mediacongo.net - Actualités - Fayulu et Lamuka désormais favoris en cas de vraies élections 


Retour Politique

Fayulu et Lamuka désormais favoris en cas de vraies élections

Fayulu et Lamuka désormais favoris en cas de vraies élections 2018-11-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/12-18/fayulu_geneve_18_0123.jpg -

Quelle semaine ! La scène politique en République démocratique du Congo a, une fois de plus, cristalisé toutes les tensions depuis le 11 et la désignation, par les leaders de l’opposition (Katumbi, Bemba, Tshisekedi, Kamerhe, Fayulu, Matungulu, et Muzito), regroupés au sein de la coalition Lamuka, d’un candidat unique en la personne de Martin Fayulu.

Le patron de l’ECiDé s’est imposé au nez et à la barbe de Matungulu, mais surtout de Kamerhe et de Tshisekedi. On sait désormais que cet accord a fait long feu. Moins de 24 heures après, les patrons de l’UDPS et de l’UNC reprenaient leurs signatures, annonçant qu’ils seraient chacun candidat.

Le front de l’opposition perdait de son éclat mais pas de son crédit. D’abord parce que les cinq autres leaders de l’opposition ont serré les rangs. Fayulu a gardé un profil présidentiel, ne s’abaissant pas « à tirer dans le dos des déserteurs », comme le constatait un député européen. Droit comme un « i », le « soldat du peuple », selon le surnom qu’il a acquis à Kinshasa, ne s’est pas départi de son rôle de rassembleur. A ses côtés, il peut compter sur le soutien indéfectible de deux « oncles » dont rêveraient tous candidats : Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Le premier a reconnu que Fayulu n’était pas son premier choix. Il a joué carte sur table avant de rappeler que les sept leaders de cette union s’étaient engagés à respecter le jeu démocratique, taclant au passage les deux candidats qui, eux, n’ont pas respecté leur engagement écrit. « Une trahison », dira Jean-Pierre Bemba, suggérant aux deux candidats « d’abandonner la politique », comme ils s’y étaient engagés à Genève en cas de non respect de leur signature. Derrière ces deux poids lourds, Fayulu peut aussi compter sur deux « frères » du Bandundu en la personne de Muzito et Matungulu.

Mauvais calculs 

Evidemment, la course au pouvoir aurait pu être plus évidente sans les deux « défections » mais dans une élection à un tour, la coalition Lamuka conserve une solide avance sur tous ses adversaires, ce qui semble indiquer que le scénario qui est en train de s’inscrire n’avait pas été imaginé par la Kabilie.

La principale surprise est l’arrivée d’un candidat qui allie Bandundu et Kinshasa. S’ils avaient appréhendé ce scénario, jamais les tenants de la majorité n’auraient invalidé le « vieux » Gizenga, ni Adolphe Muzito. Le Palu d’hier a vécu, Muzito est dans l’opposition et soutient Fayulu, comme Matungulu ou Kamitatu. Sans oublier que le Bandundu (aujourd’hui scindé en trois provinces : Kwilu, Kwango et Mai-Ndombe) n’a jamais eu de président de la République, ce qui va encore booster la détermination des habitants de cette province contigüe à Kinshasa. Martin Fayulu va donc faire le plein de voix dans cette province et ce n’est pas la candidature de Kin Kiey Mulumba (génial créateur de la structure « Kabila désir ») qui changera la donne.

Fayulu, c’est aussi un ancrage à Kinshasa. Si l’homme a ses racines au Kwilu, c’est à Kinshasa qu’il a bâti sa carrière politique. Il y dispose donc d’une base, de relais sérieux dans les mouvements citoyens, sans compter, une fois de plus, sur le vote ethnique ou clanique. Des dizaines de milliers d’habitants du Bandundu sont venus s’installer par vagues successives  dans la capitale toute proche, de quoi gonfler encore un peu plus l’électorat de Fayulu qui pourra aussi compter sur le soutien de Katumbi, candidat susceptible d’aller chercher des voix dans tout le pays et de Bemba qui  a démontré, lors de son premier retour le 1er août dernier, qu’il avait conservé son matelas populaire dans la capitale.

