mediacongo.net - Actualités - Présidentielle : la FBCP salue le choix du dauphin de Joseph Kabila



Retour Politique

Présidentielle : la FBCP salue le choix du dauphin de Joseph Kabila

Présidentielle : la FBCP salue le choix du dauphin de Joseph Kabila 2018-08-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/07-juillet/23-29/fcb_ong_18_0124.jpg -

L'ONG de défense des droits de l’homme appelle le président de la République, qui a tenu sa promesse de respecter la Constitution, à continuer dans cette lancée, notamment en respectant tous les articles de cette loi fondamentale qu’il avait lui-même promulguée il y a plus de dix ans.

La Fondation Bill-Clinton pour la paix (FBCP) s’est réjouie d’apprendre, le 8 août, à travers les médias locaux et internationaux, le choix de l’ancien ministre chargé de l’Intérieur et secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Emmanuel Shadary, comme le dauphin de l’actuel chef de l’État et autorité morale de la Majorité présidentielle puis du Front commun pour le Congo (FCC) pour l'élection présidentielle de décembre.

Cette ONG établie en RDC a dit avoir profité de cette occasion pour féliciter le président Joseph Kabila qui a tenu sa parole sur le respect de la Constitution. Par ailleurs, le souhait de la FBCP est que le chef de l’Etat continue à respecter cette loi fondamentale de son pays à la loupe, tenant notamment compte des articles 1er jusqu’à 220 de ce texte du 18 février 2006 qu’il a lui-même promulgué.

Un candidat à ne pas minimiser

Pour la FBCP, cette situation a été irréversible « parce qu'avant même que la campagne électorale ne commence, le secrétaire général du PPRD avait déjà débuté sa campagne dans plusieurs provinces du pays ». Aussi, cette ONG note que, bien qu’il ne soit pas populaire auprès de la population congolaise et sous les sanctions internationales pour les violations massives des droits de l'homme, l’actuel dauphin n’est pas un candidat que l’opposition doit minimiser. Appelant l’opposition à s’unir pour l’affronter, la FBCP avise que derrière Emmanuel Shadary, il y a notamment « les armes, la police, les services de sécurité, le FCC, voire la Ceni ». 

Lucien Dianzenza
Adiac-Congo/MCP via mediacongo.net
1487 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 09.08.2018 à 10:57

Bonne nouvelle

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Justice : la FBCP dénonce le blocage de la libération de Mike Mukebayi

Société ..,

Prison centrale de Makala : la FBCP inquiète de l’état de santé de Roger Nsingi

Société ..,

Prison centrale de Makala : l’ancien ministre Dolly Makambo suspecté de tenter une évasion

Société ..,

FBCP: les prisonniers meurent par rupture de stock de nourritures

Société ..,