mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : le chargé d’affaires du Nigeria délogé de sa résidence de la Gombe

Retour Société

Kinshasa : le chargé d’affaires du Nigeria délogé de sa résidence de la Gombe

Kinshasa : le chargé d’affaires du Nigeria délogé de sa résidence de la Gombe 2018-04-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/16-22/Conflit_foncier_Ambassade_nigeria-Okito.jpg -

Le bourgmestre de la Gombe, Dolly Makambo, a procédé samedi 14 avril, au délogement du chargé d’affaires de l’ambassade du Nigeria en RDC de sa résidence, sise 438 de l’avenue Roi Baudouin dans la commune de la Gombe, à Kinshasa. La parcelle est querellée depuis plusieurs années entre l’ambassade nigériane et le Congolais Jean-Claude Okito. L’avocat de la communauté nigériane crie à un incident diplomatique.

Tables, chaises, matelas, ustensiles de cuisine, valises et autres effets jetés dehors sur l’avenue Roi Baudouin, c’est le spectacle vécu par tous ceux qui ont emprunté cette voie, samedi avril. Il s’agit d’un diplomate qui a été mis dehors par le bourgmestre de la commune de la Gombe. Ce dernier a déclaré avoir pris une décision administrative relevant de ses compétences pour rendre justice et rétablir dans ses droits un Congolais, en l’occurrence Jean-Claude Okito, privé pendant plus de 30 ans de jouissance de sa propriété. « S’ils sont lésés, qu’ils me traduisent devant la justice », a-t-il déclaré à Scooprdc.net.

Cependant, l’avocat de la communauté nigériane, Serge Lukanga, a fait savoir que cette parcelle est une propriété de l’ambassade depuis 20 ans. Me Lukanga regrette le fait qu’il n’y ait pas de décision judiciaire ordonnant le délogement du diplomate nigérian : « Monsieur le bourgmestre est passé pour déloger le consulat. Chose qui est irrégulière ! C’est une ambassade. Donc, il y a une procédure à suivre pour tout délogement d’un ambassadeur. Ça, c’est incident diplomatique grave ! »

Les enfants Okito, ainsi réinstallés, affirment que cette parcelle est leur propriété depuis plus de 30 ans et que les Nigérians l’ont occupée sans titre aucun.

Marie-Cécile Okito, fille de Jean-Claude Okito venue spécialement des États-Unis pour ce dossier, indique que cette « parcelle n’est pas enregistrée » au ministère congolais des Affaires étrangères comme appartenant aux diplomates nigérians.

Elle s’est aussi expliquée sur la genèse de cette histoire : « C’est depuis 1977 que papa a acheté cette parcelle. Mais, nous n’avons pas compris comment les Nigérians sont venus l’occuper. Nous sommes allés en justice. Mais les choses ont traîné. Mais c’est le bourgmestre de la Gombe qui nous a aidés. Il a pu mener des enquêtes avant de procéder à ce déguerpissement. Il est passé au cadastre, à l’habitat et autres services du ministère des Affaires foncières. Tous les documents prouvent que cette parcelle est nôtre, mais nous ne pouvions pas y accéder. Nous avons été chez le ministre de la Justice qui a aussi constaté au vu des documents que cette parcelle nous appartient. Il avait déclaré que nous serons remis dans nos droits. Nous avons été aussi voir le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères. Ce dernier est surpris que cette parcelle ne soit pas enregistrée chez lui comme une propriété de l’ambassade du Nigeria. Nous avons compris que les Nigérians bénéficiaient de la protection de certains généraux de l’armée. Finalement, le bourgmestre les a alertés qu’ils couraient un grand danger dans ce dossier où leurs protégés n’avaient aucun titre de propriété. Voilà qu’il nous a remis dans nos droits en déguerpissant ce jour les occupants illégaux de notre parcelle. »


Le Potentiel / ScoopRDC
2428 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
"Justice" ya mboka na biso - 16.04.2018 10:54

Squatter Nigérian peut-être mais drôle de procédure ! Le bourgmestre indépendant de la justice prend une mesure d'expulsion(problème de fond)!!Tant mieux pour cette famille dans l'impasse devant la"lenteur"d'un appareil judiciaire défaillant.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.04.2018 09:41

Les généraux y sont pour beaucoup dans la souffrance qu'endurent les congolais,ils sont toujours à la recherche des gains faciles pendant leurs subalternes souffrent.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 16.04.2018 09:40

Jckmzlo - 16.04.2018 09:17Quand on gere un Etat ou une entité de l'Etat, on ne la gère pas comme sa famille; c'est le problème que nous avons avec votre JKK.Oui, le Congolais a droit de jouir de son bien mais il faut savoir comment le faire.Commencer par trouver un autre espace pour ce Diplomate qu représente son PRESIDENT et son pays ici en RDC, ensuite, procéder à son installation en toute dignité.imaginer que c'était un Ambassadeur de la RDC qu serait traité ainsi au Nigeria. Personne dans cette MP ne réfléchi bien.c'est pour quoi, votre ex Président a du mal même à trouver son remplaçant..

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous - 16.04.2018 09:24

Le gouvernement nigérian doit aussi dédommager les Okito. Il devra aussi être traduit devant une Cour pénale pour stellionat, ainsi justice sera faite.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc - 16.04.2018 09:17

La justice Congolaise doit faire son travail.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima - 16.04.2018 09:00

Les squatters nigerians!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Affaire Kabila-habitants de Mbobero: Leila Zerrougui promet à la société civile du Sud-Kivu de...

Société .., Bukavu, Sud-Kivu

Conflit foncier: l’ambassade du Nigeria à Kinshasa récupère sa résidence à la Gombe

Société ..,

Affaire Kabila-habitants de Mbobero : la cellule de communication du gouverneur contre-attaque et...

Provinces .., Mbobero, Sud-Kivu

Affaire Kabila-Habitants de Mbobero : les forces vives du Sud-Kivu s’opposent à toute nouvelle...

Provinces ..,