Evidemment avec Bemba, c’est aussi tout l’Equateur (divisée désormais en cinq provinces) qui va voter comme un seul homme pour le candidat soutenu par le chairman : Fayulu (en 2006, Bemba avait fait 100% des voix dans cette province). Un constat qui vaut aussi pour la partie occidentale de l’ex-Province orientale (Bas-Uele et Tshopo).

A l’ouest, reste le Congo Central (ex-Bas Congo), une province qui ne dispose pas de grands noms sur l’échiquier politique mais qui se reconnaît toujours plus facilement dans le candidat de l’ouest, qui a quelques-uns de ses fils dans les geôles de la Kabilie et qui s’est souvent montrée très sensible aux appels du clergé catholique qui devrait annoncer la semaine prochaine son soutien au candidat unique de l’opposition.

Une alliance nationale 

Si la Kabilie n’a pas vu venir la poussée à l’Ouest, elle doit aussi dire adieu à son bastion historique du Katanga. Même découpée, la province, qui a fait les beaux jours du clan Kabila, a tourné le dos au régime. Un retournement de situation imputable à Moïse Katumbi. L’ex-gouverneur, malgré son exil forcé, est toujours l’enfant chéri du grand Katanga. La Kabilie a perdu la province. Ici aussi la personnalité de Shadary ne sera d’aucun poids face à l’aura de Moïse Katumbi, soutenu par Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Les consignes de ces deux-là permettront à Fayulu de raffler largement la mise.

Le soutien de Katumbi est essentiel pour le candidat de l’opposition quel qu’il soit et sur toute l’étendue du territoire. L’ex-gouverneur a su installer des bases et des relais dans tout le pays. Ensemble, sa plateforme, est sans conteste le plus bel outil politique en RDC. De Lumbi à Kamitatu en passant par Endundo ou Mwando, notamment, la structure couvre un large spectre des provinces avec de vrais acteurs politiques bien installés.

Toujours à l’est mais plus au nord, et les représentants de Lamuka le soulignent à chaque sortie, leur candidat peut aussi compter sur le soutien important de Mbusa Nyamwesi chez les Nande.

Morcellement de l’électorat qui ne rapporte rien à personne

Le double départ de Kamerhe et de Tshisekedi est évidemment une perte pour l’attelage de l’opposition mais une perte toute relative dans un scrutin à un tour. Kamerhe et Tshisekedi n’ont pas claqué la porte pour des divergences de point de vue mais pour répondre à l’appel de leur base. Kamerhe et Tshisekedi seront donc candidats. Les voix qu’ils recolteront ne grossiront pas l’escarcelle de l’opposition mais elles ne seront pas non plus ajoutées au viatique du dauphin.

Dans le dernier sondage Berci/Groupe d’étude sur le Congo à l’université de New York, Tshisekedi était crédité de 36% des intentions de vote au niveau national, loin devant Kamerhe et ses 17% qui devançait Shadary à 16%. Fayulu était en quatrième position.

Mais cette étude ne prenait pas en compte les mots d’ordre des barons de l’opposition. Tshisekedi dans l’Equateur contre Bemba, la donne a diamétralement changé. Idem au Katanga contre Katumbi. L’UNC de Kamerhe au Nord-Kivu contre Mbusa Nyamwesi ou en Province orientale en lutte frontale contre Bemba, c’est nettement moins fringant. A chaque fois, le constat est le même, Fayulu et ses « parrains » bénéficient de la nouvelle donne. Pour Shadary, rien ne change. L’homme ne dispose d’aucune marge de manoeuvre.

Une alliance UDPS – UNC ? Peu probable même si les deux hommes se sont vus ce vendredi 16 novembre (photo ci-dessous).

Kamerhe n’en démord pas, si Kabila a pu faire croire qu’il avait gagné en 2011, c’est de la faute de Tshisekedi qui n’a pas tenu parole et n’a finalement pas voulu faire aboutir le tandem qu’ils devaient mettre en place. Chez le fils du sphinx de Limete, tout le monde se méfie de Kamerhe et de sa capacité au slalom géant entre les familles politiques.

Une alliance d’un des deux avec Shadary ? En RDC tout est possible. Mais les deux hommes ont justifié leur revirement par un besoin d’écouter leur base qui leur demandait de se présenter.

On voit mal Kamerhe se mettre à plat ventre pour un candidat du Maniema.

Du côté de l’UDPS, a priori, cette union est très improbable. Le Kasaï a été le théâtre de violences terribles lorsque le candidat Shadary était encore ministre de l’Intérieur. Des dizaines de fosses communes, des milliers de morts et des dizaines de milliers d’exilés, le bilan est lourd, trop lourd, pour imaginer un instant l’UDPS, qui a toujours martelé qu’il aurait son candidat à la présidentielle, se retirer au profit du candidat FCC.

L’inverse est-il possible ? Shadary au service de Tshisekedi ? Peu probable. Le FCC peine déjà à se mobiliser réellement pour Shadary. Un changement de cap serait complètement indigeste pour les Kabilistes.

L’émiettement profite donc à l’opposition « Lamuka » dans un scrutin à un tour.

Le Maniema comme symbole

Le dauphin, lui, est donné vainqueur dans le Maniema, sa province. Il peut compter sur le relais de plusieurs barons de la Kabilie originaires de cette province (Matata, Thambwe,…). Mais même s’il devait empocher le Maniema, il ne pourrait revendiquer dans le meilleur des cas que 2,5% des voix au niveau national. Pas bien lourd. Dans l’opposition, on n’entend d’ailleurs pas laisser le champ libre à Shadary comme l’a démontré, ce vendredi à Kindu, l’accueil réservé à une délégation  de la plateforme Ensemble.

« Tricher ou mourir »

Sans la machine à voter et sans le fichier électoral corrompu  jamais Emmanuel Shadary Ramazani ne peut remporter les élections. Au sein même du FCC, la plateforme du pouvoir créée sur mesures (avec quels fonds?) pour le dauphin désigné  par le président hors mandat, certains ne se font aucune illusion mais refusent d’entrevoir un scrutin démocratique. « On ne cèdera pas. On ira jusqu’au bout », explique un baron du Congo Central.

« Cela fat des années qu’on travaille sur ce scrutin, ce n’est pas pour le perdre. Tout aurait été plus simple avec Kabila comme candidat mais même avec Ramazani, nous avons les moyens de passer ». Quand on l’interroge sur la machine à voter, l’homme sourit et lache : « on ne peut plus faire marche arrière ». Une petite phrase qu’ont aussi prononcé Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, jeudi lors de la lecture de la Déclaration politique relative au Cadidat commun de l’opposition congolaise, mais pour justifier leur combat pour mobiliser les Congolais et pour exiger le retrait des machines à voter et la révision du fichier électoral.

Martin Fayulu dispose donc de solides atouts autour de lui mais il peut aussi capitaliser sur son image d’opposant « radical ». Etienne Tshisekedi parti, Bemba et Katumbi empêchés, ce rôle d’opposant inflexible est à prendre et ce caractère lui ramènera aussi des voix dans un contexte de dévalorisation de la classe politique.

« Sans tricherie, on l’emporte haut la main parce qu’on répond aux attentes du peuple congolais », déclarait récemment Moïse Katumbi.

Pour imposer son candidat, le pouvoir aura un besoin vital de la machine à voter et du fichier électoral « corrompu ». Les candidats que le pouvoir actuel peut mettre sur le terrain pour défendre son champion ne font pratiquement jamais le poids face à l’armada de l’opposition. La tricherie qui se prépare porte en elle les germes d’un chaos prévisble aux conséquences… imprévisibles. Les pays voisins le savent, l’Union africaine aussi, comme l’Union europénne et l’Onu. A bon entendeur…


La Libre Afrique / MCP, via mediacongo.net
11536 suivent la conversation
52 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BANDEOLA | 6F7FOSW - posté le 25.11.2018 à 18:37

Si nous de l'ituri nous avons accepté fayulu parce qu'on a marre de ce gouvernement en place. Pour cella nous de l'est avons tous soutenu la réunion de Genève. Et nous actuellement nous comprenons en retirant vos signatures a l'accord de Genève tout peuple congolais a compris que nous avez fait une passe en or a chadary pour se justifier facilement qu'on il sera proclamé. Tellement que nous avons compris ce petit jeu, vous ne serez pas voté AU NOM DE LA DÉMOCRATIE NOUS VOTERONS FAYULU.- je dirai à fatchi s'il veut savoir la réalité de voté regarde le info, et voie comment les gens disent NO quand quelques-uns comment pour Félix et d'autres dosent oui si le commentaire...

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 19.11.2018 à 03:43

Martin Fayulu attendra les élections qui seront organisées "à l'américaine" par Alan Doss et les Balkanisateurs de la Rdc. Dans ces élections, il n'y aura pas de machines à voter. Il y aura seulement le vote par du cobalt. Personne ne contestera ces élections parce qu'elles seront organisées et approuvées par les " Maîtres" de Martin Fayulu malgré que son " peuple" ne représente qu'un seul députain à l'Assemblée Nationale.

Non 9
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 19.11.2018 à 03:20

Ce soit disant ANONYME qui ne veut pas se dévoiler me fait RIRE chaque fois quand je lis ses postings. Monsieur, il faut arrêter de dire aux gens que Fayulu gagnera les élections, c'est quelles élections?? VOUS N'ÉCOUTEZ PAS VOTRE MARTIN FAYULU QUI NE CESSE DE VOUS DIRE QU'IL N'IRA PAS À NOS ÉLECTIONS AVEC LA MACHINE À VOTER. Vous voulez qu'il vous dise combien de fois??? Les élections du 23 décembre 2018 ne concerne pas votre MARTIN FAYULU SVP. NE NOUS CASSEZ PLUS LES OREILLES POUR RIEN. ATTENDEZ VOS ÉLECTIONS SANS MACHINE À VOTER SVP.

Non 6
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 18.11.2018 à 23:23

Quand la campagne électorale va commencer, les dossiers vont commencer à circuler. C'est en ce moment nous sorons d'où sont venu certaines richeches, et le sang des innocents congolais versè pour rien. Nous verrons Fayulu abandonner le navire.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.11.2018 à 21:36

dans les campagnes congolaises peuplés ou il n'y a pas des courants ,pas de télévision, pas d'internet,ou portable qui connais Fayulu ou entends parler de réunions de politiciens congolais en Europe ? arrêter avec vos sondages vous allez tombés de haut le 23 décembre pendant que vous dénigrés les autres la police et l'armée s'organisent pour mater les troubles le soir des résultats

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.11.2018 à 21:31

c'est quoi la base de Fayulu géographiquement en RDC a part quelques militants Kinois de la coalition former en Belgique Fayulu n'as pas de base électorale solide dans l’ensemble de la RDC c'est pas parce que il est choisis en Belgique par ses pâirs qui lui rends populaire dans l'ensemble de la RDC dites nous dans la RDC profonde est ce que ils sont même au courant de ce qui trame en Belgique entre politiciens ?

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 18.11.2018 à 16:03

Tous ceux et celles qui ont suivi le débat hier, ont dû remarquer que 75% ne veulent ni de Félix ni de Vital et moins encor de Shadary. Pratiquement 80% de ses gens qui se sont prononcé ont déclaré que Fayulu doit faire chemin sans les versatiles Félix, et 95% rejette la nationalité congolaise de Vital(possiblement à cause de son manque de stabilité). ET SOYEZ OBJECTIF,posez la question dans toute la RDC aujourd'hui plus de 85% sont en faveur de FAYULU disent clairement qu'ils vont voter pour lui.

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.11.2018 à 15:10

La manipulation électorale à la quelle est soumise l'électorat congolais avec ce sondage bidon et que nous avons dénocé hier sur ce blog.Notre opinion reste la meme. Fayulu est dans des mauvais draps, mauvaise compagnie, ne peut gagner les élections.

