mediacongo.net - Actualités - Canicules à Kinshasa : les conseils pratiques du Dr Bibiche Engumba

Retour Société

Canicules à Kinshasa : les conseils pratiques du Dr Bibiche Engumba

Canicules à Kinshasa : les conseils pratiques du Dr Bibiche Engumba 2018-03-14
Santé / Science & env.
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/12-18/engumba_bibiche_18_0001.jpg -

Dr Bibiche Matady Engumba

La ville de Kinshasa se caractérise, ces derniers temps, par d'insupportables chaleurs, tant les jours que les nuits.

On assiste à des températures très élevées, atteignant jusqu'à 42°. Plus grave, malgré toutes les conditions pluviométriques réunies, cette ville province ne connaît plus de pluies depuis plus d'une semaine.

Cette situation inquiète plus d'une personne et nécessite quelques précautions et pratiques à observer.

A en croire le Dr Bibiche Engumba, il faut observer un certain comportement pour faire face à cette canicule.

1. Boire beaucoup d'eau et se promener avec une bouteille d'eau pour s'abreuver régulièrement. Cela permet d'éviter la déshydratation, remplace le liquide perdu lors de la transpiration, et régule la température corporelle.

2. Se protéger des rayons solaires en restant le plus dans les ombrages (sous les arbres, à l'intérieur des bureaux aérés naturellement en ouvrant les fenêtres ou avec l'aération conditionnée, à l'intérieur de la maison bien aérée aussi.

3. Éviter les habits sombres car ils absorbent la chaleur et augmentent la température corporelle, privilégier plutôt des habits aux couleurs vives.

4. Bien protéger les personnes vulnérables : personnes âgées, enfants et les drepanocytaires (anémique ss).


MCN Team / mediacongo.net
2296 suivent la conversation
8 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Yannick - 16.03.2018 14:31

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (PUB)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lolaka - 14.03.2018 18:21

sage conseil, pour une mesure preventive, il faut planter deux ou trois arbres dans chaque maison, pour permettre une circulation aérienne paisible de l'oxygène. pour faire face au réchauffement climatique. à kinshasa il fait tres chaud car kanambe hypolite avec ses amis chinois ont tous coupés.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 14.03.2018 17:54

Dr. ENGUMBA, ce message serait diffusé par le Gouvernement central parle biais du Ministre de la Santé Provincial ou National. Malheureusement le ays dirigé par un Rwandais qui considère ses peuples comme des animaux, nous sommes restés à notre triste mémoire. Mais que cela ne tienne, Dieu est miséricordieux, avec tes conseils, la grâce de dieu se viendra de toi. Les médiocres OLIO ILUNGA et Mende sont où pour organiser une conférence de presse?.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 14.03.2018 17:00

Merci, Dr! Ces conseils devraient venir du gouvernement provincial et précisément le ministre provincial de la santé mais comme nous sommes dirigés par les médiocres, voilà que c'est vous qui aidez la population kinoise.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 14.03.2018 16:24

Voila les gens qu'il faut, elle n'a pas besoin qu'on tombe malade elle prévient déjà. Félicitation.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Admin - 14.03.2018 14:11

merci docteur

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabupwe - 14.03.2018 13:38

CORRECT Dr

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elie Du Jardin - 14.03.2018 13:36

C'est vraiment de la foutaise avec pareil médecin. Il ne pleut pas à Kinshasa depuis plus d'un mois, il ne s'agit pas d'une semaine madame le docteur de pacotille.

Non 24
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR