mediacongo.net - Actualités - L'aveu d'un enseignant : "le niveau a sensiblement baissé en RDC"



Retour Société

L'aveu d'un enseignant : "le niveau a sensiblement baissé en RDC"

L'aveu d'un enseignant : "le niveau a sensiblement baissé en RDC" 2018-04-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/30/enseignant_eleves_18_0002.jpg -

"Je suis très conscient que le niveau de l'enseignement a sensiblement baissé en République démocratique du Congo [RDC]", déclare Marc Panzu, enseignant dans une école secondaire à Lemba, alors que la RDC célèbre, ce 30 avril, la journée nationale de l'Enseignement.

Il explique cette baisse par la "négligence des enseignants par l'État congolais" qui ne les prend pas véritablement en charge.

"Nous avons un salaire dérisoire et nous travaillons dans des conditions très difficiles. C'est ainsi que nous nous rabattons sur les parents des élèves pour couvrir d'autres exigences", révèle-t-il. Et en contrepartie, "l'élève, même s'il est faible, passe de classes".

Quant à Clément N., enseignant dans une école primaire, "le gouvernement doit respecter le taux requis [5%] à allouer au secteur de l'Education" pour pallier cette lacune. Il interpelle, de ce fait, l'Assemblée nationale qui est l'autorité budgétaire, pour que cela soit effectif.

De son côté, Billy Yuma, cadre dans une entreprise de la place, déplore le niveau "très bas" affiché par des étudiants de l'Université qui viennent en stage dans sa structure. "C'est inacceptable qu'un étudiant de 3e Graduat ne sache ni écrire, ni parler français".

Le gouvernement est appelé à s'investir à fond pour sauver le secteur de l'Enseignement pour un meilleur avenir de la RDC. "Organiser des défilés, c'est bien, mais ce n'est pas cela l'idéal", recadre un parent qui fait le même constat malheureux.


MCNTeam / mediacongo.net
2180 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le Patriote | VY6SRXW - posté le 01.05.2018 à 10:55

C'est vraiment compliqué! Que les élections se fassent peut - être qu'il y aura un peu de changements! Si non, ça sera catastrophique!!!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 30.04.2018 à 17:55

On dit que pour dominer un peuple,il faut le maintenir dans la sous instruction(ou le priver d'un niveau élémentaire).Que penser lorsque l'élite est issue de ce même système médiocre ?C'est une des faiblesses qui impactent notre développement économique.

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 30.04.2018 à 16:59

Ceci rejoint une alerte que j'avais déjà lancée sur ce site, m'étonnant du niveau de rédaction des intervenants.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MPOKOLO | U2HCU5Y - posté le 30.04.2018 à 15:45

Où sont les défenseurs de Kabila et de sa majorité?Que les médiocres dégagent!!!!trop c'est trop.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 30.04.2018 à 15:27

Anonyme - 30.04.2018 15:18 kiekiekiekiekiekiekie et ils cherchent encore un autre mandat.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ILLIO62 - posté le 30.04.2018 à 15:18

Ca se passe à Selembao, une salle de classe d'une école primaire dont je tais le nom reçoit cinq promotions (1-2-3-4 et 5ième année primaire)avec un seul enseignant parce qu'il n'y a pas des bancs tandis que les parents s'organisent pour que les enfants amènent chacun un tabouret bref révolution de la modernité pour laquelle Kabila a été élu en 2011. Kiadi

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 30.04.2018 à 15:03

C'est la mediocrite' totale cher Mpazu.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Détournement présumé de près de 62 milliards de FC au SECOPE : les enseignants exigent des...

Société ..,

Gratuité de l'enseignement: Fridolin Ambongo pour un retour de la prise en charge des...

Société ..,

Secope : l’enquête de l’IGF révèle la dilapidation de 62 milliards CDF !

Economie ..,

Au Cameroun, des élèves et enseignants tiraillés entre l’amour de l’école et le désir de...

Afrique ..,