Non 16
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.11.2018 à 13:09

marre de l'enfumage sur Fayulu,moi comme des millions des congolais a ce jour on est connais pas qui est Fayulu et son CV on est connais pas le programme économique de Fayulu,on est peut pas nous imposés de voter pour Fayulu juste parce-que quelques politiciens en Belgique on décidé ainsi,les élections c'est pas ça

Non 18
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 18.11.2018 à 12:39

La donne a changé, pour l'instant FAYULU est favori jusqu'à preuve du contraire. Je l'ai toujours dit ici, KAMERHEON est l'intrus dans l'opposition. Regardez comment il a induit FATSHI en erreur. FATSHI doit revenir à la raison et abandonner KAMERHE avec ses salles habitudes.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ceminov | 8UVQ537 - posté le 18.11.2018 à 10:25

UNE PETITE QUESTION: "LA SORTIE DES EXCELLENTS, POUR NE PAS LES APPELER AUTREMENT, SERA SANCTIONNEE PAR UNE DECLARATION ET VERIFICATION DES LEURS AVOIRS OU VOUS PEUPLE CONGOLAIS ALLEZ FAIRE SEMBLANT D'OUBLIER ????? A VOUS !!!!!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGO MA PATRIE | CL8X569 - posté le 18.11.2018 à 10:05

Fayulu est l'Emmanuel Macron de la RDC. Il a derriere lui des poids lourds. Sa base est desormais le Congo.

Non 15
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pitchen | WW4BLKK - posté le 18.11.2018 à 09:04

Tous derriere Fuyulu. A Bukavu, nous nous mobilisons pour barrer la route aux traitres(Kamerhe et Fatshi)

Non 20
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omanga | CRCDKM5 - posté le 18.11.2018 à 08:39

Attendons la campagne électorale pour voir celui qui est favori. Inconnu ne sera jamais parmi les trois premiers.

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vclub | ISONVXQ - posté le 18.11.2018 à 08:18

La Kabilie a gouverné le pays sans savoir que le pouvoir quand vous l'exercer mal cela vous tombe dessus d'une manière imparable. Aujourd'hui,même les bébés ne voteront pas pour Shadary. Pourquoi tout ceci: les congolais veulent se débarrasser de l'influence nocive du petit Ruanda sur le grand Congo:pillage des ressources naturelles,groupes armés à l'est,mauvaise gouvernance, des tueries partout,la liste est longue. Le pays de Lumumba,Mobutu,Mzee et Tshisekedi n'a pas besoin de tout ça après les élections en cours!

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tef 2020 | V4E8S8G - posté le 18.11.2018 à 07:55

Ce qui est sur c'est que si les elections se deroulent sans triche, l'on assistera a un scrutin ou il sera difficile de gagner avec 30% de voix ca sera une maniere de montre que le vote en un seul tour n'est pas bon.

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tef 2020 | V4E8S8G - posté le 18.11.2018 à 07:53

Ce qui est sur c'est que si les elections se deroulent sans triche, l'on assistera a un scrutin ou il sera difficile de gagner avec 30% de voix ca sera une maniere de montre que le vote en un seul tour n'est pas bon.

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tef 2020 | V4E8S8G - posté le 18.11.2018 à 07:47

Ce qui est sur c'est que si les elections se deroulent sans triche, l'on assistera a un scrutin ou il sera difficile de gagner avec 30% de voix ca sera une maniere de montre que le vote en un seul tour n'est pas bon.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tef 2020 | V4E8S8G - posté le 18.11.2018 à 07:42

Quel sondage? une analyse basée sur les reports de votes en similant dans chaque province. Qui a dit que le Katanga entier vote katumbi? ou que l'equateur vote Bemba. on veut que ca soit ainsi mais c'est ni un sondage effectué moins encore un report 100% de voix!

Non 9
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 18.11.2018 à 03:28

C'est tout à fait normal que la kabilie trouve ce sondage incommodante car le bilan de Kabila ne leur facilite pas la tâche! Mais aujourd'hui l'engouement de vote en faveur de Fayulu s'exprime dans tous les coins et recoins de la RDC. Vous pensiez que les gens ne sont pas informés, mais ils vivent le bilan castrophique de la kabilie EN RÉALITÉ pas en IMAGITION.

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.11.2018 à 01:00

attendons les débats Shadari Fayulu devant les congolais et puis les propositions de chacun

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.11.2018 à 00:58

je disais le président Macron était ministre de président Hollande au plus bas d'impopularité en France ,cela n'avez pas empêcher la victoire de Macron,aux USA TRUMP n'était pas favoris dans les sondages, croire parce que Shadari est dauphin de kabila a ce titre n'importe qui peut gagner parce qu’il est opposant ce idiot

Non 20
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 18.11.2018 à 00:54

n'importe quoi les sondages la campagne n'as meme pas commencer certains voit dejas FAYULU president,ce n'est que sondages d'un moment donner ,reste le temps de débats politique et des propositions,certains s'obstinent de parler de kabila qui ne pas candidat ,Shadari ne pas kabila comme je dis l'élection c'est la rencontre d'un homme et d'un peuple marcon en France était ministre de president au plus bas en France mais il avait gagner vue le niveau de ses concurrent entendons les écha

Non 20
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 18.11.2018 à 00:11

MAFA au moment dont nous parlons il est en tête des sondages, il faut voir même dans les réseaux sociaux, l'acte poser par FÉLIX ET KAMERHEON a donné l'avantage a FAYULU, comme on dit dans toutes le malheur est bon, d'autres pensaient lui faire du mal mais malheureusement cela a fait de lui l'homme le plus populaire, moi j'appel cela le plan de Dieu

Non 39
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 18.11.2018 à 00:03

FCC ne peut pas espérer gagner ces élections même par tricherie ça sera très difficile pour de sortir même troisième, l'héritage de kabila est la cause, personne ne souhaite continuer avec ce régime, kabila a fait un travail énorme, les 5 chantiers de kabila, il a réussi surtout sur la tuerie un record hors pair, instabilité en 2 ème lié, l'insécurité, vie sociale catastrophique et enfin le détournement de bien publiques, voici le travail bien fait de FCC

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 17.11.2018 à 23:27

COMMENT TOUTES CES SOIENT DISANT RÉGIONS VOTERONT MARTIN FAYULU ALORS QU'IL N'IRA PAS AUX ÉLECTIONS AVEC LA MACHINE À VOTER?? LES GENS IRONT AUX VOTES DE MARTIN FAYULU APRÈS NOS ÉLECTIONS AVEC LA MACHINE À VOTER AIENT ÉTÉ TERMINÉES. Martin Fayulu n'ira nulle part. La stratégie de Fayulu est connue d'avance par les Nationalistes congolais. Il veut nous amener le chaos pour que les Balkanisateurs qui le soutiennent viennent nous apporter la guerre du cobalt.

Non 35
Oui 58
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bilobela kaka | R67HFHR - posté le 17.11.2018 à 23:24

Lorsqu'on parle de sondage électoral, le FCC est toujours aux abois parce qu'ils reconnaissent que leur maître a rendu pire la vie de tout citoyen congolais durant ses 17 ans de règne répressif.

Non 3
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.11.2018 à 22:45

erratum: tout résultat est faut,non" fausse"

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.11.2018 à 22:26

(suite) Le secret des urnes avaient démenti toutes les prèvisions en Europe,USA. Mais en Afrique, au Congo, le secret des urnes n'existe pas. Leur sondage est hérmetique. Ils se disent, ils ont cru à l'évangile,à tout ce que dit l'homme blanc,pourquoi ne pas croire aux sondages que nous faisons pour eux? On s'en fiche qu'il y'ait des morts ,troubles, contestations sans objets.

Non 12
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 17.11.2018 à 22:22

Analyses betes et idiotes. Les memes analyses si c'était en Europe, le titre allait etre la suivante " si on vote aujourdh'ui" . Nous les congolais, en nous considérants des idiots, le titre est "s'il y'avait des vraies élections". En d'autres termes, en déhors de ces messieurs qui vont prier dans des temples USA, tout résultat est fausse. On prend l'électorat statique, et non dynamique, càd meme après propagande aucun ne peut changer d'opinion, l'électorat reste de meme avis, les élections sont déjà truquées. Voilà une genre de manipulation qui est pire que la machine imprimante, et bon pour le 1/3 monde, surtout pour l'Afrique noir, mieux pour le Congo. Le secret des urnes...

Non 16
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 17.11.2018 à 22:16

ce que je vous di c'est une information sûre le fcc prépare des fraudes a haut niveau que l'église catholique qui est partout en rdc envoie les témoins partout et que chacun prend et communique les résultat après déploiement

Non 1
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 17.11.2018 à 22:06

fayulu est déjà président, je veux demandé a l'église catholique d'envoyer les témoins par tout même au fin fond ,surtout dans la province de maindombe car ngombila est spécialiste en tricherie

Non 30
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 17.11.2018 à 21:42

certains aiment kabila, Shadari d'autres Bemba ou Katumbi mais les gens qui aiment Bemba et katumbi ou Fayulu ne respectent pas les opinions des autres congolais ou leurs choix, chacun est libre de choisir ou d'aimer qui il veut,respecter le choix des autres sans injures ni bassesse,il n' y a de messie en RDC et il n' y auras pas avant ou après Kabila

Non 13
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 17.11.2018 à 21:40

(suite) une structure bancaire viable dans chaque LOCALITÉ DE LA RDC; Dans cette structure, chaque famille versera 100fc sur chacun de ses membres et pour la famille elle-même:200 fc. Cette structure aura: UN NUMÉRO DE COMPTE DE L'ÉTAT et elle DOIT DONNER UN BORDEREAU À chaque versement(contrôlé directement par l'État= LES ÉTUDIANTS EN POLYTECHINQUE PEUVENT CRÉER UNE MANIÈRE DIRECTE D'EXERCER CE CONTRÔLE. Et enfin une struture qu'on pourrait appeler:ACR=Agence Congolaise de Recette donnera un REÇU(à partir du bordereau)

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 17.11.2018 à 21:38

les élections ne pas l’addition des politiciens mais la rencontre d'un homme et d'un peuple sur la base d'un projet d'un programme qui redonne de l'espoir ,un homme capable de convaincre c'est pas des slogans creux ou le tribalisme notoire,même kabila a aussi ses supporteurs en RDC n'en déplaise a certains,a l'est ils ont accepter bemba malgrer ses origines métissé ou kengo respecter aussi ,il faut juger les congolais sur leur compétences et non sur leurs origines ,juger kabila sur son travail et non sur les incantations de rwandais ou autres débilités, Mobutu était accepter partout en RDC quand il était un bon dirigeant ,quand il avait pacifié la RDC et avez réunis le...

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
#savethekongo | CM9I8SU - posté le 17.11.2018 à 21:34

Fayulu, Toko sonjalo yo. Mr le President FAMA, vous avez le support de la base congolaise. Ba misusu bako bela AVC. #savethekongo.

Non 25
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 17.11.2018 à 21:29

comme par hasard il y na des infrastructures partoout en RDc pour les sonda

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 17.11.2018 à 21:28

quand je vois cette carte de sondage c'est vraiment ridicule et a mort de rire, tout le Congo est derrière Fayulu quelle manipulation éhonté de quelque politiciens en Europe avec les multinationales a qui ils promettent déjà des richesses en quand de victoire ,tout ceci pour favorisé les contestations,les rebellions et les arrangements d'après les élections même honnête,afin de maintenir tout les pilleurs en RDc comme la MONUSCO,et tout les ONG bidons

Non 9
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 17.11.2018 à 21:28

Cette analyse est réelle, mais on comprend LES GENS DE LA KABILIE QUI VEULENT S'EMPLIRE LES POCHES EN DISANT QUE: l'analyse ne tient pas compte de la donne sur terrain! Faux. Allez-y même et surtout dans le Maniema il n'y a aucune infrastructure routière. Ce qui veut dire que même là 0,05% de Shadary sera déjà une tricherie. Prenons Juste un secteur: INFRASTRUCTURE ROUTIÈRE: qu'a fait la KABILIE durant ce 21 de leur pouvoir à Kinshasa et pourtant ils voient bien que tous les pays voisins de la RDC ont bien développé cette infrastructure. C'est pour ça que je disais Fayulu élu, doit d'abord organiser L'ADMINISTRATION(doine, banque , mini-banqu, coopérative)... et...

