mediacongo.net - Actualités - Moïse Katumbi: “Kabila a peur de moi”

Retour Politique

Moïse Katumbi: “Kabila a peur de moi”

Moïse Katumbi: “Kabila a peur de moi” 2018-05-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/14-20/katumbi_moise_18_0001.jpg -

Moïse Katumbi

Moïse Katumbi, ex gouverneur du Katanga, président de « Ensemble », principal opposant au président Kabila et candidat à l’élection présidentielle

Entre Johannesbourg où il a lancé sa plate forme « Ensemble », Kigali, où il a rencontré des milliers de ses compatriotes qui avaient traversé la frontière pour le rencontrer, Londres, Paris, Bruxelles, Moïse Katumbi, souvent présenté comme le principal adversaire, sinon la « bête noire » du président Kabila est un homme pressé. S’il a ses entrées dans toutes les capitales occidentales, il est toujours interdit d’accès au Congo, menacé d’être arrêté à la suite de charges judiciaires pensant contre lui tandis que même sa nationalité congolaise est contestée.

La levée de son bannissement de fait était l’une des « mesures de décrispation » prévues par les accords de la Saint Sylvestre mais elle est restée lettre morte. Malgré tout, confiant dans sa bonne étoile et surtout dans sa popularité, Moïse Katumbi garde le moral. De passage à Bruxelles, il nous a accordé une interview exclusive, assurant ne rien redouter du pouvoir en place, même si, avant son départ du Congo, il avait été la cible de plusieurs tentatives d’assassinat. .

Pourquoi le pouvoir ne vous laisse-t-il pas rentrer ?

Tout simplement parce qu’il a peur de moi, je vais gagner les élections. Il sait que je suis réclamé par la population congolaise, partout j’ai été ovationné, au Bandundu, à Kisangani dans la Province Orientale, dans les deux Kasaï, le Sud et le Nord Kivu…Sachant ce que j’ai fait pour le Katanga les gens veulent que je fasse la même chose chez eux, améliorer le social, refaire les routes, les infrastructures, aider cette population qui est en train de souffrir. Notre plate forme est implantée un peu partout dans le pays, même dans l’Equateur.

Etes vous préoccupé par l’argument de votre double nationalité, italienne puis congolaise, ce qui vous empêcherait de poser votre candidature à la présidence ? (ndlr. la nationalité congolaise est exclusive, mais le détenteur d’une autre nationalité peut, le cas échéant, renoncer à celle-ci) ?

Chaque jour, on trouve de nouveaux arguments contre moi. Je n’ai pas besoin d’engager un directeur de la campagne… C’est la majorité présidentielle qui fait ma campagne : elle me rend responsable de tout, du fait que les militaires sont mal payés, que l’inflation augmente…. Peut-être même va-t-on dire que c’est moi qui ai propagé le virus Ebola (rire). Le problème de la nationalité, Kabila lui-même sait ce que c’est… Lors des premières élections, en 2006, moi en tous cas, j’avais ma carte d’identité du Zaïre. Chacun sait où j’ai grandi, où j’ai été à l’école… Utiliser de tels arguments, c’est trop bas. Beaucoup de chefs d’Etat ont connu de tels procédés, comme Alassane Ouattara, le président de la Côte d’Ivoire… (accusé de détenir la nationalité burkinabe). Pour moi, c’est un petit problème.

Contre moi, on utilise aussi un litige à propos d’une maison qui appartient à mon frère..

Avez-vous fait une démarche administrative par laquelle vous renoncez à votre nationalité italienne ?

Aujourd’hui, c’est la majorité qui m’attribue cette nationalité italienne, alors que je suis né au Congo, que j’ai été gouverneur durant neuf ans ! La majorité dit que je ne serai pas candidat, comme si elle était devenue juge. En réalité, tout cela est inspiré par la peur que j’inspire.

En juillet, lorsque le moment sera venu, je déposerai ma candidature. Je suis déterminé, je suis prêt même si la majorité veut tout faire me bloquer. Je veux pouvoir travailler pour mon peuple. Kabila a terminé son mandat, et sur ce sujet, la Constitution est très claire, l’accord de la Saint Sylvestre aussi. Il ne peut pas dépasser le 23 décembre 2018, s’il le fait, on ne sera pas d’accord…S’il veut rester au pouvoir, on le fera partir pacifiquement…On ne peut jouer ainsi avec l’avenir de tout un peuple…

Faire campagne depuis l’étranger ce ne sera pas facile pour vous….

En Afrique du Sud j’ai présenté mon programme, mon projet de société, bien définis, j’ai lancé la plate forme « Ensemble » Alors que j’étais gouverneur, on sait que je l’ai réalisé. Avec moi c’est le suivi et la rigueur…

Lorsque je suis arrivé au poste de gouverneur du Katanga, les recettes à la douane s’élevaient à 14 millions 600.OOO dollars et à la fin, nous récoltions un milliard 400 millions l’an. Après une année, le gouvernement provincial pouvait renvoyer deux milliards au gouvernement central, à Kinshasa. Le problème, c’était la rétrocession, récupérer un peu ce que nous avions envoyé à Kinshasa…Dans la province nous avions restauré l’autorité de l’Etat, lutté contre la corruption. Aujourd’hui par contre, il y a des massacres, du désordre un peu partout…

En fait je crois que Kabila ne veut pas aller aux élections. A sa place, j’aurais démissionné, mais il cherche comment tricher, comment changer la Constitution.

A cause de moi, Joseph Kabila ne dort pas, il sait de quoi je suis capable. Mais moi aussi je le connais….Il envoie des gens chargés de m’assassiner, même en Europe, même en Belgique.. Je suis sa cible. Mais tout cela ce n’est rien. Mon problème c’est le peuple congolais. Celui qui est au pouvoir est déjà « plafonné »,il a atteint ses limites. On doit aller aux élections, crédibles, inclusives et transparentes. Sinon, il y aura une transition sans Kabila…

Croyez vous qu’une solution pacifique soit encore possible ?

Aussi longtemps que Kabila sera là, je ne le crois pas. Avec lui, nous tendons vers une guerre civile. La sous région doit être consciente du fait que Kabila veut créer le chaos partout et que nous refusons cela. La population congolaise mérite mieux que la guerre civile. Si on est Congolais, si on aime son pays, comment peut-on laisser son pays dans un tel chaos ? Heureusement que nous avons un bon peuple… Il y a déjà eu une tentative de guerre civile dans le Kasaï, mais elle a échoué…Dans l’Ituri, les gens qui ont voulu allumer un conflit interethnique sont toujours là, mais la population n’est pas d’accord avec cette perspective de guerre civile.

Nous avons dit aux pays voisins et à l’Union africaine de faire très attention, car Kabila veut défier tout le monde. Je suis allé partout dans la région, pour expliquer qu’un accord avait été signé mais qu’il y avait ici un homme qui refuse d’organiser les élections, qui prépare le chaos et la guerre civile dans la sous région. Bientôt je serai aux Etats Unis et là comme en Europe je dénoncerai la « machine à tricher » (machine à voter) la « machine de la mort », dont l’usage va provoquer la contestation et la mort….…Le président de la Commission électorale Corneille Nangaa devrait lui aussi réfléchir au fait qu’il pourrait être tenu pour responsable d’éventuelles violences…Toute la sous région souffre de la situation : nous avons envoyé des réfugiés au Rwanda, en Tanzanie, en Zambie, en Angola. Le peuple congolais est devenu nomade dans son propre pays… Tous ces miliciens qui sèment la terreur sont armés, entretenus par Kabila…On appelle cela la stabilité alors que nous comptons plus de 5 millions de déplacés internes…Combien avons-nous eu de victimes, combien d’églises profanées, de morts jamais enterrés, de gens jetés dans le fleuve… Kabila refusant d’organiser les élections, ce qui va se passer c’est que la rue va le chasser. C’est tout à fait normal, c’est même prévu par la Constitution et là nous allons mettre de gros moyens pour dire à la population « trop c’est trop »…

A la face du monde nous déclarerons qu’à la tête de notre pays, nous avons un assassin…Le Procureur général de la République aurait du l’interpeller mais il ne l’a pas fait, car nous avons une justice à deux vitesses…Nous n’avons pas besoin d’un mouvement militaire, la mobilisation du peuple est totale. Tout l’argent a été volé, le pays est saigné, la population attend…

Le 31 décembre 2016, déjà tout le monde était prêt à descendre dans la rue. Nous avons pris patience mais le pouvoir n’a pas tenu ses promesses, les évêques eux-mêmes ont parlé de mascarade…Kabila croit qu’il nous a roulés mais cette fois ci, le peuple va répondre : la plus grande armée, c’est le peuple…Lorsque Mobutu est parti c’est parce que le peuple n’en voulait plus et elle a montré le chemin aux militaires de l’AFDL. Si cette fois ci on nous dit à nouveau qu’il n’y aura pas d’élection, on n’écoutera plus les conseils. Etre roulés trois fois, c’est trop…

Je le répète, si Kabila organise réellement des élections crédibles et demande aux divers partenaires (Union européenne, Monusco, organisation internationale de la francophonie) de nous assister, tout est encore possible, il pourra rester au pays. Mais il y a un temps pour tout… On a vu de grands chefs d’Etat être chassés… Il croit que le Congo lui appartient, comme propriété privée. Ce que nous souhaitons c’est que notre pays connaisse sa première alternance pacifique. Mais si Kabila prépare le chaos, il va tout perdre, il ne saura où aller…

Quelles seront vos priorités ?

Mon programme, c’est d’abord restaurer l’autorité de l’Etat, car aujourd’hui nous vivons dans la jungle. Construire les infrastructures, s’occuper de nos routes, de la santé, remettre nos enfants à l’école grâce à un enseignement gratuit… Bien payer les fonctionnaires, les militaires, créer une armée républicaine, veiller aux effets du changement climatique…

Comment se présente l’opposition ?

Nous sommes très unis. Félix Tshisekedi est un frère, et lorsque Kabila raconte aux autres chefs d’Etat qu’en septembre Félix pourrait le rejoindre, c’est tout à fait faux. Tout cela, c’est pour amuser la galerie. Nous sommes tous unis, le MLC (Mouvement pour la libération du Congo, dirigé par Jean-Pierre Bemba, l’UNC (Union nationale congolaise, présidée par Vital Kamerhe)…Aujourd’hui « traverser » c’est trahir le peuple congolais, se comporter comme Judas…Quant son ministre des Affaires étrangères déclare qu’il n’y a plus d’opposition, je réponds « si c’est vrai pourquoi alors ne libère-t-il pas l’espace politique ? » Hier encore à Kisangani on a tiré sur mes gens, membres de la plate forme « Ensemble ».. Pourquoi nous refuse-t-on d’organiser des meetings ?

Votre plate forme « Ensemble » et les autres partis de l’opposition sont ils prêts à aller aux élections ?

Nous sommes tout à fait prêts, c’est Kabila qui ne l’est pas. En mars les listes ont été déposées au Ministère de l’Intérieur, en tenant compte des règles comme le seuil de représentativité de 1%. Or jusqu’aujourd’hui, la CENI n’a jamais publié les listes des partis acceptés, comme s’il fallait encore attendre et pouvoir décréter que tel ou tel n’aurait pas le droit de participer…Pour moi, la CENI est incompétente et doit pouvoir être réformée.

Comment allez vous atteindre la population ?

Nous mettons les grands moyens. Partout, dans tout le pays, nos militants font du porte à porte. Via nos cadres, via les diverses organisations. Nous voulons une élection inclusive, transparente, à laquelle tous les Congolais pourront participer. Que le meilleur gagne. Mais on sait déjà que Kabila veut le chaos. Si c’est le cas, il faudra donc le chasser…

Rappelons tout de même qu’il aurait déjà du partir en 2016, mais là il y a eu un consensus. L’Union africaine nous adonné des conseils, l’Union européenne également, les Etats Unis nous ont dit « sauvons ce que nous pouvons sauver ». Kabila y a vu de la faiblesse. Mais nous cette fois ci nous n’allons pas écouter les conseils. Nous considérons que ceux qui nous donnent des conseils sont complices…

Depuis 2016, Kabila aura fait trois ans sans mandat légitime. Et pendant ce temps là, il aura intimidé tout le monde, instrumentalisé la justice… Les juges devraient comprendre que quand le régime changera, ils seront tenus pour responsables de leurs actes, de tous ces gens qui auront été condamnés illégalement, des ingérences dans le processus de justice.

Dans mon programme la justice doit être est indépendante. Actuellement, on mélange tout : les ordres donnés au procureur général de la République viennent de Kabila !. Ici, les juges, les bâtonniers, le Procureur, c’est Kabila lui-même, une seule personne qui décide tout. Tel n’est pas le rôle d’un chef d’Etat…

Comment considérez vous l’attitude de la Belgique, en quasi rupture avec Kinshasa ?

L’attitude de la Belgique est très bonne, comme celle de tous les autres pays européens. Kabila croit que la Belgique est un petit pays, insignifiant. Mais il se trompe de cible. Pourquoi choisir la Belgique ? Mais parce qu’il n’a pas étudié au Congo, il est seulement en train d’apprendre l’histoire de nos relations avec la Belgique. Dès la deuxième année primaire on nous enseigne cette histoire…Mais lui, il a coupé le cordon ombilical et personne n’est d’accord avec lui… Nous, nous apprécions ce que font la Belgique et les autres partenaires de l’Union européenne, ainsi que les Etats Unis. Kabila aurait voulu créer une division au sein de l’Union européenne mais il a échoué. Voyez la fermeture de la maison Schengen : cette décision prive de peuple congolais de ses droits mais les autres Etats européens se sont montrés solidaires de la Belgique, qui n’a rien fait de mal, seulement défendre un peuple opprimé…
Kabila avait cru que la Belgique serait délaissée par ses partenaires, mais il s’est trompé…

Le Code minier vient d’être révisé, les sociétés minières devront payer plus. Si vous êtes élu, soutiendrez vous ces dispositions ?

Ce n’est pas aujourd’hui qu’il faut parler de cela…Les miniers paient leurs taxes, leurs redevances, le Katanga a été longtemps le premier contributeur du pays. On a prévu de réviser le Code minier mais des « arrangements» sont prévus. Autrement dit des possibilités de corruption. En réalité, ce qui tue ce sont les tracasseries, la corruption, l’ingérence de la famille présidentielle dans les sociétés minières…Si on enlève la « clause de stabilité », comment imaginer que les miniers vont investir ? Dans mon programme il est prévu de discuter avec tout le monde, de publier toutes les dépenses sur Internet, de travailler en toute transparence…

Lorsque je suis arrivé au Congo je ne venais pas de nulle part : j’étais opérateur économique au Congo et en Zambie, je n’étais pas un demandeur d’emploi… Moi, je peux justifier ce que j’ai gagné, je ne suis pas arrivé pieds nus, sans même une boîte d’allumettes en poche…On me souvient de moi, de mes pêcheries le long du lac Moero…Moi, j’ai travaillé pour mon argent, je peux le prouver…

Avez-vous fait vos déclarations de patrimoine ?

Tout a été fait dans les règles, je n’ai jamais quitté ma maison pour vivre au gouvernorat. J’avais des biens et la population katangaise le sait. Personne ne peut effacer l’histoire. J’étais très crédible et j’ai fait des affaires avec des grosses boîtes… Par rapport à ce qui se passe aujourd’hui, Mobutu était un saint, il n’a pas fait tuer dans les églises ni égorger dans l’Est du Congo, le Kasaï était en paix, les gens vivaient tranquillement…Je le répète, nos neuf voisins ont des raisons de s’inquiéter.

Colette braeckman
Le Soir / MCN, via mediacongo.net
14339 suivent la conversation
44 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Clément KABBAH | 4QN4CYD - posté le 18.05.2018 à 11:08

Kabila doit aller jusqu'en 2034 comme Président dans ce pays ce qui s'est fait Chez-Kagame ou encore chez-Ngurunziza, pourquoi pas chez-Nous ? UUUMELAAAAAAA Congo eza ya biso banso. oyo aza na makasi asimba Moto

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Clément KABBAH | 4QN4CYD - posté le 18.05.2018 à 10:54

Pas question des Métis à la tête du pays. Qu'il soit bon, beau, riche ou pauvre c'est un Italien, Zambien, Israélien Il ne sera jamais Président dans ce Pays.Vous ne vous demandez pas Pour quoi cette coalition des Métis dans ce pays ? Hier ils étaient opposés Mais aujourd'hui ils se mettent Tous ensemble : Katumbi, Muyambo, Kyungu, Addam Bombole, Kamitatu et consors... attention mes Frères La RDC Notre pays n'est pas à vendre.C'est l'Héritage des nos ancêtres.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Clément KABBAH | 4QN4CYD - posté le 18.05.2018 à 10:10

Pas question des Métis à la tête du pays. Qu'il soit bon, beau, riche ou pauvre c'est un Italien, Zambien, Israélien Il ne sera jamais Président dans ce Pays.Vous ne vous demandez pas Pour quoi cette coalition des Métis dans ce pays ? Hier ils étaient opposés Mais aujourd'hui ils se mettent Tous ensemble : Katumbi, Muyambo, Kyungu, Addam Bombole, Kamitatu et consors... attention mes Frères La RDC Notre pays n'est pas à vendre.C'est l'Héritage des nos ancêtres.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 16.05.2018 à 16:13

dans ce pays il y'aura des semblable a toi tu es l'unique un bon patriote car ton problème est le misère du peuples congolais tu veux changé la situation du peuples congolais longtemps oublié par la médiocres et kabila le sanguinaire ils ont peur de toi moïse soit fort de le craint pas ceux qui les soutient ce sont juste les médiocres car un véritable congolais ne pouvait jamais le soutenir car il paye un fonctionnaire 50dollars par moi et il ne tient même pas compte du conjoncture actuelle mp 50ou 100dollars ça représente quoi dans c'est pays comme la rdc repond moi la,majorité ? laisser Moïse calme car il va ramener les peuples congolais de la mort a la vie la,mp n'a même...

