mediacongo.net - Actualités - Election : Opposition, division, confusion, spéculation... 


Retour Politique

Election : Opposition, division, confusion, spéculation...

Election : Opposition, division, confusion, spéculation... 2018-11-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/12-18/opposants_bruxelles_18_00001.jpg -

La confusion règne de nouveau à dix jours de l'ouverture de la campagne pour les élections du 23 décembre en République démocratique du Congo, où le candidat unique de l'opposition Martin Fayulu s'est déclaré "révulsé" par le volte-face de deux ténors qui lui ont brutalement retiré leur soutien.

Dans le cadre d'une présidentielle à un tour, l'opposition affirmait vouloir un "candidat commun" face au "dauphin" du président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 et qui ne pouvait pas se représenter.

Les partenaires étrangers de la RDC (Nations unies, Etats-Unis, France, Belgique, Afrique du Sud...) croisaient les doigts en rêvant d'une première "transition pacifique" dans le plus grand pays d'Afrique sub-saharienne, susceptible d'inspirer toute l'Afrique centrale.

La donne s'est compliquée lundi soir quand Félix Tshisekedi (UDPS) et Vital Kamerhe (UNC) ont dénoncé l'accord conclu la veille à sept pour désigner à la surprise générale l'outsider Martin Fayulu comme candidat commun de l'opposition.

"L'accord existe toujours", a déclaré M. Fayulu sur TV5Monde, dans sa première réaction à la volte-face de MM.Tshisekedi et Kamerhe qui affirment avoir agi sous la pression de leur base.

"C'est extrêmement grave. Quel signal donnons-nous aux enfants et à la population, surtout nous dans l'opposition qui disons tout le temps que le pouvoir +kabiliste+ ne respecte pas la Constitution ?", s'est-il emporté sous le coup de ce dernier avatar d'un grand classique de la politique congolaise : la division des opposants.

"J'invite mes frères [Tshisekedi et Kamerhe] à dépasser les considérations partisanes et à privilégier l'intérêt supérieur de la Nation. Il n'est jamais trop tard pour bien faire", a tempéré mardi après-midi dans un tweet M. Fayulu.

"Pour l'instant le dialogue est rompu", a déclaré à l'AFP un responsable de l'UDPS à Bruxelles où se trouve toujours M. Tshisekedi, qui pourrait rentrer samedi à Kinshasa.

- Report des élections -

Les partisans de MM.Tshisekedi et Kamerhe leur demandent de maintenir leur candidature, alors que l'accord de Genève envisageait le "retrait par solidarité" au profit du candidat commun.

Cet accord a également été signé par deux autres ténors, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, qui n'ont pas pu se présenter à l'élection présidentielle.

L'accord révélé par Jeune Afrique envisageait aussi l'hypothèse de "la non-tenue de l'élection présidentielle", avec dans ce cas une réunion d'une "conférence des leaders" pour "statuer sur les options nouvelles, l'issue de la candidature commune et les stratégies à adopter".

Cet éventuel nouveau report des élections - le mandat de Joseph Kabila s'est achevé en décembre 2016 - a embrasé la base de l'UDPS, le parti de M. Tshisekedi.

"Nous avons estimé que nos amis +invalidés+ (ndlr: MM. Katumbi et Bemba) n'étaient pas sincères avec nous, qu'ils voulaient nous amener vers un boycott, un chemin dangereux pour la RDC", avait déclaré lundi à l'AFP le secrétaire général de l'UDPS Jean-Marc Kabund.

"Il nous a fallu verser le sang dans ce pays pour que Kabila accepte d'organiser les élections. Et nous allons sacrifier tous ces efforts ? Nous ne pouvons pas admettre tout cela", a-t-il ajouté.

L'UDPS veut des élections coûte que coûte le 23 décembre, et avec ou sans la "machine à voter" (qui permettront aux électeurs de choisir les candidats et d'imprimer les bulletins de vote), rejetée par les autres signataires.

- "Notre Congo mérite mieux" -

Ces divisions au sein de l'opposition arrangent le Front commun du Congo (FCC) constitué autour du président Kabila et de l'homme qu'il soutient pour lui succéder, l'ex-ministre de l'Intérieur et patron du parti présidentiel Emmanuel Ramazani Shadary.

"Que tous ceux et celles qui sont profondément déçus par cette énième trahison de notre peuple par les leaders de l'opposition congolaise au service d'une cause étrangère à l'intérêt national, rejoignent le camp du Congo, le FCC", a tweeté le camp présidentiel.

