mediacongo.net - Actualités - Candidature unique de l'opposition : plus facile à dire qu'à faire...

Retour Politique

Candidature unique de l'opposition : plus facile à dire qu'à faire...

Candidature unique de l'opposition : plus facile à dire qu'à faire... 2018-11-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/05-12/opposition-congolais-leaders-a-bxl-mediacongo-net.JPG Genève, Suisse-

Au fur et à mesure qu'approche la date de la présidentielle du 23 décembre prochain, c'est le branle-bas de combat dans la classe politique congolaise où les parties affûtent leurs armes pour se donner les meilleures chances de remporter ce scrutin, ô combien décisif, pour l'alternance et qui a déjà fait couler beaucoup d'encre et de salive.

Du côté du parti au pouvoir, les choses sont déjà claires et l'on est déjà en ordre de bataille, prêts à déployer l'artillerie lourde pour accompagner le candidat désigné par Joseph Kabila himself, Emmanuel Ramazani Shadary, qui est lui-même déjà sur le pied de guerre. Du côté de l'opposition, certains détails et pas des moindres, restent encore à régler.

Délocalisation des rencontres à l'extérieur du pays

L'on peut regretter que l'opposition congolaise en soit réduite à délocaliser ses rencontres à l'extérieur du pays. 

C'est dans cette optique que sept de ses ténors sont en conclave à partir de ce 8 novembre du côté de la Suisse, pour essayer de s'accorder sur le nom de celui qui devra être le porte-étendard de l'opposition à cette consultation électorale qui s'annonce déjà comme l'une des plus ouvertes de l'histoire de la RDC.

Au passage, l'on peut regretter le fait que chaque fois qu'elle veut discuter de problèmes domestiques en lien avec cette présidentielle, l'opposition congolaise en soit réduite à délocaliser ses rencontres à l'extérieur du pays. C'était récemment le cas en Afrique du sud, en mi-septembre dernier, pour discuter des élections et poser les jalons de cette candidature unique. Quelques jours avant, c'est à Bruxelles, en Belgique, qu'elle se réunissait pour afficher une position commune dans la perspective de cette élection.

A la décharge de l'opposition, il faut dire que le régime de Kabila a multiplié les entraves pour contraindre certains de ses membres et pas des moindres, comme Moïse Katumbi, à un exil forcé.

Cela dit, si l'opposition a pris conscience de la nécessité de s'unir autour d'une candidature unique pour se donner des chances de battre le candidat du parti au pouvoir dans ce scrutin à un tour qui se joue à la majorité simple, quelles chances a-t-elle d'y parvenir ?

Sans jouer les oiseaux de mauvais augure, l'on a envie de dire que la chose semble plus facile à dire qu'à faire. D'abord, parce que la réunion de la capitale helvétique, risque de nécessiter plusieurs jours de travail ; ce qui augure de négociations plutôt serrées pour parvenir à un consensus.

D'ailleurs, l'on peut même se demander si la fumée blanche sortira de cette réunion, pour autant que tous les acteurs attendus puissent honorer le rendez-vous de Genève. Car, c'est un secret de Polichinelle de dire qu'entre deux des quatre grandes figures encore en lice pour le sacre, il y a comme une guerre de légitimité qui se joue.

En l'occurrence, entre Félix Tshisékédi, l'opposant de toujours, et Vital Kamerhe qui se prévaut de son expérience dans la gestion publique mais qui traîne le « péché originel » d'avoir eu à fricoter avec le régime de Kabila dont les Congolais cherchent aujourd'hui à se débarrasser.

L'opposition congolaise est aujourd'hui à un tournant de son histoire

D'un autre côté, bien qu'écartés de la course au fauteuil présidentiel dans les conditions que l'on sait, les avis des deux poids lourds de l'opposition que sont Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi, risquent de peser lourd dans la balance pour le choix de l'heureux élu.

Le hic est que ces derniers ne semblent pas sur la même longueur d'onde, la préférence de l'ex. vice-président allant à Kamerhe, tandis que les faveurs de l'ex-gouverneur du Katanga iraient à Tshisekedi fils. C'est dire si l'opposition congolaise n'est pas au bout de ses peines.

Et moins que la désignation d'un candidat unique, le défi majeur qui se pose aujourd'hui à elle, réside dans la capacité des prétendants à mettre en berne leur ego pour l'intérêt général, en cas de non-désignation. Seront-ils capables d'une telle renonciation ? Rien n'est moins sûr !

En tout état de cause, si l'opposition congolaise parvenait à s'accorder autour d'une candidature unique, ce serait une avancée majeure dans sa lutte pour la réalisation de l'alternance.

D'autant plus qu'un récent sondage donne deux de ses candidats, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, favoris devant le candidat du parti au pouvoir qui n'arriverait qu'en troisième position, selon cette enquête d'opinion.

Autant d'éléments qui devraient amener les opposants à se serrer les coudes pour ne parler que d'une seule voix. Mais à l'inverse, l'on peut aussi craindre que ce sondage ne produise l'effet contraire en fragilisant une opposition où certaines susceptibilités paraissent à fleur de peau.

Par exemple, au terme de ce sondage, l'on ne peut pas jurer, la main sur le cœur, qu'un Félix Tshiseke.

di comprendrait qu'on lui préfère un autre candidat alors qu'il a été donné comme favori numéro un. Et rien ne dit que les autres candidats sont forcément d'accord avec les résultats de ce sondage.

Par ailleurs, en choisissant d'aller aux élections, avec ou sans les machines à voter qui sont catégoriquement rejetées par le reste de l'opposition, rien ne dit que le fils du Sphinx de Limete ne fera pas cavalier seul, s'il n'est pas désigné comme le candidat unique de l'opposition.

Du reste, l'on se demande si sa sortie n'était pas une façon d'annoncer déjà la couleur. Quoi qu'il en soit, l'opposition congolaise est aujourd'hui à un tournant de son histoire.

Si la question de son union s'impose comme une nécessité pour ne pas périr, il reste que le chemin pour y parvenir semble encore parsemé de nombreuses embûches. Toutefois, elle a la solution à son problème. La balle est dans son camp.


Le Pays / MCP, via mediacongo.net
6905 suivent la conversation
23 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

ouragan | RBEPVWD - posté le 09.11.2018 à 15:41

d'ici quelques semaines Shadari vas commencer a recevoir des ralliements opportunistes de certains soit disant opposants

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 09.11.2018 à 11:13

comme Felix a une femme rwandaise et katumbi également, j'ose croire que ce sont ces derrière qui le dictent ce qu’ils doivent faire. ça ne tiendra pas. vos femmes tutsi la qui sont en mission de vous dicter, ne seront pas satisfaite puisque le peuple congolais est aujourd'hui éveillé et est au courant de tous seucx qui sont leurs adversaires.

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 09.11.2018 à 09:52

Mampuya | GFNVXBG - posté le 08.11.2018 à 19:12 Les états majors de ces partis sont à Kinshasa, ou librent de circuler. En théorie sont ces états majors qui règles ces genres des problèmes, surtout quand il y'a la volonté de collaboré. Ainsi, Bruxelles , Paris , Johannesbourgs, Washington ecc devrait etre une formalité à la signature des documents d'ententes, mais alors cela depuis longtemps. Mais cela est impossible et nous avons expliqué cela dans tous ces aspects et en toutes les langues. Genève, peut donner lieu , à un souris ou fantome, mais cela ne va rien changé. Il n' y'aura et il n' ya aucun candidat à l'horizon. Je dirais meme, vaut mieux chacun pour soit, pour...

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kalala | I286741 - posté le 09.11.2018 à 09:18

Je demande aussi au redacteurs des ces analyse de rester au milieu du village.Qd vous analyser leur redaction,vous allez vous rendre compte qu'ils penchent d'un cote au detriment de l'autre.Ils sont visiblement de l'udps ce qui n'augure pas le caractere d'un journaliste qui doit etre au milieu.ils sont partiales et c'est regretable et ridicule

Non 7
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kalala | I286741 - posté le 09.11.2018 à 09:08

Katumbi doit retenir que le Katanga ne lui appartient pas.Aucun mot d'ordre allant dans le sens de voter pour Felix ne sera jamais suivi.Ca c'est dans l'ADN des Katangais et vous devez le retenir.

Non 19
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jeunes Conscients | TCSWNXH - posté le 09.11.2018 à 08:50

Au moins, ces opposants font preuve de la démocratie car ils se choisissent librement leur candidat commun. Contrairement aux médiocres du "Fond des Congolais en Captivité" qui toujours disent AMEN à toute parole de leur Gourou. Shadary est une imposition de KANAMBE !!!!

Non 2
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 09.11.2018 à 08:42

Je Suis De L' Opposition, Mais Une Fois Cette Opposition Au Pouvoir Je Résterai Observateur Parceque Je Trouve Ces 7 Soi-disant Leader Moin Serieux Que Les Mediocres.

Non 12
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 08:26

"Des démonstrations de la machine à voter avaient déjà montré des résultats non conformes au vote déposé, notamment à Idjwi – où ceux qui ont parlé de ces défaillances sont… poursuivis par l’Agence nationale de Renseignement (ANR)". Voila cette stupidite' avec votre ANR kiekiekiekiekiekiekie liberez vous Congolais, vous etes trop stupides.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 08:18

Okolela | V73Q7NS - posté le 09.11.2018 à 07:42, Arrete la KINOISERIE. Vos informations des coins des Rues.

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 09.11.2018 à 08:15

SHADARY est arrivé à MBUJI MAYI qui est tombée sur sa cause. Est-ce quelqu'un peut nous relater les faits tels que vécus sur place, comment était l'accueil, l'engouement?

Non 17
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 09.11.2018 à 08:09

Octave August | 5LJB1U9 - posté le 09.11.2018 à 07:18, VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 06:38, Lualaba | 2JZPIHM - posté le 09.11.2018 à 05:30 & Musa | G14FZFF - posté le 09.11.2018 à 01:58 Non chers compatriotes l'heure n'est pas aux supplications de vos LEADERS de vous trouver un candidat Communautaire qui n'arrivera pas, mais l'heure est aux préparatifs de la campagne électorale qui s'annonce dans 13 jours. Vos Leaders ne s'entendront pas. JP BEMBA est pour VITAL, MOKAT est pour FELIX; ce dernier ne jure que sur lui-même car dit-il sa base lui soutiendra jusqu'au bout. Vital lui aussi se dit plus expérimenté en matières électorales et pourra gagner haut la main...

Non 12
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 09.11.2018 à 08:07

Des négociations serrées sont normales dans tout espace démocratique. Le contraire renvoie mutatis mutandis à la dictature, où un seul maître imposerait son choix à tous, le cas du FCC. Nous savons donc qu'il s'agit là du cheminement démocratique normal mais qu'enfin de compte l'opposition présentera un et un seul candidat. Courage les gars, négociez âprement entre vous pour que seule la démocratie l'emporte.

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 09.11.2018 à 07:42

VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 07:06 : je suis mieux informer de ce qui ce passe dans l'opposition qu'au FCC.

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Octave August | 5LJB1U9 - posté le 09.11.2018 à 07:18

"Le Catholique Pratiquant" a été imposé par le Grand Mouton Noir comme Poisson Daufin et les autres Moutons Noirs, ventres affamés et bouches avares, n'ont eu qu'à dire :"Amen"! Entre ceux qui disent "Amen" et ceux qui se choisissent librement leur Candidat Commun nonobstant leurs désaccords de fond ou de forme, la Différence est de taille et sans débat. Seuls les Moutons Noirs et leurs Fanatiques affamés peuvent encore discuter de ces choses...

Non 5
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 07:06

Okolela | V73Q7NS - posté le 09.11.2018 à 06:49 Voila de quoi dont je parle. Tu etais dans quelle reunion avec les opposants ???? C'est ca la mediocrite'.

Non 7
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 09.11.2018 à 06:49

ce qui est grave est que, les candidats invalides de l'opposition posent plus de conditions que ceux la qui sont dans la course, raison pour laquelle, meme dans ce choix il y aura des aigris. je proserai que les opposants creent un monstre a deux 2 tetes cad deux candidats au lieu d'un seul pour eviter la dislocation de l'opposition.

Non 12
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 06:45

(suite) Tambwe Mwamba etc... bien que plus age's et plus experimente' en gestion publique ne font que jurer par l'imposteur, meme A 40 jours de son depart. MAMA NA YO nous dit qu'il va continuer avec la vision de ce meme imposteur qui a mis le pays A genoux. Ceci doit vous interpeler. Ils sont dans une prison. Il ne faut pas les felicite'. Attendez après l'imposteur, nous allons ecouter des temoignage comme l'apres Mobutu. Les Mobutistes nous avaient temoigne' comment SESE prenait leurs femmes pour les afaiblir etc... Wait and See.

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 09.11.2018 à 06:38

Chers compatriotes ne tombez pas dans le piege des mediocres. Il faut etre trop mediocre et stupide pour tomber dans un piege d'un mediocre. Ces gens creent des articles, des website fantomes pour creer des fausses informations A tendance de creer la division au sein de l'opposition, rappelez-vous ils sont anciens HIBOUX de Mobutu et ocultistes de mauvais gout rempli des mauvaises idees. Les mediocres ne jamais organise's, ils sont sous l'empire d'un homme demon, ils ne font que executer l'ordre de leur maître imposteur, il n'y a pas des discution pour trouver un consensus, quand l'homme demon parle tout le monde ferme la bouche. Vous allez voir les Mende, Kengo, Tshibala, Atundu, Tambwe...

Non 7
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon amour | CGVQBNS - posté le 09.11.2018 à 06:04

En tout cas c'est ridicule que de dire que les sondages donnent x ou y favoris avant le vote. A voir comment les choses se presentment le FCC est mieux prepare a affronter les echeances du23/12 que l'opposition ne semble l'etre. Vous me donnerez raison a la fin car Shadary va batter tout le monde grace au genie de son mentor qui, connaissant l'ego de la classe politique dela RDC, a su provoquer le tohu bohu au sein de l'opposition. Pas d'insulte SVP..

Non 18
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lualaba | 2JZPIHM - posté le 09.11.2018 à 05:30

Gloire à Dieu si les opposants congolais parvenaient à s'entendre pour un candidat unique ça sera un miracle, les congolais tribalistes depuis l'independance ne s'entendent jamais, vous nous donnez beaucoup d'espoir pour nous deçevoir à la dernière minute vous les opposants au regime dictatorial, ce qui me lisent me donneront raison je ne le souhaite pas,mon souhait est que ce miracle de la candidature commune s'opère

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LITOYI | X65XKXK - posté le 09.11.2018 à 04:02

Dans cet opposition,le problème d'après ce que je vois c'est FELIX OU un peu peut-être KAMERHE. Batu oyo mibale surtout FELIX mboka ekozala grave.bandeko wana nazo loba preuve.mutu oyo alukaka pouvoir na makasi azuaka jamais aide ya nzambe.FELIXakoki té kokamba UDPS comment il le pourra pour un pays-continent? En plus il est mal entouré na baluba kaka.ses plus proches ne sont que de Baluba c'est un danger pour la nation.

Non 21
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 09.11.2018 à 02:56

Voyez des choses objectivement, voyez celui qui a plus d'expérience tout en lui disant qu'il ne pourra faire qu'un mandat de 5 ans et laisser la place aux autres. SURTOUT QU'IL SIGNE ET FASSE UNE DÉCLARATION PUBLIQUE!

Non 11
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 09.11.2018 à 01:58

Oppositions mettez vos orgueil a cote' botika bo ngai..Bo kanisa pasi ya ba Congolais, peuple Congolais azo souffrir, bo voter mutu moko po biso nionso tozala sima na ye, po to voter ye. A bon attendeur SALUT.

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Face au “dauphin”, Martin Fayulu, un autre candidat surprise

Politique ..,

Élection présidentielle : Ensemble va battre campagne pour Fayulu

Politique ..,

Fayulu invite Tshisekedi et Kamerhe à revenir à l'accord de Genève

Sur le net ..,

Haut-Katanga : la campagne électorale avant l’heure à Lubumbashi

Provinces .., Lubumbashi, Haut-Katanga