Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Provinces

Lubumbashi : les pharmacies scellées ont repris leurs activités sans autorisation

2014-03-03
03.03.2014 , Lubumbashi
Provinces / Santé
2014-03-03
Ajouter aux favoris
Les pharmacies scellées à Lubumbashi parce que non-conformes aux normes en vigueur en RDC ont repris leurs activités sans autorisation trois semaines plus tard. Le ministre provincial de la Santé du Katanga, le docteur Augustin Ilunga Njoloko, a prévenu que des sanctions sévères seront prises à l’encontre de ces récalcitrants. « Une opération musclée » sera menée cette semaine par une équipe mixte composée du parquet de grande instance de Lubumbashi, de l’ordre provincial des pharmaciens et de l’inspection provinciale de la santé, a-t-il annoncé.

« Ceux qui vont se trouver dans ces conditions, non seulement ils auront la pénalité, des amendes très fortes mais on fermera définitivement », a prévenu le ministre.

Augustin Ilunga déplore le fait que la pharmacie soit devenue un commerce facile.

« Il suffit de prendre quelques comprimés, vous mettez sur la rue et les gens qui souffrent, ils n’attendent pas d’aller à gauche et à droite. Ce qu’on leur présente comme produits pharmaceutiques, ils prennent. Or là-dedans, il y a beaucoup de piraterie et parfois même ce sont des amidons, de la farine de manioc, qu’on met dans des pellicules », a-t-il dénoncé.

Les pharmacies qui ne répondent pas aux normes, qui ne sont pas supervisées par des pharmaciens diplômés, seront toutes fermées, a promis le ministre.

Le 11 février dernier, l’inspection provinciale des pharmacies du Katanga avait scellé trois dépôts pharmaceutiques déclarés non viables.

L’inspecteur provincial leur reprochait de conserver des médicaments dans une salle humide dont la toiture suintait et même de les exposer sur le sol.

Cette situation s’ajoutait à d’autres problèmes liés à la fabrication, l’importation, la conservation, ainsi que la commercialisation des médicaments en RDC.


C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8392 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Nord-Kivu : des tirs d’obus font 3 blessés à Beni
left
Article précédent Ituri : les témoignages des survivants soulignent la brutalité des milices

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 19 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance