Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Abbé Nshole : « Il n’y a pas de raison que Katumbi ne rentre pas »

2018-03-21
21.03.2018
2018-03-21
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/19-25/cenco-donatien-nshole-onu-conseil-securite.jpg -

L’abbé Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), était ce 19 mars à la tribune de Conseil de scéurité des Nations Unies à New York.

Le retour en RDC de Moïse Katumbi, candidat de la plate forme électorale « Ensemble pour le changement » à la présidentielle, se précise. Après la sortie avec fracas, le 12 mars 2018 en Afrique du Sud, de son mouvement électoral, Katumbi prépare sereinement ses valises pour battre campagne dans son pays, la RDC, en vue de la course présidentielle de décembre 2018. Sur la radio allemande, Deutsch Welle, l’abbé Donatien Nshole, porte-parole de la Cenco, présent aux Nations unies dans le cadre des consultations sur le nouveau statut à accorder à la Monusco, a évoqué le volet décrispation de l’accord du 31 décembre 2016, sans lequel les élections de décembre 2018 porteront les germes d’un conflit latent. « Du point de vue de la Cenco, il n’y a pas de raison que Moïse Katumbi ne rentre pas », a-t-il, par ailleurs, indiqué.

A New-York, des réunions se multiplient sur le nouveau statut à accorder à la Monusco au terme de son mandat qui expire le 31 mars 2018. Sans doute l’Onu devrait-elle reconduire ce mandat, en donnant à sa mission en RDC plus de moyens afin qu’elle s'implique réellement dans le processus électoral. Au siège de l’Onu, tout devrait se clôturer le 27 mars 2018 par l’adoption d’un nouveau mandat de de la Monusco, censé entrer en vigueur dès le 1er avril prochain. 

Présent sur invitation du Conseil de sécurité, dans le cadre des consultations qu’il mène depuis peu, l'abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Cenco, a porté haut la voix de l’église catholique dans les moyens à mettre en oeuvre pour sortir la RDC de la crise. 

De l’avis du porte-parole de la Cenco, les Nations unies devraient s’impliquer à fond dans ce sens pour aider la RDC à réussir l’alternance au terme des élections de décembre 2018. Il estime que l’Onu doit s’investir davantage et mettre la pression pour l’organisation des élections.

Selon abbé Nshole, ce passage réellement démocratique par les urnes est le seul moyen de « donner au peuple congolais des gouvernants
capables de faire face à la crise multiforme qui ronge le pays ».

Le prêtre a insisté sur l’impérieuse nécessité de mettre en oeuvre l’intégralité des dispositions de l’Accord de la Saint-Sylvestre et de respecter
le calendrier électoral. Deux points essentiels pour l’avenir du pays. Dans la foulée, l’Abbé Nshole a mis en garde l’Onu : « La complaisance à ce niveau serait une bombe à retardement, car les élections qui nous ramèneraient à la case départ seraient un gâchis que la communauté internationale doit éviter ».

Il est également revenu sur le renforcement du mandat de la Monusco en indiquant que cette dernière doit être « dotée de moyens juridiques et matériels nécessaires pour la protection des civils, des personnes vulnérables et de leurs biens dans les zones où il y a des attaques et des violences récurrentes ».

Moïse Katumbi, le thermomètre d'une veritable décrispation politique 

Devant le Conseil de sécurité, l’abbé Nshole, qui a par ailleurs pris une part active dans la conclusion, en décembre 2016, de l’accord de la Saint-Sylvestre, s’est appesanti sur la nécessité pour le Conseil de sécurité de presser Kinshasa à poser des actes concrets dans le sens de la décrispation politique. Il s’agit, a indiqué le porte-parole de la Cenco, de lever tous les verrous apparemment artificiels qui continuent à obstruer la libération de certains prisonniers politiques et le retour sans conditions de Moïse Katumbi.

Interrogé à ce sujet par la radio allemande, Deutsch Welle, le porte-parole de la Cenco a repris les propos tenus antérieurement devant le Conseil de sécurité. Concernant le cas spécifique de Moïse Katumbi, il a rappelé que « ce n’est pas la Cenco qui a mis le nom de la Moïse Katumbi parmi les cas emblématiques » de la décrispation politique. 

Ce sont, a-t-il poursuivi, « les parties au dialogue qui ont demandé à la Cenco de s’y pencher. La Cenco a mis en place une commission d’enquête qui a bien travaillé. » Compte tenu des conclusions de cette commission d’enquête, dûment mandatée par les parties au dialogue du Centre interdiocésain, l’abbé Nshole note que « du point de vue de la Cenco, il n’y a pas de raison que Moise Katumbi ne rentre pas. »

Si le porte-parole de la Cenco apprécie des « geste appréciables » du pouvoir dans le sens de la décrispation, il pense néanmoins qu’il y a encore beaucoup à faire dans ce sens. Selon lui, les mesures sélectives de décrispation ne vont pas dans le sens d’apaiser les tensions. « Il y a
des cas qui restent (Ndlr : Moïse Katumbi et d’autres prisonniers politiques). On n’a pas intérêt à revenir dans une autre crise dont le plus grand perdant est le peuple congolais. »

C’est dire que le retour de Katumbi est le thermomètre par lequel on jugera réellement la volonté du pouvoir à faciliter la tâche à tous les prétendants aux élections de décembre 2018.

Au Conseil de sécurité, le retour de Katumbi et la libération des prisonniers politiques, dits « emblématiques », sont classés parmi les dossiers
chauds de ce mois de mars. A New York, on tient non seulement à ce que la RDC réussisse les élections de décembre 2018, mais aussi l’on
voudra aussi s’assurer que tous les acteurs auront droit au même traitement, c’est-à-dire postuler en toute liberté.

Ce qui renvoie directement au cas du président du mouvement « Ensemble pour le changement », Moïse Katumbi, pour lequel le pouvoir en place
multiplie des stratagèmes pour l’écarter du sprint final de cette fin d’année. Au Conseil de sécurité, il y a une nouvelle dynamique qui se met en place.

Kinshasa n’a pas de raison de se cabrer longtemps lorsque les Nations unies traceront la voie à suivre. Le retour en RDC de Katumbi n’est donc qu’une question de jours – en tout cas pas de mois, se rassure-ton dans les rangs de sa plateforme « Ensemble pour le changement »...


Le Potentiel / MCN,via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 30 commentaires
8645 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Je suis RDC @4EJDR32   Message  - Publié le 21.03.2018 à 21:30
J'attends patiemment la présentation des 600 mercenaires que Tambwe avait parlé, et le soit disant spoliation: qui détient les documents de dite maison si pas Katebe katoto qui est actuellement a kinshasa.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LIMCO @FK9H2G7   Message  - Publié le 21.03.2018 à 16:18
A

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
THAMBWE MWAMBA @6RVB8LB   Message  - Publié le 21.03.2018 à 16:18
je vais annuler sans condition ce procès bidon a l’égard de katumbi .kabila est a sa fin je compte publier un retour de katumbi d'ailleur son dossier est vide.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KANAMBE ALIAS H @XYHQLF1   Message  - Publié le 21.03.2018 à 13:07
Monsieur l'infirmier si la justice est mediocre et corrompue il faut avoir peur de cette juste,c'est le cas de Moise katumbi Imanigine eux meme sans honte de le declarer ils ont debusques 200 fauseurs malheureusement ils n'ont pas communiquer leur filieres j'espere parmis eux il y avait des infirmiers,agronome,informaticien,veterinaire et ils se disent majustrat Si quelqu'un de la sorte te juge,vraiment ca sera chaud il il n'est pas du domaine,ca sera un jugement biaise

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 21.03.2018 à 12:53
Peut-on parler décrispation en vue des élections en écartant Katumbi, no sens!Qui peut mieux parler de la situation critique du pays si ce n'est ceux à qui on a confié les bons offices lors du dialogue pour sortir de l'impasse de l'illegitimite politique Situation qui perdure jusqu'à maintenant Quoi de plus naturel que la Cenco plaide devant les instances internationales pour insister sur les conditions réelles de la paix dans son pays!En clair,il faut s'assurer qu'il y aura bien élections libres et fin de l'imposture

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Infirmier @XAHABEE   Message  - Publié le 21.03.2018 à 12:51
Abbé Nshole, la Bible vous pose la question: Etes-vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair? Galates 3:3.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Ntshiakala @STKU9P3   Message  - Publié le 21.03.2018 à 12:50
Personne n'a le droit de nous désigner un président dans ce pays Laissez tous les candidats concourir et au peuple de trancher par les élections sans tricheries comme en 2006 et en 2011 où j'ai vu les gens se promener avec les urnes dans des champs de maïs, dans ma circonscription d'origine , pour le bourrage.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Infirmier @XAHABEE   Message  - Publié le 21.03.2018 à 12:43
Qui a refusé à Katumbi de regagner son pays? personne. j'espère qu'il a peur de la justice Congolaise Nshole si tu as la force tu peux l'amener car il doit venir préparer sa base.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DBC @HZ95X28   Message  - Publié le 21.03.2018 à 12:38
pourqoui son retour doit poser le probleme

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bulk @QO5YNPG   Message  - Publié le 21.03.2018 à 12:19
Je suis desole que nous parlions d'un Moise K qui est plus etranger que quiconque au Congo RD. il n'a ni pete ni mete congolaise. Ayant ruine la Gecamines et la SNCC au profit de sa poche. comment dirigeta t il le Congo. Ayant user de sa position pour extorquer autant les katangais et kes congolais. Ou esr le MCK aujourd'hui, la superbe minoterie et la surprenante compagnue de transport. Ah congolais que nous sommes naif

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
zebu @MSRPVC1   Message  - Publié le 21.03.2018 à 11:53
1ere démarche: nous débarrasser de l’étranger imposteur par tous les moyens 2eme démarche: Normalement c'est Monsengwo qui doit conduire la transition ( souhait de tous les vrais congolais), Mais comme c'est très difficile d'obtenir l'accord du pape, On prend Justine Kasavubu et le Docteur Mukwege. Ils conduisent le pays, le temps de faire partir tous les rwandais qui pullulent dans nos institutions, l’armée et la police. 3eme démarche: libérer nos frères de l'Est qui ont payé un lourd tribu Quand le pays sera débarrassé de la racaille rwandaise, alors on ira aux élections.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congo Hope @5VHBADK   Message  - Publié le 21.03.2018 à 11:32
Kabila et sa bande ne permettront jamais à Katumbi de rentrer au pays. Si par miracle il rentrait, ils n'accepteront jamais sa candidature. Ce combat là est perdu d'avance; ils n'hésiteront à massacrer le peuple. Il est grand temps pour l'opposition de confédérer ses plateformes et de présenter un autre candidat crédible qui bénéficiera de son soutien. Katumbi a les moyens de le faire. L'art de la guerre c'est de "soumettre l'ennemi sans combat".

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
kawasaki @8JMJEOW   Message  - Publié le 21.03.2018 à 11:28
Jckmzlo, frère et coussin de JKK, je t'avais écris l'autre fois que tu sera étonné et la diarrhée te surprendras le jour ou tu apprendra que Moïse devrait rentrer au congo en homme livre. Voici le débit de l'affaire. J'ose croire que ce jour là, tu fuiras Lushi pour Kinshasa, resté à côté de ton coussin JKK. Peu tu nous expliquer la prophétie de Simon K. où il vous signale que le 4 président de ce pays fera pagaille? Est ce vrai le pays en question c'est JKK? l'Abbé shole n'a pas demandé une invitation aux UN, mais ce les UN par contre qui ont fait appel à ce dernier pour l'éclaircissement sur l’enquête effectuée à la ferme de Katumbi. Merci Shole, Dieu est avec les peuples congolais, notre objectif est l'alternance au sommet de l'état. La question de nationalité ne nous concerne pas car sur la terre, nous sommes tous passagers. JKK est Rwandais, connu de tous, Katumbi Congolais d'origine, connu de tous également.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Diakanda @VPVMCDX   Message  - Publié le 21.03.2018 à 11:05
Nshole tu vois comment les billets verts te rendent aveugle, tu penses , crois qu'il a que katumbi qui peut nous amener le salut. top 10 des riches Africains katumbi n'y est pas raison richesses malhonnêtes

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 21.03.2018 à 10:54
Jckmzlo - 21 03 2018 09:24, pourquoi Katumbi te fait peur comme ca ? L'ONU n'a pas invite Nshole pour parler de la Bible, une Bible qu'il connait fort bien d'ailleurs. La MP dit maintenant clairement Kabila ne sera pas candidat, toi tu continues a croire en ton president prohetique sans meme lire completement la prohetie de tata Simon Kimbangu qui concluait que ce 4eme president va semer la pagaille au pays Ce que nous vivons aujourd'hui n'est-ce pas de la pagaille ? Et moi je suis sur, Nshole elu president, ce pays revient a l'ordre. Par Dieu !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VANITÉ DE VANITÉ @QNBY2F4   Message  - Publié le 21.03.2018 à 10:54
Quand certains pense que Mr l'abbé Nsole devrait plutôt prêché l'Évangile avec sa Bible à la Tribune du conseil de sécurité me font rire. Pas de niveau intellectuel

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Fulanie Marie @ZUXFPMP   Message  - Publié le 21.03.2018 à 10:45
Ces gens de la MP qui disent que Katumbi n'est pas congolais m'etonnent. De Katumbi et Joseph qui est plus congolais que l'autre ? Katumbi lui au moins est ne, grandi et a etudie au Congo. Il connais tres bien ce pays. Mais le president actuel qui n'a connu le Congo que le jour qu'il a ete designe president vous dites quoi ? Vous etes vraiment des mediocres.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 21.03.2018 à 10:40
Katumbi est un Congolais et il a le droit de revenir. Tu as raison cher Abbé

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 21.03.2018 à 10:31
Jckmzlo - 21 03 2018 09:24 va à la tribune de Nations unies comme l'abbé shole pour être entendu Il n'est pas n'importe qui, c'est un Monsieur intelligent et qui sait ce qu'il fait. un peu de respect.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:53
EN TOUT CAS! JE CROIS ENCOR QU'ILS NE SONT PAS TOUS SI STUPIDES QUE ÇA; CAR ILS SAVENT QUE LE PRIVILÈGES DONNÉS AUX "CAS AMBLEMATIQUES" sont l'unique chose qui peut convaincre les congolais de la bonne foi des gens de la MP Qu'ils ne s'auto-détruisent pas; car ils risquent de payer cela très cher aux prochaines élections,comme STRUCTURE et comme INDIVIDUS! Un peu d'intelligences vous fera comprendre tout de suite que vous RE-GAGNEREZ LA CONFIANCE DU PEUPLE. mais le CONTRAIRE SERA CERTAINEMENT CATASTROPHIQUE POUR VOUS, MP! Et cette confiance vous ne pouvez la re-gagnez que si vous RÉSOLVEZ ILLIQUO PRESTO, la situation des CAS AMBLEMATIQUES, dont le premier est MOISE KATUMBI! Sachez donc voir loin!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @5FV4S9K   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:39
si ils pensent que le peuple ne va pas consierer toutes leurs idioties aux prochaines elections,qu'ils laissent Katumbi revenir! kabila a usurpé de la nationalité congolaise pourtant tous les idiots de MP le considere comme leur chef.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:28
C'EST VRAIMENT STUPIDE! DONC CEUX QUI FONT TOUT:"sous la houlette du saint-esprit,dans l'AMOUR DE dieu le père, avec le soutien mécanique du fils", ONT DONC SIGNÉ L'ACCORD DU 31/12/2016 EN FERMANT LES YEUX ET EN ÉTANT INCOSCIENT! Et pourtant dans cette accord il est bien marqué la PRIORITÉ DE LIBÉRATION DES"CAS AMBLEMATIQUES" et qui sera suivi des autres afin de concretiser la bonne fois dans la décrispation NE SAVAIENT-ILS PAS QU'UNE SOLUTION POLITIQUE QUI RÉSOUDRE LE PROBLÈME IMMINENT, tout en gardant la loi suprême du pays, donne la PRIORITÉ ET PRIMAUTÉ au PRIVILÈGE! S'ils gardent un peu d'intelligence juridique normale, ces gens de la MP DEVRAIENT ET DOIVENT FAIRE UNE DÉCLARATION OFFICIELLE qui matérialise leur bonne foi EN FAISANT RETOURNER MOISE KATUMBI et le laisser liblre d'exercer ses activités politiques. lol!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gaspard MUTELA @I2ZOWPR   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:27
KABILA sa KABILIE ont peur de rien vous avez bouffé pendant 18 ans mais c'est votre fin laissez KaTUMBI tranquille d'ailleurs il est congolais plus que vous Mr Hippolyte KANAMBERE lui fut Zaïrois et vous???

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Notre Congo_Rdc @D354S4K   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:24
Mais dit donc!!! Monsieur Nshole, vraiment c'est ça la bible? Dit-nous un peu de ton passage à Lubumbashi dans la ferme de Futuka à 30 Km de L'shi appartenent à Katumbi, ce dernier t'avais donné combien en billets verts pour que tu ne puisse jurer rien que pour KATUMBI. Honoré Ngbanda, Faustin Munene, Dokolo, Francis Kalombo sont tous en exile mais plaider aussi pour eux. NON et NON tu peux carrement postuler aux présidentielles et tu serras directement élu PRESIDENT de la république au lieu de te distraire dans les contacts avec les impérialistes. Tu ne réussiras JAMAIS alors JAMAIS.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gaspard MUTELA @I2ZOWPR   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:21
KABILA sa KABILIE ont peur de rien vous avez bouffé pendant 18 ans mais c'est votre fin laissez KaTUMBI tranquille d'ailleurs il est congolais plus que vous Mr Hippolyte KANAMBERE lui fut Zaïrois et vous???

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
gomes @IQNKUTC   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:18
Un chretien doit defendre la verité. Et precher la verité aux hommes commence par defendre la vie de la population dont est la base de tout.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
gomes @IQNKUTC   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:14
Kabila, katuka lungwa. Tika place pour les congolais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
JOSEPH KABILA KABANG @N2SLGIN   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:05
NSHOLO, tu es devenu parole de Moïse ou de la CENCO? Finalement dans la bible il y a plus la matière à enseigner pour que tu t'implique dans la politique comme ça? Tu pense que ses gens la ne savent pas ce qui se passe ici en RDC? Avant que tu paie ton billet, ils sont au courant de tous. C'est pourquoi dans l'église catholique, il y a plus de vocation, l'esprit n'agit plus la bas, vous commencer à tâtonner sur tous. La RDC c'est un pays laïc

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gaspard MUTELA @I2ZOWPR   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:04
KABILA sa KABILIE ont peur de rien vous avez bouffé pendant 18 ans mais c'est votre fin laissez KaTUMBI tranquille d'ailleurs il est congolais plus que vous Mr Hippolyte KANAMBERE lui fut Zaïrois et vous???

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
WWW @SPM37N1   Message  - Publié le 21.03.2018 à 09:03
Les Katangais nous ont beaucoup roulé, il n’y a pas de mal que Katumbi revienne au pays, mais pour l'instant nous avons besoin d'un président congolais dans lequel il n'y a point de doute sur sa nationalité, la RDC en a beaucoup souffert Si non nous risquons de déshabiller sait Paul pour habiller saint Pierre. Faisons attention

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Gizenga rejette la démission de Mayobo
left
Article précédent Barnabé Kikaya Bin Karubi : « Joseph Kabila ne sera pas candidat en décembre 2018 »

Les plus commentés

Politique Augustin Kabuya : « Dans les jours à venir, le pouvoir aura à traverser de profondes zones de turbulences »

10.04.2024, 18 commentaires

Société Le président Félix Tshisekedi nomme de nouveaux mandataires dans les entreprises publiques

10.04.2024, 12 commentaires

Politique Augustin Kabuya défend la prolongation du règne de l’UDPS à la Présidence au-delà du deuxième mandat

11.04.2024, 12 commentaires

Politique “La mise en place du gouvernement traîne à cause de l’indiscipline et de la cupidité des membres de l’Union Sacrée” ( Jean-Claude Katende)

12.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance