mediacongo.net - Actualités - Corneille Nangaa : "Avec ou sans argent il y aura des élections le 23 décembre !"



Retour Politique

Corneille Nangaa : "Avec ou sans argent il y aura des élections le 23 décembre !"

Corneille Nangaa : "Avec ou sans argent il y aura des élections le 23 décembre !" 2018-09-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/17-23/nangaa-ceni-interview.jpeg -

À trois mois de la date des élections en République démocratique du Congo, le président de la Ceni confirme la tenue des élections, le budget incomplet et le refus d'avoir recours à l'aide extérieure.

DW : À quel niveau en est la Commission électorale nationale indépendante de la RDC quant à la préparation des élections fixées au 23 décembre 2018 ?

Corneille Nangaa : On a publié la liste définitive des candidats, ce qui ouvre la voie tout droit vers les élections. Pour le moment, les listes électorales provisoires sont affichées pour consultation par les électeurs. C'est-à-dire qu'au niveau des sites de vote, nous avons publié toutes les listes électorales de façon à ce que chaque électeur vienne confirmer où il va voter le 23 décembre.

Nous sommes en même temps en train de recruter les agents. Nous allons utiliser plus ou moins 450.000 agents qui vont travailler dans les 80.000 bureaux de vote, ainsi que les superviseurs. Le recrutement est en cours avec des tests. Les catégories des personnes recrutées sont les suivantes : nous recrutons les formateurs nationaux, nous recrutons les formateurs provinciaux, les techniciens des centres de vote, ce sont les gens qui vont réparer ou dépanner en cas de problèmes sur la machine à voter, nous recrutons en même temps les chefs de centres de vote et les membres des bureaux de vote. Plus de 450.000 agents qui sont recrutés à travers le pays en ce moment.

Au delà de cela nous avons commencé à recevoir le matériel. Nous devons recevoir plus ou moins 380 conteneurs. 58 premiers conteneurs avec le matériel venant de la Chine sont arrivés sur trois points. Les premiers sont arrivés par Matadi pour la zone Ouest, les deuxième sont arrivés à Goma à partir du port de Dar Es Salaam et le troisième point est à Mahagi à partir du port de Mombasa. Donc ce processus de réception de matériel va se poursuivre jusqu'au mois d'octobre et permettre à ce que nous déployions le matériel jusqu'aux sites de formation.

DW : Nous apprenons que vous avez reçu également un premier lot de près de 18.000 isoloirs. Qu'en est-il ?

Il n'y a pas que des isoloirs. On appelle ça la quincaillerie électorale : isoloirs, urnes, les registres, les carnets et les kits bureautiques à utiliser au niveau des bureaux de vote parce qu'ils utilisent les stylos, l'encre indélébile et consorts, tout ça est arrivé avec les isoloirs. C'est le premier lot de matériels.

DW : Alors que faites-vous des remarques émises par les experts britanniques qui ont parlé de quinze risques à atténuer concernant l'utilisation des machines à voter qui continuent de susciter un peu de méfiance dans les rangs de l'opposition et de la société civile congolaises ?

Non ! Ce n'est pas de la méfiance. Et je peux d'abord vous dire que quand en 2011 des gens ont regretté les résultats des élections en dénonçant des tricheries etc..., il n'y avait pas de machines à voter. Nous saluons le travail objectif mené, les analyses objectives de la Fondation Westminster pour la démocratie. Ils ont effectué un travail qui a dissipé les malentendus objectifs. Sauf les malentendus construits pour d'autres raisons.

Les malentendus objectifs sont dissipés désormais. Nous avons travaillé pendant trois mois avec cette fondation. Il faut dire que certaines des recommandations qu'ils ont faites sont déjà prises en compte et nous allons prendre en compte toutes ces recommandations pour permettre que le système fonctionne bien.

DW : Et qu'en est-il des millions d'électeurs sans empreintes digitales ? C'est aussi un point sur lequel l'opposition est en attente d'avoir satisfaction.

La satisfaction devrait venir par le fait que, dans chaque bureau de vote, nous venons d'afficher les listes électorales. Il est demandé à chaque Congolais - et l'opposition devrait envoyer ses militants - d'aller vérifier si son nom existe effectivement sur la liste électorale. Ca dissipe les malentendus pour dire qu'il y a des électeurs sans empreintes digitales. Le jour de vote, on ne regarde pas les empreintes digitales. Quand quelqu'un vote au Congo, il vient avec sa carte. On ne vérifie que le nom de l'individu ainsi que la photo de l'individu. Si ces deux éléments sont là, il vote.

Quelqu'un qui n'a pas d'empreintes digitales mais dont la photo est là ainsi que ses données à savoir les nom, prénoms et adresse, il a le droit de voter ! Ca c'est une fiction montée encore une fois.

DW : Monsieur Nangaa vous confirmez donc l'existence de ces six millions d'électeurs sans empreintes digitales ? Ils existent vraiment ?

Non ce n'est pas que je confirme. C'est nous qui avons dit ça à l'OIF. Ce n'est pas l'OIF qui l'a découvert ! C'est la CENI qui a informé l'OIF que le fichier à auditer comporte six millions d'électeurs, qui sont des électeurs parce que leurs photos sont là et d'autres données sont là mais dont les empreintes digitales ne sont pas lisibles. C'est la CENI qui avait informé l'OIF, donc aujourd'hui je confirme aussi. Ce n'était pas une découverte de l'OIF !

DW : Pour ce qui concerne l'argent nécessaire, la CENI avait dit qu'elle avait besoin de 432 millions de dollars pour organiser ces élections. D'après nos informations vous avez déjà reçu 143 millions de dollars. Il manque encore environ 289 millions de dollars. Est-ce que le gouvernement va vous donner cet argent ?

Posez la question au gouvernement ! Ca ce n'est pas la question qui me concerne. Mais ce qui est sûr, avec ou sans argent il y aura des élections le 23 décembre.

DW : Sans apport extérieur ?

Ca c'est une option levée par le gouvernement et que nous respectons de toutes les façons et qui constitue un élément important pour le processus électoral.

DW : Même si le besoin est là, Monsieur Nangaa ?

Même si le besoin est là. Et pourquoi les gens s'acharnent aujourd'hui à donner de l'aide ? Lorsqu'on demandait avant on ne voulait pas en donner. Pourquoi aujourd'hui du coup on veut absolument en donner ?

Quand on demandait l'argent depuis 2015, on posait des conditions. De conditionnalités en conditionnalités. Et maintenant la personne dit je n'en ai plus besoin. Pourquoi insiste-t-on en disant non, prenez seulement l'aide qu'on veut ? Il y a un problème !

DW : Alors Monsieur Corneille Nangaa, vous êtes donc, à vous entendre parler, dans la logique de la tenue de ces élections le 23 décembre. Il n'y a pas de report.

Les élections se tiendront le 23 décembre !

Entretien réalisé par Fréjus Quenum
Deutsche Welle
6210 suivent la conversation
42 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 26.09.2018 à 06:47

Mampuya si tu penses que la rationalité et la capacité de faire des bonnes analyses dépendent de la maîtrise d'une autre langue qu'on connaîtrait mieux, alors comme tu maîtrise mieux l'Italien,envoie-moi alors une bonne analyse de ta pensée en italien et je te dirai si c'est correct!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | NY5VDP3 - posté le 24.09.2018 à 09:11

orgueilleux

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 23.09.2018 à 20:58

(suite) donc mr anonyme, mon erreur n'est pas nécessairement une erreur dans mon cerveau, puisque la meme parole je peux la lire et écrire de plusieurs façons. Pour mois écrire en français , ne veut pas dire raisonner en français, je me traduis tout en écrivant.Pour bien écrire , il faut raisonner dans la meme langue surtout pour les langues latines (portugais, Italiens; français voir meme le roumain) il est facile de passer d'une parole à l'autre sans s'en rendre compte.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 23.09.2018 à 20:43

Anonyme postè le 23.09.2018 à 17:24 oui il y'a des erreurs ,que je n'ai pas envie de corriger. J'aime transmettre une idée d'une façon directe, rapidement. En matière d'erreurs je ne suis pas l'unique sur ce blog. Je parle, et j'ècris aussi le portugais et l'Italien, voilà parfois l'origine des erreurs. Par exemple, démographique en français, en italien c'est demografica. vote transparent en français en italien vote transparente. Pour vous justement sont des erreurs, mais je vous comprend. Je suis nationaliste, je veux que le pays avvance. Je connais bien l'Europe, la politique Européene,l'histoire Europèene. Je ne suis pas ,ce genre de gens de la diaspora, ignorant de...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.09.2018 à 20:41

"Avec ou sans argent"! Ce monsieur est-il normal! Merci d'avoir trahi et vendu le plan du fcc au peuple congolais. CAR CELA SIGNIFIE CECI:"que vous votiez pour l'opposition ou pas, moi NANGAA j'ai mon Candidat dont j'ai déjà le résultat. Bref: VOS VOTES NE M'INTERRESSE PAS MOI, NANGAA! MAINTENANT LES CONGOLAIS DOIVENT OUVRIR LES YEUX et rejetter définitivement la " MACHINE À VOLER" et exiger le nettoyage du fichier des ces 16,6 d'amputés fictifs de Nangaa!

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

"Avec ou sans argent" mort de rire! je crois m'nant que ces élections tournent à la rigolade. voilà les conséquences de ne pas avoir des gens sérieux au sein des institutions.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.09.2018 à 17:24

Fervent Kabiliste Mampuya, je vois vraiment que tu es courageux de soutenir non seulement la Kabilie mais avec elle les inépties de Nangaa qui, je t'informe, même dans son BAFWABAKA natal n'est pas accepté. Des fausses analyses, tu es CHAMPION MAMPUYA! Des erreurs orthographiques, TU ES PROBABLEMENT PARMI LES CINQ PREMIERS AU MONDE! Mais tiens-toi tranquille: car des choses de ce genre là, habituellement le concerné ne voit pas cela, alors que ça saute nu aux yeux de tout bon analyste! DONC TRANQUILLe, CAR ON PEUT PAS TE DEMANDER AU-DELÀ DE CE QUE TU PEUX DONNER!

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 23.09.2018 à 13:17

Erratuma: Systeme démographique, non dèmografique.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 23.09.2018 à 11:15

(suite) La suspuçion est dans notre DNA, qui est notre premier ennemi. Votre parent, votre ami à Kin ,ne croirà jamais à vos difficultés financières en Europe. Nous demandons pas la transparence financière à notre mère, à notre épouse quand l'argent de ménage fini, puisque nous en sommes le moteur. Nous n'avons pas confiance à la CENI, à la machine parceque nous en sommes pas le moteur, mais c'est l'Etat, donc le gouvernement, donc le parti au pouvoir ecc. La démocratie se base sur des lois et confiance réciproque.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 23.09.2018 à 11:10

(suite) Combien de fois les Africains ont financé les camapgnes électorales en France ?des milliards empochés. Donc dire en Europe que le vote est transparente, ou la politique est transparente ou propre alors nous avons rien compri de l'Europe. Pour finire je vous conseille d'acheter le livre livre " Le prix de la Dèmocratie à vendre" de julia Cagé. Peut etre vous allez mieux comprendre ce qui se passe en Europe. Pour conclure, comme vous etes en Europe, il faut voir le bon coté càd ce qui est transportable et faisable chez nous, dans nos conditions. La suspuçion est dans notre DNA, qui est notre premier ennemi,. Votre parent, votre ami à Kin ,ne croirà jamais à vos...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 23.09.2018 à 10:57

(suite). En Europe, on a pas de ceni dans le sens Afrcaine ou du tiers monde. La carte électorale on prend ça à la commune. Chacun vote dans sa commune ,là ou il a la résidence. L'erreur de ceux qui vivent en Europe, les soient disant combattants est de pretendre en Afrique ce qui se passe en Europe sans un processus intermédiaire. La transparence en Europe c'est quoi en matières électorales? Accès à l'information, les memes nombres d'heures et minutes à la telè,financement des campagnes électorale là il y'a un toit de dépense, financement des partis politiques,eee( voir les ennuis de Sarkozy, Le pen, Chirac eeccc). Combien de fois les Africains ont financé les camapgnes...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 23.09.2018 à 10:47

Kabila Moyibi posté le 23.09.2018 à 07:21 Je connais bein le système électorale partout en Europe. Ce que vous venez d'écrire, on a déja fait au Congo et en Afrique, malgré cela il y'a contestation, violence, et mort. Parceque notre attente reste que le candidat choisi passe, et pour ça les bulletins sont falsifiés, volés, détruits. (Gbabo en Cote d'ivoire avait démandé le recontage des voix ) Donc la parole transparence dans le contage est en amont en Afrique, tandis que la parole transpanrence est à la vallée en Europe. Ceci est possible puisque le système démografique dès la naissance est bien codifiée. On a pas de ceni dans le sens Afrcaine ou du tiers monde. La...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA NA TSHISEKEDI MIYIBI | 9EZU6L1 - posté le 23.09.2018 à 07:21

Mampuya, je suis désolé mais je dois te dire que ton raisonnement est complètement "FAUX"! Point de doute que tu es un fervent Kabiliste. La transparence n'est pas une illusion, c'est organiser les élections et que tout un chacun pisse verifier que celui qui a gagné est réellement celui à qui le people a donné sa voix. Je vis en France et j'ai eu l'occasion d'assister au dépouillemet des votes, cela ne souffre d'aucun doute et la transparence est totale. L'urene est apportée dans la salle devant tout le monde, elle est vidée et le comptage des voix est réalisé en presence de tous. Cette procedure est realisable au Congo, au lieu de passer par une machine qui compte déj`6...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 23:04

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 21:25 La phrase la plus importante lorsque Nangaa dit "quand on demandait l'argent de puis 2015... des conditions à conditions....". Ces mots renferment le drame congolais des élections, et aussi la conséquence de ce que nous vivons. De meme en matière de coopération économique meme comportement. Nous vous pretons l'argent mais voici ce que vous devez faire. Ainsi nous avons des gouvernants qui repondent aux organismes étrangers et non au peuple congolais. Nous passons le plus de temps à rembourser des dettes. Il y'aura des élections avec notre argent. Esperons que les élus seront en mésure de comprendre la misère du peuple pour...

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 23:02

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 21:25 La phrase la plus importante lorsque Nangaa dit "quand on demandait l'argent de puis 2015... des conditions à conditions....". Ces mots renferment le drame congolais des élections, et aussi la conséquence de ce que nous vivons. De meme en matière de coopération économique meme comportement. Nous vous pretons l'argent mais voici ce que vous devez faire. Ainsi nous avons des gouvernants qui repondent aux organismes étrangers et non au peuple congolais. Nous passons le plus de temps à rembourser des dettes. Il y'aura des élections avec notre argent. Esperons que les élus seront en mésure de comprendre la misère du peuple pour...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 21:25

La phrase la plus importante lorsque Nangaa dit "quand on demandait l'argent de puis 2015... des conditions à conditions....". Ces mots renferment le drame congolais des élections, et aussi la conséquence de ce que nous vivons. De meme en matière de coopération économique meme comportement. Nous vous pretons l'argent mais voici ce que vous devez faire. Ainsi nous avons des gouvernants qui repondent aux organismes étrangères et non au peuple congolais. Nous passons le plus de temps à rembourser des dettes. Il y'aura des élections avec notre argent. Esperons que les élus seront en mésure de comprendre la misère du peuple pour arriver à ces élections.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 22.09.2018 à 18:13

"avec ou sans argent il y aura des élections le 23 décembre". Mais comment peut-on être à la fois aussi suffisant et aussi stupide? Comment ce clown compte-t-il organiser les élections sans argent? On voit bien qu'il n'est que l'instrument de la kabilie pour amener ce pays au chaos.

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 22.09.2018 à 17:28

Il y a une SUFFISANCE ÉHONTÉE de la part de Nangaa pour absolument satisfaire la Kabilie! C'est dommage qu'il n'écoute pas le cri du peuple. Pour même si son village à BAFWABAKA vient à bruler, cela serait moins grâve que pour la KABILIE dont il doit ABBSOLUMENT DÉFENDRE LA CAUSE ET FAIRE GAGNER. Que fait-il de l'état de l'infrastructure routière, énergetique... dans sa Province le Haut-Uélé? NANGAA, tu as choisi la perte de la RDC et de son peuple, mais DIEU DE CONFONDRA et c'est toi qui sera perdu et tu fera la honte de toute la RDC et en particulier de ta province et ta tribu.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 17:27

(suite). On exige la transpence, pour voir se réaliser l'attente et l'espoir. Par exemple, s'il n'y a pas la machine à voter , x va gagner, rien de plus faut un simple espoir ou raisonnement. S'il y' avait x poid lourd il allait gagner les élections, rien de plus faut c'est seulement un espoir, une illusion. Nous voulons voir se réaliser nos attentes, et nos éspoirs c'est qui est difficile en démocratie, puisqu'il ait impossible qu'un peuple ait la meme intelligence, compréhension, culture, études eeccc en démocratie il y'a tjrs .un perdant et un gagnant. La politique de la traspence économique est pratiquement impossible à réliser, il faut seulement la combattre, c'est la...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 17:19

"La démocratie est la possibilité pour le peuple de choisir ses propre dirigeants qui peuvent réaliser ses reves ou revendications." ce postulat est trés important. Du moment où le dirigeant que j'ai choisi, n'est pas élu, j'ai deux possibilité, contester ce résultat ou comprendre est accepter ce résultat. Là ou il y'a ignorance, le politicien du tour peut jouer la carte de la contestation , meme avec mort. Là ou il n' y a pas ignorance le résultat est accepté , meme à contrecoeur (tribunaux). Donc avant qu'il y'ait , transpence eccc il y' a espoir, une attente. La traspence n'existe qu'en théorie. On exige la transpence, pour voir se réaliser l'attente et l'espoir. Par...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 22.09.2018 à 16:20

suite et in) Comme en matière d'accroissement de dépense sociale réclamée à leurs gouvernants( amélioration de la qualité de vie),les peuples ont de plus en plus d'exigence quant à la transparence de leur choix de société(vote démocratique).

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 22.09.2018 à 16:16

Le problème est plus concret;C'est totalement aberrant ce discours kabiliste, de penser que les gens vont aux élections pour en contester les résultats!!La contestation,en Afrique comme ailleurs, est la conséquence d'un dysfonctionnement,d'une irrégularité, d'un tripatouillage.C'est l'inversion du raisonnement que d'en fausser les prémisses;De même qu'un vote pour être valide doit être sincère(c-à-d exprimé sans contrainte),de même une élection ce n'est pas la proclamation d'un résultat,ni la recherche de la"perfection".C'est le caractère crédible,procédural ,sans interférence,qui donne sa vérité à une élection.Comme en matière de dépense sociale réclamée à...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 15:25

Conclusion finale, dans le monde démocratique , les élections sont devenues un cauchemar pour les politiciens, puisqu'il y a plusieurs façons de fausser, d'influencer, un résultat. Puisque les intruments pour stisfaire l'immaginaire du peuple sont là (les boucs émissaires), les intruments pour satisfaire les besoins du peuple sont de plus en plus rares ( par manque d'argent, manque d'idéologie).

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 15:04

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:29 Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:17 (suite. Anonyme... Nous avons contesté les élections avec bulletins, voir des troubles et morts. Aux Usa meme il y'a eu des contestations des résultats, actuellement on parle de manipulation par des russes des dernières élections, et depuis une semaine c'est la chine qui est accusèe de vouloir influencer le vote midterm. En Europe c'est l'émigrant qui est le chemin du pouvoir, chez nous au Congo c'est la ceni et la machine à voter imprimante qui fait d'un politique un vrai opposant. Dans tout ça le peuple est marginal. Ceux qui contestent la mchine sont incapable de vous dire...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 22.09.2018 à 14:33

Je comprends pas pourquoi j'ai ce malaise en lisant Nangaa.Si quelqu'un vient avec sa carte,on vérifie le nom,l'adresse et la photo.Donc une photo peut pas avoir plusieurs noms ou adresses...personnes sans empreintes ça me rappelle,en 2011,les gens,qui disposaient d'une carte d'électeurs,sans figurer sur la liste,admis à voter!! D'où cafouillage.C'est de l'orgueil ou de la bêtise? Seul (avec la MP) contre tous..!Le problème n'est pas uniquement un risque de déficience technique ou financier mais la volonté de fausser le scrutin.Est ce que Nangaa pense qu'il inspire confiance quand il parle comme un fou?

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:29

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:17 (suite. Anonyme... Nous avons contesté les élections avec bulletins, voir des troubles et morts. Aux Usa meme il y'a eu des contestations des résultats, actuellement on parle de manipolation par des russes des dernières élections, et depuis une semaine c'est la chine qui est accusè de voloir influencer le vote medterm. En Europe c'est l'émigrant qui est le chemin du pouvoir, chez nous au Congo c'est la ceni et la machine à voter imprimante qui fait d'un politique un vrai opposant. Dans tout ça le peuple est marginal. Ceux qui contestent la mchine sont incapable de vous dire combien couterait rèsilier ce contrat.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:27

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:07 (suite) Donc quand il y'avait la politique idéologique, c'est elle qui dictée l'orientation économique. Maintenant sont les finances qui disent à la politique c'est qu'il faut faire. Ainsi la machine à voté imprimante est entrée dans la politique, à la place d'idèologie ensemble avec argent. Ceci suite à la manque totale des propositions du développement d'un pays. Il suffit de regarder les programmes économiques, elles se superposent. Tous parlent de l'argent, et le peuple comme bénéficiare inactif, passif. En conclusione, tout parti politique qui aspire au pouvoir, il doit contester la ceni et le système ou mode de vote,...

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 14:25

Mampuya | GFNVXBG - posté le 22.09.2018 à 13:51 Anonyme posté le 22.09.2018 à 5:39 quand il y'a un afflux massif des votants on prolonge l'heure fermeture , voir meme d'un jour ou plus. Donc l'histoire de temps c'est un faut argument. Le vrai problème c'est le manque d'déologie dans le monde depuis que le mur de Berlin était tombé. A la place d'idèologie , il y'a les finances, l'argent. Ainsi partout devant la misère, on cherche un bouc émissaire. En Europe, aux USA la faute la lutte politique est autour de la question de l'émigration . In Afrique pour arriver au pouvoir, l'ennemie numero 1 c'est la CENI. Machine à voté, ou bulletin, l'ennemi est toujours le meme la CENI....

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
deboutcongolais@yahoo.fr | PSPFTXI - posté le 22.09.2018 à 14:03

> signifie : - Les résultats étant déjà codés dans la machine à voler, on a plus besoin ni de l'argent des partenaires, ni du personnel pour travailler, - Shadary sera president contre la volonté de tous, - FCC sera toujours le determinant de la vie politique et sociale de la RDC... Si vous pensez que les congolais sont naifs, vous vous trompez. in jour viendra et vous regretterez infiniment du tort que vous causez délibérement aux Congolais en s'en passant des lois et du patriotisme.Ne te demande meme pas ce que devenu Malu Malu, Ngoi Mulunda. Merci continue.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 22.09.2018 à 13:32

Ce Naanga est un dictateur en devenir. Il veut imposer sous dictat de la kabilie, sa seule volonté, quelle est la place de l'opposition et socièté civile dans cette organisation electorale ? Peni ngudi-aku Naanga.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mokilingonga | ZERIFV6 - posté le 22.09.2018 à 13:02

n'importe quoi, quel orgueil

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bulk | QO5YNPG - posté le 22.09.2018 à 12:26

souvenez vous des machines livrees par la Belgique en son temps pour les ekections. est ce une production belge ou une comission belge. n'ayant pas demande a la Belgique de fournir l'opposition se fait rembobiner par l'inneficacite. desole pour nos grands comissionnaires oncles bellllllllll

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bulk | QO5YNPG - posté le 22.09.2018 à 12:18

plus mediocre que l'opposition n'rxiste pas car comment faire confiance a un systeme de vote avec une seule voie de verification manuelle qu'a celui a verification double avec l'imprimante a voter. preparons nos 80000temoins a payer avant les jours du scrutin pour au moins 10$ chacun.Ne dit on pas que la repetition serait la mere de la science. double verification egal plus de fiabilite

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bulk | QO5YNPG - posté le 22.09.2018 à 12:12

L opposition veut d'une transition afin de paufiner leur homologation exterieure. Avec ou sans machine a voter elle criera toujours a la tricherie.comprenez qu'il faut que chaque candidat presidentiel deploie au moins un temoin dans chaque bureau de vote qui sont 80000.la vous comprenez qu'elle ne veut que tout recuser.il faut etre franc comme l'udps felix de reconnaitre le manqye d'argent et de demander aux combattants de cotiser pour cette fin. gare de ne pas laisser l'argent s'envoler comme ce fut la fois passee par Jacquemin Shabani. il est temps d'affuter les armes

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 22.09.2018 à 11:55

Nangaaa, keba ndeko, l’orgueil prepare la chute

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 22.09.2018 à 11:44

Attention à l'arrogance la sanction du peuple pour les médiocres que vous défendez . Avec ta machine à tricher madein KANAMBE et ses acolytes. Malade mental schizophrènepas de vision

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 22.09.2018 à 11:12

Bien dit, avec ou sans argent les élections auront bel et bien lieu le 23/12/2018. Préparons-nous les gars.

Non 24
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 22.09.2018 à 11:07

C, Est Un Gouvernement Sauvage, Car Les Choses Comme: Les Isoloirs, Les Stilos, L, Encres Et Des Petites Choses Içi Sont Toujour Importé En Rdc Jusqu, A Quand ?? Nous Somme En 21 Ieme Siecle D, Autres Choses Doivent Etre Fabriqué Sur Place, Toutes Choses Ne Doit Pas Etre Importé Ça Fait Honte D, Importé Meme Les Cartons Vide Dans Un Pays Dirigé Par Les Grands Professeurs Des Université Vraiment ! ! !

Non 4
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
C4 | QBXBR4T - posté le 22.09.2018 à 11:04

avec ou sans argent il aura les élections il faut contrôler les mots qui sortent de ta bouche tu nous prend pour qui?

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 22.09.2018 à 11:02

Corneil NANGAA voulait juste dire : qu'il y aura elections le 23 dec 2018, peut importe les obstacles. pck certains officines etrangers travaillent deja sur l'option d'un 3em dialogue au cas ou il y aurai report des elections.

Non 11
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKONGO | WVX8P6N - posté le 22.09.2018 à 10:41

Finalement monsieur Naanga devient insensé. Il a des dettes qu'il doit payer aux agents électoraux pour les opérations d'enrôlement jusqu'à ce jour. Il ne s'obstrue pas en disant que même sans argent, il y aura des élections. Pour dire, il veut utiliser gratuitement les agents qui seront recrutés pour les élections. Il devient fou je pense.

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 22.09.2018 à 10:11

Tu es malade mr naanga. comment tu peux osé prononcé ce genre de mot. tu prend les congolais comme bette ou quoi? "avec ou sans argent" ... [ CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME POUR CAUSE D'INSULTES]...et puis ces isoloir la, vous devriez donné ce marché aux menuisiers congolais pour les fabriquer.comme vous ete champillon en commission, vous avez chois les importé.

Non 3
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

« La révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la Ceni s'avère plus que...

Politique ..,

Élections locales: des obstacles demeurent

Société ..,

La Cenco plaide pour l’organisation des élections locales

Société ..,

Contentieux électoraux : des juges mouillés dans la corruption !

Société ..,