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 17.11.2018 à 21:22

arrêter avec des sondages en RDC,comment vous fiez au sondages dans un pays ou certains ne connaissent même ou s'est trouvent d'autres villes ? mêmes les gens qui commentent ici de KIn ou Europe qui peut me situer la ville de kipaka,Mirundu,kabamabare qui sont des villes moyennes avec plusieurs milliers des congolais,aller a Goma demander les habitants de vous dire ou s'est trouve Songololo,ingendé,massimanimba,aller a Lisala demander les gens ou s'est situe Kasongo,Wamaza,Samba

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BANDEOLA | 6F7FOSW - posté le 17.11.2018 à 21:22

Félicitation monsieur pour cette information, c'est verifoable. À part le grand Kasaï et le maniema,tout Congo est dernier fayulu martin.

Non 2
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 17.11.2018 à 20:38

L'article est très intéressant en se basant sur l'addition des forces.Mais dans un contexte de violation de la loi ou de favoritisme,évidemment que la donne change!!Je ne vois pas encore comment Shadary peut distancer les autres candidats,(gagner d'une tête,tous les candidats coalisés peuvent le faire et l'émiettement n'est pas un report de voix)sans coup de pouce c-à-d sans machine ou tripatouillages!!!

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BUT MAN | NCMA11T - posté le 17.11.2018 à 20:33

Tout le katanga soutien Moïse katumbi et donc est derrière FAYULU !!

Non 4
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Octave August | 5LJB1U9 - posté le 17.11.2018 à 20:23

Observateur|FDEOYV1- posté le 17.11.2018 à 19:47. Estimé Compatriote, le Congo est un vaste terrain à géométrie variable : Tout dépend de l'Angle d'observation et du Lieu où l'on observe...

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Observateur | FDEOYV1 - posté le 17.11.2018 à 19:47

Octave August | 5LJB1U9 «très loin de la Réalité sur Terrain» => Et c'est quoi la réalité sur le terrain.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omanga | CRCDKM5 - posté le 17.11.2018 à 19:47

C est un bon rêve du journaliste qui ne reflète pas la réalité. Jusqu'à là Emmanuel Ramazani Shadary est le candidat favori.

Non 33
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Faith | 96BZMQN - posté le 17.11.2018 à 19:30

bravo pour le titre

Non 4
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Suzanna Mwa Mpanguhe | KK1EJTR - posté le 17.11.2018 à 19:24

Tout ça pour ça? Vous les opposants vous devez écouter les autres. Pensez une fois aux habitants de BENI qui meurent chaque jour comme des chiens à cause d'une ARMEE et d'une POLICE mono ethnique. Il y a vos frères qui croupissent dans les geôles de la KABILE. Pitié! Cessez de guéguerre . Faites vous la paix mutuelle. Où sont les véritables HOMMES DE DIEU pour réconcilier ces messieurs? KAMERHE mon frère si autres fois Tshisekedi le père ne vous a pas écouté. Vous, cette fois-ci, écoutez le fils. Vous deux peut-être vous pouvez sauver la RDC. Pensez à nos frères du Kasaï (KAMUENASAMPU, ANGOLA), Beni. Que l'Eternel vous guide.

Non 9
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Octave August | 5LJB1U9 - posté le 17.11.2018 à 19:22

Bel article maïs... très loin de la Réalité sur Terrain...

Non 19
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ILMA | 2XLMQTX - posté le 17.11.2018 à 19:17

Très bonne analyse, sans tricherie,FAYULU prend la première place, donc élu Président.

Non 6
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 17.11.2018 à 18:39

Fayulu for President!!!

Non 7
Oui 38
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Haut-Uele : le meeting de l’ECIDé prévu le 22 juin annulé, selon Me Timothée Kamanga

Provinces ..,

« Combien des leaders de masse avons-nous encore qui n’ont pas tué ou détourné? » Quand...

Politique ..,

Martin Fayulu dans une guerre de tweet contre le journal Le monde

Sur le net ..,

MLC : les militants déjà au siège pour la marche et le sit-in à la Cour constitutionnelle

Politique ..,