ETERNELEMENT AU POUVOIR

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Trump pourrait gracier Mohamed Ali à titre posthume
AUTOUR DU SUJET

Ceni : Norbert Basengezi ramène 1 000 machines à voter pour la sensibilisation électorale

Politique ..,

L'Argentine exhorte la RDC à renoncer aux machines à voter

Société .., Buenos Aires

Processus électoral : l’absence de consensus fait craindre un dérapage

Politique ..,

Elections : comment fonctionne la machine à voter ?

Politique ..,