mediacongo.net - Actualités - Cancer : un meilleur taux de survie à 5 ans



Retour Santé

Cancer : un meilleur taux de survie à 5 ans

Cancer : un meilleur taux de survie à 5 ans 2013-12-19
Santé

Le taux de survie des malades du cancer s'améliore en France, selon les résultats du dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).

Le dernier rapport de l'Institut national de veille sanitaire confirme la tendance observée en Europe : en France comme dans le reste de l'Europe, on survit un peu mieux aux cancers.

Le BEH a notamment évalué la survie nette à 5 ans aux cancers. Cette expression désigne "la survie qui serait observée si la seule cause de décès possible était le cancer étudié". Pour l'estimer, l'analyse s'est focalisée sur 427 000 tumeurs diagnostiquées entre 1989 et 2004 chez des patients âgés de plus de 15 ans, dans 12 départements français.

Les résultats montrent une augmentation de la survie nette à 5 ans pour la plupart des cancers. La plus grosse augmentation observée concerne la survie à 5 ans des cancers de la prostate : elle est passée de 71 à 90 %. Cette amélioration est attribuée à une « anticipation majeure des diagnostics du fait du dépistage individuel par le dosage sanguin du PSA ».

Des interprétations différentes selon les cancers

L'anticipation du diagnostic et une prise en charge précoces peuvent aussi expliquer en partie les progrès constatés concernant les cancers du sein. Son taux de survie à 5 ans est passé de 80 à 87%. Mêmes avancées pour les cancers de la thyroïde (86% à 94%), du rein (59% à 68% chez la femme, 59% à 70% chez l'homme), du côlon-rectum (56% à 61% chez la femme, 53% à 58% chez l'homme), précise le BEH.

Ces évolutions « encourageantes » fournissent un indicateur important de la mortalité par cancer, conclut le BEH. Mais elles doivent être interprétées prudemment « en regard des différents mécanismes pouvant allonger la survie » et qui ne jouent pas le même rôle d'un cancer à l'autre (différences au niveau du progrès thérapeutiques, des diagnostics, changement de définition des maladies…).


1067 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Crise cardiaque : le gène du stress augmente les risques de 38%
left
ARTICLE Précédent : Musique trop forte : quel impact pour nos oreilles ?