mediacongo.net - Actualités - Mystère sur la rencontre de l’Opposition



Retour Politique

Mystère sur la rencontre de l’Opposition

Mystère sur la rencontre de l’Opposition 2018-09-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/27-31/g7_reunion_opp_18_01214.jpg -

Toutefois, contrairement à la séance de travail du vendredi dernier, toutes les formations politiques étaient représentées à celle d’hier lundi. La réunion à huis clos de l’opposition politique hier, lundi 10 septembre, au siège du G7, s’est clôturée sans une déclaration commune. Rien n’a donc filtré.

Cependant, contrairement à la première rencontre du vendredi 7 septembre dernier en la résidence de FATSHI, celle du siège du G7 a réuni tous les opposants. Nul n’est besoin de rappeler que l’enjeu de cette rencontre demeure la candidature commune de l’opposition pour la présidentielle du 23 décembre prochain.

A cet effet, le Secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Jean-Baudouin Mayo Mambeke, s’est contenté de déclarer à la presse : « Tout le monde était là et tout s’est bien passé. Les discussions sont à huis clos. Il faut attendre le communiqué final à la fin des échanges. »

Et l’ECIDE Martin Fayulu en sa qualité de coordonnateur de la Dynamique pour l’unité d’actions de l’opposition de renchérir : « C’est une réunion stratégique. »

Ont été présents à la rencontre d’hier : le Secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, la Secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba, le Secrétaire général de l’UNC, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, le vice-président d’Ensemble pour le Changement, Pierre Lumbi, le président de Congo Na Biso, Freddy Matungulu, le coordonnateur de la Dynamique pour l’unité d’action de l’opposition, Martin Fayulu, Gabriel Kyungu, Christophe Lutundula.

Le leader du Nouvel Elan aura été aussi le grand absent. Le Secrétaire général de l’Union pour la nation congolaise (UNC) Jean-Baudouin Mayo Mambeke, qui intervenait le week-end dernier sur RFI, a fait savoir que l’ex-premier ministre Adolphe Muzito, également à l’étranger n’a pas eu le temps de s’organiser pour assister à la réunion du vendredi 7 septembre dernier, mais qu’il s’associe pleinement à la démarche de l’opposition.

« Il a discuté plus tôt dans la semaine à Bruxelles avec Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi ». En attendant, Félix Tshisekedi a rejoint, à Bruxelles, Adolphe Muzito et Jean-Pierre Bemba.


Forumdesas/MCP, via mediacongo.net
4291 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

HELLO | MR3X97X - posté le 13.09.2018 à 13:38

Ces opposants congolais ne s'entendent que quand chacun est déçu. Nous n'avons pas d'opposants.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
df | JWXMZ7L - posté le 12.09.2018 à 15:24

Cette fois, nous voulons du concret de ces rencontres de l'opposition, nr nous duper pas, nous voulons un communiqué positif qui sanctionne votre détermination à faire avancer le grand Congo, si c pas le cas, nous allons vous envoyer exil, vous le mériterez si vous ne faites pas attention.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bulk | QO5YNPG - posté le 12.09.2018 à 09:14

TOUT APPEL AU BOYCOT DES ELECTIONS EST TOUT SAUF LA DEMOCRATIE. AINSI KABILA RESTERA AU POUVOIR A VIE

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 11.09.2018 à 18:18

Tous les opposants "Félix Tshisekedi UDPS,Moise Katumbi ENSEMBLE, Jean Pierre Bemba MLC, Martin Fayoulu ECD, Vital Kamerhe" UNC, le peuple Congolais vous exhorte de boycotter ces elections PIEGES'. Meme si la PPRD enleve les machines a VOLER, il vont toujours gagne' ces elections comme etaient en 2011 et 2006. on va vous mettre dans la residence SURVEILLER avec des policiers bien ARMEE' et apres une Semaine la FCC ou la PPRD va proclamer les RESULTATS. Emanuel Shadary comme PRESIDENT. Les opposants l'histoire ne vous enseigne pas. On vole un insense' une seule fois pas 2 ou 3 fois. Il faut faire la TRANSITION sans Kabila et sans Shadary. A bon attendeur SALUT.

Non 5
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes | IQNKUTC - posté le 11.09.2018 à 16:13

OPPOSITION, SOUTENEZ FATSHI. APRES VICTOIRE, LES SIEGES DE POUVOIR SERONT REPARTIS. UDPS PRESIDENCE (POUVOIR LEGISLATIF), ENSEMBLE 1er MINISTRE (POUVOIR EXECUTIF) ET MLC AU POUVOIR JUDICIAIRE. ACCORDEZ-VOUS A CE PROPOS...

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bara | X9118HV - posté le 11.09.2018 à 13:57

L'unité de l'opposition congolaise pose problème depuis longtemps. La CENI a aidé les opposants congolais à reduire sur le nombre des prétendants candidats unique de l'opposition. Ils devraient etre à 4 (Moise, Jean Pierre, Felix et Vital). Ce chiffre est passé à 2 dans le conditions que nous deplorons. Là où il n'y a pas eu d'accord à se choisir un candidat unique parmi 2 personnes ( Felix et Vital), serait-il possible d'en avoir parmis 4 personnes? Je ne pense pas. Allez-y encore en solo. Le peuple sera encore perdant. Dommage.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 11.09.2018 à 11:09

RIEN NE marchera à l'opposition qui se dessine déjà en deux camps:1) le camp de ceux-là qui sont invalidés qui sont pour le boycott des élections, 2)le camps de ceux-là dont les candidatures ont été validées par la CENI. Entre ces deux camps la division est presque visible, du fait qu'au terme de leur rencontre du hier rien de concret n'est sorti de leur réunion. SILENCE RADIO. Si vraiment l'opposition tenait à un candidature commune, ceux qui sont invalidés devaient soutenir ceux qui restent encore en lisse. Fort malheureusement aucun d'entre-eux n'est prédisposé à céder sa place à l'autre. Imbroglio total. Entre temps le FCC guette et suit de prêt l'évolution de...

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Sûreté de l’État : pourquoi le Conseiller spécial de Fatshi a traqué les inspecteurs des...

Economie ..,

Gouvernement : Ilunga Chez Fatshi

Provinces ..,

Rien ne se fait sans Kabila (Kin-kiey)

Politique ..,

Six mois après son investiture, Félix Tshisekedi « balbutie » encore (Lucha-Fatshimetrie)

Société ..,