mediacongo.net - Actualités - Insécurité : Jean-Pierre Bemba juge inacceptable la situation vécue dans le Nord-Kivu 


Retour Provinces

Insécurité : Jean-Pierre Bemba juge inacceptable la situation vécue dans le Nord-Kivu

Insécurité : Jean-Pierre Bemba juge inacceptable la situation vécue dans le Nord-Kivu 2018-10-01
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/24-30/bemba-portrait.jpg -

Le sénateur et président national du Mouvement de libération du Congo (MLC) a préconisé le changement du régime comme solution aux circonstances douloureuses qui prévalent dans l'Est du pays depuis près de deux décennies.

Dans une communication téléphonique, le 28 septembre, Jean-Pierre Bemba s’est dit préoccupé par l’insécurité récurrente qui mine la province du Nord-Kivu, exprimant sa solidarité envers la population victime des « massacres à grande échelle perpétrés récemment dans la ville de Beni mais aussi sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu ».

Le président national du MLC a dit, en effet, trouver inacceptable et anormale la multiplication des groupes armés qui sèment l’insécurité dans les provinces de l’Est du pays. Comment expliquer, s’est-il demandé, que dans le Nord-Kivu, l’on parle de soixante-dix bandes armées ? « Ceci n’existe nulle part au monde », a admis le sénateur congolais.

Changer le régime pour trouver des solutions

Pour le président du MLC, la solution à l'insécurité récurrente dans l’Est du pays serait le changement du régime en place en République démocratique du Congo. « Nous devons parler d’une seule voix, en vue de changer ce régime, par la voie démocratique », a-t-il lancé.

Cette communication a été amplifiée en vue d’être directement suivie par des militants et sympathisants du MLC ainsi que d’autres leaders d’opinion conviés à la matinée politique organisée par la Fédération du MLC/ville de Butembo, sous la coordination de son président, Joseph Kasongo.

S’adressant directement à ses concitoyens de cette partie du pays et au-delà, de toute la RDC, Jean-Pierre Bemba a appelé ces derniers à voter utile lors des scrutins prévus pour le 23 décembre.

Des sources locales, l'on note que le président national du MLC a également échangé avec les membres de son parti de la ville de Butembo sur des questions sociales, économiques et politiques du pays.


Adiac-Congo / MCP, via mediacongo.net
3210 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | GFNVXBG - posté le 01.10.2018 à 17:14

(suite) Ou a -t-on vu un ancien vice prèsident d'un pays ,ne pas connaitre les règles pour etre candidat à la présidence. Faire la politique du pays un patturage est l'unique objectif?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 01.10.2018 à 17:11

Bemba avait occupé cette partie de l'est , est ce qu' à son temps il y'avait la sécurité au pays? ou dans cette région ?, Beni, Bitembo ou Bunia. J'avais assisté à la farce de réconciliation Hema-Lendu au stade de Bunia, présidé par lui meme et Kamitatu. Maintenant en faire un histoire de combat poltique en sa faveur est une honte pour lui. C'est dégoutant meme.Puisque sont les messages nèfastes de ces genres des leaders qui gangrène le pays. Quelq'un qui n'a pas donné la possibilité à son parti de se choisir un leader, comment peut il passer son temps à accuser les autres ? Ou a-t-on vu un ancien vice-président de la république qui ne connait pas les règles pour etre...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 01.10.2018 à 14:38

Shadary est un véritable dauphin de KKH ,souvenez-vous des tenues militaires saisies et quelques millions de $ destinés à sa milice du Maniena autour des zones minières.C'est un vampire comme son coach.Les deux connaissent mieux que quiconque les vrais ADF.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 01.10.2018 à 14:13

S, Il Y A Encore Quelqu, Un De BENI Ou De L, Est En Generale Qui Peut Voter Shadari L, Oncle De Kabila, Nous Allons Autorisé A Nos Freres De L, Ouest Qui Sont A L, Est De Le Lapider, Trop C, Est Trop Tolerence Zero, Nos Freres De L, Est Ont Aussi Droit De Vivre Longtemp Sur La Terre.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 01.10.2018 à 13:45

Mediocres dehors, c'est tout. !!!!!!!!!inutil de s'acrrocher encore

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 01.10.2018 à 12:29

Peut etre qu'il avait choisi un mauvais chemin, mais il savait que ce mediocre etait incapable et incompetent de diriger la RDC, mais il avait tente', par ces mediocres de LUMBALA, TSHIBALA, OLENGA NKOY, SHADARY et voir meme Kengo qui chantent et dansent pour Hypolite. Ce regime doit changer qu'il pleuve ou qu'il neige. Maintenant c'est kanambe et ses mediocres qui sement la desolation A L'EST.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 01.10.2018 à 12:21

c'est revoltant vraiment! La memoire congolaise est courte. il bien 2 decennies JP BEMBA semer la terreur dans cette partie du pays vers Aru(Haut-Uele, Bas-Uele et Ituri) avec ses milices ensemble avec Roger LUMBALA. Aujourd'hui, il nous parle du changement de regime, alors que la source du probleme c'est lui, Roger LUMBALA et consorts.

Non 13
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Rutshuru: vive tension à Kiwanja à la suite d’une nouvelle manifestation des élèves ce...

Provinces .., Rutshuru, Nord-Kivu

L'insécurité permanente, meilleur allié du virus Ebola

Santé ..,

Lubumbashi : présentation de 36 bandits armés suite à l'opération coup de poing de l'armée

Provinces ..,

Beni : des miliciens Maï-Maï tuent et kidnappent des civils

Provinces .., Beni, Nord-Kivu