mediacongo.net - Actualités - Cour constitutionnelle : députés et sénateurs comblent ce vendredi le vide laissé par Banyaku

Retour Politique

Cour constitutionnelle : députés et sénateurs comblent ce vendredi le vide laissé par Banyaku

Cour constitutionnelle : députés et sénateurs comblent ce vendredi le vide laissé par Banyaku 2018-05-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/07-13/deputes_parlement_18_0001.jpg -

Députés et sénateurs vont pallier le vide créé par la démission d’Eugène Banyaku Luape le 9 avril dernier. Pour les élus de l’opposition, ce nouveau haut magistrat doit être désigné par la plénière et non le seul Bureau du Parlement.

Dans un contexte préélectoral caractérisé de suspicion, cette procédure d’ordinaire normale, est devenue un véritable sujet de polémique entre la majorité et l’opposition. Celle-ci accusant le premier de vouloir une Cour constitutionnelle acquise à sa cause pour se maintenir au pouvoir.

On rappelle que les présidents des deux chambres du parlement Aubin Minaku et Léon Kengo, ont conjointement signé une décision convoquant la tenue du Congrès pour ce vendredi 11 mai. Ordre du jour : désignation d’un membre de la Cour constitutionnelle, en remplacement au professeur Banyaku Luape, qui a démissionné de cette institution judiciaire le 9 avril dernier. Cette désignation est le seul point retenu pour ce Congrès de toutes les attentes, conformément à l’article 158 de la constitution du 18 février 2006, tel que modifié à ce jour et aux articles 119 point 4, 120, et 121 et aux articles 2, 3, 4 et 5 de la loi organique n°13/026 du 15 octobre 2013 portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle.

D’après les deux présidents du parlement, la convocation de ce congrès obéit à l’urgence et à la nécessité de pouvoir compléter la liste de membres de la Haute cour qui va renouveler bientôt son bureau. 

Mathy Musau
Forum des As
2656 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

polcap | YWKNOFW - posté le 11.05.2018 à 14:04

vraiment eza kaka maseki ..... bayebi déjà mutu oyo bakotia ....... théâtre sur théâtre .......... pas de confiance

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bana | E193X4C - posté le 11.05.2018 à 12:53

ICi tout est illégal. les sénateurs, députés et les magistrats, tous sont des illégaux. c'est regrettable pour notre pays. pourquoi Dieu nous a donné de tels dirigeants? n'est ce pas une punition? nous devons demander pardon à Dieu. sinon cela va encore s'empirer

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
myimona | HMX5G6X - posté le 11.05.2018 à 12:31

Ils ne representent personne dans ce pays !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZARIAS RUBERWA | DQK5DYT - posté le 11.05.2018 à 11:40

seule la guerre qui réglera ce problème afin de chasser dans notre pays l'occupant et ses acolytes qui sont nos frères traitres, la désignation d'un autre KANABISTE au sein de cette cours ne concerne pas le peuple congolais, notre objectif ultime , est de mettre fin à ce régime de violeurs de nos sœurs et mamans, ça nul ne va me contredire.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 11.05.2018 à 11:33

Les hors mandats se reunissent illegalement, sans mandat du peuple, un theatre qui ne peut que se passer dans la jungle de RDC, pays bananiere. Nous devons tout faire pour recuperer notre pays des mains de ces mediocres.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 11.05.2018 à 11:27

les institutions illégitimes

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TEBLOS | CGNP62Y - posté le 11.05.2018 à 10:54

la majorité cherche à tous conquerire...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
myrene62@yahoo.fr | 4SO127A - posté le 11.05.2018 à 10:21

Non aux magouilles pour mettre en place une marionnette à la botte de Kabila et de la kabilie pour pérenniser la médiocrité.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Mali : la cour constitutionnelle "déclare élu" Ibrahim Boubacar Keïta

Afrique .., Bamako, Mali

La Cour constitutionnelle prononce douze arrêts en matière de contrôle de constitutionnalité

Société ..,

Cour constitutionnelle : les 9 juges ont prêté serment devant le Président Joseph Kabila

Société ..,

Les Hauts Magistrats de la Cour constitutionnelle prêtent serment ce mercredi

Société ..,