Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Science & env.

Environnement : 4.697 agents nouvelles unités bénéficient de numéros matricules

2018-09-02
02.09.2018
2018-09-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/20-26/amy_ambatobe_18_0121.jpg -

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Amy Ambatobe

Il a fallu attendre après plus de dix décennies pour que 4 697 agents sous contrat (nouvelles unités) de ce ministère arrivent à obtenir leurs numéros matricules. Ce, grâce à l’implication du leadership du ministre de l’Environnement et du Développement durable, Amy Ambatobe.

De ces numéros matricules, 2 830 sont pour l’administration centrale ; 1 867 pour la Division urbaine du ministère de l’Environnement et du Développement durable de la ville-province de Kinshasa. Ce même effort est en train d’être poursuivi dans toutes les provinces où, à ce jour, on compte déjà les provinces de Haut-Katanga et de Tanganyika au rang de ceux ayant bénéficié de numéros matricules.

C’est le samedi 31 août 2018 que le secrétaire général à l’Environnement, Benjamin Toirambe, a officiellement remis au ministre Amy Ambatobe l’arrêté portant régularisation de la situation administrative des agents et cadres de service des carrières publics de l’État de l’administration centrale et division urbaine de ce ministère.

Pour ce qui est de la seconde préoccupation relative aux primes spéciales, le secrétaire général à l’Environnement a rassuré : « Nous attendons la signature dans les prochains jours par le ministre d’État, ministre de la Fonction publique qui s’est battu bec et ongle pour poursuivre le programme de la réforme de l’administration publique. »

Geste d’encouragement

Aussi, nombreux sont des faits qui attestent la dextérité avec laquelle le ministre de l’Environnement a accompli des tâches ô combien périlleuses sous son leadership. C’est le cas, notamment, de la maximisation des recettes découlant du secteur de l’environnement ; l’assainissement des villes de la RDC ; l’élargissement du couvert forestier ; sur le plan de la gestion des catastrophes naturelles, la République démocratique du Congo vient d’être plébiscitée premier pays dans la restauration des terres dégradées. Ceci est une innovation qui démontre la bonne gestion du secteur environnemental.

Et comme si cela ne suffisait pas, le ministre de l’Environnement a rassuré qu’avec ce premier défi qui vient d’être relevé (l’octroi de numéros matricules : ndlr), son ministère va désormais « aller de l’amélioration en amélioration. D’ici fin 2018, on va atteindre plus des assignations budgétaires que prévues, voir 200 %. Ce, parce que vous [agents : ndlr] avez été à la hauteur de tâches vous confiées. Je vous encourage donc à continuer à vous mettre au travail pour réaliser la mission vous confiée par le gouvernement ».  

Reconnaissance oblige, le président de la délégation syndicale, Remy Masamba a, au nom des agents et cadres de l’administration du ministère de l’Environnement et du Développement durable, remercié le ministre Amy Ambatobe pour son implication personnelle dans la régularisation de leur situation administrative.

« Il s’agit-là, à la fois, d’un acte inoubliable et d’un geste d’encouragement qui resteront gravés dans les anales de notre ministère. Et l’histoire vous en sera toujours reconnaissante », a déclaré le président Remy Masamba.

En effet, des agents sans numéros matricules que le ministre Ambatobe a réussi à solutionner en ce jour date de plus de dix ans pour certains et quinze ans pour d’autres. C’est grâce au sens élevé d’implication de ce ministre que le ministre d’État, ministre de la Fonction publique a régularisé la situation de 4 697 agents relevant de l’administration centrale ainsi que des coordinations provinciales de Kinshasa, et par delà ces agents, nombreuses familles congolaises se trouvent soulagées du fait de cet acte.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 1 commentaires
8422 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant C’est prouvé : vous ne pouvez pas avoir plus de 150 « vrais » amis sur Facebook
left
Article précédent Brésil: pourquoi la forêt amazonienne part toujours plus en fumée

Les plus commentés

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 25 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 16 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance