mediacongo.net - Actualités - Audi e-tron : une antithèse crédible à Tesla



Retour MC Geek !

Audi e-tron : une antithèse crédible à Tesla

Audi e-tron : une antithèse crédible à Tesla 2018-12-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/10-16/voiture_tesla_18_0000.jpg -

Derrière l'ovni Tesla, cela bouge enfin du côté des constructeurs premium qui arrivent avec des solutions abouties, pourvu qu'on ait le fil de recharge.

VERDICT CHRONO

Moins chère, mieux finie, plus aboutie, performante et polyvalente, l'Audi va semer le trouble face à la référence américaine qui conserve l'originalité. Elle le fait d'une tout autre façon que la sportive Jaguar I-Pace. Reste à se convaincre que l'électricité est une nécessité immédiate. Le paradoxe est que celui qui fait cet effort vertueux améliore la situation de celui qui suit dans les embouteillages. Pour lui, conducteur de voiture électrique, il restera longtemps encore le nez collé dans le pot d'échappement sale de celui qui précède. Mais c'est ainsi, il faut amorcer le mouvement pour espérer qu'un jour le parc se convertisse de manière significative. L'Audi e-tron est un moindre mal et ses prestations font figure de référence dans le domaine, il est vrai, balbutiant.

LA TECHNIQUE

Il faut être clair, une voiture électrique, c'est une très grosse batterie avec un peu d'automobile autour. En fait, quand tout va bien, car c'est assez souvent une voiture immobile, qui vous fera attendre – contraint et forcé – la fin de sa charge avant d'accepter de vous emmener à 400 km de là (cycle WLTP en attente d'homologation pour les chiffres définitifs). Une faiblesse dans la notion de liberté attachée à l'automobile classique.

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi

Occupant tout le plancher qui surélève d'autant l'habitacle – heureusement, c'est à la mode –, le pack de cellules constitue un tapis de 700 kg et fournit 95 kWh. L'avantage est que cela abaisse le centre de gravité et permet d'obtenir une répartition des masses idéale de 50-50, favorable à la tenue de route. Cet ensemble mesure 2,28 m de long, 1,63 m de large et 34 cm de haut, de quoi justifier la suspension pneumatique qui pourra faire utilement varier la garde au sol et déterminer sept stratégies de conduite pour le conducteur.

Dérivée des modèles thermiques, la plateforme reçoit deux moteurs électriques entraînant, avec une répartition variable en continu, les quatre roues. Avec une préférence pour l'arrière où l'équivalent de 210 ch assure les mobilités standard en mode propulsion. Lorsqu'il faut faire plus, l'autre moteur fort de 170 ch vient entraîner les roues avant, passant de fait en traction intégrale pour procurer jusqu'à 360 ch et 561 Nm de couple cumulés.

Mais chez Audi, cela peut ne pas suffire et une fonction « boost » tire jusqu'à 408 ch et 660 Nm durant 8 secondes. Avec ce surcroît de puissance temporaire, le 0 à 100 km/h en 6,6 s passe à 5,7 s et l'on pourra viser les 200 km/h en vitesse de pointe. Mais pas trop longtemps sur les autoroutes allemandes, car, au bout de 60 secondes, cette puissance maximale sera bridée afin de préserver les batteries de la surchauffe. Les moteurs thermiques ne seront pas surclassés demain sur les Autobahn.

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
Le temps de recharge varie de... 40 heures à une demi-heure selon le type de borne, ici une Ionity de 150 kW, la plus puissante du moment. © Audi

En annonçant une autonomie de 400 km au test d'homologation WLTP, l'Audi e-tron est le premier véhicule sur le marché à disposer d'un système de recharge de 150 kW capable, en à peine 30 minutes, de gaver l'énorme batterie à 80 %. On utilisera pour cela une borne haute puissance du nouveau réseau Ionity, lancé notamment par les constructeurs et équipementiers allemands. Avec 400 stations en Europe d'ici à 2020 (80 pour la France à cet horizon, contre 4 actuellement, et plus d'une centaine de superchargeurs pour Tesla, 68 actuellement), il ne faudra pas faire plus de 120 km pour trouver une station et traverser l'Europe en « tout-électrique ».

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique © Audi

Une intendance à organiser cependant, car, sinon, il faudra patienter 40 heures pour une recharge complète sur une prise domestique. Ce sera encore 8 h 30 sur une prise 11 kW de la Wallbox fournie gracieusement avec la voiture et 4 h 30 sur une prise 22 kW, la puissance d'une borne publique standard. Mais, pour cette dernière, il faudra disposer d'un chargeur rapide en option… disponible dans un an seulement.

Condition indispensable à la performance finale, malgré sa taille, l'e-tron est d'une remarquable finesse avec une carrosserie de SUV-break à 0,28 de Cx, mais cela ne se voit pas. Ou à peine si on observe ces curieuses caméras qui font office de rétroviseurs extérieurs – une première en production – et cette calandre relativement étroite si on la compare aux thermiques de la marque volontiers égueulées. Chez Tesla, on va plus loin, il n'y a plus de calandre. Très élégant, l'e-tron pourrait passer pour un véhicule classique. Pourtant, on trouve des choses aussi sophistiquées que, à partir de 80 km/h, ces volets situés sur la calandre, les flancs et l'arrière qui s'activent électroniquement pour diriger les flux d'air et améliorer encore davantage l'aérodynamisme.

LA VIE À BORD

Avec 4,90 m de long, 1,94 m de large, 1,62 m de haut et 2,93 m d'empattement, le véhicule est généreux. Il propose cinq places au large et un volume de chargement allant de 660 à 1 725 l, dont 60 l sous le capot avant. Ce dernier est surtout employé à ranger les différents câbles de recharge, variables selon les prises... et les pays.

À bord, l'ambiance est typiquement Audi, très épurée avec des lignes tendues et des angles traités comme des lames, donnant un ton avant-gardiste. Elle est aussi connectée grâce à un vaste écran central interactif utilisant des Oled. De nombreuses fonctionnalités peuvent être activées via la commande vocale « intelligente ». La fonction électrique a échangé la boîte de vitesses contre des boîtes de rangement et supprimé le tunnel central au profit d'un plancher presque plat.

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
Au début, le regard hésite en se portant d'abord vers la caméra extérieure avant de rectifier et descendre vers l'écran intérieur. © Audi

Faire la liste complète des équipements prendrait la taille de cet article. Pourtant, la partie la plus singulière est due à ces petits écrans installés sur les contre-portes témoignant de ce que voient les caméras rétroviseurs. Il est permis de zoomer et d'ajuster dans les quatre directions l'image en usant de l'écran tactile. La résolution est excellente, mais capte les rayons lumineux entraînant des reflets. Proposés en option (environ 1 500 €), on peut redouter qu'ils soient, hélas, sujets au vandalisme. Les rétroviseurs classiques restent une fourniture de base, mais font passer le Cx de 0,27 à 0,28.

L'AVIS DU POINT AUTO

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
L'ambiance intérieure, toujours aussi bien présentée et finie, est digne d'une Audi. © Audi

Avec ses trois écrans numériques où tout, des instruments à la climatisation, en passant par l'info-divertissement, ressemble beaucoup à une Audi thermique, l'e-tron se distingue surtout par son sélecteur de marche. Celui-ci accueille la paume de la main droite qui permet ainsi de gagner en assurance pour une commande tactile précise, du bout des doigts.

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
Le sélecteur de marche de l'Audi e-tron est conçu comme un repose-main qui permet d'être beaucoup plus précis avec la commande tactile. © Audi

Également bien placées, les palettes au volant ne sont pas là pour changer les vitesses – il n'y en a pas –, mais pour moduler selon trois niveaux le degré de récupération d'énergie au ralentissement qui s'effectue dans 90 % des cas uniquement via les moteurs (jusqu'à 0,3 g). C'est étonnant d'efficacité et contribue à anticiper les situations de conduite afin de choisir le bon niveau de décélération. Le mode automatique peut se charger de la tâche en prenant pour base les informations du GPS. Selon Audi, cette récupération d'énergie pourrait représenter jusqu'à 30 % de l'autonomie.

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi

Le freinage lui-même est électro-hydraulique, une première avec une voiture électrique à récupération d'énergie. Ce dernier sera peu sollicité, mais pourra être utile après une accélération à fond, l'e-tron usant de son « boost » pour jouer les sportives. Ce n'est pas le cas, mais on sait qu'on peut le faire… pas trop souvent, car la consommation de kWh grimpe en flèche.

Le plus impressionnant est que tout cela s'effectue dans un silence de cathédrale, car, excepté le chuintement des pneus, aucun bruit parasite ne vient perturber la sérénité de l'habitacle. Cela relève encore le niveau de confort qui profite d'une suspension pneumatique dont il faut espérer qu'elle figurera en série en France. Sa garde au sol est variable de 14,6 cm à 22,2 cm selon le mode choisi, ce dernier étant réservé au tout-chemin qu'elle affronte sans rechigner. Elle parachève l'aisance de l'e-tron sur route, aussi équilibrée qu'adhérente, sans jamais donner la sensation de fournir d'efforts. Une vraie thérapie pour conducteur stressé.

LES PLUS 

Audi e-tron, la réplique d'Audi à Tesla, sera fabriquée en Belgique dans une usine à faible impact écologique ©  Audi
La silhouette de l'Audi e-tron n'aura aucune difficulté à se faire accepter. © Audi

- Design consensuel
- Confort et silence
- Conduite économe
- 4 roues motrices

LES MOINS

- Autonomie seulement normale
- Poids très élevé
- Réseau recharge rapide
- Aptitudes tout terrain correctes

Sous le capot de l'Audi e-tron

Moteurs : 2 électriques asynchrones

Puissance : avant 135 kW (170 ch) – arrière 165 kW (210 ch)

Puissance cumulée : 360 ch (ecoboost 408 ch)

Couple : 561 Nm (ecoboost 664 Nm)

Transmission : directe aux 4 roues

Boîte : sans

Dimensions L x l x h : 4,90 x 1,94 x 1,62 m

Coffre : 660 à 1 725 l (dont 60 l à l'avant)

0 à 100 km/h : 6,6 s (ecoboost 5,7 s)

Vitesse : 200 km/h

Consommation : n.c.

CO2 : 0 g/km (6 000 € de bonus)

Poids : 2 490 kg (6,9 kg/ch)

Prix : à partir de 82 600 euros

Jacques Chevalier
Le Point Afrique / MCP, via mediacongo.net
340 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

who can save us | Z131H8R - posté le 20.12.2018 à 19:32

C'est vraiment magnifique et réussi félicitation

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Le smartphone, un outil d'aide au dépistage du cancer du col de l'utérus
left
ARTICLE Précédent : Journée internationale de la femme : APPLE va célébrer les codeuses tout au long du mois de Mars