mediacongo.net - Actualités - Report des élections: Nangaa en conférence de presse cet après-midi 


Retour Société

Report des élections: Nangaa en conférence de presse cet après-midi

Report des élections: Nangaa en conférence de presse cet après-midi 2018-12-20
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/17-23/nanga-corneille-ceni-lors-une-conference-presse-au-sujet-deroulement-processus-electoral.jpg -

Déjà deux fois reportées depuis 2016, les élections prévues ce dimanche en République démocratique du Congo pourraient être de nouveau retardées d'une semaine, a indiqué mercredi soir une source de la commission électorale à l'AFP.

Les élections, fixées depuis plus d'un an au dimanche 23 décembre, doivent organiser la sortie du pouvoir du président Joseph Kabila, qui a renoncé à briguer un troisième mandat, interdit par la Constitution.

En charge de l'organisation du scrutin, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) est en "consultation" pour solliciter un report de "sept jours" des trois scrutins présidentiels, législatifs et provinciaux, a indiqué l'un de ses responsables, joint par l'AFP mercredi soir à Kinshasa, qui a requis l'anonymat.

Le président de la Céni, Corneille Nangaa, va donner une conférence de presse jeudi vers 15h à Kinshasa, a indiqué un porte-parole de la Céni. Il aurait rencontré mercredi des diplomates en poste à Kinshasa et devrait faire de même avec l'influent épiscopat, rapportent plusieurs sources.

C'est la première fois qu'un report est envisagé depuis la publication du calendrier électoral par la Céni le 5 novembre 2017.

Une telle décision, qui pourrait être officielle ce jeudi matin, est du seul ressort de la commission électorale. "On ne va solliciter l'avis de personne, même pas du chef de l'État", a indiqué le responsable de la Céni à l'AFP.

Ces élections auraient dû être organisées à la fin du deuxième et dernier mandat de M. Kabila en décembre 2016. Elles ont été reportées à fin 2017, puis à ce dimanche 23 décembre 2018.

Matériel électoral parti en fumée

L'incendie d'un entrepôt de la commission électorale jeudi dernier à Kinshasa a porté "un grand coup" au processus électoral, explique la source de la Céni pour justifier un éventuel nouveau retard.

Cet incendie, sans doute d'origine criminelle d'après les autorités, a détruit une bonne partie du matériel électoral destiné à Kinshasa.

Le feu a brûlé près de 80% des "machines à voter" de fabrication sud-coréenne, la procédure de vote retenue par la Céni.

"Des dispositions utiles sont prises (...) afin de garantir sans faille la poursuite du processus électoral", avait affirmé le président de la Céni, Corneille Nangaa.

Des "efforts" ont été faits pour ramener du matériel électoral vers Kinshasa et commander d'autres machines "en Corée du Sud", a poursuivi la source consultée mercredi soir par l'AFP.

Cependant, des bulletins de vote "ne seront disponibles à Kinshasa que le samedi 22", à la veille du scrutin selon l'actuel calendrier électoral.

Au nom de sa souveraineté nationale, la RDC s'est engagée à financer seule l'organisation de ses élections (40 millions d'électeurs inscrits, 80.000 bureaux de vote).

Bienvenu-Marie Bakumanya et Marthe Bosuandole
AFP / MCP, via mediacongo.net
29652 suivent la conversation
33 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

John Muamba | P44LRR1 - posté le 20.12.2018 à 18:33

Les plans sont au bout, nous etions Sur le plan A puis B aujourd'hui c'est C avant que Z puisse exister, il y aura les elections.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les aveugles | 1NIVGJF - posté le 20.12.2018 à 13:55

Nanga, rentre dober bien ta femme pour avoir une morale apaisée avant cette conférence de presse.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | FUQKGCP - posté le 20.12.2018 à 13:19

C'est normal qu'il y ait report lorsqu'il y a incident, le calendrier electoral lui meme prevoit que les elections sont liées aux contraintes sécuritaires,financières, etc. Meme le championnat francais a connus des reports des matchs suites aux manifestations des gilets jaunes.

Non 24
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 20.12.2018 à 12:56

@ NKANSHAMA | 9BGL4H4 : Ce que KAMITATU vient à peine de comprendre, l'UDPS l'a compris depuis des Mois. Elle a dit et redit mais la haine et l'aveuglement du fanatisme doublé à une diabolisation mensongère vous empêche de le reconnaître. Dans leurs mauvaise foi, certains vont même jusqu'à affirmer que Nanga vient d'accepter le comptage manuel des bulletins de vote, alors qu'il en parlait depuis Février 2018. On a beau critiquer l'UDPS mais on doit reconnaître qu'elle a toujours eu une longueur d'avance dans ses décisions politiques.

Non 4
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paul | UDTY9WS - posté le 20.12.2018 à 12:32

Mr "EN DIEU NOTRE ESPOIR", que Dieu vous bénisse !

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lukuga | QY94XR1 - posté le 20.12.2018 à 11:54

Au nom de la sagesse Une semaine n'est pas un siècle ,personne n'a perdu, la campagne doit continuer aussi.

Non 12
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 20.12.2018 à 11:48

Je ne pense pas qu'il y'aura repport. De toute le façon, nous allons mesurer le degré du patriotisme de l'homme congolais. Une semaine ou un jour ne change rien dans la vie d'un peuple. Si Nangaa ne rencontre pas Kabila, pourquoi il doit rencontrer ce pretendu puissant épiscopat qui a échoué sur toute la ligne ?

Non 14
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 20.12.2018 à 11:24

C'est quand même comique ,ça fait une semaine que court la rumeur d'une annonce pour le vendredi 21 du report des élections.Mais Nangaa dit qu'il a remplacé les machines qui auraient brûlé et que les élections auront lieu le 23 décembre.Voyons voir jusqu'où la souverainete peut s'assumer!!

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Faith | 96BZMQN - posté le 20.12.2018 à 10:57

apparemment on a pas la mm définition du mot "Souveraineté" oyo bozo loba....

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord KABENGWA | DLI4Q6R - posté le 20.12.2018 à 10:50

Au moins d'être bête pour croire que c'est à cause de cette incendie qu'il aurait report des élections, voire croire que cette incendie a été orchestré ou commandité de l'extérieur. Pour nous autres, c'est leurs propres œuvres. Seulement, nous leur demandons de ne pas nous prendre pour des imbéciles. Me basant sur l'opinion publique, j'entends voir comment elle va réagir. Toutefois, je dis à Nanga et sa bande d'incompétence de ne pas continuer à blaguer avec les nerfs du peuple.

Non 3
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 20.12.2018 à 10:23

cet idiot et sa bande nous avez cassé les oreilles comme quoi les elections etaient un probleme de souveraineté nationale,maintenant pour faire son report il doit d'abord discuter avec les ambassadeurs de pays amis qui sont RDC pourquoi?

Non 1
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 20.12.2018 à 10:22

LES Militants de "BALUKA" jadis "LALA-LAMUKA" pensaient qu'en brûlant les entrepôts de la CENI, cette dernière allait faire quoi? N'est-ce pas demander un report? Alors pourquoi tant d'agitation parmi les insensés de l'opposition radicalisée. Ceux qui veulent créer un chaos peuvent descendre dans les rues pour cette fin mais ils rencontreront la police nationale congolaise. Nous attendons la CENI de nous fixer la prochaine date qui nous permettra de porter mon CANDIDAT EMMANUEL RAMAZANI SHADARY au sommet de l'Etat.

Non 65
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DONALD | 55PU7T1 - posté le 20.12.2018 à 09:47

vive fatshi muana muke,experiance muke mayele ebeleeeeeeee koleka bango nyonso. avec ou sans machine a vote tokende. fatshi oleki bango mayele tous ba fayulu zero.

Non 31
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 20.12.2018 à 09:29

pour qu'il ai un on report, il faut que kabila t'assassine la nuit du vendredi au samedi, si non c'est le calver.

Non 5
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 20.12.2018 à 09:29

les fanatiques de FAYULU c'est comme dans cette fable africaine : les l'hyènes est le village des ânes mort,comment croire en FAYULU opposant si ceux qui l'ont désignés ne sont pas des ennemis de Kabila ?

Non 24
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 20.12.2018 à 09:28

NAAnga vient de dévoué le motif de l'incendie de l'entrepot, kiekiekie, c'était juste pour expliquer le report que nous les congolais n'allons pas vous accordé. tu as échoué naanga. tu a tué malumalu gratuitement croyant que tu pourrais le remplacé.

Non 3
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 20.12.2018 à 09:19

Ils sont pris dans leur propre piège! ah, ah,ah! Il ne Savait pas que l'UDPs avait commencé et LAMUKA a jonglé avec leur espit jusqu'il y a deux deux en disant: PAS DE BOYCOTTE MAIS SANS MACHINE À VOLER. Alors à la dernière seconde LAMUKA dit: "ON Y VA" et fcc+CENI sont mal prix... est prix qui croyait prendre... On y va: LES ÉLECTIONS LE 23/12

Non 3
Oui 42
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 20.12.2018 à 09:18

LAMUKA bozuaki mayi ya munoko bobwakaki likolo ekweli bino na ntolo boko suba libanda na nsé ya mbula na didié cette chanson ya BAVON MARIE MARIE na mbuta FAYULU : la chanson " MASEKE YA MEME "

Non 21
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KARA | S9K15WI - posté le 20.12.2018 à 09:15

L'incendie d'un entrepôt de la commission électorale jeudi dernier à Kinshasa a porté "un grand coup" au processus électoral, explique la source de la Céni pour justifier un éventuel nouveau retard. Théâtre regarder bien toutes ces voitures brulées qui n'ont pas des moteurs ou bien les moteurs ont été calcinés aussi? nangaa et kabila mu lande balevi na bafuta diamba saa andre kimbuta

Non 3
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gy foli | Z3DKEYA - posté le 20.12.2018 à 09:15

Voyou de nanga, ton sort arrive d'ici 2 jours !!!! après le 23 dec c'est ton enterrement !

Non 1
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 20.12.2018 à 09:12

Après une semaine, ça sera encore Un mois et après 5 mois et ainsi de suite KANABE est tjr au commande, vous comprenez que UDPS avait raison d'accepté la MAV sachant que KANABE n'en avait même pas et n'avons pas aussi l'intention d'organiser les élection en conclusion, les élection ne seront jamais organisé, KANABE cherche par tout moyen comment débaucher l'un de deux opposants pour lui servir des béquilles, soit FAYULU,SOIT FATSHI, mais à ce que je sache, KANABE ne réussira plus , car ces deux sont irrécupérable, voyons voir dans UNe semaine NAANGA demandera encore autre chose, car le FCC détruira tous les dépôt afin de légitimer le report.

Non 2
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKANSHAMA | 9BGL4H4 - posté le 20.12.2018 à 09:01

Voilà que la CENI va confirmer ce que KAMITATU a dit et les gents dominés par le fanatisme n'ont pas regardé la réalité en face pour comprendre ce que KAMITATU disait et l'on traité de tous les mots. Soyons objectifs.

Non 3
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKANSHAMA | 9BGL4H4 - posté le 20.12.2018 à 08:52

Voilà que la CENI va confirmer ce que KAMITATU a dit et les gents dominés par le fanatisme n'ont pas regardé la réalité en face pour comprendre ce que KAMITATU disait et l'on traité de tous les mots. Soyons objectifs.

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Israël | U6T3B83 - posté le 20.12.2018 à 08:37

A vrai dire, la ceni n'était pas prête. il n'y avait pas de kits électoraux dans les entrepôts brûlés, non. c'était juste une façon de couvrir un manque. Plus de report. Et pourquoi le FCC est d'accord avec tout ce qui vient de la ceni ? Suspect.

Non 1
Oui 55
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pona Congo Lisolo ya Congo | Y7P79AW - posté le 20.12.2018 à 08:36

Nous disons non a la "Ceni-Fcc", les elections sont non negociables .#Pona Congo #Le peuple gagne toujours #Byebye Kanambe #Ye te "ya maman na yo"

Non 1
Oui 37
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 20.12.2018 à 08:34

LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 20.12.2018 à 08:32 Je tiens vivement à remercier l'UDPS et FATSHIVIT car le fait de dire"AVEC OU SANS MACHINE A VOTER NOUS IRONS AUX ÉLECTIONS" avait bouleverser les calculs du FCC et sa CENI car il n'avait aucune volonté d'organiser les élections et compter à une transition.Aujourd’hui la position prise par l'UDPS nous a prouvé que ces gens n'avaient même pas ces MAV qu'ils prétendaient.CACH et LAMUKA c'est le même combat,bien que je soutiens FAYULU mais je serai aussi comptent si FATSHI est élu.

Non 0
Oui 47
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 20.12.2018 à 08:27

un maniaque et si vous brulé d'autres machines cette semaine? tu te rends à l'evidence que c'est toi avec ton putin de ceni qui n'etaient pas pret? ou est le tshaku mende qui disait que l'opposition n'etait pas prete? les mal elevés!

Non 1
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yan | MNUZR4Z - posté le 20.12.2018 à 08:25

ouragan, tu souffres contre ta conscience, tu ne sais plus mentir.

Non 1
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 20.12.2018 à 08:23

un maniaque et si vous brulé d'autres machines cette semaine? tu te rends à l'evidence que c'est toi avec ton putin de ceni qui n'etaient pas pret? ou est le tshaku mende qui disait que l'opposition n'etait pas prete? les mal elevés!

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 20.12.2018 à 08:21

Lamuka soki ozuyi mayi otite na monoko obwaki mikolo ekweli yo na toko vous avez incendié les locaux de la ceni pour rien Kabila restera en place

Non 40
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 20.12.2018 à 08:16

Pour nous ça ne change rien kabila ou shadari président mais pour les arrogants de lamuka ils auront. Un coup sur la tête

Non 50
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 20.12.2018 à 08:15

Je dit plusieurs moi avant qu'il n'était pas pas possible pour un régime de médiocre et une Ceni d'amateurs de bien évaluer les contraintes logistiques de la RDC. Il ne suffit pas d'avoir des camions militaires, des avions, des pirogues et moto pour faire la logistique en RDC. Je suis très sûr que certaines machines n'ont pas atteint leurs destinations, s'en suivra les utilisateurs des machines et beaucoup d'autres choses. C'est impossible d'organiser des bonnes élections en 2019 en RDC sans soutiens extérieurs car le régime est médiocre.

Non 0
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | D5JSB3I - posté le 20.12.2018 à 08:09

On s'y attendait depuis. Et après, on ira de report en report?????

Non 1
Oui 47
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

« Les récentes décisions de la Cour constitutionnelle nuisent à un climat politique apaisé...

Politique ..,

Thomas Luhaka validé par la Cour constitutionnelle

Politique ..,

Kinshasa : la tension monte à la Cour constitutionnelle où les députés Lamuka exigent des...

Politique ..,

Invalidé par la Cour constitutionnelle, Jean Goubald accuse Kangudia d'avoir versé des pots de...

Politique ..,