mediacongo.net - Actualités - Contentieux électoral à la présidentielle : Martin Fayulu, une déclaration inopportune ?



Retour Politique

Contentieux électoral à la présidentielle : Martin Fayulu, une déclaration inopportune ?

Contentieux électoral à la présidentielle : Martin Fayulu, une déclaration inopportune ? 2019-01-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/14-20/Fayulu_Martin_declaration_suite_a_la_confirmation_de_felix_Tshisekedi_comme_president_par_la_cour_constitutionnelle.jpg -

Candidat malheureux de la coalition Lamuka à la présidentielle, arrivée 2ème à la présidentielle avec 34,8 % des voix, Martin Fayulu n’a pas su se maîtriser, après l’annonce le week-end de la décision irrévocable de la Cour constitutionnelle, confirmant la victoire de Félix Tshisekedi.

Dans une déclaration lue devant la presse, Martin Fayulu a dit se considérer comme le président élu de la RDC, appelant en même temps le peuple à la résistance, sans trop de commentaires. En même temps, partout ailleurs, les félicitations à l’endroit de Félix Tshisekedi, affluent.

Martin Fayulu n’a pas trouvé gain de cause devant la Cour constitutionnelle. Pour les cinq prochaines années, c’est Félix Tshisekedi qui sera aux commandes de la RDC. Ainsi en a décidé la haute Cour. Une décision, quoiqu’irrévocable, que le candidat de Lamuka à la présidentielle du 30 décembre, n’a pas pu digérer. Devant la presse qu’il a réunie, juste après la décision de la haute Cour, Martin Fayulu a revêtu - de la plus belle des manières d’ailleurs - son étoffe d’opposant. Tout en rejetant en bloc l’arrêt de la Cour constitutionnelle, Martin Fayulu dit se considérer toujours comme le président élu, donc « légitime » de la RDC.

Le candidat de Lamuka a expliqué qu’il se considérait comme le seul président élu et appelle à des marches pacifiques sur toute l’étendue du territoire national. « Je me considère désormais comme le seul président légitime de la République démocratique du Congo », a déclaré Martin Fayulu juste après le rejet de son recours et la proclamation de la victoire de son adversaire par la Cour constitutionnelle.

« Dès lors, je demande au peuple congolais de ne pas reconnaître tout individu qui se prévaudrait illégitimement de cette qualité, ni obéir aux ordres qui émaneraient de lui », a-t-il lancé, revendiquant la victoire avec 60 % des voix.

« Je demande par ailleurs à l’ensemble de la communauté internationale de ne pas reconnaître un pouvoir qui n’a ni légitimité, ni qualité légale pour représenter le peuple congolais », a-t-il ajouté. Martin Fayulu a appelé les Congolais à organiser « des manifestations pacifiques sur toute l’étendue du territoire national » pour protester contre la décision de la Cour constitutionnelle.

« Ce n’est ni plus, ni moins qu’un coup d’Etat constitutionnel, car il porte à la magistrature suprême un non élu », a-t-il insisté. « Par cet arrêt, la Cour constitutionnelle vient une fois de plus de confirmer qu’à l’instar de la Commission électorale, elle est au service d’un individu et d’un régime dictatorial qui ne respecte ni les lois de la République, ni les règles les plus élémentaires de la démocratie et de la morale », a-t-il dit visant le président sortant Joseph Kabila.

M. Fayulu accuse également le président élu, Félix Tshisekedi, d’être « totalement complice » d’un « putsch électoral » organisé par le président sortant, Joseph Kabila.

UNE DÉCLARATION QUI NE CHANGE RIEN

Alors que des messages de félicitations à Félix Tshisekedi fusent de partout, la position extrême, adoptée par Fayulu, pourrait bien s’avérer comme un simple coup d’épée dans l’eau. C’est une déclaration inopportune dont les conséquences pourraient à l’avenir le desservir. L’on se rappelle qu’en 2011, à l’annonce des résultats de la présidentielle, Etienne Tshisekedi avait adopté la même attitude, avant de s’essouffler sur le terrain politique.

Martin Fayulu ferait mieux de ne pas retomber dans les mêmes travers. Delly Sesanga, secrétaire général d’Ensemble pour le changement, coalition formée autour de Moïse Katumbi, l’un des soutiens à Martin Fayulu dans le cadre de la coalition Lamuka, a également salué la victoire de Félix Tshisekedi. « L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable de notre système politique », a dit Sesanga, cité par Politico.cd.

VALSE DE FÉLICITATIONS

John Pombe Joseph Magufuli, président tanzanien, a félicité Félix Tshisekedi pour son élection à la tête de la RDC, rapporte Actualite.cd. Son
message intervient après celui de son homologue burundais. Ils ont été les premiers voisins à lui adresser leurs félicitations après l’arrêt de la Cour constitutionnelle, dans la nuit du samedi 19 et du dimanche 20 janvier.

« Suite à l’arrêt de la haute Cour constitutionnelle, je félicite Félix Tshisekedi pour son élection à la présidence de la RDC. Tout en félicitant tous les Congolais, je vous prie de maintenir la paix et d’affirmer mon engagement à renforcer nos liens historiques et fraternels », a-t-il déclaré.

Bien avant lui, Dr Hage G. Geingob, président namibien et président exercice de la Communauté de développement de l’Afrique australe, avait également félicité, au nom de l’organisation sous-régionale, Félix Tshisekedi. Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, lui a emboité le pas, en présentant aussi ses félicitations à Félix Tshisekedi.

Marie-Josée Ifoku, Théodore Ngoy, Noël Tshiani, tous candidats à la présidentielle du 30 décembre 2018, se sont pliés à la décision de la Cour constitutionnelle, tout en prenant acte de la victoire de Félix Tshisekedi.

Autant de déclarations qui pourraient bien faire réfléchir Martin Fayulu et lui faire comprendre que le vin est déjà tiré, il ne restait plus qu’à le boire. Pour l’instant, Félix Tshisekedi est officiellement le 5ème président de la RDC. Une nouvelle ère s’ouvre en RDC dès ce mardi 22 janvier, jour de sa prestation de serment.


Le Potentiel
10268 suivent la conversation
29 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 21.01.2019 à 20:17

Nous savons que les gens dont le "SANG" est très fort ont perdu la tête aujourd'hui et ils ne peuvent que leur pouvoir, qu'il soit honnête ou pas... Ils sont très nombreux en Occident et aujourd'hui la dictature qu'ils combattaient hier, ils seront prêt à la soutenir à cause du LIEN DU SANG! On les connaît en Occident et par leur parole et par leurs actes et actions sur le net.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 21.01.2019 à 12:04

Eyovidie | S4RLC4P - posté le 21.01.2019 à 11:51 Kabila combattant de l'UDPS? J'y crois mois. C'est peut être le contraire, l'UDPS sera avalé par la machine de ruse FCC (ce qui n'est pas bien sûr mon souhait).

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 21.01.2019 à 11:51

Je conseille à Martin d'être humble.C'est au nom de JP Bemba et Moïse Katumbi qu'il est connu aujourd’hui par contagion en RDC. Qu'Eve et Pierre disparaisse de son sillage,il verra ce qui va lui rester.alors,prudence à la logorrhée.J'ai vu le Docteur Mova ramper devant quelqu'un qui n'a même pas un brevet du CO,alors on se tait. Pour diriger,on a besoin des collaborateurs plus intelligents que vous sinon c'est vous qui allez tout faire.Conseillez plutôt l'homme de Limete de cerner ses insuffisances et trouver 15 collaborateurs intelligents pallier à ça,l'essentiel pour nous est que nous nous éloignons des rwandais petit à petit. Kabila est devenu combattant de l'UDPS,vous...

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 21.01.2019 à 11:36

Légitimité,toujours la légitimité,ni la Ceni,encore moins la Cour de Kabila n'ont pu contribuer à l'éclatement de la vérité.Et Cach s'est opposé à une solution transparente de recomptage...C'est à l'accusé de...Pauvre Congo!Les mêmes discours,Retroussons les manches,les mêmes naïvetés:Objectif 80,plan Mobutu;Prenez-vous en charge,nous n'avons contracté aucune dette;5 Chantier, Révolution de la modernité...Une démocratie de façade et toujours les mêmes espoirs de progrès !!

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 21.01.2019 à 11:28

Ce qui est arrivé est arrivé. N'insultons pas les candidats, malheureux soient ils, car cela signifierai que l'on insulte les milliers de congolais qui leur ont fait confiance. Encourageons nous mutuellement à bâtir un Congo fort et uni.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'Unité de la RDC | VN469EA - posté le 21.01.2019 à 11:07

je réponds à MERDI. tu commences par insulter les Baluba ce qui prouve ton imaturité et manque d'arguments. FAYULU nous a tous trompé, moi j'ai voté pour lui mais suis déçus. FAYULU est menteur si il était élu président il allait réorganiser les élections après deux ans et permettre à BEMBA de devenir Président C.à.d lui meme FAYULU est incapable de diriger la rdc et il voulait aussi modifier le code minier en faveur des lobbing minier français qui ont financé Lamuka et signait les accords avec les Français pour voler encore nos minerais.

Non 7
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 10:42

c'est un escroc FAYULU comment un candidat président peut être a la fois candidat deputé nationale et candidat deputé provincial ? voilas les affairistes, la mafia

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 21.01.2019 à 10:38

Les DÉPUTES élus du Camp LAMUKA en commençant par FAYULU lui-même siégeront-ils à l'hémicycle du palais du peuple ou pas? Les choses doivent être claires dès maintenant. Tout celui qui se veut fidèle à MAFAMA ne doit normalement pas siéger dans les assemblées tant provinciales que nationale, car mettant en cause les résultats des élection.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 21.01.2019 à 10:36

Fayulu n'est pas fait pour gouverner.

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwetu | KPA9K2V - posté le 21.01.2019 à 10:35

Félicitation au 5ème president de la RDC. Nous avons assisté a une incompétence des avocats de Fayulu à la cours constitutionnelle. On ne fera plus marche arrière. L'heure est au travail avec comme chef de l'État, Monsieir Félix Tshisekedi. Ba misusu bazongela musique, ba misusu bakende ko sala théâtre

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roche | NWX9RCR - posté le 21.01.2019 à 10:34

FAYULU fait l'opposition de son intérêt ou d'un combat d'ensemble pour le changement.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGOLAIS | FW3XAJ3 - posté le 21.01.2019 à 10:30

Bokomesana kaka, avec JKK ça été aussi pareil. Hummm voyez moi un Fayulu qui veut se comparer au Feu Etienne Tshisekedi. Ce dernier avait fait peur à JKK jusqu'au point de disparaitre dans la circulation un moment. Que Mafia heuuu Mafa ose aussi donner un mot d'ordre pour arrêter le nouveau Président, le garant de la nation, le magistrat suprême, le premier citoyen....si ça sera suivi. Bon, le premier test pour lui est. Du reste cherchons comment construire notre pays point barre. Fayulu c'est un congolais et il doit obéir aux lois du pays. A part la haute cour constitutionnelle pas autre chose. Cultivons l'amour du congo et du congolais vous verrez comment nous allons décoler....

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 21.01.2019 à 10:29

Le vin est tiré, il faut le boire, c'est bien dit. Cette déclaration bien que quelque peu émotive va motiver le travail de sauvetage de la nation qu'une opposition réellement républicaine est invitée à continuer à mener. Dieu est avec nous, on termine ce cycle électoral dans la paix, mais les stratégies politiques ne rassurent pas que cette paix dure plus longtemps. Il faut que les politiciens congolais se dépassent et arrivent à regarder ensemble vers le seul intérêt de la patrie.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 09:44

MERDI tu verras FAYULU son intérim vient de s’achever avec sa défaite ,Katubmi et Bemba vont reprendre du service pour préparer 2023

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KINGAKATI | LDI1RQB - posté le 21.01.2019 à 09:43

J'AI VU EVE BAZAIBA SUR TV5 ET FRANCE24, ALORS QUE TOUT LE MONDE CRIAIT PRESIDENT, PRESIDENT POUR MAFA, ET CE APRES QU'IL SE SOIT AUTOPROCLAME PRESIDENT, SOULEVER SANS CONVICTION ET APRES BEAUCOUP D'HESITATIONS ET BEAUCOUP DES PEINES SON BRAS POUR CRIER AUSSI PRESIDENT JUSTE AU DERNIER CRI DE L'ASSISTANCE. CA VEUT DEJA SIGNIFIER QUELQUE CHOSE. IL FAUT DONC TOURNER LA PAGE ET QUE CHACUN RETOURNE A SES OCCUPATIONS QUOTIDIENNES. MATCH ESI ESILI, SIMBA MOTEMA, TOLEKA.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 09:42

MERDI je vous répète c'est a cause du climat qu'à instaurer votre camp de lamuka,la haine ,les dénigrements l’intolérance et la méchanceté comment laisser un homme politique irresponsable le pays ? si FAYULU était l'intellectuel pourquoi il a favoriser ce climat de haine envers ses prédécesseurs lui ne pas le messie qui aller tout régler

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 09:38

chez lamuka vous n'avez que vengeance, haine et dénigrements mais Bemba était chef rebelles combien des congolais sont mort par sa faute ? mais du coté de l'est ou il a exercer sa rébellion ils sont tolérant avec lui : la preuve ils ont voter Fayulu mais dans le Bandundu,et l'Equateur Shadari ou Felix n'ont obtenue aucune voix sauf FAYULU ,FAYULU est il le plus intelligent de tout les hommes politique en RDC ?

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FEZ1ZI7 | FEZ1ZI7 - posté le 21.01.2019 à 09:35

Oublions LAMUKA , il est temps de penser comment developper notre beau et grand pays . Finis les propos haineux qui ne payent pas et constuisent pas une nation . Les mecontents n ont qu a rejoindre l opposition et attendre 5 ans pour particper a l election et preparer serieusement leur base , si non ca sera encore les dictas des imperialistes

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 21.01.2019 à 09:34

je me demande nous dans un pays ou un royaume ,c'est la première fois au monde un président va nommé un président et les gents se réjouit c'est la honte 21siècles ont nommé un président

Non 13
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 09:33

Merdi mon frère suis pas mulubas suis un swahilis murega de mwenga,je suis du meme coté que le feu Zaidi Ngoma,moi j'allais soutenir FAYULU c'est que je ne voulais pas c'est l'arrogance,les dénigrements et l’intolérance chez Lamuka,Kabila a accepter de quitter le pouvoir pourquoi s'acharner encore sur lui ? au lieu de débattre économie et sociale du pays et ça c'était la responsabilité de FAYULU voilas pourquoi j'ai apprécier la sagesse de FELIX ,la tolérance,pas de haine ni de vengeance entre Congolais

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 21.01.2019 à 09:27

ouragan etgmatata vous des baluba votre héritage c'est la sorcellerie même a l'âge avancé vous fait pipi au lit , quelle base que vous avez le wewa chez vous vous avez qui comme intellectuel? vous ne sentait pas la ville comme si nous somme en deuil ? toutefois vous auraient la suite si vous pensé que notre silence est en vain vous y trompe

Non 13
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 09:22

les félicitations internationaux pleuvent dejas pour FELIX désaveu de FAYULU ,son arrogance n'est las pas servis ,son mot d'ordre ne seras pas suivis, demain Felix est officiellement président de la RDC MAFA n'a plus qu'à aller demander l'asile en France, dans 5 ans retour de Katumbi et Bemba ses patrons MAFA n'est sera jamais président de la RDC et la CENCO rentre au couvent la queue entre les pattes

Non 7
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gmatata | OIR2N12 - posté le 21.01.2019 à 09:13

Fuyulu sans base, meme pas son propre village. son mot d'ordre ne sera pas suivi, il est temps de se faire une base sinon Bemba va te mettre au placard.

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 21.01.2019 à 09:04

c'est une leçon a mes frères de LAMUKA la brutalité ne peut pas être une mode de vie,les dénigrements,les injures,ils recommence encore avec FELIX comme KABILA le problème c'est que FELIX risque de faire a un mungala c'est que Kabila a fait a la fin de son mandat

Non 11
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sauvonsrdc | 1JZJ3FN - posté le 21.01.2019 à 08:50

FATSHI PRESIDENT POINT BARRE.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 21.01.2019 à 08:30

Alerter le peuple | XCK1636 - posté le 21.01.2019 à 08:12, arrête tes bétises, le temps de campagne et vpote est déjà passé, au moment om vous restez braqué sur ceci cela, nous congolais avançons déjà avec le nouveau président, quant à vous attendez 2023 pour voté soit BEMNBA le rebelle ou KATUMBI le commerçant trafiquent , car FAYULU est devenu comme du sel dans la marmite, nul ne parlera de lui

Non 16
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Alerter le peuple | XCK1636 - posté le 21.01.2019 à 08:12

Fatshi va gerer par defis car plus de 60 % de la population ne l'ont pas vote.

Non 33
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 21.01.2019 à 08:07

No Comment!!!

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
philippe kanku | XVWVZ4D - posté le 21.01.2019 à 08:05

LA FOLIE A ATTEINT SES LIMITES CHEZ LE MALHEUREUX FAYULU. LES COUPS DES GIFLES LUI ADMINISTRES PAR KABILA LUI TOURMENTE ET ONT DÉRANGE SON RAISONNEMENT TOTALEMENT.

Non 19
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Jour d'élections générales sans incident majeur au Mozambique

Afrique ..,

Côte d’Ivoire : c'est officiel, Guillaume Soro est candidat à la présidentielle de 2020

Afrique .., Yamoussoukro, Côte Ivoire

Mozambique : des élections générales sous haute tension

Afrique .., Maputo, Mozambique

Qui est Kaïs Saïed, le nouveau président tunisien ?

Afrique .., Tunis, Tunisie