Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Monde

La communauté internationale accorde ses points de vue sur l’attitude à tenir vis à vis de la situation en RDC (Didier Reynders)

2019-01-05
05.01.2019
Politique
2019-01-05
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/01-06/reynders-didier-elections-rdc-demande-l-annonce-des-resultats.jpg -

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, met l'accent sur la nécessité d'une annonce des résultats, « même si ces résultats ne sont pas le choix du pouvoir congolais » précise-t-il à la chaine publique belge, RTBF, alors que la Commission électorale nationale indépendante (Céni) n'a encore publié aucun résultat des élections présidentielle, législatives et provinciales de dimanche. La publication des résultats, initialement prévue le dimanche 6 janvier, pourrait être reportée.

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, s’est dit vendredi favorable à une « pression maximale » de la communauté internationale sur les autorités congolaises afin qu’elles respectent le choix des électeurs qui ont voté le 30 décembre dernier pour se choisir un nouveau président qui succèdera à Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001.

« Quel que soit le résultat (du scrutin), il doit être communiqué. Quel que soit le nom du nouveau président, (il doit être annoncé) même si cela va vers un autre candidat que celui du pouvoir », a-t-il affirmé à l’agence Belga, alors que la Commission électorale nationale indépendante (Céni) n’a encore publié aucun résultat des élections présidentielle, législatives et provinciales de dimanche dernier.

Face à ce qu'il qualifie d'« hésitations », Didier Reynders met en garde: « Si le résultat de l'élection n'est pas annoncé ce dimanche, on va vers des difficultés majeures au Congo ».

Le chef de la diplomatie belge insiste également sur la sécurité de la population, notamment des réfugiés dans l'Est, victimes de violences et que la Monusco doit protéger, et sur l'ouverture de l'espace public et d'internet, après l'interdiction de plusieurs médias sur le territoire congolais, dont la RTBF et RFI.

Une position commune est en vue ?

Selon Didier Reynders, différents pays et organisations internationales (les Etats-Unis, l’Union européenne et l’Union africaine) sont « en train d’accorder leurs points de vue » sur l’attitude à tenir vis à vis de la situation en RDC.

Les Etats-Unis ont enjoint jeudi les autorités électorales congolaises de « respecter » le choix des Congolais en publiant des résultats « exacts ». Et Washington d’appeler également au rétablissement d’internet, coupé depuis lundi.

Le chef de la diplomatie belge a en outre appelé la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) à jour son rôle dans la protection des civils, alors que des violences endémiques - et pas nécessairement liées aux élections - continuent à faire des victimes dans plusieurs régions du pays.

La publication des résultats, initialement prévue le dimanche 6 janvier, pourrait être reportée et la Céni n’autorise aucune diffusion de résultats partiels.


RTBF / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 23 commentaires
8469 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
il sont bernés chez LAMUKA la CENCO parler de TSHISEKEDI élu et non FAYULU

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
FAYULU n'as rien gagner la CENCO politisée sur les bases du tribalisme met la pression sur la CENCI afin de nous faire croire que c'est FAYULU qui a gagner qui vivras verras d'ailleurs plusieurs états dénonce dejas la position de la CENCO

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mampuya | GFNVXBG - posté le 05.01.2019 à 13:29 L'ONU demande un résulta conforme au vote, cela veut, nombre des bulletins, les nombres sur les PV, doivent etre le meme. Pour l'instant seulement la Ceni qui est en mesure de faire ce travail, l'unique organe qui est en possession des ces données, et l'unique organe contestable par , Lamuka,Thsilombo ou FCC. Le vote au Congo n'est pas électonique, ou seulement sur transmission des données. La céni donc cherche d'éviter toute contestation future de l'intérieur comme de l'extérieur.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Les leaders de l'Eglise catholique au congo Sont en train de saboter le processus electorals, que la societet civile les aviez refuser de remplacer un de leur a la place de feu Malumalu. C'est de la que tout a commencer. Ils combattent Naanga dans tout les plans.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Qui a Donner mandat aux leaders de l'eglise catholique de se substituera a la CENI? Dans ce cas ces resultats concerne que les fideles catholiques ET non tout les congolais. Puisque L 'Etat congolais est Un Etat Laique.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
S'il faudra parler de futur président de la République Démocratique du Congo, votez massivement sur toute l'étendue de la république c'est "20", car lui seul est et était qualifier depuis les sondages effectuer par ..., ces subalternes de lamuka actuellement sans position peuvent revenir à la raison, car ils ne sont pas ennemie du pays ou du peuple. mais un problème se pose avec les man-oeuvre effectuer par de la ceni. plusieurs sont partie prématurément pour le Congo, plaidé pour nous,prions pour le Congo, que Dieu nous assiste!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
LAMUKA: Martin Fayulu qui a gagne' les elections et le peuple Congolais est tres content qu'il soit proclamer comme PRESIDENT de la Republique le 06 Janvier 2019. Merci pour la bonne comprenhension.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
OURAGAN,fair play oblige. Je pense que qu'il serait sage pour toi de plébiciter le gagnant, Martin Fayulu pour sa victoire sans appel, au lieu de te perdre dans tes balivernes.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
de la meme manière que l'accouchement du dauphin avait pris de temps,la CENI veux nous surprendre pour savoir le nouveau président élu par la population. Soyons vigilent le Peuple gagne

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Trop d'hésitations de la part de NAngaa présagent de fraudes à large échelle. Il doit publier les résultats demain dimanche s'il veut minimiser les suspicions qui pèsent sur lui et son équipe d'incrédules.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La population congolaise attend impatiemment la publication de résultat ce dimanche 06 Janvier 2019 comme confirmé jusqu'à la dernière minute par le président de la CENI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
la population est constipee du pouvoir en place, il est temps que cela puisse changer

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
félicitations Martin fayulu pour ta victoire

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Par ailleurs OURAGAN, dis-nous où étaient les structures du parti de MACRON avant son élection? Son mouvement n"existait même pas mais aujourd'hui il a la majorité parlementaire qui lui permet de gouverner. Au lendemain de l'élection de Fayulu, LAMUKA qui est le vrai vainqueur de cette élection aura un nombre suffisant des députés. Si besoin est, il pourrait avec CACH constituer une majorité parlementaire et gouverner. Ce n'est pas ECIDE qui a gagné ces élections, c'est LAMUKA si tu ne le sais toujours pas. Et les défections du FCC vers LAMUKA seront légion je te l'assure. MATATA n'est déjà pas loin.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
OURAGAN, si t'en as le pouvoir passe vite à ta balkanisation car tu en meurs d'envie. Mais je t'assure que tu ne réussiras pas à diviser les congolais. Nous sommes tous chauvinistes, trop fiers de l'unité de notre beau et grand pays et ce sentiment est partagé par tous les congolais d'EST en OUEST et du NORD au SUD. Kanambe n'y arrivera jamais et il le sait pour avoir côtoyé de près les congolais pendant deux décennies.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Report en report, la stratégie est de vouloir tricher, cela a commencé en mettant à feu le dépôt de la CENI, c'est claire que Joseph Kabila veut tricher les élections en faveur de RAMAZANI, on a suffisamment des preuves. Mais c'est trop tard.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
OURAGAN,je ne sais pas de quoi tu parles, Fayulu n'a pas de troupes? Et les FARDC sont pour qui? Kabila a amené quoi au pouvoir? Il a tout trouvé sur place. La balkanization de lá Rdc ne se trouve que dans votre imagination. La Rdc était déjà divisé à l'époque d'avant 1+4, c'était le moment propice de diviser si c'était ça le plan on l'aurait fait. Kabila a échoué sur tout le plan, et il faut savoir lire les signes du temps. Toute la communauté internacionale est mobilisée conter le pouvoir. On apprend que les troupes americaines positionées au Gabon ont réçu l'ordre d'intervenir en cas des couacs. Croyez-vous qu'un regime peut à la fois s'opposer à son peuple et à la communauté internacionale et sortir la tête haute. Le peuple est decidé d'en finir avec ce regime aux abois.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kabila sera pendu comme Saddam Hussein car il se croit dieu dans ce pays ki lui a accueilli avec ces Godios(bottes)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
OURAGAN,je ne sais pas de quoi tu parles, Fayulu n'a pas de troupes? Et les FARDC sont pour qui? Kabila a amené quoi au pouvoir? Il a tout trouvé sur place. La balkanization de lá Rdc ne se trouve que dans votre imagination. La Rdc était déjà divisé à l'époque d'avant 1+4, c'était le moment propice de div

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
La position commune, la-voici: enjoindre la CENI à publier des résultats qui soient conformes à la justice et à la vérité. Si non, MOKAT et BEMBA doivent diriger une rébellion qui aura sa base au Congo Brazza ou en Angola, pays proches de KINSHASA, laquelle bénéficiera de l'appui technique et logistique du monde entier. Les hommes pour se battre nous les avons. Tout congolais serait fier de prendre une arme pour dégager ces médiocres dont le pseudo-règne n'a que trop duré.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ouragan | RBEPVWD - posté le 05.01.2019 à 00:52, si vous ne voulez pas quitté en paix après votre echec aux élections dont l’opposition congolaise a réussie a avoir les deux premières places, je pense que le peuple congolais avec l'appui de l'UA , des pays de la sous région et la communauté internationale va vous faire partir d'une manière honteuse, c'est bien la fin de votre régime, votre fretin a echoué lamentablement devant FAYULU et TSHISEKEDI, alors plié vos bagage démocratiquement, au cas contraire vous serez forcé de le faire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
la partition de la RDC qu'à toujours voulus les Américains risque d'arriver cette fois ,FAYULU n'as pas des troupes ni un parti solide ,dès le lendemain de son élection les problèmes commence pour lui le pouvoir ne s'est donne pas il est sous la tutelle de BEMBA et KATUMBI aux intérêts divergents,le RWANDA plus fort et organiser aura toujours le déçu,ou sont les structures du parti de FAYULU dans le pays ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
nous finirons en RDC comme en Belgique entre les Flamands et les Wallons si l'ingérence continue

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Résultats des votes: Washington appelle les autorités à "respecter" le choix des électeurs
left
Article précédent Craignant des violences post-électorales en RDC, les USA déploient des militaires au Gabon

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 27 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance