mediacongo.net - Actualités - 70 000 femmes seront vaccinées contre le tétanos dans la Province Orientale



Retour Santé

70 000 femmes seront vaccinées contre le tétanos dans la Province Orientale

70 000 femmes seront vaccinées contre le tétanos dans la Province Orientale 2013-12-12
Santé / Femme / Provinces
Soixante-dix mille (70.000) femmes seront vaccinées contre le tétanos maternel et néo-natal dans les zones de santé d’Aketi, de Dingila et d’Ango, dans le district du Bas-Uélé au nord-ouest de la Province Orientale, au cours d’une campagne de masse de 5 jours lancée mardi 10 décembre 2013, a appris mercredi l’ACP au ministère national de la Santé publique.  

Cette campagne qui est organisée dans ces zones à haut risque par le ministère de la Santé publique avec l’appui de l’Unicef concerne les femmes dont l’âge varie entre quatorze et quarante-neuf ans. Selon le médecin coordonnateur du Programme élargi de  vaccination (PEV) dans le Bas-Uélé, le Dr Joachim Kumbalembe, le but de cette campagne est d’éliminer le tétanos dans la Province Orientale en tant que problème de santé publique. Il a par ailleurs assuré que toutes les dispositions ont été prises pour sa réussite et que le PEV travaille en synergie avec les leaders d’opinion de la contrée qui sont les pasteurs, les chefs coutumiers et les responsables d’établissements scolaires qui ont persuadé les femmes à y participer en grand nombre.

Le chef du service partenariat du PEV a expliqué que les zones de santé ciblées ont enregistré plusieurs cas de tétanos maternel et néo-natal car la couverture vaccinale y est faible et la surveillance épidémiologique mauvaise.

Le tétanos est évitable grâce au vaccin, mais difficile à guérir. Par ailleurs, trente mille femmes devront être vaccinées à Isangi dans le district de la Tshopo. Le médecin chef de cette zone de santé d’Isangi, le Dr Mwamba Kongolo a expliqué à la presse que cette campagne a été organisée après le constat de plusieurs cas de décès d’enfants des suites du tétanos. Il s’agit donc d’une riposte dont le but est de réduire le risque de décès des enfants et des femmes.


1208 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : La consommation des fruits frais réduit le risque de développer le diabète du type 2
left
ARTICLE Précédent : Dr. Félix Kabange : plus de 4 millions d'enfants seront vaccinés contre la rougeole et la poliomyélite