mediacongo.net - Actualités - Angleterre: Un joueur expulsé à cause de son nom de famille

Retour Insolite

Angleterre: Un joueur expulsé à cause de son nom de famille

Angleterre: Un joueur expulsé à cause de son nom de famille 2018-03-12
Sport
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/12-18/watt-sanchez-expulsion.jpg -

Sanchez Watt a été expulsé à cause d'un malentendu avec l'arbitre sur son nom.

Sanchez Watt, ancien attaquant à Arsenal, a vécu une drôle de situation mardi soir dans un match de championnat amateur. L’arbitre a cru qu’il se moquait de lui.

C’est le genre que quiproquo qui peut rendre fou sur le moment, mais qui une fois éclairci devient une histoire qu’on a envie de raconter en boucle. Ou peut-être devrait-on ici plutôt parler de « quiproquoi »! Un joueur s’est en effet vu sanctionné d’un carton rouge parce que son patronyme, Watt – qui se prononce exactement comme « what », qui signifie quoi en anglais – a semé la confusion dans l’esprit d’un arbitre.

Sanchez Watt, ancien attaquant à Arsenal, exclu en raison de son nom

La scène s’est déroulée mardi soir sur le terrain de Hemel Hempstead Town, formation de National League South (6e division anglaise), qui recevait East Thurrock United dans le cadre de leur championnat.

Vers la fin de la rencontre, l’attaquant Herschel Oulio Sanchez Watt, 27 ans, passé sans éclat par les rangs d’Arsenal entre 2009 et 2013, a fait perdre du temps à l’adversaire en bottant le ballon vers la touche. L’arbitre Dean Hulme n’a alors pas hésité à l’avertir pour cette infraction et a demandé au joueur comment il s’appelait pour pouvoir inscrire le nom dans son carnet. « Watt », a répondu le footballeur en s’éloignant.

Un carton rouge qui redevient jaune

Croyant que le jeune homme jouait les effrontés, l’officiel a levé la tête et posé encore la même question. «Watt», a encore rétorqué le joueur. «Je vais vous poser la question une dernière fois…», a alors menacé le directeur de jeu. Ce à quoi le joueur de Hemel Hempstead a réagi en accentuant: «Mon nom est Watt». C’en était trop pour Monsieur Hulme, qui a alors sorti son carton rouge et expulsé Sanchez Watt pour son impertinence présumée. Jordan Parkes, capitaine de l’équipe ainsi réduite à dix, a alors accouru pour clarifier la situation et signifier son erreur à l’arbitre. Ce dernier a heureusement fini par comprendre et a décidé de revenir sur sa décision pour n’infliger qu’un carton jaune à Watt.

«Le plus drôle s’est produit lorsqu’il a dû aller expliquer sa décision vers les bancs de touche, car tout le monde était forcément confus que je sois resté sur le terrain alors que j’avais écopé d’un carton rouge», s’est marré le joueur après le match, lors d’une interview avec une radio locale. «Depuis la pelouse on a vu tout le monde éclater de rire dans les deux camps. C’était fabuleux.» L’aventure s’est par ailleurs terminée de la meilleure des manières pour Watt, puisque son équipe s’est imposée 2-0 au final et qu’il a inscrit le second but à la 42e minute.

L'histoire, digne d'une scène de la Famille Addams, n'a pas fini de faire rire toute la planète football.


20minutes.fr
4877 suivent la conversation
3 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
elie tshimuang - 15.03.2018 15:51

ah bon !!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lolaka - 12.03.2018 19:35

ça doit vous apprendre vous les naigres de rester chez vous. la discrimination existe chez les occidentaux.

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute
AUTOUR DU SUJET

Mondial 2018 : dernières secondes fatales pour la Tunisie face à l’Angleterre

Sport ..,

Mondial-2018 : tapis rouge prêt pour l'Allemagne, l'ambiance monte

Sport .., Moscou, Russie

Angleterre: Un supporter devient arbitre pour quelques minutes

Insolite .., Londres, Royaume-Uni

Jubilé de saphir pour la reine Elizabeth II

Monde .., Londres, Royaume-Uni