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Reagan | ZLVAK6B - posté le 16.05.2018 à 14:07

mon president wu mela bazo banga yo

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 16.05.2018 à 13:21

Moise Katumbi quelle votre strategie mentainant, parceque Joseph Kabila ne veut pas quitter le POUVOIR? Reponse S.V.P

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 16.05.2018 à 13:17

Moise Katumbi on parle pas loin du pays dans 800 0000 Kilo Mettres. La Kabilie a change' la CARTE: le meeting d'Emmauel Shadary a MBANDAKA a dit que: Joseph Kabila etait president, Joiseph Kabila est president et Joseph Kabila restera president apres le 23 Decembre 2018. D'autre cote' il ya les rummeurs qui circulent que Joseph Kabila va se presenter pour la 3eme fois aux elections presidentielle parcequ' il n' a pas le DAUPHIN. Que fairons nous pour cette situation qui s'empure du jour au jour. A qui est ce que nous pouvons avoir l'espoir de LIBERER ce Pays et son peuple? On ne battu pas la maison dans une montagne sinon un jour cette maison va TOMBER. Moise Katumbi quelle votre...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
enferrdc | UVJ9J7C - posté le 16.05.2018 à 12:17

Dire que tous les occidentaux sont des mauvais c'est faux et archi faux car un étranger ne peux pas faire du mal aux fils du pays si ces derniers ne sont pas complice; il y'a des blancs qui sont sincères et qui se battent jours et nuits pour le bien être de leurs frères africains et puis entre nous soit dit, depuis que nous avons eu l’indépendance qu'avons nous faits de sérieux si ce n'est que nous enrichir illicitement.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mabiwasa amani joseph | YJT9QJN - posté le 16.05.2018 à 11:11

nous devons trop faire grand attention avec cet homme.les multinationaux sont dangereux pour ce monde. je suis désolé.parce qu'on veut être président on utilise toutes les cartouches.en quoi la Belgique nous ai bonne? non, c'est elle qui nous a fait de misères et des massacres. mais katumbi lui,nous ramène de l'école primaire.donc, la force de katumbi c'est les colons que même trump réfute leurs accords actuellement.Nous, nous apprécions ce que font la Belgique et les autres partenaires de l’Union européenne, ainsi que les Etats Unis. Kabila aurait voulu créer une division au sein de l’Union européenne mais il a échoué. Il continu à déclarer: Je le répète, si...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabila rwandais en RDC | U8EOL8N - posté le 16.05.2018 à 10:01

La kabilie a peur d'aller aux scrutin 23/12/2018, c'est tout. Ce qui préoccupe jkk pour le moment, c'est comment et quelle stratégie pour se maintenir au pouvoir !!!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 16.05.2018 à 09:28

Makye - 15.05.2018 22:22, COMPLEX D'INFERIORITE POINT BARRE.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 15.05.2018 à 22:22

Pourquoi c'est seulement LES MÉTIS qui veulent s'imposer dans les pays des Noirs chaque fois à l'approche des élections présidentielles? En 2016 Bénin,c'était Léon Zensou. Dans la même année 2016 en Tanzanie, il y a eu Edward Lowassa et cette année chez nous dans le pays de Lumumba et de Kimbangu il ya un conglomérat de métis: Moise Katumbi, Olivier Kamitatu, Endundo Bononge et Sindika Dokolo. Partout dans les pays des Nationalistes, on les a mis hors d'état de nuire sauf au Botswana, pays des Bushmen, indigènes aveuglés et négligés où Seretse Khama, métis aussi, a régné. Congolais faites attention avec ces vendeurs d'illusions.

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 3VL2T6M - posté le 15.05.2018 à 17:42

C'est vrai que cet homme n'a pas beaucoup etudie. C'est vrai qu'au debut il n'avait pas l'experience politique et quand il etait arrive en politique, pour lui c'etait faire le bien et changer les choses, mais il a trouve que c'etait un autre jeu et il a tout de suite compris quelque chose. Pour ce qui le critiquent parcequ;il n'a pas beaucoup de diplomes, dites moi combien de gens avec autant des diplomes qui ont resussi comme lui, d'abord financiefement parceque soyons honnetes, la reussite financiere compte dans la vie de queqlu'un. Il y a tant d'exemples de bien des gens qui ont reussi sans diplome et ca c'est une autre histoire. Pour ceux qui le critiquent qu'il a travaille avec la...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega | DPZ9PIK - posté le 15.05.2018 à 15:48

Moise est un nostALGIQUE. vIENS SEULEMENT DANS TON FIEF DU kATANGA POUR TE DELAVER DE TOUTES LES ACCUSATIONS. JE PENSE TU SERAS PROPRE AU LIEU DE CRIAILLER COMME UN PETIT ENFANT QUI EST SURPRIS DE VOLER DU SUCRE DANS LE PLACARD.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BROWN LAERN | L27ZOPA - posté le 15.05.2018 à 15:29

degage ce con de JKK le congo n'a plus besoin de lui meme son pays le rwanda ne veux plus de lui il a nul part ou aller il mourra dans les egouts les lasticos le boufferons comme un morceau de viande pourri il finira comme une merde en plain desert lui et ses partisants

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 15.05.2018 à 15:26

Mon Frère VÉRITÉ 13:26, je n'ai pas l'air de menteur, j'aime dire la vérité, comme ton nom, même si cela doit te faire mal: Jésus, même s'il avait dit 'TOUT EST ACCOMPLI', il n'a pas mis fin à la crise, à l'injustice, aux tueries, etc... Tu es témoin de ce qui se passe en Syrie, en Palestine, bref, au Moyen Orient. C'est son fief électoral par excellence si l'on peut le dire. La fin du monde, décrite par la Bible, évoque tout ce que le monde vit. On ne reviendra pas à la case du départ(Jardin d’Éden)sur cette terre si ce n'est pas aller vivre heureux auprès de Dieu le Père lui-même. Ne vous consoler en rien que les choses sur cette terre des hommes vont s'améliorer;...

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mabiwasa amani joseph | YJT9QJN - posté le 15.05.2018 à 14:48

C’est tout à fait normal, c’est même prévu par la Constitution et là nous allons mettre de gros moyens pour dire à la population « trop c’est trop »…d'après Moise katumbi. oui, c'est un homme fortuné nous le savons.il parle des milices au kasai et en ituri soit disant que c'est lui qui a mené de lobing. cessons de se venter dans le mensonge. katumbi est plus dangereux même que ce gouvernement en place.pour quoi cherchez-vous par tout le moyen à tromper ce peuple au nom du mensonge de tout genre? si vous avez construit des routes au katanga,donc on a plus besoin de construire,or il ya dégradation.

Non 7
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 15.05.2018 à 13:26

Past DSK - 15.05.2018 13:10, YOU ARE WRONG. Si vous etes reellement un Pasteur, alors c'est du theatre meme dans nos eglises. La bible nous dit JESUS CHRIST avait compassion de la foule, mais vous autres A cause de vos vendres, cupidite' vous dites que c'est normale. Ecoutez mon frère, faites la politique seulement et arête d'etre Pasteur, franchement. Tu ne pas servire kanambe et Christ au meme moment.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.05.2018 à 13:13

(suite) de ses affaires il ne nous dit rien de si important. Le Katanga a toujours été la Banque du congo où est la nouvelle ? Dans les chancelleries comme il dit lui meme, on donne toujours les meme conseilles, vous voulez le départ de Mobutu? de Kabila ? cela est votre affaire, c'est une affaire interne à un Etat. Conclusion aucun appuit majeure de l'exterieur, d'ailleurs nos opposants on les trouve comme des gens qui ne savent pas ce qu'ils veulent, des gens sans le sens de l'état.

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 15.05.2018 à 13:10

Mes très chers compatriotes Bondekwe 09:52 et VÉRITÉ 09:58, Je suis fier de vous car vs êtes Congolais comme moi. La réalité est que le Pays connait des difficultés; c'est vrai. Mais, cela est "TOUT A FAIT NORMAL"!!! Pourquoi on nous classe dans la catégorie des PSD? Si non, nous serions classés comme PD: Les souffrances font partie des critères qui définissent un Pays. Le gouvernement provincial ne peut pas assurer la gratuité de l'enseignement, seulement construire des routes??? Qu'est-ce que tu raconte à là mon cher VÉRITÉ???? Lu la constitution pour connaître les compétences inclusives et exclusives entre Gouvernement central et provincial.

Non 10
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.05.2018 à 13:02

(suite) Etat de droit. Nous devons nous abituer aux droits. Au Congo tout est achetable. Maintenant que Kabila tente de mettre l'état de droit ,les voleurs,les aventuriers parlent de non droit, de leurs droits volés,ils veulent continuer avec leurs vieux habitudes. Les élections ,Katumbi les trouvent truquées en avance, promets des nouvelles élections "justes", mais comment vat il faire pour gagner ces élections ci, et organiser celles justes? de la follie. Autre betise, machine à voter contester,mais le pauvre congolais doit connaitre les sigles de plus 700 partis, et la propagade de chaque sigle. Soyons sérieux. Le Congo mérite mieux.

Non 7
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.05.2018 à 12:48

(suite) Kabila savait. voulant c'est Kabila qui a eu un eccès confiance à un non congolais. Donc Kabila devient son complice pour le trahir après. Pour le bien du Congo, Kabila prend les personnes supposées meilleures pour le Congo, c'est à eux de se mettre en règle avec les papiers. Kabila lui avait conseillé de garder la nationalité Italienne ? Non. Pire ni Kabila, ni le Congo ne peut attribuer une nationalité étrangère à un Congolais.L'Italie ne peut, ne pouvait accepter cela. Il y'a eu une protestation de l'Abassade d'Italie à Kinshasa pour vole , et violation des lois internationales,NON. Devenir chef de l'état c'est une affaire de la cours constitutionelle pas de...

Non 6
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi | G7WMMHR - posté le 15.05.2018 à 12:38

exactement il as peur de toi moise, nous te reconnaissons comme notre future président. Dieu a déjà attendu la voie du peuple congolais cet orgueilleux kabila et son clan rwandais doivent renté au rwanda et y réglé le problème de hutu et tutsi. plus de place pour les nilotique en RDC.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.05.2018 à 12:37

Un interview de bas niveau pour un candidat à a prèsidence du RD Congo. Un autogol. c'est meme ridicule pour une personne dont je croyais de haut niveau. Il a cité plus de 20 fois le nom de Kabila, le nom du Congo 3 fois, le Katanga 2 fois. Un leader politique ? non.Kabila a peur de lui ? pourquoi? Aucune nouvelle de scandale annoncée ou dite sur Kabila. Kabila n'est pas Candidat, alors peur de lui ? non sens. On a peur quand on a quelque chose à cacher, comme lui. En politique on a pas peur son adversaire. En Europe on a des gouvernements de cohabitation partout pourquoi? Ce ci démontre qu'il lui manque des notions de démocratie? Insuffisence politique meme

Non 13
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOHN CANDIDAT PRESIDENT | 2ZB9OHK - posté le 15.05.2018 à 12:05

Anonyme - 15.05.2018 11:41, quel interview? taillez sur mesure et préparer par les Belges. Leurs questions et leurs réponses lit par Katumbi. Je connais Katumbi , il n'a pas ce niveau la, même son garde du corps Francis Kalombo n'a pas ce niveau pour réfléchir ainsi et répondre. c'est du travail bien fait par le belge.

Non 11
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | TU78R7B - posté le 15.05.2018 à 11:41

c'est vraiment fort et compréhensif cet interview. cette fois ci oyo nionso akopesa conseil aza complice,

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rabbling Moto pamba | 4YNEFT7 - posté le 15.05.2018 à 11:06

CE QUE J'AI RETENU: 1. Kabila ne peut pas dépasser le 23 décembre 2018, s’il le fait, on ne sera pas d’accord…S’il veut rester au pouvoir, on le fera partir pacifiquement…On ne peut jouer ainsi avec l’avenir de tout un peuple… 2. Mon problème c’est le peuple congolais. Celui qui est au pouvoir est déjà « plafonné »,il a atteint ses limites. 3. On doit aller aux élections, crédibles, inclusives et transparentes. Sinon, il y aura une transition sans Kabila… la plus grande armée, c’est le peuple 4. Mon programme, c’est d’abord restaurer l’autorité de l’Etat, car aujourd’hui nous vivons dans la jungle. Construire les infrastructures, s’occuper...

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JOHN CANDIDAT PRESIDENT | 2ZB9OHK - posté le 15.05.2018 à 11:02

Tu n'a pas peur de gouvernement ou de Kabila tu n'a qu'en rentré que de faire de brouilles à l’étranger. Mandela pour devenir ce qu'il était, c'est parce qu'il a accepté de payer le prix en entrant en prison. Rentre dans ton soit disant pays et vienne purger ta peine et tu deviendra président. Sinon tu es entrain de s’éloigner des plus en plus de la seine politique congolaise.

Non 11
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mbabazi | 2TLGXFT - posté le 15.05.2018 à 10:33

BRAVO MK. DEBOULONNE NOUS CE CRETIN DE MALHEUR QUI NOUS AVILIT

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB007 | DPLJ7ML - posté le 15.05.2018 à 10:05

Parle, parle,parle... Il en restera toujours quelque chose

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 15.05.2018 à 09:58

Past DSK- Tu es un farceur. Alors aujourd'hui je viens de conclure que tu es un mediocre aussi. Si tu ne sais lire, comprendre et interpreter une simple interview, comment tu lis ta bible ????

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 15.05.2018 à 09:52

Past DSK - 15.05.2018 09:41, est-ce qu'un gouverneur a le pouvoir de faire etudier les enfants gratuitement ? Trop fanatique, tu perd un peu ta lucidite habituelle. je respectes que tu sois PPRD ou MP, mais reconnaitre que le Congo va mal est une marque de patriotisme. Kabila a detruit le pays de Kasavubu, Katumbi dit meme que Mobutu etait meme un saint. Les armes circulent partout. Dans quel objectif ?

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 15.05.2018 à 09:41

ce n'est pas un secret de polichinelle, vous jouez bien vos roles : acteur et son futur remplacant. au moment fixer JKK acceptera votre retour au pays, apres vs devenez president de la RDC en echange vs lui garantisser la protection touts azimuts. le mal est que vs jouez vraiment avec la population. Mais, Dieu voit tout!

Non 9
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | T9DTBCG - posté le 15.05.2018 à 09:41

Coup d'épée dans l'eau. Les bachotages inutiles!!!! Je me demande si vraiment tu as laissé le Katanga développé, si tous les enfants étudiaient gratuitement, si les routes étaient toutes asphaltées, etc..... le programme que tu dresse est la copie conforme et certifiée de ce que le 5 chantiers étaient, la Révolution de la modernité est aujourd'hui. Je ne vois pas ce que tu apporte de neuf!!! Tout cela,tu ne saura le faire en 5 ou 20 ans soit-il. Cela demande du temps, toute une vie. Si non, même les PD ne feraient plus des nouvelles routes, ni des nouvelles infrastructures. La vie est un exercice perpétuel, détrompe toi Monsieur. Si non, ce sont des rêves irréalisables!!!!

Non 20
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 15.05.2018 à 09:29

Des réponses justes, réfléchies et complètes à toutes les questions, qui peut dire mieux que le chairman? Kanambe??? pas du tout.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 15.05.2018 à 09:24

Le sage - 15.05.2018 09:06, vous avez raison, le systeme Rwandais de poison introduit par celui qui n'a jamais ete' Zairois et n'a pas pitie' des Zairois fonctionne, D'OU prudence exige. Il doit rentrer d'ou il est venu. Si aujourd'hui tout le monde rentrait d'OU il venu, nous sllons voir des vrais Congolais. UNE SULE PERSONNE ETRANGERE ENCORE, COLONISE TOUT UN GRAND PAYS COMME LA RDC ???!!!!! NON NON NON NON. NOUS SOMMES CONGOLAIS EN QUOI ??????

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne | LK8ZZV9 - posté le 15.05.2018 à 09:13

mais cette fois ci, le peuple va répondre : la plus grande armée, c’est le peuple…

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 15.05.2018 à 09:06

Tout le monde sait que kanambe a peur de toi, cher président, d'où sa détermination à t'écarter de la course à la présidence. Nous ne te permettrons pas de rentrer en RDC tant que kanambe est aux commandes. Il a encore son système d'injustice et son appareil d'insécurité qu'il utilisera pour te nuire voire te tuer. Nous nous chargerons de déposer ta candidature et tu reviendras en triomphe quand le peuple t'aura élevé à la magistrature suprême. Même Emmerson du Zimbabwe s'était exilé pour fuir un Mugabe qui avait pourtant perdu tout appui de l'armée. ce n'est qu'après anéantissement de Mugabe qu'Emerson est revenu dans son pays.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda | VPVMCDX - posté le 15.05.2018 à 08:55

C'est bien de jaser mais la question comment rentrer à kin c'est la unième promesse.

Non 12
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe | 7Q9HYP3 - posté le 15.05.2018 à 08:39

...Le problème de la nationalité, Kabila lui-même sait ce que c’est… Lors des premières élections, en 2006, moi en tous cas, j’avais ma carte d’identité du Zaïre. C'est un homme politique qui parle, il faut lire entre les lignes pour saisir le message. Moi j'ai ete zairois avant de devenir congolais. Et toi ?

Non 2
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paix de Paix | TJA3Q4Q - posté le 15.05.2018 à 08:21

Bravo Moise. Il y a un temps pour tout

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 15.05.2018 à 07:28

Trés Bien, Il Faut Tenir La Decision De La Transition Sans Kabila, A Fin De Chassé Ce Gouvernement Qui Est Composé Des Extraterrestre Et De Vilageois Venu De Pays De L, Est. Dans Foret De Virunga.

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mokili | OFDYAKY - posté le 15.05.2018 à 04:44

Félicitations Président,la priorité c'est de faire partir Hypollite KANAMBE avec sa bande des médiocres.L.UDPS de Félix Tshisekedi est bien positionné, si ce régime finissant voit le danger venir de toi fais alliance avec FATSHI comme ça tu peux devenir 1er ministre et mettre ton programme en marche.Pour Hypollite KANAMBE le vin est tiré et doit répondre de ses actes devant la justice en 2019.

Non 4
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
teknet | RX4JTFE - posté le 15.05.2018 à 01:55

bien parlé président nous sommes là quelque soit la durée de la nuit, le soleil finira par apparaître Moise de la bible que nous avons nommé zorobabel. Ensemble nous changerons ce pays, ensemble nous seront fort et uni que l'esprit t'accompagne tu es un vrai chretien met ton Dieu en défi et tu gagneras ses élections quelque soit les obstacle.

Non 4
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Division dans l’opposition : MJ Ifoku demande à F. Tshisekedi, M. Fayulu et les autres de la...

Politique ..,

Profond malaise à « Ensemble pour le changement »

Politique ..,

Présidentielle: L'alternance victime du nombrilisme de Tshisekedi et de Kamerhe ?

Politique ..,

Vital Kamerhe : l'accord de Genève fut « une sorte d'arnaque »

Politique ..,