Les querelles de l'opposition désolent le mouvement citoyen anti-Kabila Lutte pour le changement (Lucha) : "Nous n'avons d'autres choix que de réinventer par nous-même [...] le changement que nous voulons [...]. Assez ! Notre Congo mérite mieux".

Les spéculations vont bon train sur les raisons profondes du retournement de MM. Tshisekedi.

Le quotidien Le Potentiel voit la "main noire" des services de renseignement derrière la fronde de leurs militants : "Des observateurs avertis de la scène politique s'accordent pour dire que les services ont travaillé au corps les partisans de l'UDPS et de l'UNC".

Autre hypothèse : floués par MM. Katumbi et Bemba, MM. Tshisekedi et Kamerhe avaient prévu un coup de billard à trois bandes en faisant mine de découvrir la colère de leur base...

En attendant, il reste toujours 21 candidats en course à l'élection présidentielle toujours prévue le 23 décembre, en même temps que les législatives et les provinciales. Et MM. Tshisekedi et Kamerhe ont les faveurs d'un sondage qui place le candidat du pouvoir en troisième position derrière eux deux.


Africa N°1 / MCP, via mediacongo.net
1814 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 15.11.2018 à 08:16

Anonyme! | ET86R2M - posté le 15.11.2018 à 03:34 C'est bien de rêver débout mais dans ton fort intérieur tu es entrain de grincer les dents pour tes LEADERS de l'OPPOSITION radicalisée d'avoir perdu leur chance de "remporter" les élections du 23 décembre prochain.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 15.11.2018 à 08:10

Felix suit les pas de son père, désormais je ne serai plus Kasaïens. Je deviens du Bas Congo pour avoir un bon raisonnement de leurs ancêtres.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 15.11.2018 à 08:05

Mampuya, parfois tu avances des arguments confortables, et maintenant pourquoi tu déraisonnes, c'est en faveur de qui tu déraisonnes???

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 15.11.2018 à 08:02

Les bases de Kamerhe et Felix doivent rester à la maison après l'annonce des résultats présidentiels. Nous demandons au gouvernement de discipliner durement cette population de Kamerhe et Felix s'ils arrivaient à marcher ou bruler les pneus après l'annonce des résultats.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 15.11.2018 à 07:52

Anonyme! | ET86R2M - posté le 15.11.2018 à 03:34 C'est bien de rêver débout mais dans ton fort intérieur tu es entrain de grincer les dents pour tes LEADERS de l'OPPOSITION radicalisée d'avoir perdu leur chance de "remporter" les élections du 23 décembre prochain.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 15.11.2018 à 03:34

LES CONGOLAISES ET CONGOLAIS ONT BIEN COMPRIS, VU ET ENTENDU LA VERSATILITÉ DE FÉLIX ET KAMERHE ET ILS SAVENT BIEN QUI EST LE CANDIDAT COMMUN DE L'OPPOSITION. Faites un tour à travers le Pays et le Monde pour le savoir aujourd'hui. C'est Félix et Vital qui ont rendu désormais FAYULU PLUS POPULAIRE QU'EUX!

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 15.11.2018 à 02:44

a dire comme si dès que l'on est opposant on est plus intelligent que les autres on veut nous faire croire qu'il suffit de voter pour un opposant pour que la RDC aillent mieux

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 15.11.2018 à 01:49

Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.11.2018 à 23:56 Vaut mieux une séparation qu'un mauvais accord. On ne peut mettre au monde un enfant avec plusieurs paternités. Il faut arreter de pleurnicher. il faut aller de l'avant, que chacun prépare sa campagne électorale.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.11.2018 à 23:56

Vaut mieux une séparation qu'un mauvais accord. On peut mettre au monde un enfant avec plusieurs paternités. Il faut arreter de pleurnicher. il faut aller de l'avant, que chacun prépare sa campagne électorale.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Haut-Uele : le meeting de l’ECIDé prévu le 22 juin annulé, selon Me Timothée Kamanga

Provinces ..,

« Combien des leaders de masse avons-nous encore qui n’ont pas tué ou détourné? » Quand...

Politique ..,

Lamuka : les illusions perdues de Martin Fayulu

Politique ..,

Fayulu annonce la suspension des activités parlementaires des élus de Lamuka

Politique ..,